Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Année du Rat : Arrivée de fabricants de smartphones chinois encore inconnus

Année du Rat : Arrivée de fabricants de smartphones chinois encore inconnus

Connaissez-vous Oppo, Vivio et Realme ? Non ? Alors mémorisez ces noms pour l'année 2020. Ces trois marques se disputeront notre attention au plus tard lors du Mobile World Congress.

A première vue, l'année 2019 s'annonce comme un désastre pour les fabricants chinois de smartphones, en particulier pour Huawei, l'élève modèle chinois des smartphones. Même fin 2019, le Mate 30 Pro ne sera disponible que sur une base sélective en raison d'obstacles politiques, par exemple en Espagne ou en Italie. Et même là, les services de Google et le Play Store sont absents.

Bien sûr, il y avait plus de smartphones et de portables Huawei et Honor sur le marché malgré l'absence de licence Google, mais la plupart des appareils ont été réétiquetés et des produits légèrement personnalisés ont été certifiés avant que Google ne perde sa licence, voir par exemple le Honor 9X.

Le géant chinois des télécommunications s'est affaibli - une chance pour les soi-disant petits

Fin 2019, les quatre marques Oppo, Vivo, Realme et OnePlus du groupe BBK font déjà partie des plus grands fabricants de smartphones au monde. Du quatuor, OnePlus est peut-être le plus connu en Europe, mais c'est la plus petite marque au monde.

A elles seules, Oppo et Vivo auront déjà une part de marché mondiale de 17 % au troisième trimestre 2019. Si l'on ajoute à cela la croissance rapide de l'Inde, le trio de BBK a déjà une part de marché de 20 %. Cela place l'entreprise à la 2e place derrière Samsung et devant Huawei. Outre les chiffres de contrepoint suivants, il convient de mentionner que la part de marché de Huawei comprend également Honor.

Global Smartphone Market Share q3 2019
Realme a atteint une part de marché de 3 % en un an ! / © Contrepoint

Les chiffres sont étonnants, surtout si l'on considère que ni Oppo, ni Vivo, ni Realme n'ont été vraiment actifs en Europe cette année. En 2019 ces trois marques ont à peine commencé à se développer en Europe - les premiers pays étant généralement l'Espagne, l'Italie, le Royaume-Uni et la France. Vers la fin de l'année, Oppo et Vivo, mais aussi Xiaomi, se sont installés à Düsseldorf. De là, l'objectif est de cibler l'Allemagne, probablement le marché européen le plus difficile. En même temps, le bassin de la Ruhr fait office de siège européen pour coordonner la poursuite de l'expansion en Europe.

Global Market Share q3 2019
Avec sa stratégie à quatre marques (Oppo, Vivo, Realme et OnePlus), BBK s'élèvera au rang de numéro 2 du marché mondial des smartphones en 2019 / © Counterpoint

Apprendre du passé

Il y a quelques années encore, les entreprises chinoises n'auraient guère pu compter sur les employés locaux lors de leur expansion dans de nouveaux pays. Au lieu de cela, une équipe d'employés chinois aurait été transférée du siège social vers ces pays. Aujourd'hui, les choses sont différentes : Oppo, Vivo, Realme et OnePlus s'appuient de plus en plus sur des collaborateurs expérimentés qui connaissent bien leurs marchés. Même les employés des fabricants de smartphones concurrents sont débauchés.

Cela est tout à fait compréhensible : les professionnels locaux connaissent leurs marchés et peuvent déjà s'appuyer sur un réseau existant d'opérateurs de réseaux, de détaillants et de presse. De cette façon, Oppo, Vivo & Co. se mettent rapidement à niveau et n'ont pas à tout recommencer à zéro.

AndroidPIT realme x2 pro camera
Avec la marque Realme et sa politique de prix agressive, le groupe BBK prend clairement à partie Xiaomi / © AndroidPIT

Produits à hauteur des yeux avec Samsung, Huawei & Co

En plus de ces préparations structurelles, les produits d'Oppo, Vivo et Realme doivent aussi être livrés. Mais les Chinois ont beaucoup travaillé sur ce point précis. Realme, par exemple, devient de plus en plus un concurrent de Xiaomi et prend d'assaut les graphiques de vente avec des smartphones de haut niveau à bas prix.

Oppo et Vivo semblent se reposer sur leurs lauriers et ne veulent pas baisser les prix, mais plutôt briller par leur aspect lifestyle et leurs caractéristiques techniques. Cela est particulièrement vrai pour Oppo, qui a brillé dans le passé avec la technologie de chargement rapide VOOC ou la caméra périscope célébrée plus tard avec Reno 10x.

HONOR Band 5 Key Visual
Avec le Reno 10x, Oppo a lancé un smartphone avec une caméra périscope avant Huawei / © AndroidPIT

Il est prévu qu'Oppo 2020 joue un rôle encore plus important en tant que moteur technologique du groupe BBK, à la recherche de clients phares de Samsung et Huawei. Lors des premières Journées de l'Innovation à Shenzhen début décembre 2019, Oppo avait déjà annoncé qu'il allait investir massivement dans les technologies 5G, AR et wearable - et dépenser la somme colossale de 7 milliards de dollars US pour le développement de produits correspondants au cours des trois prochaines années. Les sociétés sœurs du groupe BBK profiteront certainement elles aussi de ces développements, car les quatre marques ont chacune leur propre identité et leur propre cible, mais les technologies sont très souvent utilisées de manière transversale aux marques.

Levin Liu Head of OPPO Research Institute
Responsable de la recherche chez Oppo : Levin Liu pourra consacrer plus de 7 milliards de dollars US à des projets tels que les lunettes à réalité augmentée au cours des trois prochaines années. / © OPPO

2020, dans l'horoscope chinois, se trouve être l'année du rat. Vous, en tant que fans de smartphones, ne devriez pas seulement avoir en tête les marques habituelles comme Samsung, Apple et Huawei mais bien prêter attention à Oppo, Vivo et Realme. Le trio offrira des temps forts en 2020. Je vous le promets !

Source : Counterpoint

Articles recommandés

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

    Youpie c'est mon année aussi


  • Les constructeurs chinois n'ont plus qu'à espérer que Samsung ne produira pas de smartphones de mieux en mieux équipés et de moins en moins cher, car cela leur couperait l'herbe sous les pieds, la plupart des acheteurs préférant par principe, à prix égal, acheter des valeurs sûres, comme Samsung, plutôt que des marques plus "exotiques". Or, Samsung semble avoir justement fait le choix de développer de bons smartphones abordables, l'actuelle gamme A semble le montrer. Si l'on ajoute à cela le Samsung Note 10 Lite proposé à 600 € dès sa sortie (prix qui baissera rapidement), ça ressemble à une volonté de couper l'herbe sous les pieds des Chinois.


    • Oui, Samsung a ENFIN compris qu'il était temps d'arrêter sa baisse "tendancielle" concernant ses parts de marché.
      La rivalité des différents constructeurs, pour nous les consommateurs, sera forcément un avantage.
      Profitons de l'aubaine pendant qu'il en est encore temps. La concurrence réelle n'est souvent qu'un court répit dans le cours du temps au sujet de l'économie.
      Et sachons en profiter.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition