Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture Pas de commentaire

Avec BuzzMobile, SFR propose des offres vers l'étranger compétitives

Après les forfaits low-cost, après le recyclage de portable, SFR surfe sur un nouvel opportunisme et rejoint le club des opérateurs dits « ethniques » avec une offre baptisée BuzzMobile. Offres prépayées, carte SIM et tarification agressive vers l'étranger seront au menu.

Dans le royaume des opérateurs mobiles, il existe un clan très fermé que l'on appelle les opérateurs ethniques. Parmi ceux-ci, Lebara, Lyca ou encore Ortel, qui proposent des prix très attractifs vers l'étranger, notamment vers l'Afrique subsaharienne, le Maghreb et l'Asie. Le principe est simple : vous achetez une carte SIM pour quelques euros, qui contient déjà du crédit, et vous rechargez ensuite votre compte à votre guise. En guise d'exemple, appeler la Chine ou la Turquie coûte 8 centimes, l'Algérie 19 et le Maroc 25. Des prix que BuzzMobile s'apprête à dynamiter.

Ce nouvel opérateur virtuel, qui utilisera le réseau de SFR, propose une carte SIM à 9,90€ puis des recharges allant de 5 à 50 euros. Si les tarifs proposés vers l'étranger sont globalement moins chers (voir tableau ci-dessous), les tarifs vers la France restent élevés, l'offre data inexistante et les textos ne sont pas donnés-donnés.

Ce qui devrait véritablement distinguer BuzzMobile de ses concurrents sera un service client de qualité mais aussi des conversations sans coupures. En offre de bienvenue, l'opérateur propose les appels illimités en France entre deux clients BuzzMobile. Pour le moment, les cartes SIM seront proposées dans les enseignes spécialisées (notamment les taxiphones) ainsi que dans les épiceries et sur Internet.

2 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition