Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 9 min de lecture 18 Commentaires

Cher HTC, arrêtez d'être si "discrètement brillant"

Depuis des années, HTC fixe discrètement les tendances de l'industrie des smartphones - trop discrètement, à mon avis. Ils ont non seulement fabriqué le premier smartphone Android - le HTC Dream (également connu sous le nom de T-Mobile G1 dans certaines régions), mais ont également été des leaders en matière d'innovation pendant de nombreuses années. Maintenant au bord de la faillite, ils ont sorti le HTC Exodus - un smartphone destiné aux amateurs de cryptomonnaie, qui semble être un gadget désespéré et tardif.

Cette année a été difficile pour le fabricant taïwanais - et cela en dit long, compte tenu du fait qu'ils tiennent à un fil depuis longtemps. HTC a licencié environ 1500 employés et ses bénéfices ont baissé de 80 % en 2018. La société ne fabrique d'ailleurs plus les Pixel de Google - les Pixel 3 et 3XL sont fabriqués directement par Foxconn.

Alors, qu'est-ce qui est au cœur de la chute de HTC ? Des idées mal exécutées ? Du hardware de basse qualité ? En tant que fan de longue date, je dirais que le principal obstacle au succès de la société est le manque de confiance en ses propres produits et innovations.

htc one m8 colors
Le HTC One M8 - l'un des appareils les plus populaires de l'entreprise. © HTC

Les débuts

Mon avis est peut-être biaisé, puisque le HTC Desire HD fut mon premier smartphone et que je ressens une certaine nostalgie, mais en 2010, il était l'un des meilleurs appareils sur le marché. Par exemple, à l’époque, des concurrents comme Samsung utilisaient encore du plastique, alors que le HTC Desire HD était doté d’un boîtier en aluminium, ce qui conférait au téléphone une apparence et une qualité supérieures. Cela a également rendu l'appareil très durable. Pourtant, ce n’était qu’un des nombreux arguments de vente : son excellent son, supporté par Dolby Audio et un son surround, un bon appareil photo de 8 mégapixels et pratiquement aucun bloatware préinstallé.

Le Desire HD avait également un écran plus grand et une résolution plus élevée, même par rapport à l’iPhone, à une époque où les smartphones Android essayaient de se faire une place sur le marché et n’étaient pas aussi raffinés. C’était un modèle complet qui a impressionné à la fois les critiques et les consommateurs. Pas étonnant que les opérateurs britanniques aient eu du mal à répondre à la demande du téléphone HTC. Les variantes américaines - Inspire 4G et Thunderbolt - ont également été parmi les premiers smartphones à prendre en charge la 4G et la LTE.

La publicité pour le dispositif était minimaliste et simple, en accord avec le slogan de la société, « silencieusement brillant  ».

Cependant, ce qui a suivi a été assez décevant. Le site Web HTC Sense mentionné dans la vidéo ci-dessus a été supprimé rapidement et soudainement, laissant présager de la réticence de la société à prendre en charge des services et des appareils pendant une période prolongée.

Le fabricant taïwanais est également revenu sur ses excellentes décisions de conception sur ses flagships à la suite du Desire HD. Le One X 2012, par exemple, fut une énorme déception pour les fans de HTC. Un corps en polycarbonate (soyons honnête, ce n'est qu'un nom sophistiqué pour le plastique), un seul flash (comparé au double flash sur le Desire HD) et une qualité sonore très peu convaincante ne sont que quelques-uns des griefs que j'avais. Mon One X a également eu une grosse égratignure lors de sa première chute. Je n'ai jamais eu de tels problèmes avec le Desire HD.

Alors, pourquoi HTC a-t-il changé sa trajectoire de conception si soudainement ? Je pense qu'ils voulaient adhérer aux tendances populaires - à peu près tous les autres téléphones à l'époque étaient en plastique. Cela les rendait plus légers et plus minces, mais fragiles et peu durables. La marque taïwanaise aurait dû rester fidèle à ses principes : les corps en aluminium ne posaient pas de problème. Lorsque vous êtes en concurrence avec des géants tels qu'Apple et Samsung, vous voulez vous démarquer et non vous fondre dans la masse.

Erreurs de marketing et de gimmick

Il n'était pas rare que HTC se démarque pour toutes les mauvaises raisons. Le fabricant a poussé trop loin des concepts intéressants, tels que l'intégration des réseaux sociaux, dans le but de séduire un public de niche. Rappelez-vous les téléphones HTC Facebook (appelés ChaCha, Salsa et First) ? Je les avais oubliés jusqu'à ce que l'Exodus me donne des flashbacks. J'ai l'impression que la décision de les créer a été prise de cette façon :

« Qu'y a-t-il dans l'actualité ces derniers temps ? Les cryptomonnaies (ou Facebook) - tout le monde investit là-dedans, nous devrions nous y mettre rapidement, créer un téléphone à thème et balancer un tas de fonctionnalités et de mots à la mode lors de la commercialisation. »

htc chacha first
HTC ChaCha et HTC First. Je suis sûr que nous nous souviendrons de l'Exodus de manière tout aussi affectueuse .© HTC

Le HTC Evo 3D est un autre exemple similaire, même s’il s’agissait d’un excellent flagship, caméra 3D mise à part. Cependant, avec les HTC One M7 et One M8, il semblait que HTC avait enfin trouvé sa place sur le marché - un son incroyable. Les deux haut-parleurs frontaux des deux téléphones étaient incomparables en termes de qualité sonore et de puissance.

Le HTC One M8 a également été l'un des premiers appareils grand public à avoir deux capteurs d'appareil photo à l'arrière, permettant des effets de profondeur dans les photos. Il est toutefois préférable de ne pas mentionner la technologie Ultra Pixel expérimentée par le fabricant taïwanais.

À l'époque de la série One M, HTC avait abandonné le slogan « silencieusement brillant », mais je sentais toujours que ces excellents appareils (à part le M9) étaient laissés à eux-même une fois en vente. Comparé aux campagnes agressives d’autres fabricants, il semble que la société taïwanaise ne pouvait tout simplement pas rivaliser, que ce soit à l’époque et maintenant.

Si vous voulez être remarqué, vous devez faire des efforts en publicité et en marketing. Le concurrent coréen de HTC, Samsung, par exemple, était bien connu avant les smartphones. Malgré cela, il publie depuis des années des publicités comme celle-ci - qui se moquent d'Apple tout en faisant de la publicité pour leurs appareils :

Alors oui, l'idée de HTC de laisser les appareils parler d'eux-mêmes est valable, mais naïve. Ce n'est tout simplement pas suffisant, en particulier en 2018, lorsque le marché est inondé de nouveaux smartphones et de nouveaux fabricants. Huawei, Honor et d'autres marques chinoises n'existaient pas ou étaient pratiquement inconnues il y a une décennie en Europe ou aux États-Unis. Ou ils étaient considérés comme des alternatives moins chères aux marques grand public telles que Samsung et Apple. À présent, ils dominent le marché à bien des égards, tandis que HTC est laissé pour compte.

Situation actuelle

Outre l'Exodus, le dernier produit phare de HTC est le U12+. J'ai passé deux semaines avec l'appareil et je l'ai utilisé aux côtés de mon HTC 10, que j'ai obstinément refusé de mettre à jour jusqu'à présent. La première chose que j'ai remarquée, c'est que l'U12+ ne fonctionne toujours pas sur Android 9 Pie. En parlant du dernier système d'exploitation de Google, l'une de ses fonctionnalités mises en avant - retourner un téléphone qui sonne pour le faire taire, est une fonctionnalité de base chez les HTC depuis le Desire HD. Le fabricant taïwanais était en avance sur son temps non seulement en termes de design et de hardware, mais également avec son logiciel.

AndroidPIT htc u12 plus 7989
Le U12 + est un appareil solide mais ennuyeux. © AndroidPIT by Irina Efremova

Mais revenons à notre sujet. Il est frustrant de constater que HTC a négligé de mettre à jour ses produits phares pendant si longtemps. Ils sont devenus notoires pour cela. Le manque de mises à jour est probablement la raison pour laquelle de nombreux clients ont abandonné la marque. Mon HTC 10 a récemment reçu une mise à jour vers Oreo, pour laquelle je suis reconnaissant, mais je ne prévois aucune autre mise à jour ou support.

Cependant, ce n'est pas mon seul problème avec HTC ou le U12+. Du point de vue du design, leur dernier appareil ressemble à n’importe quel autre smartphone actuel. Il n'a pas plus la signature HTC. La finition brillante à l'arrière est assez ennuyeuse et laisse constamment des traces de doigts. Je pense aussi que HTC aurait pu franchir une étape plus audacieuse en rendant le dos de l'appareil complètement transparent - à la manière de la Game Boy transparente. Cela l'aurait certainement fait davantage se remarquer par rapport à l'actuelle itération.

La partie la plus insultante, cependant, est le retrait de la prise casque. Exprimer votre qualité sonore pendant des années, puis sauter dans le mouvement « sans prise casque » sans raison apparente est simplement triste. Et ne me dites pas que c'est parce que l'appareil devait être allégé - le U12+ n'a pas l'air beaucoup plus mince que mon bon vieux HTC 10. Bien sûr, il existe des écouteurs USB-C inclus dans la boîte, mais la différence de qualité est perceptible.

La seule chose au sujet de laquelle j’étais sceptique au départ, mais que j’ai finalement aimé, ce sont les boutons sensibles à la pression et Edge Sense. Je dirais que les deux sont novateurs et intrigants - dans le véritable esprit de HTC.

En ce qui concerne l'Exodus, il pourrait avoir certaines caractéristiques intéressantes, mais je pense que le consommateur moyen ne s'en souciera pas. En outre, la plupart ne pourront pas l’acheter de toute façon - vous devez acheter le smartphone avec des cryptomonnaies. C'est pourquoi j'estime qu'il est important que HTC trouve un juste milieu entre prendre trop de risques et suivre les modes. Les smartphones médiocres et les appareils gadgets ne les maintiendront pas longtemps à flot.

Comprenez-moi bien, j'adore HTC. J'utilise leurs téléphones depuis 8 ans maintenant, mais c'est précisément pourquoi je suis peut-être plus déçu que la plupart des gens. C’est frustrant de les voir gaspiller leur potentiel - selon moi, HTC était l’une des marques les plus convaincantes et les plus novatrices des années 2010. Alors, cher HTC, arrêtez d’être « silencieusement brillant », et criez sur tous les toits lorsque vous créez quelque chose d’extraordinaire. Pas besoin de gadgets - même si vous ne l'avez pas toujours mérité, il existe encore des clients fidèles à votre marque - vous devriez l'être aussi.

Que pensez-vous de HTC aujourd'hui ? L'entreprise peut-elle se remettre sur les rails ?

18 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • cominor depuis 23 heures Lien du commentaire

    Quand on a eu plusieurs HTC (actuellement le U12+, une bombe à tous niveaux, pour peu qu'on s'intéresse à minima à la configuration de son smartphone) et quand on lit le bla bla bla journalistique parfois, on se dit que finalement on a peu à reprocher à son téléphone dans son usage quotidien, même très intensif (pour moi, un vrai "outil de travail "). Je ne suis pas un intégriste HTC mais rien de transcendant dans la concurrence ne m'a fait changer de constructeur. Tout le reste importe peu quand on essaie de ce faire son propre avis sur les qualités de tel ou tel smartphone lors de son choix.


  • Heureux de lire un article pro HTC. Au delà de certaines erreurs, c'est un vrai gachis de communication...


  • J'ai mon M7 a remplacé mais il tient encore et espère trouver un 10 neuf, dernier en alu,
    Le soucis d'HTC est son absence dans les rayons, et oui c'est du commerce et ça se paye et hormis les 2 grosses marques et quelques chinois rien n'est présent, le vendeur n'avait jamais vue un htc one rouge, alors les acheteurs potentiels partent avec ce qu'il y a en rayon...


  • HFE depuis 3 jours Lien du commentaire

    Mon HTC HD1 rooté sous windows 6.5 et android fonctionne toujours 😉. HTC, si vous voulez renaître, carte SD, son DSD/384 kHz, batterie amovible, coque alu, 2 HP, grand écran amoled 120hz 6 pouces, batterie 6400 mAh et un snapdragon 855. Le poid rien à faire, du costaud et fiable. Il y a un marché énorme, ils vont tout crever à vouloir copier Apple en terme de design et prix...


  • Entièrement d'accord avec cet article, malheureusement.
    Jai récemment hésité entre acheter un htc 2014 ou passer chez la concurrence.


  • Le htc one m7 a été mon meilleur phone android... Lui manquait juste la sd... Sinon c'etait un sans faute


  • Je ne jure que par HTC ; je n'ai jamais été déçue par les téléphones , très performants et surtout très costauds.


  • Bonjour,
    Très abasourdi par cet article, c'est là qu'on voit la nullité de certains journalistes.... Si HTC est dans le rouge actuellement (il l'était déjà à l'époque du desire hd), c'est parce qu'ils ont suivi Apple,plus de carte sd, plus de batterie amovible et un pb de fiabilité sur la gamme one.......le son dolby n'est là que pour contenter l'ego des amateurs de béats....en fait ils ont commencé à décliner après le désire hd, par contre ils étaient connus bien avant....
    Et les nouveaux acteurs chinois ont tiré les prix vers le bas pour l'achever.
    En revanche, je ne me rappelle pas d'innovation de leur part, juste une tendance à suivre le marché.....Motorola avec son atrix était lui en avance ......et je ne parle pas de leur surcouche toute bugguée


  • HTC reste pour moi le meilleur fabricant de téléphone. Dommage que la pub ne suive pas pour les faire connaître. Faute de moyens probablement. Alors bougez vous et faite nous de nouveau rêver avec vos produits de qualité.


  • Je ne sais plus ce qu'il y avait avant le HTC diamond (smartphone avec clavier physique je crois) mais j'ai commencé avec eux depuis cette époque. Après m'être fait volé mon U12+ et fissuré l'écran de celui de ma femme, je suis passé à Huawei. Des déceptions chez Huawei mais tant que HTC manquera de respect a ses fans je préférerais rester ailleurs


  • Toujours fan de HTC c'est mon cinquième,et j'en suis content !!! maintenant j'ai le U11 lyfe.


  • Heureux de voir que d'autres apprécient HTC.
    Mon premier était le fameux HTC HD1 dit "Leo", il m'a rendu fan de HTC. Sous Windows 6.5 surcouche Orange, rooté pour changement de fournisseur. Puis le 6.5 devenant obsolète, passé Android 4.2, puis KitKat. Mon épouse, jalouse, a voulu le même mais en Windows 8. Il m'en reste encore 1 qui toujours fonctionnel il n'attend qu'une carte sim. Aujourd'hui j'ai un M8 rooté, bien sûr, (Navet lineage) une pure merveille.
    Cordialement à la communauté HTC


    • HFE depuis 3 jours Lien du commentaire

      HTC HD1 rooté sous windows et android, toujours fonctionnel. Sans oublier le HTC Kaiser avec clavier intégré, un must, toujours fonctionnel mais non rooté, surcouche orange. Pour mon musée 😉


  • ça fait plaisir de voir un article écrit par un fan d'htc , je suis également pro HTC depuis presque 10 mon dernier et le U11 et j'espère pouvoir passer sur le u12 l'an prochain . les autre marque me font rire avec leur innovation que l'on connait nous sur HTC depuis longtemps :)


  • Je reste toujours un fan de HTC malgré tout,ces derniers temps son fonctionnement en dent de scie commence à peser quand même


  • Moi aussi j'étais un adepte de HTC. Je le considérai comme le plus prestigieux smartphone, surtout avec son beau' ' incrédible S' '... mais avec le temps il me paraît un peu classique par rapport aux innovations des designs des autres smartphones.


  • Mon avis en résumé : trop cher

Articles recommandés