Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Les excuses d'Apple à Qualcomm coûtent cher
Applications 2 min de lecture 3 Commentaires

Les excuses d'Apple à Qualcomm coûtent cher

Suite aux hostilités entre Apple et Qualcomm devant les tribunaux, les deux entreprises ont fait une paix étonnante il y a deux semaines. Mais à combien s'élève le prix de cette paix ? 

Toutes les excuses sont bonnes lorsqu'elles sont livrées avec un paquet d'argent, et l'accord entre Apple et Qualcomm ne déroge pas à la règle. Comme le montrent les chiffres de vente récemment publiés par Apple, l'entreprise de Cupertino paie au fabricant de puces environ 4,5 milliards de dollars pour cela.

Avec ce règlement, Apple conclut un accord de licence de brevet mondial pour les six prochaines années, avec la possibilité de le renouveler pour deux années supplémentaires. L'argent est donc indépendant des futures redevances de licence qu'Apple continuera à payer pour l'utilisation des puces Qualcomm dans les iPhone et les iPad.

Selon Bloomberg, l'accord entre Apple et Qualcomm avait un objectif simple : le fabricant de puces Intel, qui a fourni les modems pour les derniers modèles d'iPhone, n'était pas assez rapide pour produire une puce appropriée pour un iPhone 5G. C'est pourquoi Apple a préféré payer et parvenir vite à un accord avec Qualcomm plutôt que de prendre du retard à ce stade de la production. 

qtm052 antenna module snapdragon x50 5g modem
Le modem 5G de Qualcomm aura probablement sa place dans l'iPhone 5G également. © Qualcomm

Mais que représentent ces 4,5 milliards pour Apple ? Selon un récent rapport de Bloomberg publié par CNBC, l'entreprise dispose actuellement d'environ 225,4 milliards de dollars US dans les caisses, soit près de 50 fois plus.

Que pensez-vous de la décision d'Apple ?

Via : The Verge

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • On attend maintenant les plates excuses de Quasar pour les lamentables commentaires :)


  • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Au delà du simple calcul arithmétique, cet "accord" est le moyen pour Apple de continuer à pouvoir bénéficier des meilleurs modems (5G) pour ses prochains flagships.

    C'est son aura et son image de marque d'innovateur qui est en jeu, le prix à payer devient du coup une péripétie dans l'histoire de la marque à la Pomme.
    Mais cela démontre aussi et peut-être surtout qu'Apple n'a pas été capable d'anticiper ce problème en cherchant à diversifier ses fournisseurs habituels.

    Avec un cash de près de 250 milliards de $, je considère cette erreur comme un signe de déclin dans sa stratégie industrielle et probablement commerciale, pas le premier et sûrement pas le dernier...


    • Osei Tutu depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Apple doit concevoir ses modems. Or la plupart des brevets de ce domaine sont détenus par qualcommm. Donc logique de mettre fin à une querelle nuisible pour les deux entreprises. La période de huit ans est celle nécessaire au développement de ce modem. C'est donc dans la ligne stratégique d'Apple, celle de s'affranchir de ses fournisseurs à la longue.