Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Les employés de Facebook ont pu accéder aux mots de passe des utilisateurs

Les employés de Facebook ont pu accéder aux mots de passe des utilisateurs

Facebook n'a pas voulu se contenter de collecter vos informations à partir des principales applications Android, ni d'encourager les adolescents à y vendre leurs données. L'entreprise est de retour avec une nouvelle histoire de violation de la vie privée : il stocke stocke les mots de passe des utilisateurs en texte clair depuis des années, ce qui signifie que les employés peuvent les lire quand bon leur semble.

Selon Brian Krebs, qui a parlé à un employé de Facebook souhaitant rester anonyme, on estime qu'entre 200 et 600 millions d'utilisateurs de Facebook pourraient avoir été touchés. Dans certains cas, le stockage des mots de passe en texte clair remonte jusqu'en 2012.

Les mots de passe ont été recherchés par plus de 20 000 employés du réseau des médias sociaux. Selon la source de Krebs, 9 millions de requêtes internes ont été effectuées pendant cette période par des ingénieurs et des développeurs.

La grande majorité des utilisateurs touchés semblent avoir utilisé l'application Facebook Lite - une version de l'application de médias sociaux conçue pour les régions dont la connectivité est moins bonne. Cependant, les mots de passe des comptes Facebook réguliers, ainsi que ceux des comptes Instagram, ont également été enregistrés en texte clair.

AndroidPIT Facebook app vs facebook lite
Facebook Lite aurait le plus grand nombre d'utilisateurs affectés. © AndroidPIT

Dans un billet de blog, Pedro Canahuati, vice-président de Facebook chargé de l'ingénierie, de la sécurité et de la protection de la vie privée, a indiqué que le problème avait été découvert lors d'un "examen de routine de la sécurité en janvier", affirmant qu'il avait déjà été réglé et que Facebook informerait toute personne concernée de changer son mot de passe. Un autre employé du réseau, Scott Renfro, ingénieur logiciel, s'est également assuré que les données non cryptées n'ont pas été utilisées à mauvais escient. Il l'a dit à Krebs :

"Jusqu'à présent, nous n'avons trouvé aucun cas dans nos enquêtes où quelqu'un cherchait intentionnellement des mots de passe, et nous n'avons trouvé aucun signe de mauvaise utilisation de ces données ", a dit M. Renfro, " dans cette situation, nous avons découvert que ces mots de passe avaient été enregistrés par inadvertance mais qu'il n'y avait aucun risque réel que cela soit le résultat de cela.

Néanmoins, cela ne change rien au fait que la vie privée des utilisateurs a été violée une fois de plus. C'est ce qui se passe avec Facebook, à tel point que ce genre de révélations ne surprend plus vraiment qui que ce soit.

Qu'en pensez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Articles recommandés

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'espère que ma banque n'a pas le même niveau de sécurité et de philosophie.

    Au moins, je n'utilise pas le mots de passe de Facebook, mais plutôt la double sécurité avec empreinte.
    Je dis ça car je connais des gens qui utilisent le même mot de passe partout...


    * Au fait il y a justement chronique sur ça la gestion des mots de passe sur Androidpit.


  • Entièrement d'accord avec Luna, les données ne sont pas confidentielles du moment que l'on s'inscrit sur cette application. De plus, une charte de confidentialité existe dans cette entreprise comme beaucoup d'autres.


  • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

    Je pense qu'il est temps de jouer franc-jeu et d'appeler un chat un chat, il n'y a aucunes données qui sont confidentielles sur Facebook , point barre.

    Faîtes avec ou barrez vous !!


  • Et allez, encore un scandale avec Facebook. Heureusement, je n'y stocke ni poste rien de trop personnel, rien de risqué, donc bon on pourrait bien accéder à mes données dessus, on y trouverait rien qui puisse me mettre dans l'embarras (ce qu'il ne faut jamais faire sur les réseaux sociaux, ils ne sont ni ne seront jamais sûrs à 100 %, même s'ils venaient a être cryptés de bout en bout et que les créateurs faisaient ce qu'il faut pour les rendre [soit-disant] sûrs) ...


    • Si des licences d'exploitations avait été mises en place et exclusivement réservées à des organismes publics ou ne dépendant que d'associations à but non lucratif, les réseaux sociaux auraient pu (et même du) jouer un rôle favorable pour l'ensemble des utilisateurs.

      Mais le système économique étant ce qu'il est devenu aujourd'hui, on ne peut même plus en rêver...
      En clair, si la volonté aussi consumériste que farouche n'était pas l'unique volonté des "propriétaires" de ces fameux réseaux, nous n'aurions rien à craindre et même tout à y gagner.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition