Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
6 min de lecture 6 Commentaires

Faut-il avoir peur de payer avec son smartphone ?

Le smartphone s'est totalement intégré à notre mode de vie et a trouvé comment simplifier notre rapport avec l'information et la communication. Il reste pourtant un domaine dans lequel le smartphone n'a pas (encore) réussi à trouver sa voie : celui du commerce en ligne. Beaucoup de gens hésitent encore à utiliser leur téléphone ou leur tablette pour acheter sur Internet. Vous trouverez donc quelques conseils dans cet article afin de limiter les risques.

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour qu'une personne préfère un système de paiement plutôt qu'un autre. En Allemagne, par exemple, la carte bancaire est beaucoup moins répandue que dans la plupart des autres pays et il n'est pas choquant de payer un appareil électronique de 200 ou 300 euros en liquide, ce qui paraît difficilement concevable en France et dans d'autres pays.

androidpit money cash
Faut-il avoir peur de payer par Internet et, dans une autre mesure, par smartphone ? © ANDROIDPIT

Cependant, dans les achats en ligne, tout le monde est logé à la même enseigne : quel que soit l'app ou le site utilisé pour le paiement, il est nécessaire d'entrer ses coordonnées bancaires quelque part. Dans un monde où l'on entend parler en permanence d'arnaques, de vol, de chantage et autres affaires (cyber)criminelles, une personne non informée ne se risquera pas à entrer ses coordonnées bancaires n'importe où. C'est d'ailleurs une bonne chose, dans le doute il vaut mieux rester prudent. Mais si toutes les mesures de sécurité sont prises, il n'est que très peu probable que vous rencontriez des problèmes de cet ordre et, contrairement à ce que l'on peut croire, il n'est pas nécessaire de les faire sur le PC à condition de respecter certaines règles.

Faites attention aux apps que vous utilisez

Certains sites web sont spécialisés dans les achats en ligne, et les plus populaires ont développé leur propre app. Est-ce que cela veut dire qu'il est possible d'utiliser l'application sans se poser de questions ? Absolument pas.

Lorsque vous utilisez une app de paiement en ligne, la première chose à faire est de vous renseigner sur l'application

Bien entendu, certains sites/certaines apps sont tellement connues que leur fiabilité n'est pas vraiment mise en doute, je pense entre autre à Amazon. Cependant, lorsque vous utilisez une app de paiement en ligne, la première chose à faire est de vous renseigner sur l'application afin de vérifier qu'il n'y a jamais eu de problèmes. Vous pouvez bien entendu regarder la note et les commentaires sur le Play Store, c'est déjà un bon indicateur, mais n'hésitez pas à taper le nom de l'app sur un moteur de recherche et de lire ce que les utilisateurs en disent. Si vous lisez une information sérieuse à propos de fraude, ne prenez pas de risques !

Activez le mode https

Il peut arriver que dans certaines situations vous ne pouvez pas passer par une application mais par un site web. Dans ce cas, faites très attention à ce que le début de votre barre d'adresse commence par https://. Vous connaissez probablement déjà le http normal, le « s » à la fin signifie secure et implique que la connexion n'est partagée qu'entre les deux machines, à savoir celle de l'utilisateur et le serveur du vendeur. Dans les navigateurs, le https est souvent représenté par un petit cadenas dans la barre d'adresse. Je vous déconseille tout paiement n'utilisant pas le protocole https.

shutterstock lock
Le cadenas symbolise le symbole HTTPS. © Pavel Ignatov http://www.shutterstock.com/gallery-372148p1.html

Protégez votre matériel en cas de vol

Nous l'avons vu récemment dans un article sur les téléphones volés qu'un smartphone peut vite être perdu et/ou volé. Une personne malhonnête ayant accès au smartphone peut ensuite accéder aux apps ou aux sites installés et les utiliser afin d'acheter des objets à vos dépends. De manière générale, pensez à sécuriser les applications si possible. De plus, mettez un système de déverrouillage difficile sur votre téléphone. Dans les téléphones récents et de milieu/haut de gamme, il y a généralement un lecteur d'empreintes digitales qui pourra tout aussi bien déverrouiller le téléphone que valider des paiements, particulièrement sur Android Pay qui n'est malheureusement pas encore disponible en Europe.

N'utilisez que des connexions sécurisées

C'est la crainte technique la plus répandue en terme de sécurité sur Android : la récupération de données privées/bancaires lors d'un simple transfert de données. Elle est pourtant relativement simple à éviter, à moins d'être la cible d'attaques pirates assez précises (ce qui, j'espère n'est pas votre cas !). Comme vous le savez, les données mobiles sont des connexions partagées entre de multiples utilisateurs et présentent quelques lacunes en termes de sécurité. Pour cette raison, ne faites jamais de transaction en utilisant ce type de connexion, privilégiez plutôt votre connexion WiFi personnelle.

WIFI
Effectuez TOUJOURS vos paiements lorsque vous êtes connecté(e) sur votre réseau WiFi personnel. © ANDROIDPIT

Comme vous l'avez remarqué, ces astuces sont plutôt basiques et, en moyenne, peu de gens se font avoir par ce genre de problèmes. Comment donc expliquer ce manque d'intérêt envers les paiements par smartphone ? Il y a bien entendu le manque d'informations sur le sujet mais il y a surtout un autre critère à prendre en compte.

Faut-il avoir peur du stockage de nos données personnelles ?

Il y a seulement quelques années, plusieurs géants sont apparus sur Internet, notamment un qui a créé à l'origine un moteur de recherche avant de se développer (entre autres) dans la téléphonie mobile… Malheureusement, l'ascension au pouvoir de ces géants a fait couler beaucoup d'encre à cause de leurs techniques parfois douteuses vis-à-vis de la gestion des informations personnelles et le flou dans les paramètres de confidentialité. Je pense que beaucoup de gens ressentent désormais une forte aversion envers ces organismes devenues des références dans le monde du virtuel. Une sorte de psychose s'est développée dans laquelle les gens ne désirent pas partager d'informations privées, et encore moins bancaires. Le soucis cette fois n'étant pas la peur de perdre de l'argent mais plutôt de savoir ses données personnelles hors de contrôle, voire revendues à des entreprises tierces. En somme, n'être qu'un tout petit pion dans le jeu de grandes entreprises… mais est-ce vraiment nouveau ?

Les gens ne désirent pas partager d'informations privées, et encore moins bancaires

A noter également qu'en plus de ces systèmes de paiement classiques, il existe aussi le paiement mobile de type NFC qui semble avoir un grand avenir devant lui. La virtualisation des paiements pourrait bien simplifier les services, par exemple payer une chambre d'hôtel et recevoir la clé (sous forme virtuelle bien évidemment) directement sur votre téléphone.

Ce système n'est pas seulement un gain de temps mais aussi une avancée en terme de sécurité, la puce NFC installée dans le téléphone crypte vos données et ne révèle pas votre vrai nom. Même si un petit diable arrivait à pirater vos données, il ne pourrait rien faire sans la puce elle-même, donc il n'y a pas de grande inquiétude à avoir. Dans une toute autre perspective, c'est un nouveau passage du virtuel dans notre vie réelle, mais ce n'est pas le but de cet article de déterminer si c'est une bonne chose ou non.

Faites-vous des achats avec votre smartphone ou avec votre tablette ? Si non, pourriez-vous nous expliquer pourquoi ?

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Certains site ne prennent pas la E-carte bleu et en + les banques la facture ce qui peut paraitre négligeable mais à force pour quelqu'un qui fait bcp d'achats ça finit par se voir et les banques s'engraissent suffisamment sur notre dos pour ne pas leurs faire de cadeaux supplémentaires. A la société générale il y a un code qui arrive sur l'appli société générale de ton téléphone et que tu dois valider avec ton mot de passe pour que le paiement soit accepté !! Au sinon sur le store samsung tu peux confirmer un paiement avec l'empreinte digitale .. pas encore essayé !


  • je passe par la facturation par mon opérateur mobile perso pour les applis


  • Hors Nexus, les fabricants mettent souvent des plombes pour corriger les failles de sécurité, pour peu qu'ils les corrigent car le support de chaque modèle est trop souvent rapidement abandonné (en particulier sur les terminaux d'entrée et de milieu, mais même sur le haut de gamme ce n'est pas fabuleux). Faire des achats dans ces conditions, non merci, perso les seuls achats que je me permets se font sur le Play Store, et c'est parce que je peux alimenter mon compte avec une carte prépayée. Ou alors une autre solution, comme l'indique JeanBapt: utiliser une e-carte bleue.

    Même si c'est désagréable à dire, si on veut privilégier la sécurité, notamment en terme d'achats, il vaut mieux opter pour un terminal iOS, Apple se montre tout de même plus sérieux au niveau de la durée du support.


  • moi non à part certains livres à 0 centimes que je paye avec mon forfait sur le play store.


  • Je trouve que l'auteur de cet article se prend la tête pour rien. La meilleure solution pour l'achat en ligne, selon moi, c'est la e-carte bleue. On peut générer autant de numéros de carte bleue que l'on souhaite, un par transaction par exemple, et éviter ainsi les indélicatesses des commerçants tout autant que le piratage de données bancaires. Ce service ne coûte rien ou pas grand chose, il suffit juste de le souscrire auprès de sa banque.


    • Bonjour JeanBapt31,
      Le problème est que le service dont tu parles semble de moins en moins utilisé par les sites web. De ce fait, les solutions proposées dans cet article, visant à améliorer la sécurité, se montrent utiles à tous les utilisateurs.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris