Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

DAS : Xiaomi n'a pas respecté les limites européennes

Mis à jour : Problème théoriquement réglé par mise à jour
DAS : Xiaomi n'a pas respecté les limites européennes

Nos appareils électriques émettent des ondes et les smartphones sont soumis en Europe à une règle claire : leur DAS ne doit pas excéder 2 W/kg. C'est une norme à laquelle tous les fabricants commercialisant leurs appareils doivent se soumettre. En réalité, certains passent entre les mailles du filet. Il s'agit du Redmi Note 5 et du Mi MIX 2S.

Officiellement , le Redmi Note 5 a un DAS de 1,29 W/kg pour la tête et 1,24 W/kg pour le corps. Le Mi MIX 2S, lui, a 0,542 W/kg pour la tête et 1,583 W/kg pour le corps. Le hic, c'est qu'en pratique ces informations étaient fausses. L'Agence nationale des fréquences (ANFR) s'est intéressé à tout cela de près et a relevé des irrégularités.

AndroidPIT Xiaomi Mi MIX 2S 5145
Voici le Xiaomi Mi MIX 2S. © AndroidPIT by Irina Efremova

Le DAS du Redmi Note 5 mesuré par l'agence était de 2,08 W/kg au niveau de la tête, et celui du Mi MIX 2S pour le corps était de 2,94 W/kg. C'est au-dessus de la limite autorisé, bien loin même dans le cas du Mi MIX 2S. Xiaomi a bien évidemment été averti et propose une solution par mise à jour. 

Le problème devrait donc être réglé avec la dernière mise á jour, l'ANFR se chargera de vérifier tout cela, mais cette histoire soulève une autre question : comment a-t-on pu en arriver là ?

Source : ANFR

Articles recommandés

37 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • En dehors d'avoir saigné des yeux à lecture de certains échanges (mais l'invective injurieuse n'est-elle pas devenue la règle ?). Je me dis que la vraie disruption se voit dans le retard incroyable que nos autorités prennent pour légiférer et laissent faire tout et n'importe quoi.


  • Oulà, dès qu'on s'attaque à Xiaomi, Manu montre ses petits crocs !
    C'est peine perdue, si mise à jour il y a alors qu'elles sont les conséquences ? Probablement une moins bonne sensibilité au réseau. C'est dès la construction que ce problème aurait dû être résolu. Mais c'est comme la plupart des smartphones chinois...


  • Ouff depuis le passage en 10.2 sur mon RN5, mes neurones se portent mieux 🤣


    • Mets un passe-montagne, il fait froid le matin... et ça peut t'être doublement utile 😉


      • "fous ta cagoule"... en aluminium !


      • @ Quasar : A ta place , je ne la ramènerai pas. Les iPhones ne sont pas particulièrement bons sur ce point, alors boucle là !!!!


      • Apple n'est pas particulièrement bon dans ce domaine mais n'est, jusqu'à preuve du contraire, pas hors des clous ce qui n'est pas le cas de Xiaomi pour les produits incriminés.

        Un argument est défendable lorsqu'il est juste.


      • Ça c'était avant, et les chinois restent pire que les iPhones, donc prend ça dans ta face !


      • Et tu veux que je prenne quoi dans ma face ? Retire donc la m.rde gluante de pommes génétiquement modifiées avariées et toxiques qui obstrue ta vue et ton jugement avant de t'occuper des autres.
        Au fait, je me marre bien, ta bêtise crasse est exposée à la vue de tous ici, ça te fait quoi d'être la risée de tous les internautes qui viennent ici s'informer sur ce site ? :)


      • Mdr ! Vu que l'iPhone n'est étasunien que de nom... Il est entièrement chinois de fabrication ;)


  • D'une, il n'y a que 2 modèles concerné, ce n'est pas le cas de tous.
    De 2, Xiaomi a déjà déployé une mise à jour qui règle le problème (cela a été annoncé hier sur d'autres sites), maintenant il suffit juste de vérifier que la mise à jour est arrivée.
    Merci de nuancer vos propos, et de publier toutes les infos (en plus, vous êtes en retard, vous devriez le savoir que la mise à jour qui règle le problème a été lancée) et de ne pas donner bêtement du " grain à moudre " à cette très grande naïve (franchement, à son âge :( de Xiaomi hateuse qu'est la très pathétique (vu ce qu'elle a publié hier, il n'y a pas d'autre qualitatif qui me vient à l'esprit, et encore je suis mesuré et me retiens) Luna.


    • Benoit Pepicq
      • Admin
      • Staff
      depuis 4 mois Lien du commentaire

      J'ai un peu adapté le texte pour plus de clarté. En revanche, un peu (pour ne pas dire beaucoup) plus de diplomatie en commentaire serait appréciable, surtout afin d'éviter les provocations inutiles avec les autres utilisateurs. Quant à Xiaomi, cette situation n'aurait pas dû arriver dès le départ.


      • Penser qu'une mise à jour logicielle est LA bonne solution pour régler le problème me fait hurler... de rire.
        Cela démontre plutôt le pas vu, pas pris habituel.

        Chacun peut apprécier les efforts de Xaomi pour présenter des smartphones au rapport qualité/prix intéressant et, en même temps, penser que cela PEUT se payer par des concessions pas forcément formidables.

        J'aurais bien voulu mettre un 2ème pouce mais ce n'est pas encore possible 😉


      • Benoit Pepicq
        • Admin
        • Staff
        depuis 4 mois Lien du commentaire

        Oui. S'il est si facile de faire descendre le DAS par mise à jour, aucun fabricant n'a d'excuses pour proposer des appareils au DAS aussi élevé.

        Pour ce qui est du "pas vu, pas pris" habituel, c'est navrant, le pire étant qu'il faut s'estimer heureux de voir un fabricant régler un problème tant il est devenu normal de les voir faire n'importe quoi. Du smartphone qui explose à la mise à jour par la Poste, l'appareil qui se tord, l'écran monté à l'envers (justifié par la simple explication que ce n'est pas un problème), on en arrive à un point où plus rien ne nous étonne.


      • "Pas vu, pas pris" définit toute l'économie et toute la politique de notre époque. Et même lorsque les tricheurs se font prendre, les uns s'auto-amnistient, les autres ont le soutien des premiers et s'en sortent. Et de toute façon, personne ne passe par la case prison. En France en tout cas, parce qu'au Japon...ou même en Israël avec son président mis en taule. Pas demain la veille qu'on verra ça chez nous, malheureusement.


      • Ça y est, j'ai trouvé le truc pour le deuxième pouce... il fallait demander finalement 😉

        Les signaux radio d'émission-réception doivent en subir négativement les conséquences sans changement matériel, non ?
        Sinon, pourquoi ne pas bien faire du premier coup...

        Pour le pas vu, pas pris, tout est dit ce n'est pas la peine d'en rajouter mais c'est plus que nécessaire de le rappeler.


      • "Quant à Xiaomi, cette situation n'aurait pas dû arriver dès le départ."
        Voilà c'est ça

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition