Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

La fin des smartphones BlackBerry prévue pour cet été

La fin des smartphones BlackBerry prévue pour cet été

Le secteur de la téléphonie est devenu plus concurrentiel que jamais avec à sa tête depuis plusieurs années les géants internationaux Huawei, Apple et Samsung. Et plus récemment, une forte concurrence est venue de Chine avec des smartphones à très bon rapport qualité/prix comme Xiaomi, Oppo et OnePlus. Autant dire qu’il n’y a malheureusement plus eu de place pour tout le monde à l'instar de BlackBerry qui fait désormais partie du passé.

Relancé par le groupe chinois TCL, BlackBerry, dont les appareils étaient passés sous Android, avait choisi de garder ce fameux clavier physique qui était à l’origine de son succès. Malgré tous ses efforts, BlackBerry n’a pas pu lutter contre les mastodontes du milieu. Et une mauvaise nouvelle vient justement de tomber pour BlackBerry.

Clap de fin pour BlackBerry

C’est à travers un communiqué publié sur les réseaux sociaux que le groupe chinois a annoncé la fin de BlackBerry. C’est en août prochain que la marque fera ses adieux aux rares utilisateurs de ses smartphones.

« Nous regrettons d’avoir à partager […] qu’à partir du 31 août 2020, TCL Communication ne commercialisera plus de terminaux sous la marque BlackBerry. TCL Communication n’a pas prolongé les droits de concevoir, produire ni vendre aucun terminal mobile BlackBerry, mais TCL va cependant continuer à offrir un accompagnement du portfolio existant de terminaux, incluant le service client et le service de garantie, et ce jusqu’au 31 août 2022 - ou pour aussi longtemps que requis par les lois des pays où l’appareil a été acheté ».

A ce jour, aucune entreprise n’a annoncé son intention de récupérer la licence que pourvoit le groupe BlackBerry. Après le premier échec du mobile il y a quelques années, le groupe s’était reconverti dans la sécurité informatique des communications d’entreprise. Après plusieurs modèles lancés ces trois dernières années, TCL fait le choix de mettre fin à la production de smartphones de marque BlackBerry, préférant ainsi se concentrer sur ses propres appareils, dont les premiers modèles 5G ont été présentés au salon CES 2020 de Las Vegas.

Retour sur les années de gloire du BB

Vous souvenez-vous des BlackBerry qui ont connu leur heure de gloire il y a seulement une dizaine d’années ? Je me souviens qu’autour de 2010, c’était la guerre entre ceux qui faisaient partie de la team “BB” et ceux déjà accro à l’iPhone. Mais les temps ont bien changé et la forte concurrence sur le marché des smartphones a eu raison de ce mobile qui proposait un design très personnel.

La raison du succès du BlackBerry est sûrement en partie liée au fait qu’à l’époque nous n’étions pas encore habitué aux écrans tactiles. Le BB était une belle alternative en gardant un clavier physique tout en proposant un produit moderne et innovant. Et il était bien évidemment un appareil tendance. Dans les années 2000 et autour de 2010, les téléphones mobiles de cette marque canadienne ont tout d’abord étaient prisés par les professionnels pour leurs grandes capacités de communication, notamment grâce à leurs claviers, puis par les plus jeunes pour ces mêmes raisons.

Depuis cette période florissante, la marque a connu des difficultés. BlackBerry n’a pas su faire face à l’arrivée très rapide des smartphones à écran tactile, en proposant un appareil équivalent que trop tardivement.

Utilisateur : quel avenir pour mon BlackBerry ?

La durée de vie des smartphones BlackBerry en circulation pourra être prolongée pour leurs utilisateurs, sans que TCL Communication ne précise si les mises à jour Android seront toujours proposées pour la sécurité des appareils.

Et vous que pensez-vous de cette nouvelle ? Avez-vous déjà utilisé un BlackBerry ? N’hésitez pas à partager vos idées dans les commentaires.

Source : Twitter

Derniers Articles

Articles recommandés

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • La marque Blackberry reste toujours une bonne affaire pour un potentiel futur acquéreur à la condition qu'il arrête la conception du clavier car l'écran est trop petit et ce n'est plus dans le temps , comme HMD global qui à su faire renaître Nokia , le futur acquéreur pourrait devenir milliardaire avec les ingrédients nécessaires à la réussite , écran borderless , grosse batterie , doué en photo avec des matériaux premium il n'y a pas de raison pour que Blackberry retrouve son image de marque d'antan , qui veux tenir les parie !


  • Ben moi j'ai débuté avec un 6230, celui avec la molette , un truc chouette, aucun rapport avec tout ce qui se trouvait à l'époque et très antérieur à l'iphone, déçu de ne pas avoir les moyens d'acheter un Nokia à clavier alphanumérique je l'avait fait venir des états-unis via e-bay.
    C'était était un smartphone, pas un machin Nokia ou Alcatel, capable de se relier à un ordinateur, taper des textes quelques petits jeux, hyper solide il marche encore malgré les chutes, les gens me demandaient ce que je faisais avec une game boy, je ne pouvais pas leur dire c'est un smartphone!, le mot pas encore inventé.
    Quand au tactile, bof la molette était tellement efficace pour remplacer la souris, mais je crois que la disparition de la molette remplacée par un machin stupide au grand dam des afficionados de blackberry a été le début de la fin.
    Il y a qu'un an que je n'utilise plus de Blackberry à molette: il a été volé! j'avais bien un très beau smartphone, octocores, 2 go de ram, mais pour la photo et autres en wi-fi.


    • Quel dommage que Blackberry n'est pas pris le bon virage, tout comme Archos juste avant l'arrivée de l'ipad. Mais Archos, lui, est toujours là, enfin pour ce que ça vaut...
      Après, on peut se demander s'il vaut mieux suivre le wagon du standard Android ou se distinguer avec des technos innovantes propriétaires.
      Apple ne s'en tire pas trop mal depuis des années avec un écosystème fermé de chez fermé.


  • Comme disait le grand fan de Corona (la bière, pas le virus...bien qu'il avait chopé le virus pour cette bière) Chirac, la disparition de BlackBerry m'en touche une sans faire bouger l'autre. La classe Chiraquienne 😁

    Je n'ai jamais cru en ce concept où le clavier physique restreignait en permanence la taille de l'écran. Or on ne se sert pas en permanence du clavier sur un smartphone, il est donc intéressant que celui-ci puisse disparaître à la demande.


  • nas depuis 4 mois Lien du commentaire

    ca serait sympa que Microsoft reprenne Blackberry, ils pourraient faire un truc bien


  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    C'est décourageant de voir les gens défendre leur individualité tout en se jetant toujours sur le même modèle unique pommé.


  • phil depuis 4 mois Lien du commentaire

    Ou j'ai mis mon mouchoir !!!! 🤣

    Séreux, qui à encore un truc comme ça dans sa poche... à pars Obama... 😀

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition