Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Facebook achète secrètement les données des ados pour 20 dollars par mois
Google Pixel 3 XL Applications 2 min de lecture 1 commentaire

Facebook achète secrètement les données des ados pour 20 dollars par mois

Facebook est de nouveau dans la panade. Selon un nouveau rapport de TechCrunch, l'entreprise a secrètement payé des volontaires pour qu'ils installent une "application de recherche" qui enregistrait toutes les activités téléphoniques et web de l'utilisateur. Les personnes âgées de 13 à 35 ans recevaient 20 $ par mois en échange de toutes leurs données.

Depuis 2016, Facebook encourage les utilisateurs à vendre leur vie privée sur les appareils iOS et Android. Pour cela, ils doivent installer une application de "recherche Facebook". Le géant des réseaux sociaux a habilement tenté de dissimuler sa participation en gérant le tour par le biais d'autres services de bêta-test : Applause, BetaBound et uTest. Les publicités pour le programme exécuté par uTest, par exemple, se trouvaient sur Instagram et Snapchat. Bien entendu, le nom de Facebook est introuvable, ils se sont contentés d'écrire "étude de recherche payante sur les médias sociaux".

Facebook advertises Project Atlas Research1
Voilà comment Facebook a annoncé son programme de recherche. TechCrunch

L'application elle-même exige que les utilisateurs installent un certificat personnalisé. Dans son interview avec TechCrunch, Will Strafach, expert en sécurité de Guardian Mobile Firewall, a déclaré que "si Facebook utilise pleinement le niveau d'accès qui lui est accordé en demandant aux utilisateurs d'installer le certificat, il aura la possibilité de collecter en continu les types de données suivants : les messages privés dans les applications de médias sociaux, les chats depuis les applications de messagerie instantanée - y compris les photos/vidéos envoyées à d'autres utilisateurs, les courriels, les recherches sur le Web, les activités de navigation sur le Web et même les informations de localisation en cours en puisant dans les flux des applications de suivi de localisation que vous avez pu installer."Les utilisateurs auraient également été invités à faire une capture d'écran de leur historique d'achats Amazon et à l'envoyer à Facebook.

Depuis la publication initiale du rapport, Facebook lui-même a dit à TechCrunch qu'il allait fermer la version iOS de son application. Il n'en va pas de même pour Android, où le programme continuera à fonctionner.

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Les secrets des ados sont si intéressants que Marko prépare probablement une série pour amortir tout l'investissement qu'il réalise avec conviction 😉 sur la vie palpitante des jeunes d'aujourd'hui.

    C'est excitant 😥