Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Fini les vols de smartphone grâce à Ericsson !
Hardware 2 min de lecture 1 commentaire

Fini les vols de smartphone grâce à Ericsson !

Ces dernières années, les fabricants ont fait de grands progrès pour décourager le vol de smartphones, mais ils ne semblent toujours pas parfaitement au point. Ericsson semble avoir trouvé la solution et fait breveter son système "Adaptive Friction".

Lorsque nous parlons de sécurité dans les smartphones, nous entendons par là les mécanismes de verrouillage classiques qui empêchent tout utilisateur autre que le propriétaire de l'utiliser. Parmi ces méthodes, nous trouvons les systèmes biométriques, l'empreinte digitale ou le code PIN. De plus, lorsqu'une personne tente de restaurer le périphérique en question, elle doit toujours se connecter avec le compte précédent avant de pouvoir en associer un nouveau.

AndroidPIT face unlock face id 8498
Le Face Unlock sur la plupart des smartphones n'est absolument pas sûr. © AndroidPIT by Irina Efremova

Cependant, ces systèmes de sécurité ne semblent pas avoir particulièrement découragé les voleurs, surtout pour une raison très simple : de nombreux utilisateurs n'utilisent toujours pas de système de verrouillage. Vous y croyez ? En outre, il ne faut pas oublier que plusieurs smartphones de marques connues peuvent encore être piratés aujourd'hui, même après une réinitialisation d'usine. Et c'est là qu'Ericsson intervient...

La célèbre société suédoise (autrefois partenaire direct de Sony) a breveté un nouveau système antivol de haute technologie appelé "Adaptive Friction", qui reste aujourd'hui un simple brevet ou un bout de papier.

AndroidPIT stolen smartphone 1608
Les fréquences ultrasonores rendront votre smartphone "glissant" et difficile à saisir. © AndroidPIT

Fondamentalement, le brevet est basé sur les capteurs à l'intérieur du smartphone, y compris les microphones, les caméras, le capteur de lumière et le gyroscope, pour déterminer rapidement si elle est saisie par son propriétaire ou pas dans un temps très court. Si votre smartphone détermine que vous avez affaire à une personne inconnue, il se mettra à vibrer à des fréquences ultrasoniques, ce qui le rendra (en théorie) glissant et difficile à sortir des poches. D'où le nom "Friction adaptative".

Évidemment, même si l'idée d'Ericsson semble assez bonne, c'est juste un brevet qui doit encore être prouvé dans la pratique. De plus, comme nous avons l'habitude de le voir, il n'y a jamais aucune garantie que les brevets se transformeront en véritable technologie.

C'est une idée intéressante, n'est-ce pas ?

Source : Phone Arena

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition