Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre déclaration de protection des données.

#MWC18 5 min de lecture 3 Commentaires

Crosscall : le fabricant de smartphones tout terrain qui monte

Le Mobile World Congress est toujours l'occasion de rencontrer des fabricants de smartphones un peu plus méconnus. Crosscall en est l'un d'entre eux. Mais à la différence de nombreux constructeurs présents à Barcelone, celui-ci est basé en Europe, à Aix-en-Provence pour être exact. Il est spécialisé dans les smartphones outdoor, mais ce type d'appareils est-il vraiment intéressant ? Quel est le public visé par le constructeur ? Nous sommes allés sur le stand de la marque pour en savoir plus.

Le marché des smartphones résistants est en plein essor. Pour répondre à ce marché de niche croissant, plusieurs fabricants de téléphonie se sont spécialisés dans le domaine, le plus célèbre d'entre eux étant Caterpillar pour le moment. Toutefois, la concurrence est rude, même si le marché est restreint. Des constructeurs plus traditionnels lancent en effet de manière ponctuelle certains modèles répondant à ces critères. C'est notamment le cas pour Samsung et ses variantes Active pour sa série des Galaxy S. 

Parmi ces nouveaux acteurs, Crosscall est l'un des nouveaux fabricants qui fait le plus parler de lui dans ce secteur des smartphones tout terrain. L'entreprise fondée en France en 2009 par Cyril Vidal (avec des capitaux européens et non chinois) qui s'est spécialisée dans ces smartphones tout terrain connait une forte expansion, son stand se trouvant dans le même Hall que les constructeurs les plus importants. 

IMG 0829
En ce moment, un smartphone outdoor peut s'avérer utile. © AndroidPIT

Selon David Eberlé, le vice-président de la marque, plus de 600 000 mobiles ont ainsi été vendus l'an passé, soit le double par rapport à 2016. Le fabricant est maintenant présent dans un grand nombre de pays en Europe (Espagne, Portugal, Allemagne, France, Belgique, Pays-Bas, Autriche, Slovénie, Italie) et compte s'étendre dans les pays nordiques. Preuve que les smartphones résistants sont de plus en plus populaires.

Un public autant pro que particulier

Si la plupart de nos lecteurs ne s'intéressent que très peu à ce type de mobiles, ce n'est pas pour autant que la demande n'existe pas. Car non, nous n'utilisons pas forcément tous nos smartphones assis bien confortablement dans notre canapé ou dans le métro et ne recherchons pas forcément le smartphone le plus puissant pour jouer aux derniers jeux lancés sur le Google Play Store. Certains utilisateurs, à cause de leur profession ou leur passion, sont en effet à la recherche de téléphones plus résistants capables de les accompagner durant leurs activités. 

Pour Crosscall, la moitié de leurs utilisateurs sont par exemple des professionnels. C'est pourquoi la marque vend ses appareils dans des canaux de distribution spécialisés (magasins de bricolage) ou directement aux pro via les opérateurs mobiles. Parmi ce public, on trouve des artisans, des ouvriers du bâtiment ou encore des professions très spécifiques comme des guides de haute montagne ou bien des moniteurs de plongée.

IMG 0834
A défaut d'être séduisant, les smartphones de Crosscall sont résistants. © AndroidPIT

Pour séduire les particuliers, la marque utilise des "ambassadeurs" pour promouvoir la résistance de leurs produits. Il s'agit d'athlètes ou de spécialistes des conditions extrêmes. On peut citer par exemple le snowboarder Xavier de Le Rue ou l'explorateur Nicolas Dubreuil. Si on peut douter sur la pertinence de tels partenariats (c'est notamment mon cas), Crosscall a au moins le mérite de choisir des personnalités reconnues dans leur domaine. Reste à savoir si elles utilisent véritablement le mobile.

C'est fiable ?

La gamme de smartphones outdoor de Crosscall entend répondre à plusieurs types d'utilisateurs. On retrouve des téléphones mobiles simples comme des smartphones. Le MWC 2018 a mis l'accent sur le Action X3 présenté l'an passé.

Commercialisé à 349 euros, le smartphone ne brille pas par sa fiche technique très limitée (écran 5 pouces HD, Snapdragon 430, 3 Go de RAM, appareil photo de 13 MP, caméra frontale de 5 MP, Android Nougat) mais plutôt par sa résistance aux liquides : eau, huile, solvant, alcool... Il bénéficie aussi de la certification MIL-STD810G, ainsi que pour les chutes de 2 mètres. Je n'ai pas pu tester le mobile pour le moment mais j'espère prochainement vous faire un retour sur sa fiabilité.

IMG 0835
Outre des smartphones, Crosscall commercialise aussi des accessoires. © AndroidPIT

Bien entendu, comme toute jeune marque, la question du SAV et de la fiabilité des terminaux est toujours importante. C'est l'une des critiques (et ça l'est parfois encore) majeures pour Wiko et pour certains fabricants chinois. Sur ce sujet, Crosscall m'a indiqué que son centre d'appels était basé en France et qu'il procédait à l'échange en cas de défaillance, un professionnel ne pouvant se permettre de se passer de son téléphone. 

Quoi qu'il en soit, la marque semble ambitieuse (la taille de son stand peut en attester) et le fabricant semble avoir assimilé les premiers retours de leurs utilisateurs. Un nouveau modèle est en effet en préparation et devrait mettre l'accent sur la photo, un domaine particulièrement important pour les pros mais aussi les particuliers.

Êtes-vous tenté par les smartphones outdoor ?

3 partages

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • ROLIAM depuis 2 mois Lien du commentaire

    Bonjour,

    Mon boulot est de faire du SAV, et je dis merci a Crosscall, grace a eux, je ne risque pas de perdre mon travail
    C'est vraiment une petite marque qui monte je ne sais pas comment...
    Toujours des pannes, vraiment pas fiable.


  • Bonjour, je possède un crosscall trekker m1 depuis bientôt 2 ans. Je peux témoigner de sa résistance (multiples chutes dont certaines face vitrée contre le bitume). Le matériel semble de qualité et les bugs sont peu nombreux. L'appareil photo est le point le plus faible à mon sens. J'ai choisi ce GSM afin d'avoir un téléphone de bonne facture et résistant, pouvant se garder de nombreuses années et non avoir un smartphone kleenex, mauvais pour mon porte feuille et la planète.


  • Ce matin j'ai risqué ma vie sur la neige... enfin plutôt celle de la carrosserie de mon véhicule pour effectuer mon travail.
    Mon smartphone, à l'abri dans la console centrale et en mode avion, lui n'a pas risqué grand chose... même pas un coup de froid vu les 8° de température supérieur à hier : à l'extérieur - 13° et sans vent !

    Donc, très peu nécessaire professionnellement.

Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre déclaration de protection des données.