Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

7 min de lecture 6 Commentaires

Comment fonctionne la reconnaissance faciale de nos smartphones ?

La reconnaissance faciale est loin d'être une technologie nouvelle puisque les utilisateurs d'Android l'ont vu apparaître pour la première fois avec Android 4.0 Ice Cream Sandwich. Ce qui est vrai, c'est qu'elle a évolué sous différentes formes. Dans cet article, je vais vous donner un aperçu des types de reconnaissance faciale actuels.

La fin de l'année 2017 et ce début d'année 2018 ont amené le marché des smartphones à suivre de nouvelles tendances. Les bordures de nos smartphones rétrécissent, l'Intelligence Artificielle se fait sa place (notamment à l'aide de puces dédiées), mais une autre des tendances de la fin d'année dernière est de proposer des systèmes de reconnaissance faciale plus avancés.

Comme souvent dans l'histoire des smartphones, Apple a décidé de prendre une technologie existante et de l'améliorer pour l'utiliser sur ses nouveaux smartphones. Et comme souvent, les autres fabricants suivent cette tendance.

Comment fonctionne la reconnaissance faciale ?

Comment fonctionnent les différentes technologies de reconnaissance du visage ? Il n'en existe pas qu'un seul type, nous allons voir comment ils fonctionnent. 

Reconnaissance faciale de LG

A mon avis, c'est la méthode la plus simple mais aussi la plus efficace. Le logiciel enregistre l'image de l'utilisateur via la caméra avant et, lors de l'acquisition des données biométriques, demande à l'utilisateur de hocher la tête et de tourner la tête à gauche puis à droite pour obtenir autant de données que possible.

Le déverrouillage s'effectue de manière très intelligente : il vous suffit de tirer le smartphone hors de votre poche (ou de le soulever de la table) et puis de le placer devant votre visage. Ce n'est peut-être pas la méthode la plus sécurisée mais c'est sans nul doute la plus confortable. Aucune pression sur le bouton de déverrouillage n'est nécessaire. Cette fonctionnalité est disponible sur les smartphones LG G6, Q6 et V30.

Face Unlock de Honor

La filiale de Huawei a présenté pour la première fois un système de reconnaissance faciale sur le Honor View 10. Avec une mise à jour, la fonction a également été ajoutée au Honor 7X.

La première technologie de reconnaissance faciale de Honor était assez spéciale. Au début, elle était utilisée uniquement pour afficher le contenu des notifications (qui sont cachées) sur l'écran de verrouillage, mais sans réellement déverrouiller le smartphone. Pour déverrouiller l'appareil, le code ou l'empreinte digitale était nécessaire.

Avec la dernière mise à jour logicielle, la technologie de reconnaissance faciale du fabricant est enfin devenue véritablement utile puisqu'une fois le propriétaire de l'appareil identifié le téléphone peut être déverrouillé, sans code ni mot de passe. Vous pouvez choisir d'allumer l'écran et de lancer la reconnaissance automatiquement, dès que vous soulevez votre smartphone et le pointez vers votre visage (comme sur LG et Apple). 

Face Unlock par OnePlus

OnePlus a présenté le système de reconnaissance faciale sur son OnePlus 5T et l'a ensuite rendu disponible sur ses modèles précédents, c'est à dire les OnePlus 5, OP3T et OP3. La procédure est simple, votre visage est détecté à travers la caméra frontale et la numérisation est enregistrée hors ligne dans le smartphone. Pour déverrouiller, le smartphone utilise la caméra frontale et compare le le scan enregistré à ce qu'il a en face de lui.

Normalement, le déverrouillage survient immédiatement après avoir appuyé sur le bouton d'alimentation (ou avec un double-tap sur l'écran atteint), de manière rapide et précise, mais il est possible de le paramétrer de telle manière qu'après avoir reconnu le visage de l'utilisateur il soit nécessaire de taper sur l'écran pour le déverrouiller. Ceci est utile si l'on cherche simplement à lire les notifications sans forcément déverrouiller l'appareil.

Il possède une fonction d'éclairage lorsque la luminosité est faible, ceci permet de faciliter la reconnaissance faciale la nuit.

Reconnaissance faciale de Samsung (et scanner d'iris)

Samsung utilise une technologie de reconnaissance faciale très simple. Lors de la configuration, le smartphone vous demande de vous placer entre 20 et 50 cm du smartphone pour qu'il puisse scanner le visage. Le déverrouillage est assez rapide mais il est nécessaire d'appuyer sur le bouton de déverrouillage pour allumer l'écran et lancer la reconnaissance.

En plus de cette méthode déverrouillage peu sécurisée (une photo ou une vidéo peut tromper ce système) le smartphone permet être déverrouillé via un scanner l'iris. Samsung est le seul fabricant à utiliser actuellement cette technologie, mais je trouve le résultat lent et peu fiable. Ceci dit, c'est plus sécurisé qu'utiliser l'empreinte digitale. Il est malheureusement difficile de placer le smartphone à la bonne distance et au bon angle pour la numérisation. Ce système est disponible sur les Galaxy S8, S8+ et Note 8.

Face ID d'Apple

Le seul smartphone de la société californienne qui bénéficie de cette fonctionnalité est l'iPhone X. Le smartphone, conçu pour célébrer le dixième anniversaire de l'iPhone, dispose d'un ensemble de capteurs placés dans la partie supérieure au dessus de l'écran, à l'intérieur de la célèbre entaille.

Les capteurs les plus importants pour le bon fonctionnement de la reconnaissance faciale sont le projecteur infrarouge et la caméra infrarouge. Grâce à l'émetteur IR, Apple est en mesure de projeter sur l'utilisateur des milliers de rayons infrarouges qui permettent à la caméra infrarouge de créer un modèle 3D de votre visage en mesurant les distances de parcours de chaque rayon jusqu'à ce qu'il entre en contact avec vous.

Le scan est vraiment précis et efficace, et prend en compte les caractéristiques du visage ainsi que la position des yeux et du nez. Ceci a fait ses preuves au quotidien, l'Iphone X est capable de reconnaître le propriétaire même en cas de changement de coupe de cheveux, avec l'apparition de barbe ou lorsqu'il porte un foulard ou un casque. De plus, ce type de déverrouillage par reconnaissance faciale est le plus sécurisé jamais utilisé sur un smartphone grâce aux informations de précision obtenues par la numérisation 3D. 

Le smartphone est capable d'allumer l'écran de manière autonome gâce à Rise to wake, il reconnaît le visage de l'utilisateur en une fraction de seconde, même dans l'obscurité. La reconnaissance faciale sert uniquement à révéler le contenu des notifications (qui sont normalement cachées) et à débloquer le smartphone puisqu'il comprend qu'il est dans les mains de son propriétaire. Pour accéder à l'écran d'accueil il suffit de faire un swipe depuis le bas.

Qui propose la meilleure méthode de déverrouillage par reconnaissance faciale ?

Cela dépend de vos attentes. Par exemple, le système de LG est très pratique, le smartphone s'allume et se déverrouille au moment exact où nous le plaçons devant nous. Cependant, c'est assez dangereux et pas très compliqué à contourner.

Il en est de même pour les systèmes de Honor et OnePlus qui, bien que mieux aboutis, ne représentent pas une alternative plus sécurisée que le lecteur d'empreintes digitales (qui est aujourd'hui universellement accepté et utilisé).

AndroidPIT honor view 10 vs oneplus 5t 8660
Le OnePlus 5T et le Honor View 10 utilisent une simple caméra frontale pour la reconnaissance faciale, tout comme LG.  © AndroidPIT

Samsung a fait un grand pas en avant dans ce domaine car son scanner d'iris est une bonne solution pour ceux qui s'inquiètent vraiment de la sécurité de leurs données. C'est peut-être la solution la plus inconfortable et la plus lente parmi celles présentées mais c'est plus sécurisé que la reconnaissance faciale classique.

Apple utilise actuellement le système de reconnaissance facial le plus avancé puisqu'il s'agit de la création d'un modèle tridimensionnel qui peut évoluer au fil du temps, s'adaptant aux changements physiques de l'utilisateur. Même en terme de sécurité, le système est plus avancé que les précédents et la vitesse d'action le rend utilisable dans la vie quotidienne sans trop de stress, contrairement au scanner d'iris de Samsung.

Huawei Honor Face ID technik
Honor et Huawei veulent rattraper leur retard. © Winfuture

Mais il ne faut pas oublier que Honor (et donc Huawei) a déjà annoncé qu'il travaille sur un système de reconnaissance tridimensionnel similaire à Face ID. Samsung se prépare à présenter le nouveau Samsung Galaxy S9 qui devrait avoir un scanner d'iris amélioré autant en vitesse qu'en précision. LG semble lui aussi travailler sur un scanner d'iris.

Utilisez-vous le déverrouillage par reconnaissance faciale ? Si oui, sur quel smartphone ?

6 partages

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pourvu qu'un jour on ne puisse pas dire "tellement amoché que son smartphone ne l'a pas reconnu". Difficile de me convaincre que la reconnaissance digitale n'était pas suffisante pour empêcher mon épouse d'aller fouiller dans mes dossiers.


  • .


  • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

    Ni par la voix, ni avec la reconnaissance vocale.
    Parce que cela ne sert à rien et cela ne nous protège de rien :

    🔹Ni du vol
    🔹Ni des malwares ou des failles de sécurité qui sont déjà dans le smartphone et parfois même dès l'origine comme sur OP

    Alors puisque ça ne sert à rien, je préfèrerais que les constructeurs assurent les mises à jour de sécurité plutôt que d'investir et de perdre leur argent dans des gadgets


    • Tout cela est bien vrai cette course à la sécurité de la porte d'entrée est ridicule, les dangers sont essentiellement à l'intérieur. Mais à défaut de trouver quelque chose de plus utile les constructeurs s'en servent pour nous inciter à changer d'appareil. Deux ans en moyenne c'est sans doute encore trop.


    • Bien d'accord avec toi Luna, ces gadgets à deux balles me laissent totalement froid. Mais que veux-tu, les constructeurs sont éternellement contraints de vendre, sous peine d'être sanctionnés par leurs actionnaires qui les attendent au tournant. Du coup, pas le choix, il faut TOUT faire pour essayer de fourguer sa camelote, quitte à inventer des futilités débiles sans intérêt et qui fonctionnent souvent moins bien que le truc d'avant. Mais s'ils le font, il y a de bonnes raisons...ils connaissent très bien les faiblesses humaines... Et si toi et moi nous laissons peut-être moins avoir que d'autres, il leur reste quelques milliards d'acheteurs potentiels qui leur tomberont tout cuits dans le bec sans trop se poser de questions. Regarde en politique, n'importe quel spermatozoïde sait d'avance que les politiciens lui mentent, qu'ils ne tiendront aucune de leurs promesses et qu'ils ne visent qu'un poste rémunérateur leur apportant le pouvoir et ses avantages matériels, mais il votera néanmoins pour eux plus tard. L'humain est ainsi fait, aisément manipulable, prêt à gober tout ce qui bouge pour peu qu'on l'ait bien conditionné auparavant. Et, pour être conditionnés, nous le sommes depuis notre naissance jusqu'à notre mort. Le marketing a donc encore beaucoup d'avenir.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations