Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

5 min de lecture 4 partages Pas de commentaire

Les Google Glasses tueront notre vie privée : Ouvrez l'oeil

Alors qu'une infographique dévoilant le fonctionnement des Google Glasses vient de paraître, celles-ci, une fois l'entoushiasme passé, commencent de plus en plus à inquiéter. Des appareils photos / caméra / moyen de communication en permanence sur les yeux d'inconnus qui vous font face, voilà qui a de quoi inquiéter. Tata Parano s'est évidemment emparé du sujet.

Le monde est de plus en plus fou. Et je ne vous parle pas de l'hiver qui s'est complètement planté sur la durée normale de son séjour parmi nous. On ne s'en rend pas compte, mais la technologie prend de plus en plus de place dans nos vies, et un beau jour il sera trop tard. C'est maintenant qu'il faut réfléchir. Quand Google a présenté ses super lunettes technologiques, j'ai trouvé l'idée intéressante au début. Même assez impressionnante je dois dire. Mais assez vite, après en avoir discuté avec Tonton, je me suis rendue compte que c'était probablement la plus grande menace technologique de ces 10 dernières années.

Faisons le point : que sont capables de faire ces lunettes ?

googleglassessss
Comment fonctionnent les Google Glasses / © Google

Elles peuvent téléphoner, naviguer sur Internet, vous projeter un écran devant les yeux, voire un clavier sur le bras. Mais surtout, surtout : elles peuvent capturer des images et du son, en photo et vidéo. Et c'est ce point qui pose le plus grand problème.
Car prendre en photo quelqu'un avec un smartphone ou un appareil photo n'est finalement pas très subtil. On a beau essayer, il faut bien brandir l'objectif à hauteur d'oeil et avoir cette grosse lumière rouge, voire le déclic sonore impossible à supprimer. C'est une toute autre histoire avec les Google Glasses, puisqu'elles sont déjà sur vos yeux et que la prise de photo et capture vidéo se fait très discrètement, sans que personne d'autre que vous même et votre oeil ne voit ce que vous faites. Vous ne me croyez pas ?

Les Google Glasses : déjà bannies

Premier indice d'importance : de nombreuses interdictions commencent à émerger de part le monde. Que ce soient des lieux indépendants ou des autorités administratives, les dangers des Google Glasses commencent enfin à être saisis.

  • Les cinémas : évidemment, si vous gardez vos lunettes bonjour les copies pirates !
  • Les strip-clubs : plus étonnant, mais également logique. Vous payez pour un spectacle, par pour que la vidéo attérisse ensuite sur youporn, et que vous la revisionniez chaque fois que vous le désirez. Surtout que dans cette vidéo pourrait se trouver votre patron...
  • Les casinos : Même principe, votre patron n'a pas envie d'être chopé en train de virer à la folie en jouant à la roulette.
  • La voiture : La Virginie, État des Etats-Unis, est en train d'élaborer un projet de loi pour interdire le port de la Google Glasses au volant qui pourrait déconcentrer, comme l'est déjà le téléphone portable. Pour prévenir toute nouvelle invention, le projet de loi interdit "toute conduite d'un véhicule avec l'aide d'un ordinateur portable et d'un écran juché sur la tête". On ne sais jamais si Google prévoit de faire une Casquette technologique...
  • Un bar de Seattle : Le 5 Point Café a décidé d'interdire les Google Glasses chez lui : "Les gens veulent venir ici et ne pas être embêtés... et ne surtout pas être filmés en secret et immédiatement balancés sur Internet!". J'imagine bien qu'un mec venu tranquillement boire une demi douzaine de pintes n'a pas forcément envie de partager l'information avec tout le monde !

Et ce n'est que le début.

Stop the Cyborgs

stopthecyborgs
L'humain doit primer sur la technologie ! © Stopthecyborgs

D'autres personnes se sont rendues compte du danger et ont crée une association. Un site Internet qui combat l'avancée technologique pour l'avancée technologique, sans réflexion préalable sur son insertion dans la société -inutile de vous dire que j'y ai adhéré. Stop The Cyborgs émet une réflexion très intelligente.

Si le gouvernement installait des caméras et des microphones partout, pour stocker toutes les informations dans des serveurs centralisés, vous caractériseriez cela probablement comme un risque pour votre vie privée. Mais est-ce mieux si la même chose est dirigée par une entreprise et des appareils attachés sur la tête des gens ? Ou si elle utilisait des drones espions humains, socialement conditionnés pour partager les informations, plutôt que des drones automatiques ?

Le principal problème qu'elles poseront c'est leur arrivée dans la société. Faut-il légiférer à leur sujet ? Aura-t-on le droit de demander à quelqu'un de retirer ses lunettes ? Doit-on les interdire tout simplement ?

Cela faisait bien longtemps qu'une invention technologique n'avait pas soulevé autant de questions. Problablement depuis le premier téléphone portable. Et ici la question n'est plus pour ou contre un nouveau gadget technologique, mais plutôt quelle société on veut. Que fait-on de la vie privée. Et doit-on renoncer pour toujours à notre image ? Et je ne vous parle même pas des dangers de la réalité augmentée ...

Qu'en pensez-vous ? Craignez vous leur arrivée ou pas du tout ?

4 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations