Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Fairphone montre le chemin, Huawei dans une impasse

Fairphone montre le chemin, Huawei dans une impasse

En période de changement climatique, nous devons remettre en question nos habitudes de consommation. Fairphone offre une solution. Pendant ce temps, Huawei cherche le moyen de sortir de l'impasse. Voici nos gagnants et perdants de la semaine.

Gagnant de la semaine : Fairphone

Avec le Fairphone 3 cette semaine, un smartphone a réussi à faire les gros titres de la presse tech, non pas pour sa fiche technique mais pour une caractéristique complètement sous-représentée mais ô combien importante : la durabilité. Le Fairphone est fabriqué avec des matériaux spécialement sélectionnés et offre une conception modulaire. La réparation n'est pas seulement autorisée, mais explicitement souhaitée. C'est bon pour l'environnement mais aussi pour votre portefeuille.

Bien sûr, je connais les deux grands arguments contre le Fairphone : il ressemble à une brique et n'est pas aussi bien équipé que la concurrence dans la même gamme de prix. Oui, c'est vrai. Mais soyons honnêtes : faut-il toujours que ce soit le plus rapide, le plus grand, le plus extraordinaire ? Vous préférez acheter une Golf plutôt qu'une Porsche, et pas seulement parce que la Porsche est beaucoup plus chère. Si vous pouvez apporter une petite contribution à la durabilité avec un objet de tous les jours comme un smartphone, pourquoi pas ?

AndroidPIT fairphone 3 call
Android stock est présent sur le Fairphone 3. © AndroidPIT

Perdant de la semaine : Huawei

Le - toujours - le deuxième fabricant mondial de téléphones mobiles au monde a subi un autre revers la semaine passée. En raison des difficultés persistantes avec le gouvernement américain, le Huawei Mate 30 sera mis sur le marché sans Google Apps, l'embargo américain l'interdit.

Sur le marché intérieur chinois, cela peut ne pas poser problème à Huawei, mais dans les pays occidentaux, ce fait est susceptible d'être un énorme blocage pour le nouveau smartphone. Un smartphone Android sans Play Store, GMail, Google Maps ou Google Photos est beaucoup plus difficile à commercialiser, peu importe la qualité du matériel. Si cette décision est confirmée, le Huawei Mate 30, dans ses trois variantes probables, risque d'être un énorme échec. La position de Huawei sur le marché est donc extrêmement menacée, car les flagships sont les têtes d'affiche des fabricants.

Quels ont été vos gagnants et perdants de la semaine ?

Articles recommandés

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition