Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Facebook développe des cerveaux artificiels pour des robots
IA 3 min de lecture Pas de commentaire

Facebook développe des cerveaux artificiels pour des robots

Ce n'est plus un secret pour personne : Facebook fait un usage intensif de l'intelligence artificielle. Le géant américain est tristement célèbre pour (ou plutôt à cause de) ses algorithmes notoirement flous qu'il utilise pour créer des annonces ciblées et modérer le contenu. Récemment, Facebook a expliqué vouloir fabriquer des cerveaux artificiels destinés à de véritables machines physiques.

Selon un article de blog et divers rapports, Facebook AI Research (FAIR) travaillerait sur des robots utilisant l'IA. Les développeurs se penchent essentiellement sur la curiosité, l'adaptabilité et l'auto-apprentissage. Voici ce que l'on peut lire sur le blog de FAIR :

"Une grande partie de notre travail en robotique est axée sur l'apprentissage autogéré, dans lequel les systèmes apprennent directement à partir de données brutes afin de s'adapter à de nouvelles tâches et à de nouvelles circonstances... En robotique, nous faisons progresser des techniques telles que l'apprentissage par renforcement basé sur modèle (RL) pour permettre aux robots d'apprendre par essais et erreurs en utilisant directement des capteurs".

Vous connaissez peut-être déjà ce concept des programmes de formation virtuelle, les IA qui apprennent à naviguer dans des environnements de jeu vidéo remplis de défis et d'obstacles. Mais Facebook devient plus "physique" ici. Un projet particulièrement excitant (ou terrifiant, c'est à vous de choisir) implique un hexapode, ou robot à six pattes, qui apprend à marcher dans le monde réel.

fbrobot crop
Quelle mignonne petite bête ! © Facebook

L'engin insectoïde ci-dessus est né sous forme de tableau blanc, mais équipé de divers capteurs à travers lesquels il doit apprendre à comprendre et à se déplacer dans son environnement. À l'aide d'un algorithme d'apprentissage de renforcement, cette créature informatique devrait découvrir par essais et erreurs quelles sont ses propres capacités de mouvement, comment sont les objets qui l'entourent et inventer la meilleure façon de se déplacer. Comme des nouveaux-nés, ces robots apprendront à sentir leur propre poids, leur équilibre et leur force (bien qu'heureusement, ils ne deviennent pas plus grands et plus forts en même temps).

Essayez et essayez encore... toujours !

C'est là que la curiosité entre en jeu. L'intelligence artificielle doit être récompensée pour avoir découvert de nouvelles choses sur elle-même, ce qu'elle n'apprendra peut-être jamais à faire si elle est hyper concentrée sur l'atteinte d'un objectif précis. De cette manière, il sera possible de plus en plus de développer une véritable intelligence, avec ce processus basé sur l'erreur qui conduira à une série d’échecs, tels que la rupture d’un membre mécanique, jusqu'à ce que le robot comprenne correctement : "Même si le robot n’atteint pas sa tâche, il a néanmoins collecté des données importantes. La variété des données que nous obtenons en explorant comme cela est plus grande que si nous ne l'avions pas fait", a déclaré Franziska Meier, chercheuse chez FAIR, pour le Wired.

Tout va bien, même si on ne sait pas encore pourquoi Facebook, spécialisé dans les réseaux sociaux et le numérique, développe ces robots à auto-apprentissage. Pour le moment, Facebook indique que cette recherche n'est pas liée à un produit particulier pour l'avenir, nous devrons donc attendre.

Il est juste de dire que Facebook doit encore regagner la confiance du public avant de pouvoir lancer de telles machines dans le monde.

Qu'en pensez vous ? 

Via : Wired Source : Facebook AI blog

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition