Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Tous ces appareils domestiques intelligents nous rendent-ils vraiment plus heureux ?
Eufy RoboVac 30C Communauté Maison connectée 3 min de lecture 7 Commentaires

Tous ces appareils domestiques intelligents nous rendent-ils vraiment plus heureux ?

L'objectif des appareils électroménagers a toujours été de nous permettre de ne pas avoir à faire les corvées. Cela va en réalité plus loin encore, ils pourraient maintenant fonctionner indépendamment et ainsi permettre d'éviter les disputes dans les couples et dans les familles au sujet des tâches ménagères. La nouvelle vague de robots nettoyeurs va-t-elle apporter plus d'harmonie dans nos maisons ?

Les fabricants des robots eux-mêmes le pensent certainement. La sous-marque Eufy d'Anker a récemment partagé une infographie (illustré ci-dessous) afin de démontrer que gagner du temps sur les tâches ménagères peut nous aider à avoir moins de disputes à la maison.

eufyinfographic
Anker a interrogé 615 membres de sa communauté vis-à-vis des disputes concernant les tâches ménagères. © Anker

Les résultats ne sont pas vraiment surprenants. La plupart des gens n'aiment pas faire les corvées ménagères et reconnaissent que les tâches de nettoyage sont les plus pénibles de toutes. Les arguments mis en évidence montrent tout simplement que la répartition des tâches n'est pas faite de manière juste. Notre partenaire, notre colocataire ou notre parent ne fait pas ce qu'il faut quand il faut, et/ou nous sommes tout simplement trop fatigués après le travail pour vouloir nettoyer quand on nous le demande, etc. Bref, beaucoup de colère mal dirigée, de sentiments blessés et de regrets.

Donc, cela signifie-t-il que nous devrions décharger autant que possible le travail domestique sur les robots ? Je ne suis pas tout à fait convaincu, bien qu'en toute honnêteté, nous ayons examiné l'Eufy RoboVac 30C et l'avons trouvé assez bon. En fait, il est présent dans notre sélection des meilleurs robots aspirateurs pour son rapport qualité-prix.

Je pense qu'il y a d'autres facteurs plus importants à prendre en considération. Cette situation nous rappelle que beaucoup de gens ont probablement été élevés dans un cadre d'inégalité des rôles entre les sexes lorsqu'il s'agit des travaux ménagers. Les femmes finissent souvent par assumer une quantité injuste de travail domestique, qu'elles aient un emploi à l'extérieur de la maison ou non. Un bon robot de nettoyage rendra certaines tâches plus rapides et plus faciles, mais si le reste des tâches est encore mal réparti, il y aura probablement toujours des conflits.

Les technologies domestiques intelligentes ont-elles changé vos relations domestiques ?

Pourtant, je suis à 100% d'accord avec cette idée que l'automatisation devrait nous libérer des tâches ennuyeuses, répétitives et désagréables et nous permettre de passer plus de temps avec nos hobbies et nos proches. Cependant, je veux vous poser une question : les technologies domestiques intelligentes (robots d'aspiration, assistants numériques, ampoules intelligentes ou sécurité) ont-elles réellement réduit les problèmes dans votre maison ?

Est-ce les technologies domestiques de maison connectée changent quelque chose ?

 

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Est-ce que les gens fortunés qui ont des aides domestiques sont plus heureux ?

    Ce ne sont que des appareils domestiques c'est tout. Est-ce que le lave-vaisselle vous rend heureux ? est-ce que le micro-ondes vous rend heureux. Est-ce que l'enregistreur numérique vous rend heureux ?

    Les appareils ne nous donnent que du temps , seulement du temps encore faut-il savoir l'utiliser et avec qui ou comment. Et si je perds délibérément mon temps il n'y aura jamais assez d'appareils intelligents pour me le faire rattraper.

    Ce n'est donc pas une question de sentiments mais d'une meilleure utilisation de son temps. Et peut-être de se poser la question qu'est-ce que le bonheur ?

    🎶 '' Et il est où le bonheur ? '' 🎶


    • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Le bonheur a-t-il été confisqué par nos vendeurs de marchandises sensés nous apporter la félicité insurpassable qu'ils se targuent de vouloir nous offrir ?

      Depuis le milieu des années 60 et le développement de cette "société de consommation" on ne devrait plus savoir quoi faire de notre temps tellement on n'en a gagné 😉

      Bizarrement, j'entends bien plus parler de frustration de ne pouvoir s'offrir le dernier "bonheur" à la mode que de satisfaction sur le long terme de l'avoir acquis...


  • Le titre de l'article pourrait devenir un sujet de philo au bac, dans peu de temps... Hélas !


  • De toute façon, cela n'est pas fait à la perfection et on revient toujours à la bonne méthode du balais-serpillière.


  • Comme si des appareils pouvaient rendre les gens "heureux". Qu'ils éprouvent de la satisfaction au moment de l'achat, ou de la première mise en oeuvre de leur nouvel appareil, d'accord. Mais de là à rendre "heureux", c'est du délire.

    Quant aux tâches ménagères, elles permettent souvent à des gens qui ne pratiquent pas de sport de faire un peu d'exercice physique, ce qui n'est jamais une mauvaise chose.

    Que souhaitons-nous ? Disposer d'un robot qui fasse tout à notre place, pendant que nous regardons des niaiseries H24 J365 qui ne nous apportent finalement rien, affalés sur notre canapé ?


    • Oser encore penser en terme de bonheur pour limiter ou supprimer des tâches ménagères, j'espérais (bien naïvement, j'avoue) ne pas lire une affirmation pareille !

      Si effectivement, les contraintes domestiques de ménage ou d'entretien ne procurent pas beaucoup de satisfactions personnelles, leurs suppressions n'en apportent pas pour autant un "bonheur insoutenable" et la (fausse) naïveté n'est peut-être pas là où je le pensais 😉

      Et si effectivement les sources de conflits existent bel et bien autour de ces travaux routiniers et récurrents, c'est bien plus dans la vision du partage et de l'acceptation de la nécessité de ces tâches que les problèmes peuvent être résolu.

      Vouloir le comprendre est probablement bien plus ardu que de se gaver d'images inutiles comme on le constate bien trop aujourd'hui et du bourrage de crâne qui va avec...


    • " Disposer d'un robot qui fasse tout à notre place, pendant que nous regardons des niaiseries H24 J365 qui ne nous apportent finalement rien, affalés sur notre canapé ? " : ça, ça dépend de tout un chacun et de ses choix de vie, il y a en a peut être qui, espérons le, choisiront de se cultiver devant un documentaire ou de lire un bon bouquin, tout le monde n'est pas quand même grand amateur de TV et de TV réalités (ouf ! :). ou d'en profiter pour faire un peu de sport, tout dépend du moment de la journée...
      Maintenant, si c'est pour remplacer l'engueulade du ménage par celle du choix du programme TV, je ne suis pas sûr que ça rende plus heureux pour autant :)