Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Facebook peut lire dans vos pensées et transcrire ce que vous pensez

Facebook peut lire dans vos pensées et transcrire ce que vous pensez

Facebook vient d'informer la presse de son intention de créer une interface capable de lire le cerveau et de transcrire en temps réel ce que vous pensez.

Grâce à une équipe de scientifiques soutenue par Facebook Reality Labs à l'Université de Californie, les chercheurs viennent de publier les résultats d'une expérience visant à décoder les mots simplement pensés à l'aide d'électrodes implantées dans le crâne. En pratique, Facebook est maintenant capable de lire littéralement des mots entiers et des phrases de votre esprit.

Les personnes pourront ensuite taper un texte sur un ordinateur simplement en y pensant, en utilisant un clavier virtuel dans les moments difficiles. Dans cette expérience, publiée aujourd'hui dans Nature Communications, les sujets ont écouté les questions à choix multiples et exprimé les réponses à voix haute. Un ensemble d'électrodes a enregistré des activités dans certaines parties de leur cerveau associées à la compréhension et à la production du langage, à la recherche de modèles correspondant à des mots et à des phrases spécifiques en temps réel.

bci 01 1
Mark Chevillet est le directeur du programme de recherche Facebook sur l'interface cerveau-ordinateur. © Facebook

Bien que nous ne verrions jamais cette technologie de lecture cérébrale dans les futurs produits Facebook, ou du moins dans un avenir proche, les chercheurs pourraient l’utiliser pour améliorer la vie des personnes qui ne peuvent pas parler en raison de la paralysie ou d’autres problèmes. "Actuellement, les patients souffrant de perte de langage due à la paralysie prononcent simplement les mots très lentement" a déclaré un chercheur.

Etes-vous inquiet par ce genre de découverte ?

Articles recommandés

31 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • B&M depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Oui Oui, Trop fort, FècesDeBouk qui cherche à violer notre intimité cérébrale!
    Et pourquoi pas nous greffer, directement dans le crane un Android, avec bien entendu Facebook installé, qui ferais de nous des parfaits petits robots qui obéirais parfaitement sans aucune état d’âme ni aucun sentiment.
    Cela fait rêver les dirigeant planétaire, sans aucun doute.


  • Ali Gator depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Si seulement Facebook savait de ce que je pensais d'eux, ils le prendraient peut-être mal 😋 ...


  • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Jamais en rêve.
    ET puis, si on s'adresse aux paraplégiques, souvent victime d'un AVC, il est fort possible que l'activité intellectuelle soit aussi grandement affectée et hors service ou presque.
    Oui, vous me citerez le cas de l'astrophysicien Stephen Hawking qui parvenait à s'exprimer clairement par la pensée avec un appareillage adapté. Mais ça reste difficile, surtout quand l'activité cérébrale reste confuse et ralentie, simplement quand les pensées s'emmêlent.
    En tant que personne normale, nous parvenons à lire mentalement un texte ou ce que nous écrivons à la vitesse d'écriture (parfois avec un peu d'avance dans l'un ou l'autre sens). Et c'est probablement ça que les électrodes permettent de capter.
    Mais si vous pensez à plusieurs choses en même temps, l'interpréteur aura bien du mal à transcrire la bonne phrase ou mélangera les expressions. Imaginez encore la difficulté pour un paraplégique !!!


  • Quasar depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Ah la fameuse mise en avant du côté médical, comme quoi ça serait une aide pour certaines pathologies.
    Sauf qu'il ne faut pas oublier les dérives de toutes les avancées et ce à quoi ça peut amener.
    "faut-il en être inquiet ?" pour moi oui, peut-être parce que je pense trop au côté négatif.
    Et encore, (même si ça fait un peu complot / conspiration) pour moi il est évident qu'il existe des laboratoires secrets où des expérimentations sont faites sur l'homme, et ça vaut mieux ne pas le savoir...


    • "même si ça fait un peu complot / conspiration"

      Il ne faut pas être victime de la manipulation orchestrée mondialement qui consiste justement à faire croire que ceux qui croient aux complots sont des malades mentaux. Cette manipulation arrange bien nos dirigeants, qui s'en servent afin de décrédibiliser leurs adversaires et tous ceux qui ne pensent pas comme ils le souhaitent. Les complots existent, les exemples pullulent dans l'Histoire, qu'ils soient politiques, géopolitiques, économiques, ou autres. Je fais partie de ceux qui y croient et qui préfèrent connaître leur existence, plutôt qu'en être une victime ignorante. Combien de pays renversés par les services secrets des USA, de la France et d'autres encore ? Combien de politiciens assassinés dans le monde pour qu'une autre puissance étrangère place ses pions à leur place ? Les exemple sont légion, le cloud de Google n'y suffirait pas.


      • Pardayec depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Comme toujours, il faut faire la part des choses, et il y a complot et complot.
        Quand la fachosphere nous martèle que les peuples européens seraient victimes d'un grand remplacement orchestré par le "monde musulman", que la zone euro et la BCE sont le produit d'un complot organisé par un lobby de banquiers juifs, que le réchauffement climatique actuel n'est pas dû à l'activité humaine, quand d'autres nous sussurent qu'il est possible que la Terre soit plate, que l'on ne soit jamais allé sur la Lune, que ce sont les États Unis eux mêmes qui ont niqué leurs deux tours jumelles, que des extraterrestres sont venus sur Terre et qu'on nous les cache, et j'en passe...là je dis stop, sans moi.
        Il ne faut pas perdre de vue aussi que les "théories" du complot repondent à une vraie demande populaire de gens qui, se sentant désarmés et privés de toute souveraineté, ont besoin de pouvoir facile et se vautrent allègrement dans le confort de croyances qui leur donnent l'illusion qu'ils en savent plus que ce que l'on voudrait leur faire savoir. Ce n'est pas ainsi que le monde sera meilleur, bien au contraire. A part servir la popularité de dirigeants d'extrême droite, tout cela n'apporte aucun progrès.


      • Je ne vois pas en quoi l'extrême-droite profiterait de sujets comme le réchauffement climatique, les voyages lunaires, la terre plate, ou les extra-terrestres ? 🤔


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        En effet, le mot complot doit être bien compris pour ce qu'il peut vouloir dire.
        Et il n'a pas qu'un seul sens.

        Quand de grandes structures possédant beaucoup de pouvoirs (souvent économiques, financiers ou politiques sans avoir les attributs d'un pouvoir reconnu) cherchent à conserver ou agrandir leurs capacités elles le feront à l'abri de la connaissance des populations, les gouvernements officiels pouvant servir, à l'occasion, de paravent ou de fusible en cas de nécessité pressante.
        Pour moi, il n'y a pas de complot mais seulement la volonté d'être le plus efficace possible dans un but précis mais discret.

        Par contre, il a existé et il existe encore des structures cachées ou secrètes à la solde d'intérêts étatiques ou non et servant soit à déstabiliser une communauté, un état pour permettre de réaliser des objectifs politiques ou financiers voulus par ces structures. Les services secrets des états en sont les représentants les plus connus mais pas les seuls, les différents types de maffias en sont un autre.

        Quant au manque de connaissances des populations concernant la "complexité du monde" elle entraîne un besoin IRRÉPRESSIBLE d'explication qui entraîne beaucoup d'aberrations bien commode pour accéder à un éclaircissement facile à interpréter pour elles.

        Et l'extrême-droite a bien compris tout l'intérêt qu'elle pouvait en tirer pour amener ceux qui ont besoin d'explications faciles vers leurs thèses (nauséabondes)
        Je dirai donc que les extrêmes politiques se servent INDIRECTEMENT des lacunes de compréhension de ceux qui n'y ont pas accès pour renforcer leurs emprises dans les sociétés.


      • Pardayec depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Il reste bien assez de thèmes qui lui sont utiles, mais le plus important n'est pas là. Le complotiste (et le conspirationnisme) attise la peur, la méfiance envers l'Autre, le rejet de l'establishment, le discrédit envers la connaissance scientifique, la haine envers les élites, et pousse à la radicalisation du rapport au pouvoir politique. C'est le terreau sur lequel les dirigeants populistes se font élire.
        Si ça t'intéresse, et afin d'éviter les
        digressions sur ce site, va lire cet
        article :
        jean-jaures.org/nos-productions/enquete-complotisme-2019-le-conspirationnisme-et-l-extreme-droite


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Merci.
        Voilà de quoi satisfaire ma curiosité.


  • Pardayec depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Le philosophe Kirkegaard disait avec justesse " Que les gens sont absurdes ! Ils ne se servent jamais des libertés qu'ils possèdent, mais réclament celles qu'ils ne possèdent pas, ils ont la liberté de pensée, il exigent la liberté de parole."
    Il n'est donc pas difficile de faire accepter ce genre de "découverte" dans la population. Il suffit de lui expliquer que ça améliore la liberté d'expression des paralytiques ou, mieux encore, que ça permettra aux dirigeants populistes de "dire tout haut ce que les gens pensent tout bas". Il y a quelques pro-Trump ici même qui, j'en suis sûr, seront très sensibles à ce genre d'argument.

    Merci quand même à l'auteur de l'article de se soucier de la question de savoir si ça nous "inquiète" , c'est vrai que la réponse n'est pas si évidente que ça 😂


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Qu'il en soit capable c'est possible, qu'il en est le droit impossible sans une autorisation de l'État pour faire avouer les suspects sans leur consentement ... Très probable aux États-Unis , Pakistan, Chine etc...


    • T'as encore fumé la moquette ? :)


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        C'est bien toi qui disait, il n'y a pas si longtemps, que jamais Trump ne pourrait être réélu...
        Ne compte pas trop sur mon manque de mémoire.


      • Ah, Madame vient du turfu ? Eh bien, ça promet :)
        Oups, j'ai cru que c'était Luna qui me répondait, je viens juste de m'en rendre compte :) J'espère bien toujours que Trump ne sera pas réélu, et que les américains tentés se réveilleront avant le désastre.


    • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Quelle naîveté! Bien des services d'espionnage se sont passé des autorisations pour obtenir de petites informations, jugées capitales.


  • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Comment ne pas imaginer, de la part d'une entreprise bien peu regardante du respect de ses utilisateurs, un détournement de cette "science" à des fins beaucoup moins démocratiques ?

    1984 ne se fera pas par un état totalitaire mais, peut-être, par une entreprise totalitaire. En tout cas, il existe une très malsaine concurrence entre ces deux types de structures pour réaliser ce cauchemar, les paris restent ouverts...

    Le contrôle des infos est en bonne voie (Google et Facebook s'en occupe très bien), la bien-pensance autre façon d'imposer le contrôle des idées suit son cours aussi. Il ne reste plus qu'à achever la crétinisation des esprits, l'entertainment est là pour cela.


    • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Pas " si crétins " quand il s'agit des objets connectés , mais c'est aussi parce qu'on est pas contraint socialement à y participer comme Facebook préinstallé encore sur de nombreux smartphone et dont on a besoin pour trouver un emploi , obtenir un visa pour entrer aux États Unis


      ◾71% des Français se disent effrayés par les objets connectés et la manière dont ils collectent les données sur les individus et leurs comportements 
      ◾84% des Français considèrent que les fabricants d’objets connectés doivent garantir la confidentialité des données et la sécurité des utilisateurs. 
      ◾83% des Français veulent que les revendeurs privilégient des produits respectant bien ces standards 
      ◾73% des propriétaires d’objets connectés s’en méfient, le même pourcentage a déclaré que les propriétaires d’objets connectés devraient craindre que leurs données soient transférées sans leur accord préalable.


      Maintenant remplace objets connectés par Facebook et la situation devient plus claire.

      ◾71% des Français se disent effrayés par FACEBOOK et la manière dont ils collectent les données sur les individus et leurs comportements 

      ◾84% des Français considèrent que FACEBOOK doit garantir la confidentialité des données et la sécurité des utilisateurs. 



      ◾73% des utilisateurs de FACEBOOK s’en méfient, le même pourcentage a déclaré que les utilisateurs devraient craindre que leurs données soient transférées sans leur accord préalable.

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
[Error]