Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 7 min de lecture 24 Commentaires

La pomme a des pépins : Apple récolte ce qu'il sème, et c'est dans son intérêt

Quel début d'année difficile pour Apple ! Nous sommes seulement en janvier et la firme à la pomme se retrouve déjà embourbée dans une histoire d'impôts impayés chez les britanniques, des blessés dans un Apple Store en Suisse et une véritable enquête pour "tromperie et obsolescence programmée" en France. Après tout, n'est-ce pas exactement ce dont il a besoin ?

Le titre vous a probablement surpris. Comment Apple pourrait-il bien sortir de la situation difficile dans laquelle il s'est empêtrée ? Impossible, vous dites-vous. Cette situation difficile, le "battery gate", comme le surnomment déjà nos voisins anglo-saxons, rappelle à Apple qu'il n'a pas les plein pouvoirs. Malgré tout, un halo de lumière brille dans cette sombre histoire. 

Un aveu surprenant

En fin d'année 2017, Apple était visé par des critiques : l'autonomie de ses anciens modèles serait devenue mauvaise. Insuffisante, même, selon les témoignages. L'affaire prenant de l'ampleur, la firme à la Pomme a décidé de s'exprimer. 

Les batteries au lithium-ion ont la malheureuse propriété de perdre en qualité avec le temps : plus vous l'utilisez, plus elle perd en qualité. Elle vieillit, en quelque sorte. Pire encore, dans certaine situations (notamment des températures trop chaudes ou trop froides), elle peut poser problème. Les appareils en activité depuis une longue période ont, de facto, une batterie qui a pris de l'âge. Selon Apple, elles représentent un risque, donc il bride les performances pour éviter les mauvaises surprises. Bref, un véritable héros.

Ceci, bien sûr, est la perspective d'Apple, qu'elle soit sincère ou non n'est de toute façon pas le débat. L'entreprise n'étant pas vraiment réputée pour son humanisme (et c'est un euphémisme), il n'aura pas fallu longtemps avant de voir sur les réseaux sociaux des particuliers tout comme des institutions qu'Apple diminuerait volontairement le potentiel des batteries afin de pousser les utilisateurs à acheter un nouvel appareil. Cette pratique, vile mais dans l'air du temps, porte le nom d'obsolescence programmée.

Bien entendu, la marque a réagi afin de démentir l'information et se défendre d'obsolescence programmée. "Nous savons que certains d'entre-vous estiment avoir été dupés par Apple. Nous présentons nos excuses. Il y a eu beaucoup d'incompréhension à ce sujet[...]". "En premier lieu, nous n'avons jamais fait, et jamais ne ferons quelque chose pour raccourcir intentionnellement la durée d'existence d'un produit Apple ou encore réduire la qualité de nos produits pour amener à en changer". Une pilule difficile à avaler.

stampaprint apple 1
Voici les déboires d'Apple. © Stampaprint

Action, réaction

L'association "Halte à l'obsolescence programmée" a très rapidement réagi. Comme son nom l'indique, elle défend les utilisateurs contre les entreprises qui utilisent l'obsolescence programmée dans leur stratégie commerciale. En reconnaissant brider délibérément les performances de ses "anciens" appareils (terme assez subjectif en technologie puisqu'au bout de 6 mois un appareil peut être reconnu comme ancien), Apple a signé une déclaration de guerre à toutes les associations protégeant les consommateurs/utilisateurs. Sa posture n'est guère plus agréable aux Etats-Unis puisque des associations s'en prennent à lui pour les mêmes raisons.

Cette association, surnommée HOP pour plus de simplicité, explique que plus de 2000 utilisateurs l'ont contacté afin de signaler une baisse dans les performances de leur iPhone après une mise à jour. Il est important de nuancer un petit peu ces résultats puisqu'une mise à jour entraîne très souvent une baisse des performances, parfois très légère, parfois très importante. Sur Android, nous l'avons vu par exemple avec le passage vers Android Marshmallow, certains appareils voyaient leur batterie diminuer de manière exponentielle. Bien sûr, ceci n'explique ou n'excuse en rien la situation actuelle.

Ce n'est pas la première fois qu'une mise à jour diminue les performances

La plainte de l'association HOP a été déposée à la fin du mois de novembre contre Apple France, la division française de la marque. Le 5 janvier, l'affaire a atteint un nouveau palier en débouchant sur une enquête préliminaire. Pour quel motif ? "Obsolescence programmée et tromperie". Il faut noter que l'obsolescence programmée est considérée comme un délit en France, donc à l'issu de cette enquête Apple pourrait être condamné. 

En quoi cela pourrait être positif pour Apple ?

Qu'on le veuille ou non, Apple est un vétéran dans le domaine des smartphones. Il a trouvé un business model qui, à priori, fonctionne. Il y a pourtant une dimension que nous avons tendance à oublier : tous les marchés ne sont pas comme le nôtre. Si le marché français ou, plus globalement, le marché européen, s'accordent sur bon nombre de points avec le marché américain (et encore...), les autres marchés s'avèrent bien différents. 

La Chine en est l'exemple le plus flagrant. Les attentes sont différentes, à de nombreux niveaux, et le marché est pourtant gigantesque. Le pouvoir d'achat est différent (ce qui entraîne incontestablement une politique de prix différente) et les attentes sont différentes. Un sondage avait montré qu'en 2016, dans les marchés chinois et sud-coréen, 95% des utilisateurs estimaient qu'un smartphone doit être facilement réparable s'il est abîmé. Ce même sondage avait obtenu le score de 80% dans 6 pays au marché plus développé, ce qui est en pratique certes un chiffre intéressant mais montre malgré tout l'aspect plus consumériste dans ce type de marchés alors que les marchés émergents misent plus sur l'utilisation long terme. N'oublions pas que la Chine et l'Inde, à elles-seules, représentent des marchés très intéressants.

AndroidPIT iPhone X 5929
La pomme a des pépins. © AndroidPIT

Le problème c'est que les attentes de ces marchés émergents ne sont pas vraiment compatibles avec la stratégie d'Apple. Ses concurrents, tels que Samsung pour n'en citer qu'un, optent pour une stratégie différente avec différentes gammes. Apple, lui, n'a que son iPhone à proposer à des gens au budget limité qui veulent un smartphone sur la durée. Quant à la réparation ou au changement des pièces, avec un tarif de plus de 89 euros pour les modèles inférieurs à l'iPhone 6 pour un changement de batterie, il est peu probable que cette stratégie trouve beaucoup d'adeptes.

Apple n'est pas un organisme caritatif et il cherche à optimiser ses profits, rien de mal à cela. Mais exagère-t-il ? Certains utilisateurs le pensent et l'évitent. D'autres le pensent, l'assument et utilisent ses produits. Quoi qu'il en soit, dans les pays émergents, l'iPhone restera pour beaucoup un fantasme. C'est une bonne nouvelle pour Android qui hérite des parts de marché, mais cela renforcera très probablement le problème de fragmentation si les fabricants ne jouent pas le jeu d'Android GO et de Project Trebble.

Apple est mis au pilori pour sa stratégie (peu recommandable) commerciale, influençant ainsi psychologiquement et techniquement l'utilisateur à opter pour un nouvel appareil. Ceci va (espérons-le !) l'obliger à évoluer et à sortir de son business model qui, aujourd'hui, est critiqué en Occident et peu prometteur en Orient. Une fois ceci fait, fort de sa réputation il aura alors le potentiel pour conquérir les marchés.

Il faudra encore du temps avant d'atteindre la lumière au bout du tunnel. La réputation d'Apple est ternie, c'est une évidence, mais est-ce que cela jouera un rôle sur ses ventes ? Ce n'est pas la première fois qu'un grand nom se trouve mêlé à une triste histoire. Dans la high-tech nous avons vu l'exemple avec Samsung et feu son Galaxy Note7, et plus récemment dans l'actualité nous le voyons avec Leclerc, Carrefour etc et Lactalis. Les faits resteront dans les mêmoires, mais en pratique il est peu probable que les utilisateurs changent leurs habitudes. Par conséquent, quelle que soit la stratégie pour laquelle Apple optera, une grande majorité des utilisateurs l'acceptera probablement.

Apple a eu un rapport à l'ordre qui lui a remis les pieds sur Terre, mais il pourrait également lui aider à fabriquer des ailes pour redécoller rapidement. L'avenir nous le dira.

24 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Youpi ! Aller on a enfin une vraie raison de taper sur Apple... Nan sérieux Apple, Google, Samsung,... Il y en a pas un qui est honnête alors au lieux de foncer en mode "Allons taper sur Apple" en mode "gros haineux" soyez plus intelligent. Ce genre d'article c'est aussi intelligent que la gueguerre console Ps4 - XboxOne dés qu'un fait une connerie tout le monde est présent pour taper...


    • Benoit Pepicq
      • Admin
      • Staff
      depuis 9 mois Lien du commentaire

      L'objectif de cet article est justement de dire que la situation peut lui permettre de s'en sortir, pas d'être "haineux". Et je ne "tape" pas sur Apple plus que sur les autres (la preuve avec les articles sur Samsung et OnePlus). Quant au fait que les autres fassent pareil il n'excuse en rien la situation ni la nécessité d'en parler.


      • Je ne parlais pas de l'article mais plutôt des propos de certains qui se font une joie d'avoir une raison de taper sur Apple. J'avoue que mon commentaire est maladroit mais je ne trouve pas que c'est 100% une mauvaise chose que Apple aient bridés les anciens Iphones. Je possède un Iphone 6S en plus de mon S8 mais pourtant je n'ai jamais eu des soucis de performances. L'idée de brider la puissance en fonction de la batterie est intéressante surtout quand on connaît l'autonomie des appareils Apple même si c'est plus pour pousser à acheter les nouveaux modèles. Je trouve ça facile que tout le monde leurs tapent sur les doigts alors que la moitiée des personnes ne possèdent d'Iphone et que l'autre moitié n'ont sans aucun doute remarqué un manque de puissance. Après je le redis je ne parlais pas de votre article. :)


  • Yesss,, la roue tourne Messieurs Dames.... Ces escrocs méritent une belle punition, et je reste gentil et poli envers ces voleurs... Mais quand les possesseurs de pommes vont comprendre que cette société est totalement malhonnête et qu'ils sont tous du côté obscure de la force...
    Donnez vous la peine de passer du côté de la vraie force ANDROID , totalement débridée et beaucoup plus avancée et évoluée....
    Apple, pffffffff depuis des années, toujours le même produit, tous les ans c'est (UNE REVOLUTION) MDR.... Allez vous coucher...


  • Grego depuis 10 mois Lien du commentaire

    J'avais un iphone 4 avant que j'ai gardé longtemps, 5 ans ( les 2 dernières années c'était catastrophique, batterie lag ..) et que j'ai usé à la corde mais vu le faible niveau d'innovation et les prix toujours plus hauts et complètement injustifiés, ben depuis 2 ans je suis passé chez Android pour Samsung et j'en suis vraiment ravi voilà.


  • La pomme a des pépins : Apple récolte ce qu'il sème, et c'est dans son intérêt.

    De toute façon le vers était déjà dans le fruit depuis bien longtemps.
    Pour l'instant on ne connait que ce problème qui a été mis au grand jour mais pour les autres qui nous sont encore cachés ???


  • Quand on parle d'Apple, on parle de l'arbre qui cache la forêt. C'est une cible privilégiée. Si on voulait parler de malhonnêteté, il faudrait TOUT poser sur la table et de la même manière pour TOUT le monde. Et en terme de vertu, on en apprendrait... Mais est-ce qu'on changerait ?


  • "Nous avons vu l'exemple avec Samsung et feu son Galaxy Note7" (Samsung et le feu de son Galaxy Note7) C'est pas plus French ? Sans être méchant ^^

    Et euh c'est pas du tout la même chose... Samsung n'a pas fait intentionnellement de mettre le feu sur son Note7 afin de blesser ses clients... tandis qu'Apple si ! Ils pensaient que les utilisateurs ne remarquerais pas que leur iPhone shit soit plus lent à cause de la mise à jour, mais seulement parce que leur iphone sont vieux... Heureusement y'en a qui ont remarqué que c'était pas possible (Par exemple) que le clavier prenait un siècle pour écrire un mot... Moi je suis un utilisateur de diverse appareils technologique et ne juge pas une marque si vraiment elle ne le mériterais pas... Mais là Apple est tombé bien trop bas ! Et leur iPhone X est une honte sincèrement sans être méchant.... Le design n'est pas du tout esthétique, ni utile et c'est moche comparé au bord Edge de Samsung qui lui aussi est inutile, mais au moins ça gâche pas le design... regardé aussi les iMac et leur Apple mouse qui se recharge par le dessous... ou les Mac Pro avec Touch Bar... Mon dieu pas digne pour le prix, ni logo et n pour Apple... (Simple avis personnel) Car j'utilisais Apple.

    Du coup pour revenir au sujet c'est pas vraiment la même chose la comparaison Apple & Samsung... Les incidents sur les batteries au li-ion y'en a eu pratiquement chez toutes les grandes marques ! Apple, Sony, HP, DELL, Samsung, etc... Donc je ne vois pas pourquoi on arrêterais d'acheter Samsung... tandis qu'Apple n'est qu'un menteur et arnaqueur... Comme VW .


    • En fait, le terme "feu", employé comme ça, est un adjectif qui signifie une chose qui n'est plus. D'ailleurs, c"était peut être un jeu de mot voulu par l'auteur avec le feu de la batterie comme vous l'avez indiqué.


  • (Apple est mis au pilori pour sa stratégie (peu recommandable) commerciale, influençant ainsi psychologiquement et techniquement l'utilisateur à opter pour un nouvel appareil. Ceci va (espérons-le !) l'obliger à évoluer et à sortir de son business model qui, aujourd'hui, est critiqué en Occident et peu prometteur en Orient. Une fois ceci fait, fort de sa réputation il aura alors le potentiel pour conquérir les marchés.)
    Apparemment les ventes et le chiffre d’affaire de la société Apple, démontre simplement que ce que vous dites est faux.

    Influencer psychologiquement ça s’appelle de la publicité non ?

    En reconnaissant brider délibérément les performances de ses "anciens" appareils ---> ils communiquent très clairement sur les appareils qui n’ont plus de suivi sur leur site. Un bon nombre d’utilisateurs ont encore des iPhone 4S/5/5S etc… niveau obsolescence programmé ce n’est pas vraiment du mauvais, chez Apple à l'inverse d'autres constructeurs.

    Je travaille dans le domaine du SAV et le taux de retour d’Apple est juste 3 fois inférieur à celui de son concourant le plus connu.
    Le suivi client est exemplaire (même si évidement on trouvera toujours un truc qui va de travers), le soin apporté à la réparation est méticuleux.
    Pour vous donner un exemple son concurrent direct nous a fait un jour l’échange standard de 7 tablettes, sur le lot 4 avaient des problèmes, alors qu’on devait les donner aux clients.
    Le taux de retour sur des iPad échangés est presque nul, par contre.

    L’histoire a démontré que ça n’aura aucune influence sur Apple. Prenez l’exemple des fabricants de tabac, malgré des amandes en milliards on en vend toujours autant partout dans le monde. Le cas récent des voitures Diesel, comment se porte Volkswagen ? (très bien merci), les problèmes de batterie de Samsung (oublié), etc ...

    Apple a répondu très rapidement au problème et apporte une solution. On trouve toujours des pleureuses, comme des gens qui vous disent qu’Apple rends addict les enfants. Je veux bien qu’on démontre comment un iPhone avec simplement les applications de base pourrait rendre addict.
    Le problème n’est pas Apple, mais une société occidentale, qui est incapable de comprendre le fonctionnement des appareils et qui surtout dis c’est la faute des autres.
    Personne ne t’oblige à acheter un iPhone, personne ne te t’oblige à consommer inutilement.

    Bref, beaucoup de regards sur Apple alors que le problème qu’a essayé de combler Apple, impact tous les autres appareils équivalents, l’usure des batteries, l’impact sur le fonctionnement et leur recyclage, mais ça on en parle pas.

    Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt.


    • Si le nombre de retour est inférieur, c'est simplement que de...

      1. Apple n'a pas beaucoup de produit...
      2.Y'a que la catégorie smartphone qui marche bien sinon le reste c'est extrêmement faible, donc Apple se concentre sur leurs iPhone.
      3. Compare pas Apple à Samsung, LG, Sony... eux ils conçoivent et vends à des milliers d’entreprise des composant par millions... Et leur produit se vendent beaucoup plus qu'Apple dans l'échelle mondial... Samsung Galaxy / TV Oled / PlayStation

      et les application de bases comme tu dis c'est du passé sur Android y'a autant que sur IOS voir même plus rien que la partie customisation...

      Apple n'est pas (Ou plus) la référence pour les smartphones et ça depuis leur création... Sachant que c'est pas Apple l'inventeur du smartphone mais un bon lanceur pour la mode.


  •   41
    Compte désactivé depuis 10 mois Lien du commentaire

    Apple s'en fou avec c'est 200 milliards. C'est pas une batterie changée pour seulement 29 Euros et des impots payés ailleurs qu'en France qui vont les gener .


    • Si Apple payait tous les impôts qu'il doit partout dans le monde, sa réserve ne ferait pas long feu :D Il va bien falloir les faire casquer, comme la Grande-Bretagne, il n'y a pas de raisons...


      • Tout comme toute les autres entreprises Tech... Google est aussi sous la loupe de la communauté Européenne et utilise les même techniques d'optimisation fiscale (d'ailleurs tous deux utilisent la même firme d'avocats).

        Tout comme le commentaire d'en dessus concernant l'obsolescence programmée (terme très à la mode qui veut tout dire), il serait intéressant de regarder au niveau global quelle est la situation. En effet, Apple est sous le feu des projecteurs (en tant que compagnie la plus rentable, c'est aussi la plus rentable à attaquer), mais un grand nombre de concurrents doivent avoir plus ou moins la même politique.

        Apple a commencé à brider ses iPhones suite a des arrêts intempestifs des iPhones 6. alors il y avait eu un scandal pour ses arrêts (sans doutes appelé #stopgate ou je ne sais pas quelle autre nom inspiré) et a donc réduit les performances pour ne pas que ça arrive. la résultante est que cela ne convient toujours pas.

        De plus à entendre les commentaires, on dirait que chaque appareil est touché alors que ce n'est pas le cas du tout. Seul les appareils avec une batterie en fin de vie sont touchés et une fois la batterie changée tout revient comme avant.

        Donc voila, je ne cautionne pas du tout la situation (qui pour moi est plus un problème de communication que matériel mais c'est mon point de vue) mais il faudrait arrêtr de croire qu'Apple est la réincarnation de Satan cherchant à nuire par tous les moyens, mais qu'une société qui a une plus grande attention que les autres marques, mais qui n'est sans doutes pas pire.


      • "Seul les appareils avec une batterie en fin de vie sont touchés et une fois la batterie changée tout revient comme avant."

        Sauf que tu oublies de dire c'est que ça ne devrait pas arriver du tout même avec une batterie faible.

        Si on essayait de faire la même chose avec un véhicule électrique.

        Quand la batterie est usée à au moins 50 % le véhicule ne roule plus à 120 km/h mais à 60 max.

        C'est pour préserver votre véhicule les constructeurs diraient ?
        Bonne blague tiens.


  • Alain depuis 10 mois Lien du commentaire

    Boff... Demain ils vont continuer à faire la queue devant l'Apple Store, pour la sortie des prochains modèles sans aucun problème...

Montrer tous les commentaires

Articles recommandés