Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Facebook : une amende record et une surveillance gouvernementale pendant 20 ans

Facebook : une amende record et une surveillance gouvernementale pendant 20 ans

À la suite d'une avalanche de scandales, Facebook pourrait bientôt accepter une surveillance gouvernementale de ses politiques et pratiques en matière de protection de la vie privée pendant 20 ans. Une enquête en cours de la Federal Trade Commission, l'équivalent de la CNIL aux Etats-Unis, déterminera si Facebook a violé une entente conclue en 2011 avec le gouvernement dans laquelle il s'engageait à préserver la confidentialité des données des utilisateurs. Comme on pouvait s'y attendre, Facebook affirme que non.

En 2011, Facebook a accepté un décret de consentement en vertu duquel il devait obtenir la permission des utilisateurs avant de partager leurs données avec des tiers. Cela comprenait des vérifications gouvernementales tous les deux ans pendant 20 ans pour s'assurer que les conditions étaient respectées.

Le scandale de Cambridge Analytica et d'autres controverses récentes mais de longue date ont incité la FTC à enquêter une fois de plus sur le géant des réseaux sociaux, et les deux entités auraient été en discussion pendant des mois pour régler l'enquête. Facebook a déclaré le mois dernier qu'il avait mis de côté des dépenses pour une amende non encore annoncée de 3 à 5 milliards de dollars de la FTC, la plus importante jamais imposée à une société de technologie américaine. Le record est actuellement détenu par Google, qui a payé 22,5 millions de dollars d'amende à la FTC en 2012.

Les sénateurs Richard Blumenthal (Dem) et Josh Hawley (Rep) ont écrit à la FTC pour déclarer que même une amende civile de 5 milliards de dollars n'était pas une punition assez forte et que les hauts fonctionnaires, y compris peut-être le fondateur Mark Zuckerberg, devraient être tenus personnellement responsables. Facebook n'a certainement pas besoin d'argent malgré ses atteintes à la vie privée et a dépassé ses estimations de revenus passées au cours des deux derniers trimestres.

mark zuckerberg nbcnews
Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, devrait-il être tenu personnellement responsable ? © NBC News

Selon une source s'adressant à Reuters, un règlement pourrait encore être trouvé d'ici un mois, et la FTC pourrait probablement surveiller Facebook pendant encore 20 ans. A moins qu'il n'implique une surveillance plus approfondie que l'accord de 2011, cela pourrait ne pas être suffisant pour empêcher d'autres violations de type Cambridge Analytica de se produire.

Que pensez-vous de la réglementation de Facebook ? Les mesures proposées par la FTC vont-elles assez loin ?

Source : Reuters

Articles recommandés

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • HFE depuis 5 mois Lien du commentaire

    La disparition de FB serait souhaitable, on ne triche pas avec les données privées. Sa dissolution serait plus que préférable...


  • nas depuis 5 mois Lien du commentaire

    le pire est que même sans avoir de compte sur Facebook, ils ont un profil sur toi


    • phil depuis 5 mois Lien du commentaire

      Les amis de tes amis sont mes amis... pour FB

      Le problème n'est pas Facebook mais les utilisateurs qui autorisent l'accès à leur contact mobile avec la demande de numéro soit disant pour sécuriser ton compte (et toutes les infos liées) sans même demander leur avis et parmi ceux-là bien sûr, des personnes qui ne sont sur aucun réseau social et qui ne sont pas forcément d'accord.


      • Très bonne remarque, je vais questionner mes amis qui sont sur FB et leur demander s'ils m'ont inscrits comme contact...


  • A quand une réglementation claire permettant à chacun de pouvoir régler FACILEMENT les critères qui lui convient plutôt que ce discours abscons et irréel dans des déclarations lénifiantes et administratives faites clairement pour dégoûter les usagers de chercher à comprendre ce qu'on leur proposent.

    Dans cette histoire, les législateurs ont leurs parts de responsabilités engagées en permettant ce jargon insupportable et infernal... et je reste poli !


    • Voilà qui est clairement exprimé 👌


    • phil depuis 5 mois Lien du commentaire

      Le problème est que les politiques sont ignorant en la matière depuis des lustres... d’où l’inaction...


      • Je ne pense pas qu'ils soient ignorants, ils sont justes : "Faibles avec les forts et forts avec les faibles." 🤑


      • @ mimile53

        C'est exactement ce qu'avouait Sarkosy en flattant les puissants.

        Quant à leur ignorance, ils ont des experts qu'ils leurs expliquent... ce qu'ils ont envie d'entendre (et cela n'est pas propre aux hommes politiques...)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition