Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 min de lecture Pas de commentaire

Astro Bot Rescue Mission : pourquoi ne pas voir la VR différemment ?

La réalité virtuelle est encore loin d'être à la mode, même dans le monde des jeux vidéo. Voilà pourquoi je ne m'attendais pas à voir quelque chose de révolutionnaire à l'EGX Berlin. Mais quand j'ai eu l'occasion d'essayer Astro Bot Rescue Mission, j'ai trouvé quelque chose qui m'a complètement bouleversé : devrait-on changer notre conception de la VR ? 

La PlayStation était présente à l'EGX Berlin, tout comme la réalité virtuelle : une énorme section démo présentait les dernières nouveautés de la PSVR. Même en tant que fan de réalité virtuelle, j'avais moi-même des attentes réservées... La réalité virtuelle est immersive, mais sa proximité avec la réalité (réelle) peut souvent lui donner un étrange effet Vallée dérangeante, le tout avec le risque potentiel de mettre l'estomac à l'envers.

C'est la raison pour laquelle Astro Bot Rescue Mission a su me captiver. Un jeu VR mignon et plein de couleurs où vous contrôlez l'un des robots de la salle de jeux Sony. Contrairement à de nombreux titres VR, il ne va pas dans la voie évidente de la première personne. A la place, il propose un mélange : le robot est là en tant que protagoniste à la troisième personne, mais vous êtes là aussi - la manette PS4 est visible dans vos mains dans le jeu. Votre visière PSVR existe également dans le jeu, et vos ennemis l'attaqueront sans soucis et l'éclabousseront pour perturber vos efforts.

Cette combinaison de vues à la première et à la troisième personne, couplée avec une élaboration bien pensée des niveaux, est vraiment ce qui fait d'Astro Bot Rescue Mission un bon point d'entrée dans le monde de la VR. Alors qu'Astro Bot court, saute et fait un tour dans le monde où vous vous retrouvez, vous, vous ne restez pas sans rien faire : vous pouvez utiliser un grappin virtuel avec votre contrôleur, y accrocher des objets et les traîner vers Astro Bot pour qu'il puisse s'en servir. En plus de ce grappin, vous pouvez utiliser d'autres gadgets tels que des étoiles ninja, un canon à eau ou une mitrailleuse.

Lors de la démo, je me suis retrouvé dans une bataille épique de boss - chose dont le développeur est visiblement très fier. S'exprimant sur scène à l'EGX Berlin, Nicolas Doucet, un Français qui dirige l'équipe créative d'Astro Bot Rescue Mission, a expliqué que les boss ne sont pas seulement des défis, mais aussi des "récompenses" pour les joueurs, citant la ruée vers le triomphe que l'on ressent après avoir vaincu un ennemi difficile.

Astro Bot et moi avons vécu ensemble pour vaincre un cyborg King Kong géant et ses sbires, et je n'ai pas pu m'empêcher de tomber dans le piège du droïde mignon et de l'attention évidente qui a été apportée à la conception de ce jeu. Avec un certain contrôle habile d'Astro Bot et l'aide de mon fidèle grappin, nous avons littéralement cassé les dents du tyran géant.

astro bot screenshot 03
Astro Bot et moi avons vaincu le cyborg géant King Kong à l'EGX Berlin. © Sony PlayStation

Si je me base sur la démo que j'ai essayé, Astro Bot Rescue Mission était vraiment chouette, et les niveaux étaient courts. Doucet affirme qu'il a fallu à l'équipe du studio deux jours de jeu d'affilée pour gagner, mais l'équipe s'est également assurée de placer 26 défis supplémentaires ainsi que des niveaux secrets supplémentaires pour les joueurs les plus débrouillards. Le directeur créatif a expliqué que l'histoire principale du jeu a été conçue pour être très accessible, mais que les défis supplémentaires permettraient de maintenir les joueurs les plus hardcore dans le jeu.

C'était en contraste flagrant avec d'autres grands titres que j'ai joué en VR, y compris les autres à l'EGX. Par exemple, Persistance, un jeu science-fiction d'horreur à la première personne ou Blood and Truth, un jeu de tir. Dans ces jeux, j'avais toujours l'impression de me heurter aux limites de la VR, mais Astro Bot nous présente une option qui semble vraiment contourner ce problème. La VR ajoute beaucoup à l'expérience, avec une perspective et un son immersifs qui sont essentiels pour résoudre des énigmes, découvrir des secrets et vaincre des ennemis.

astrobot
Astro Bot va-t-il nous faire oublier Sony et Mario ? © Sony PlayStation

Si l'on en croit la part de jeu servie à l'EGX Berlin, Astro Bot Rescue Mission pourrait bien devenir l'application phare de la nouvelle génération de jeux VR sur PlayStation. Avec une esthétique charmante combinée à un design innovant, c'est idéal pour que la mascotte mécanique de Sony mûrisse pour devenir un nouveau Sonic ou un nouveau Mario pour PSVR. 

D'après mon expérience, Astro Bot Rescue Mission n'est peut-être pas une application qui prend la VR au sérieux (nous en sommes encore loin), mais elle a agréablement bouleversé mes attentes et m'a ouvert à de nouvelles façons de penser au potentiel de la VR. C'est un signe que l'avenir des jeux VR est en bonne santé, et l'espoir que d'autres bonnes surprises peuvent arriver.

Avez-vous joué à des jeux sur le PSVR ou d'autres plateformes VR ? Quels sont les titres que vous attendez avec impatience ?

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés