Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Apple veut-il vraiment unifier ses iPad et ses ordinateurs ?
Opinion Apple WWDC 4 min de lecture 8 Commentaires

Apple veut-il vraiment unifier ses iPad et ses ordinateurs ?

Nous avons beaucoup entendu parler de la publicité d'Apple pour son iPad Pro, elle mettait en avant la question "Qu'est-ce qu'un ordinateur ?". Depuis la WWDC 2019, il est encore plus difficile de répondre à cette question à cause de l'annonce de l'iPadOS et de MacOS Catalina, deux systèmes qui se rapprochent mais restent malgré tout très différents.

La question qui reste dans la tête de nombreux utilisateurs et de passionnés de technologie est la suivante : Apple veut-il fusionner sa gamme de produits Mac et iPad ? Sur scène, Craig Federighi avait déjà répondu directement à cette question :

Cette année, cependant, il semble que l'entreprise rapproche de plus en plus ses produits tablettes de ses produits PC.

De plus en plus d'iPads Mac

Commençons par iPad OS, le nom de la version d'iOS mise à jour qui sera dédiée aux iPads et donc se séparer de la version pour smartphones. Apple a annoncé l'arrivée d'un nouveau système multitâche plus avancé avec la possibilité d'ouvrir la même application dans plusieurs fenêtres, ce qui permet en pratique d'ouvrir deux instances de la même application comme sur un vrai PC.

Le navigateur Safari a évolué et se rapproche de macOS avec notamment une navigation en mode bureau et non plus mobile, chose qui posait problème à de nombreux utilisateurs d'iPad. L'application Fichiers a également été révisée avec l'ajout de la prise en charge du partage de fichiers sur le réseau via le standard SMB et, ce qui est absolument révolutionnaire pour le monde iPad, la possibilité de gérer les mémoires externes telles que les clés USB et les disques durs ou les SSD portables.

androidpit wwdc 2019 240
Le nouveau Safari dispose même d'un gestionnaire de téléchargement. © Apple

Une autre nouveauté d'iPadOS qui n'a pas été présentée lors de l'événement est un système de curseur. Il ne s'agit pas d'une fonction définitive et ne vous attendez pas à pouvoir afficher un pointeur comme on peut le voir sur PC. Cependant, cette fonction peut être activée dans les paramètres d'accessibilité et semble déjà fonctionner assez bien.

Des Mac qui se transforment de plus en plus en iPad

Aussi les nouvelles annoncées pour MacOS 10.15 Catalina semblent vouloir rapprocher les PC Apple de l'expérience iPad. En fait, sur MacOS il y a des fonctions ou des fonctionnalités esthétiques empruntées à l'iPad. Le Centre de notification avec des widgets, par exemple, ou le Launchpad qui montre les programmes et applications installés exactement comme sur l'écran d'accueil d'un iPad.

macbook macos high sierra launchpad hero
Le Launchpad sur Mac ressemble à la maison de l'iPad / © Apple Support

L'année dernière, toujours à la WWDC, Apple a annoncé le soi-disant projet Marzipan qui vise à unifier le développement des applications iOS (et dans ce cas iPadOS) avec celles de macOS. Cette année, la société californienne va encore plus loin avec Project Catalyst, un nouveau framework qui devrait aider les développeurs à mettre leurs applications iPad sur Mac.

androidpit wwdc 2019 351
Certaines applications Apple iPad sont déjà disponibles sous MacOS 10.14 Mojave. © Apple

De plus, iTunes n'existera plus (sauf sur Windows). Le populaire programme de gestion des périphériques audio, vidéo et iOS d'Apple sera remplacé par trois applications axées sur les fonctionnalités. Apple Music, Podcasts et TV, qui le remplaceront, ont des noms assez explicites, la gestion de l'iPhone et de l'iPad sera elle déplacée dans le Finder.

androidpit wwdc 2019 335
Les trois nouvelles applications qui remplaceront iTunes / © Apple

Mac et iPad enfin travailler ensemble

Honnêtement, la fonction la plus excitante, du moins pour moi, s'appelle Sidecar. Avec cette fonction, vous pouvez utiliser l'iPad comme écran secondaire sans fil pour un Mac, donnant accès à un monde de nouvelles possibilités avec le support des commandes tactiles et du crayon Apple. Avec Sidecar, Apple a virtuellement déclaré la guerre aux tablettes graphiques professionnelles qui peuvent être remplacées par un iPad Pro. Dans de nombreux cas il a beaucoup plus de fonctionnalités et une meilleure qualité d'écran.

androidpit wwdc 2019 338
La frontière entre l'iPad et le Mac est de moins en moins définie / © Apple

À mon avis, la direction prise par Apple est claire. Ce ne sera pas cette année ni l'année prochaine, mais tôt ou tard, l'entreprise combinera l'univers ultra-portable de ses puissantes tablettes avec celui de ses ordinateurs portables utilisés par les professionnels qui ont besoin de travailler en déplacement.

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Tentant d'y retourner sur cet iPad pro, pour voir comment travailler avec. Je crois savoir qu'en CAO, ça déchire, j'ai vu qu'on peut maintenant en plus connecter un pointeur. J'ai juste un doute sur les tableurs et leur capacité à gérer du complexe et de la formule...Excel est tellement mauvais en version mobile.


  • Quasar depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Miam !


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Le suspense est à son paroxysme, mais ce qui est sûr ce soir, c'est que des développeurs d'IOS ont intenté un procès à Apple pour son monopole sur la distribution d'applications sur sa plate-forme soutenu par des sénateurs américains dans un élan collectif pour mettre un terme à cette situation monopolistique qui pénalise les développeurs, qui pénalise les consommateurs !!


    https://www.androidpit.fr/forum/788478/apple-accuse-de-position-dominante


    • Encore une fois, ça fait au moins 48 heures qu'on st au courant, tu te réveilles fort tardivement.
      En tout cas, ils (les développeurs) en mettent du temps à se réveiller, ça fait un bon moment que cette situation perdure. Spotify, Deezer... pourraient eux aussi joindre leurs forces, eux aussi sont lésés....
      Quelle énorme connerie à fait Microsoft le jour où il a décidé de sauver Apple !!!!