Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

FedEx s'excuse d'avoir bloqué l'arrivée d'un colis Huawei envoyé aux États-Unis

FedEx s'excuse d'avoir bloqué l'arrivée d'un colis Huawei envoyé aux États-Unis

La société de messagerie FedEx a été contrainte de présenter ses excuses après avoir bloqué l'entrée aux États-Unis d'un colis contenant un Huawei P30 Pro, en invoquant "un problème gouvernemental avec Huawei et le gouvernement chinois". En effet, de nombreuses entités américaines avaient décidé de couper les ponts avec Huawei, suite au décret signé par Donald Trump allant dans ce sens pour cause "d'urgence nationale". Mais dans l'histoire, le téléphone était un appareil envoyé par le bureau britannique de PCMag à un collègue américain.

Vous pouvez trouver d'autres vidéos sur des sujets technologiques actuels sur notre page de vidéos.

FedEx avait initialement annoncé que le colis avait été expédié incorrectement. L'entreprise fait maintenant marche arrière sur cette déclaration et a présenté des excuses. Sascha Segan, analyste en chef de PCMag à New York, a tweeté que l'un des rédacteurs britanniques du magazine à Londres a essayé d'envoyer un P30 Pro pour que son collègue puisse vérifier quelque chose. Vous pouvez voir le colis retourné dans l'image ci-dessous.

Le rédacteur britannique Adam Smith, qui a envoyé le colis, a révélé des informations logistiques sur ce qu'il s'est passé quand il a essayé d'expédier le P30 Pro de PCMag de l'autre côté de l'Atlantique. Dès que Sascha Segan a twitté au sujet de l'incident, la nouvelle s'est rapidement propagée, ce qui explique peut-être les excuses de FedEx... 

FedEx a fait la déclaration suivante à PCMag aujourd'hui : "En tant qu'entreprise mondiale qui livre 15 millions d'articles par jour, nous nous engageons à respecter toutes les règles et réglementations, à adapter nos opérations à l'environnement réglementaire américain et à minimiser l'impact sur nos clients" et à ajouté que le paquet, avec le smartphone Huawei à l'intérieur, avait été "retourné incorrectement" et que la société "s'était excusée des erreurs commises dans cette opération".

Huawei est censé disposer d'un délai de grâce de 90 jours avant l'entrée en vigueur de l'interdiction américaine. Elle est également censée ne s'appliquer qu'aux dispositifs fabriqués après cette date limite.

Que pensez-vous de la saga ?

Via : Gizchina Source : Sascha Segan

Articles recommandés

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Il serait nécessaire de rappeler (pour ceux qui n'en n'auraient pas la connaissance) que FedEx comme les autres transporteurs US (DHL, UPS,...) sont sous la menace d'Amazon qui court-circuite ces entreprises afin de les éliminer.

    Du coup, c'est plus facile de comprendre l'empressement des transporteurs de montrer leurs bonnes volontés par rapport à la concurrence de la méga-entreprise de vente par Internet qui amoindrit d'année en année leurs parts de marché.

    Ceci en ne méprisant point que le transport de colis de matériel d'origine extra-territorial... principalement chinois fait bien travailler ces transporteurs mais aussi contrecarrés potentiellement par les décisions de l'inénarrable Trump...


    • Pardayec depuis 3 semaines Lien du commentaire

      C'est sans doute Trump qui a commandé un P30 pro avant de se rétracter à la dernière minute, quand on lui a soufflé que c'était pas cohérent avec ses tweets...
      Ah non merde je confonds avec les frappes sur l'Iran.😅

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition