Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Deux semaines avec le Xiaomi Mi Note 10 en main, et quelques problèmes pour les tests photo

Deux semaines avec le Xiaomi Mi Note 10 en main, et quelques problèmes pour les tests photo

Première place avec 121 points ! Mais il n’y a pas que sur DxOMark que le Xiaomi Mi Note 10 a obtenu d’excellents retours sur son appareil photo. Et après deux semaines à parcourir l’Indonésie, où j’ai pris plus de 2000 photos et vidéos avec ce smartphone, je dois malheureusement dire que je ne suis pas du tout d’accord avec les rapports de tests élogieux. Mais d’un autre côté, tous les tests (y compris le nôtre, évidemment) présentent un défaut commun, et cette expérience l’a mis en lumière.

xiaomi mi note 10 good pictures
Rien qu’avec l’appli de l’appareil photo et sans aucune édition, le Xiaomi Mi Note 10 a pris de très beaux clichés. / © AndroidPIT

Une chose est claire : j’ai pris de très beaux clichés avec le Xiaomi Mi Note 10. Pour certaines photos, mon reflex, resté à 11 000 km de distance, ne m’a absolument pas manqué. Mais malheureusement, en m’attendant à ce qu’une bonne image (ou au moins une image correcte) soit enregistrée à chaque fois que j’appuyais sur le déclencheur, j’ai été sacrément déçu. Après avoir lu avec enthousiasme les tests élogieux, je ne m’attendais pas du tout aux trois gros problèmes que j’ai rencontrés lorsque j’ai délaissé mon reflex au profit du Mi Note 10 que je devais tester.

1er problème : le manque de constance

Qu’il s’agisse de la balance des blancs, de la mise au point automatique ou de l’exposition, le Xiaomi Mi Note 10 ne se montre pas totalement fiable. Cela ne concerne peut-être qu’un faible pourcentage des images, mais celles-ci montrent des erreurs techniques, parfois même jusqu’à en être inutilisables.

Certaines photos me rappelaient mon Nokia 7650 adoré avec ses bandes de couleur, tandis que sur d’autres, la mise au point automatique est carrément ratée — même en plein jour avec le mode portrait qui devrait répartir correctement zones floues et zones nettes.

autofocus fail
A vrai dire, l’appareil principal ne devrait avoir aucun problème de mise au point dans de telles conditions. Après avoir activé le mode 108 MP, photographe et sujet doivent attendre dix secondes avant de pouvoir prendre la photo suivante. Les sourires ne se figent pas qu’à cause de la température. / © AndroidPIT

Le plus gros problème vient du mode HDR, qui crée parfois d’importants reflets lenticulaires. Sur des sujets en mouvement, on peut comprendre la difficulté et les problèmes qui en résultent. Mais un lever de soleil avec un horizon bien contrasté ne devrait pas causer le genre d’erreurs grossières comme ce que vous pouvez voir plus bas.

hdr fails
Cette scène met en lumière les gros problèmes du mode HDR. Aussi bien le grand angle que la longue focale crée des reflets fantômes et des artefacts sur les photos. Pour celle en bas à droite, je n’ai qu’une chose à dire : De quoi ?!? / © AndroidPIT

2e problème : la performance

L’appli de l’appareil photo est bien trop lente. Le processeur intégré est un Snapdragon 730G, qui galère pas mal avec le mode 108 mégapixels. Par exemple, cela peut prendre jusqu’à dix secondes pour enregistrer une image en résolution maximale.

Mais le Mi Note 10 prend bien trop longtemps ne serait-ce que pour changer de mode photo. Ces deux dernières semaines,  je n’ai contemplé que trop souvent des visages perplexes à cause du temps qu’il me fallait pour prendre la moindre photo avec mon smartphone.

red green glitch
Ces deux photos ont été prises peu de temps l’une après l’autre. L’une des deux affiche des taches vertes et des rouges. Et ce n’était pas la première fois que ce problème est arrivé, durant ce test. / © AndroidPIT

L’appli de l’appareil photo s’est aussi figée plusieurs fois durant la période de test et refusait de coopérer jusqu’à ce que je redémarre l’appareil. De tels problèmes avaient déjà été mentionnés à la sortie du produit, et Xiaomi avait promis une mise à jour logicielle rapide qui apporterait plus de stabilité. J’espère que le fabricant résoudra les problèmes de gestion d’image avec la mise à jour attendue.

3e problème : l’obstruction de l’appareil photo

Enfin, je trouve la disposition de l’appareil photo vraiment problématique. A cette occasion, j’aimerais ergoter avec un contre-exemple : l’iPhone 11 Pro dispose de trois appareils photos dotés chacun de 12 mégapixels. Chaque photo prise a donc une résolution de 12 mégapixels. La différence entre un zoom de 0.9x et un de 1.0x, par exemple, est relativement faible, si l’on n’agrandit pas l’image.

2x 1x comparison
A titre de comparaison, voici deux photos prises avec l’objectif principal et avec le téléobjectif 2x. Avec la finesse de certains détails comme l’eau ou la végétation, le téléobjectif 2x (à gauche) a parfois beaucoup de mal. L’objectif principal (à droite), y parvient bien plus facilement. / © AndroidPIT

Le Xiaomi Mi Note 10 dispose donc de cinq objectifs : un de 108 mégapixels, un de 20, un de 12, un de 2 et un de 5 (ou est-ce 8 ?). On peut aussi remarquer d’importantes différences au niveau des capteurs de chaque module — et donc au niveau de la qualité des images. Quiconque n’a pas en tête la configuration matérielle sera surpris de constater combien la qualité d’image dépend des réglages de l’appareil photo.

2mp vs 27mp 2
Cette image montre le rapport de taille entre une photo à 27 mégapixels prise avec l’objectif principal et une autre prise avec l’objectif macro de 2 mégapixels. / © AndroidPIT

Peut-être s’y prend-on mal pour tester les appareils photos des smartphones ?

Vous pourrez trouver ici le test élogieux de DxOMark mentionné au début de cet article, dans lequel l’appareil est appelé le Xiaomi Mi CC9 Pro. A la lecture de ce test et d’autres, je ne me serais jamais attendu à rencontrer des problèmes aussi grossiers. D’un autre côté, je doute que leurs testeurs aient eu l’occasion d’essayer le Mi Note 10 aussi minutieusement et dans de si nombreuses circonstances, ce qui est tout à fait compréhensible ; après tout, aucun magazine ne financerait pour un seul smartphone un test photo de deux semaines en Asie du sud-est. Il s’agissait d’une simple coïncidence, puisque je me trouvais en vacances à ce moment-là.

Mais les tests photo ont-ils vraiment du sens, lorsqu’ils ont lieu seulement sous un panel de quelques circonstances déterminées ? Lorsqu’on photographie selon quelques normes de laboratoire avant de mesurer via un logiciel le rapport signal sur bruit ou de compter les lignes de résolution ? Ou lorsqu’un rédacteur utilise le smartphone quelques jours dans sa vie quotidienne et prend quelques dizaines de clichés ? Car c’est ainsi que l’on teste les appareils aujourd’hui, non ?

A votre tour, maintenant : comment un test photo devrait-il être organisé pour que vous soyez renseignés au mieux sur la qualité des clichés d’un smartphone ?

Vous découvrirez d’ici quelques jours notre test détaillé du Xiaomi Mi Note 10 sur AndroidPIT. Et soyez rassurés, les problèmes de photos que nous avons abordés relèvent plus de l’exception que de la norme. D’ici là, j’ai vraiment hâte de lire vos retours sur la façon dont nous pourrions par la suite améliorer nos tests photo.

Articles recommandés

18 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Yenam depuis 6 jours Lien du commentaire

    Comme quoi les notes DXO....
    Entièrement d'accord avec Louis Hory: Tests photos en conditions réelles, quand vous testez un appareil utilisez le comme votre propre téléphone et prenez en photo des scènes de votre quotidien: photos sur la route entre la maison et le bureau, photos de végétation dans un parc, etc...
    Je n'y connais rien en photo mais comment est-ce possible d'avoir des retours qui encensent à ce point les capacités photo de cet appareil et de finir avec des résultats aussi pitoyables une fois utilisé en situation réelle? De là à croire que les marques (en tout cas certaines) arrosent les testeurs il n'y a qu'un pas. Pour DXO par exemple il n'y a aucune excuse, comme dit dans l'article on ne peut pas passer à côté de défauts aussi voyants (encore moins pour des "experts" comme DXO).


    • Et ce n'est pas la première fois que les tests de DxO sont pris en défaut...malheureusement !
      Mais cette fois-ci, ce n'est plus "pardonnable".


      • Yenam depuis 6 jours Lien du commentaire

        Je suis bien d'accord avec ton "malheureusement", dénicher des tests totalement indépendants et désintéressés devient très difficile par les temps qui courent... Tout comme les études scientifiques mieux vaut se renseigner sur la source / le financement qui permet le test ou l'étude avant de prendre le contenu pour argent comptant.


      • Je pensais surtout à l'époque, pas si lointaine, où les tests de DxO Mark (entreprise française), associé à "Chasseurs d'Image" servait de référence à chaque photographe sans avoir à se poser de questions insidieuses.


      • Yenam depuis 5 jours Lien du commentaire

        Je ne m'y connais pas le moins du monde en photographie, je me fie donc à ton jugement probablement plus éclairé.
        Pour ma part je regrette les tests de smartphones qui étaient publiés il y a une dizaine d'années, l'accent était plus mis sur le ressenti (les tests du Galaxy S3 par exemple). Ne m'intéressant pas spécialement à la photographie je regrette qu'aujourd'hui les 2/3 du contenu des tests portent sur l'aspect photo du téléphone, surtout quand c'est au détriment d'aspects plus importants comme les capacités réseau ou la réparabilité (bien sûr je suis conscient que l'importance des aspects d'un téléphone varie d'une personne à l'autre) mais pour parler sans langue de bois ça me bassine! D'ailleurs la plupart du temps je ne prends même pas la peine de lire cette partie des tests.


      • Personnellement, mon smartphone n'est pas un APN pour moi mais juste une possibilité de réaliser de rares clichés attestant de faits ou d'objets que je souhaite, au moins pour un moment, conserver une preuve ou l'existence.
        Un mode automatique avec HDR pratique quel que soit l'exposition (lumineuse) est bien suffisant pour relater ce que je désire conserver mais j'apprécie qu'il restitue correctement ce que je veux garder en souvenir.


  • En tout cas Samsung a fait trembler Sony avec ce capteur de 108Mpx


  • Ben oui, une utilisation dans des "conditions réelles" sera toujours plus révélateur qu'une habituelle prise en main classique destinée à un test pour n'importe quel site tech...


    • Enfin un article qui n'encense pas le Mi Note 10, je l'avais lu il y a quelques jours sur la version allemande d'AndroidPit. 👍 Cela confirme ce que beaucoup disent sur différents forums, cet appareil est trop cher pour ce qu'il propose, c'est pas mal d'esbrouffe et de gonflette. À ce niveau de prix, je préfère mille fois acheter un Samsung Note 9 d'il y a 1 an. Ah ! Et si Xiaomi pouvait arrêter d'utiliser le terme "Note" dans ses gammes de smartphones, ça n'a strictement aucun sens. S'inspirer, d'accord, copier bêtement, c'est idiot. Xiaomi a largement les moyens de s'offrir les services de cerveaux capables de pondre des noms intelligents pour ses smartphones, il serait grand temps de "sortir le chéquier" pour se payer leurs services. Un peu de fierté et de personnalité que diable !


      • @ Jerome69Paris

        Tout à fait d'accord avec ton propos sur ce sujet.


      • Tu a vu que Xiaomi a annoncé la fin de la série Mi Max (logique vu la taille des smartphones maintenant, quasiment entre 6.3 et 6.7 pouces ?
        Finalement je me suis prix le Redmi Note 8, dont je suis plus qu'enchanté (la version Redmi Note 8 T est à 1 € chez SFR avec l'abonnement 60 Go 4G+ à 10 € [la première année pour ceux abonnés internet fixe chez SFR, c'est mon cas je vais me le prendre et offrir le Redmi Note 8 à ma mère pour Noël elle qui n'a plus de smartphone :)] avec engagement pendant 1 an


      • @Emmanuel

        Oui j'ai suivi ça, mais bon, ils peuvent changer d'avis s'ils sentent qu'il y a une demande. En tout cas je suis très content de MIUI 11, l'interface Xiaomi a été rendue plus claire et plus pratique. Bravo Xiaomi 👌Pour ma mart, je suis tellement ravi du Mi Max 3, que je pense en racheter un second d'avance, pour le cas où je casserais le mien. Il a miraculeusement survécu à une chute d'un mètre sur du béton, pas même une rayure (coque + verre de protection qui a encaissé le choc, épargnant ainsi l'écran). On peut le trouver à 175 € port compris sur Aliexpress en 6/128 Gb, un membre d'un forum l'a même eu à 135 € port compris le 11 novembre. 😲


      • Luna depuis 6 jours Lien du commentaire

        Plutôt crever que d'aller sur la version allemande du site après le départ " économique " de Benoît Pepicq et de Pierre Vitré.

        Je ne remplacerai pas des journalistes par du Google traduction et pourquoi pas l'IA pour virer tout le monde pendant qu'on y est !!


      • Tu n'as pas tort sur le principe, je suis d'accord, c'était par curiosité par rapport au Mi Note 10.

        Quant à l'IA, as-tu vu qu'en Chine ils ont des présentateurs télé qui sont faits en images de synthèse ? C'est bluffant d'efficacité, on ne voit pas la différence par rapport à des humains. Certains progrès sont vraiment effrayants. Avec cette technologie, plus besoin de journalistes physiques, qui n'auront plus aucun cas de conscience à nous mentir ou à déformer la vérité comme ils le font H24/J365 (si tant est que ces arracheurs de dents aient eu une conscience). L'employé idéal pour tout patron, toujours d'accord avec lui, jamais en grève, jamais malade, etc... Après les robots qui ont remplacé des millions d'humains qui se sont retrouvés sur le carreau, demain les images de synthèse en remplaceront des tas d'autres. Et l'IA est déjà capable de faire le boulot d'avocats et de médecins mieux qu'eux (diagnostics beaucoup plus fiables notamment). Certaines professions intellectuelles qui se croyaient bien à l'abri de la robotisation ont du souci à se faire.


      • Luna depuis 6 jours Lien du commentaire

        Apres les robots et maintenant l'IA je ne sais pas qui va pouvoir continuer à ses payer toutes ces belles innovations bien confortablement installé au chomage sur le pavé.

        Va falloir réagir et d'arrêter de faire la chasse aux immigrés toujours à piquer le pain des bons français, les vrais coupables sont notres propres créations !!


      • C'est malheureusement le monde dans lequel nous vivons, on fait fabriquer par des esclaves ce que l'on vend à des chômeurs, ou à des travailleurs qui sont pour beaucoup comme des esclaves, sous-payés et maltraités. Quant aux immigrés, eux aussi finiront par être remplacés par des robots ou des IA. C'est même déjà le cas en partie depuis un bon moment, il n'y a qu'à regarder ce que sont devenues les usines automobiles qui en employaient tant par le passé. De plus en plus de secteurs d'activités finiront par être concernés par la robotisation et subiront le même sort que les usines. Je me demande vraiment quelle sera la place de l'humain dans le monde de demain.


      • Vivement Demain ??
        ......
        Jour(s) de manif 😅


      • Yenam depuis 5 jours Lien du commentaire

        Très probablement pacifiques

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition