Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Nouvel épisode dans la saga Facebook : votre numéro de téléphone n'est pas privé

Nouvel épisode dans la saga Facebook : votre numéro de téléphone n'est pas privé

Il n'y a rien de surprenant à ce qu'un grand site web comme Facebook propose un système d'identification en 2 étapes. Le concept est simple, pour confirmer au site/service qu'il s'agit bien de vous, vous recevez un code de confirmation par SMS. Le problème, c'est qu'avec Facebook ce numéro peut ensuite être utilisé par les autres.

Certains considèrent que l'authentification en 2 étapes via SMS n'est pas un système particulièrement sécurisé, c'est la raison pour laquelle des services comme Google proposent par défaut des méthodes alternatives. Quoiqu'il en soit, une étape de sécurité supplémentaire sur un site populaire comme Facebook n'est en soi pas une mauvaise chose, le problème c'est que le géant des communications n'a pas fait les choses comme il le devrait (mais on y est habitué, depuis le temps).

Comme le souligne Digital Trends, il utilise également ce numéro pour cibler les publicités, ce n'est pas joli joli mais c'est Facebook, et c'est assez classique aujourd'hui. Le vrai problème se situe surtout en matière de sécurité.

Facebook 04
Facebook et la confidentialité, deux termes qui ne vont pas bien ensemble. © Ink Drop/Shutterstock

Lorsque les utilisateurs entrent leur numéro de téléphone pour pouvoir utiliser l'authentification, ce numéro est bien évidemment associé à Facebook qui permet "à tout le monde de chercher un utilisateur via son numéro de téléphone, ce même numéro qui était supposé n'être utilisé qu'à des fins de sécurité". En bref, le numéro est associé au compte et n'importe qui peut vous trouver.

"La nouvelle fonctionnalité de recherche de Facebook permettra aux fraudeurs d'utiliser Facebook pour vérifier l'identité des utilisateurs de téléphone, même lorsque les utilisateurs de Facebook ont masqué leur numéro sur leur profil pour éviter cela". Comme l'indique le site Breitbart, les utilisateurs les moins axés sur la sécurité ont déjà probablement de nombreux éléments de leur profil public (date de naissance, photos etc), le numéro de téléphone s'ajoute donc à la liste. 

Sans forcément vouloir faire preuve de cynisme, il serait intéressant de voir qui est encore surpris par ce genre de manœuvres. Facebook a prouvé plusieurs fois de quoi il est capable, notamment de ne réagir que quand la sirène d'alarme est tirée. Après tout, la logique du "jusqu'ici tout va bien" est passée du cinéma à la high-tech depuis bien longtemps.

Source : Fast Company

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition