Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 3 Commentaires

Apple de nouveau accusé de monopole : cette fois c'est son App Store qui est visé par les critiques

Après plus de dix ans de sommeil, les consommateurs et la Cour suprême américaine se réveillent et se rendent compte que, si vous voulez télécharger une application sur iPhone, vous devez nécessairement utiliser l'Apple App Store et rien d'autre. Pour cette raison, le géant de Cupertino vient d'être accusé de monopole illégal.

Un groupe de consommateurs a déposé un nouveau recours collectif contre Apple, alléguant que l'entreprise a créé un marché fermé pour les applications, lui permettant d'appliquer une surtaxe de monopole à chaque vente. Pouvez-vous imaginer ce qu'il se passerait si les juges suivaient l'accusation et si Apple perdait ? Eh bien, l'App Store perdrait toute sa puissance en premier lieu. Bien que le prix moyen d'une application soit légèrement supérieur à un dollar, l'App Store a généré des ventes d'environ 11 milliards de dollars en 2017 seulement. Un monopole illégal ferait exploser une entreprise folle.

Pour de nombreuses personnes, il ne serait pas idéal de créer de nouveaux marchés d'applications tierces, tandis que pour d'autres, la concurrence entraînerait certainement une baisse des prix. Apple exhorte la Cour suprême à abandonner l'affaire, arguant que l'entreprise ne vend en fait absolument rien, mais qu'elle exploite uniquement un marché qui permet aux développeurs de vendre leurs produits.

AndroidPIT apple iphone xs max vs iphone x 1
Apple vous a toujours permis d'installer des applications exclusivement depuis son App Store. © AndroidPIT

Les iPhones sont conçus pour n'exécuter que les applications vendues par l'App Store. Lorsque les développeurs veulent les mettre sur le store, Apple les examine pour s'assurer de leur compatibilité et de leur sécurité et, une fois approuvées, il facture au développeur une commission de 30% sur le produit vendu.

Si les clients pouvaient avoir raison dans ce cas, ce pourrait être un coup dûr pour Cupertino.

Êtes-vous d'accord pour dire qu'Apple a créé un monopole avec son App Store ?

Source : NBC

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés