Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 6 Commentaires

Audi investit 16 milliards de dollars dans les voitures électriques et la conduite autonome

Le constructeur automobile allemand Audi a annoncé son intention d'investir 14 milliards d'euros (15,9 milliards de dollars) dans les futures technologies de transport telles que les voitures entièrement électriques et la conduite autonome. Les dépenses de la filiale du groupe VW s'échelonneront sur une période de cinq ans, jusqu'en 2023.

D'ici 2025, Audi fabriquera environ 20 modèles de voitures électriques, dont la moitié auront des moteurs entièrement électriques. Nous savons déjà que l'Audi e-tron SUV sera la première, suivie de l'e-tron GT récemment dévoilée. L'investissement à grande échelle couvre les frais de recherche et de développement, ainsi que les coûts des locaux, des usines et des équipements.

Le constructeur automobile allemand a également annoncé que les dépenses totales prévues de la société pour les cinq prochaines années s'élèveraient ainsi à 40 milliards d'euros.

Bram Schot, président temporaire du conseil d'administration d'Audi, a ainsi déclaré : "Ce cycle de planification porte une signature claire : nous adoptons une approche très systématique de la mobilité électrique et nous nous y concentrerons beaucoup plus à l'avenir. Nous priorisons constamment nos ressources pour créer des produits et des services orientés vers l'avenir, qui sont très attrayants et ont du sens sur le marché. Avec des modèles comme le concept  de l'Audi e-tron GT récemment présenté, nous voulons attirer à nouveau l'attention des gens sur Audi tout en étant une entreprise agile et très efficace."

audi galerie 6
L'Audi E-tron SUV a été annoncée en septembre dernier. Audi

Audi se dirige donc vers la mobilité électrique et semble accorder "une priorité constante aux futures technologies" selon les déclarations de Schot. L'entreprise semble notamment aller dans la direction qu'avait prédit en 2015 Scott Keogh, ancien président d'Audi Etats-Unis. À l'époque, il avait notamment déclaré qu'en 2025 au moins 25 % de toutes les voitures Audi vendues aux États-Unis seraient électriques.

Source : TechCrunch

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Je me demande juste s'ils ont bien anticipé la question de l'approvisionnement électrique, mais les Allemands étant tout sauf idiots, j'imagine que cela doit être le cas. Parce que lorsqu'on a évoqué la question en France, on nous a dit qu'il faudrait X centrales nucléaires supplémentaires pour pouvoir subvenir aux besoins d'un parc automobile électrique. Les Allemands vont-ils construire encore plus de centrales à charbon ? Parce que je doute que des éoliennes et des panneaux solaires suffisent.


    • Angela Merkel, en ce moment, c'est un peu "après moi le déluge".
      Les décisions délirantes des décideurs politiques ou industriels montrent à quel point le système économique ne sait plus très bien où il en est.


  • phil depuis 6 jours Lien du commentaire

    Ils ont encore du pognon avec toutes les amendes qu'ils vont avoir !!!


  • Volkswagen, Audi, Ford... semblent mettre le paquet sur les nouvelles technologies, les véhicules électriques, l'hydrogène et investissent des sommes colossales dans cela. Ils ont intérêt à ce que ça soit efficient, et rentable, sinon gare à la chute...

Articles recommandés