Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Brexit : devra-t-on payer les frais de roaming lors de déplacements au Royaume-Uni ?

Brexit : devra-t-on payer les frais de roaming lors de déplacements au Royaume-Uni ?

Entendre parler du Brexit est devenue monnaie courante ces dernières années. Si l’on n’est pas britannique et qu’on n’est pas en contact direct avec les pays des îles britanniques, on ne se rend pas vraiment compte des conséquences. Maintenant que l'accord du Brexit a été signé, on découvre petit à petit les impacts de la décision de nos voisins british. A commencer par l'éventuel retour des frais de roaming (ou frais d’itinérance).

Depuis 2017, lorsque l’on voyage dans un pays membre de l’Union Européenne, il est possible d'accéder au réseau local et de se servir de son téléphone sans frais supplémentaire quelque soit notre opérateur mobile. Cette initiative, encadrée par la Commission Européenne, a révolutionné la vie des voyageurs européens. Je me revois encore il y a 4 ans lors d’une escapade à Copenhague, je faisais déjà une “detox” numérique forcée sans Internet, sauf lorsque je m’arrêtais dans des cafés qui avaient du Wifi.

Mais revenons sur l'actualité du Royaume-Uni. Angleterre, Pays de Galle, Ecosse et Irlande du Nord vont quitter l’UE à partir du 31 janvier prochain. On peut se demander si l’on sera amené à payer des frais de roaming lors des voyages en Grande-Bretagne en étant client d'un opérateur mobile français (Free Mobile, Orange, SFR ou Bouygue Telecom). Mieux vaut être prévenu plutôt que de subir une déconvenue.

Pas de frais d’itinérance pour le moment

La réponse est non. Pour l’instant les opérateurs français n’appliqueront pas de frais d’itinérance si leurs clients, en voyage au Royaume-Uni, utilisent leur forfait mobile. Comme le révèle Le Figaro : « les abonnés français qui utilisent leur mobile depuis la Grande-Bretagne pourront continuer à le faire, dans le cadre de leur forfait ». C’est donc une bonne nouvelle. Vous pourrez surfer sur le web sans craindre un surcoût lors de votre séjour de l’autre côté de la Manche.

En revanche, il est important de souligner que cette décision ne vaut que pendant la période de transition du Brexit qui durera jusqu’au 31 décembre 2020. Nous vous conseillons donc de bien vous tenir informés puisqu’un changement de règle pourrait s’appliquer en 2021.

Frais supplémentaires pour les appels France >> Royaume-Uni

Attention, les appels émis depuis la France vers le Royaume-Uni seront surtaxés car considérés comme des appels internationaux. Dans le sens inverse, si lors de votre séjour en Angleterre, par exemple, vous appelez en France, il n’y aura pas de frais supplémentaire puisque cet appel sera émis en itinérance.

Source : Le Figaro

Derniers Articles

Articles recommandés

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition