Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

"Cet article a été écrit par une intelligence artificielle"

"Cet article a été écrit par une intelligence artificielle"

A l'avenir, tous les articles pourraient bien commencer avec cette phrase. Est-ce que cela vous paraît être un avenir très lointain, de la pure science fiction ? Désolé de vous surprendre, mais OpenAI a une intelligence artificielle déjà si avancée qu'elle peut écrire des textes compréhensibles et significatifs, les résultats sont choquants.

OpenAI, une société fondée par Elon Musk et basée à San Francisco, a déjà démontré sa valeur en matière de développement dl'IA et d'apprentissage machine, une de leurs intelligences artificielles a même battu des joueurs professionnels de DOTA 2.

L'entreprise a récemment annoncé qu'elle avait créé une IA si avancée qu'elle pouvait écrire des textes cohérents en termes de grammaire et de contenu. L'IA serait si puissante qu'elle obligerait ses créateurs à ne pas publier d'études à son sujet, de peur qu'elle ne soit mal utilisée.

A partir d'un simple texte écrit avec peu d'informations, GPT2 (c'est le nom du robot) est capable de nous parler de sujets complexes tels que la situation économique actuelle en Grande-Bretagne après le référendum sur le Brexit. Jetez un coup d'œil à la vidéo ci-dessous qu'a publié le journal The Guardian.

Quelques IA similaires sont disponibles sur le web. Jetez un coup d'oeil par exemple à AI Writer. Lui donner en entrée la chaîne "Samsung Galaxy Tab A 10.1 2019"  (tablette que nous avons essayée lors de son lancement) renvoie un texte complexe qui est meilleur que je ne pouvais l'imaginer. En voici un extrait (en anglais) :

"Samsung has planned the launch and availability of the Galaxy Tab A 10. 1 (2019) for 5 April in Europe.
In terms of software, Samsung has released the new OneUI for its Galaxy A 10, 1 (2019) Tab.
Samsung is reorganizing its own portfolio of tablets and is now setting the Galaxy Tab A 10, 1 (2019) as its basic device."

Ce texte a été pris de notre propre domaine anglais AndroidPIT.com et utilise de nombreuses sources web pour construire un texte entier de la longueur désirée. Vraiment incroyable.

Pensez-vous que les journalistes et les écrivains devraient avoir peur de ces avancées ?

Source : Tom's Hardware

IA

Articles recommandés

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Hum...

    IA -"Intelligence Artificielle"...
    ...Programmée par l'IH - "Intelligence Humaine"...

    Dans quelle mesure cette IA sera-t-elle "réellement indépendante" ?

    Quel back door - forcément prévisible - pour la "débrancher" - au cas où elle deviendrait incontrôlable, que, forcément quelque hacker découvrira pour y faire son nid ?

    Sans compter le volet éthique? Aura-t-elle le droit de "tout dire", ou y aura-t-il des filtres?

    L'IA devrait faire l'objet d'une charte internationale, pas uniquement écrite par "les techniciens" et les "sachant"...

    "La guerre c'est une chose trop grave pour la confier à des militaires" -Clémenceau.

    ...Et ça commence, un peu trop, à ressembler "Au meilleur des mondes"...ou à "1984"...

    En même temps, c'est comme la dynamite, "IA" du bon et du mauvais...tout dépend de l'usage qu'on en fera...


  • Luna depuis 9 mois Lien du commentaire

    À la veille de la nouvelle loi sur les droits d'auteur, où il faudra payer pour chaque ligne collée et pour chaque lien partagé publiquement de la concurrence libre de droits et CCO, c'est une évidence et on sera nombreux à en profiter pour continuer à bloguer gratuitement


  • OUI, clairement oui.

    Le 4 ème pouvoir que représente le journalisme est clairement en danger... et pas seulement par l'IA d'ailleurs (mais ce n'est pas vraiment le sujet traité dans l'article...)

    Quand on délèguera à grande échelle (éditoriaux, enquêtes et réalités économiques ou sociaux-économiques) à une intelligence non humaine le soin d'expliquer comment va le monde, l'humanité
    devra comprendre qu'elle vivra sa fin en tant que représentant d'une espèce libre, pensante, dotée de sentiments et souveraine dans sa personnalité comme de son individualité.

    J'avais déjà entendu parler de la capacité de l'IA d'écrire des compte-rendus hippiques, météo et boursiers mais je constate qu'elle continue à progresser... 😠

    Si, en plus, l'on connaît la santé très déficiente des
    principaux journaux écrits (modèle économique de la partie web plus que délicat à établir, mauvaise gestion dans les années 1980 à 2000, crise des chiffres de ventes, défiance générale vis-à-vis des médias) on peut imaginer quelles solutions peuvent être imposées pour remédier à l'accumulation des déficits.

    Si plus on connaît en plus à qui appartient ces mêmes journaux ou chaînes télé (une flopée de milliardaires s'achètant ainsi du pouvoir d'influence) il est difficile d'être très optimiste quant à sa pérénité.

    Last but not least, si l'on ajoute que 80 % des recettes publicitaires sont captées en France par Google et Facebook la coupe n'est plus pleine, elle déborde vertigineusement !

    Une petite dernière pour la route, les méfaits de la "Ligue du Lol" peuvent s'expliquer (mais surtout pas se justifier) par la concurrence féroce auxquels se livrent quels mâles dominants autant que stupides pour éviter que de jeunes éléments de valeurs mais en grande précarité, le plus souvent des femmes, ne viennent les dépouiller des places avantageuses qu'ils possédaient et souhaitaient à tout prix conserver (j'éviterai les détails plus sordides concernant les idées qu'ils semblaient représenter...sauf si vous insistez 😜)

    (-60)


    • Luna depuis 9 mois Lien du commentaire

      Auteur ou pas, quand ça ne sera plus accessible gratuitement on sera nombreux à déserter, il ne faut pas se leurrer, on ne vas payer pour lire chaque article, partager chaque ligne.

      Maintenant comme pour Uber avec les taxis trop de réglementations tuent le travail , la création d'emploi et la créativité. au lieu de les protéger.


      • Je comprends ta colère mais une loi (bien faite, je sais c'est assez rare...) peut établir une distinction entre du travail professionnel bien fait, vérifié et vérifiable comparativement à des copieurs stupides et avides qui profitent des occasions pour se faire remarquer par des coups foireux.

        Parce que la situation est catastrophique, l'indépendance de l'information est en jeu et je ne peux avoir AUCUNE confiance pour ceux qui veulent s'en emparer (la bande des cinq) ça va faire complotiste, mais j'assume car il n'y a aucun complot dans cette volonté seulement une soif de pouvoir sans limite...)

        A part ça, je peux parfaitement comprendre ton inquiétude tout à fait compréhensible mais le pouvoir d'informer sérieusement demande des moyens financiers importants pour combattre les horreurs Face de Bouc & Compagnie.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition