Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

8 min de lecture 20 Commentaires

Android vs iOS : quelles sont les différences dans leur gestion de la RAM ?

Il y a effectivement des différences entre Android et iOS, mais cela ne veut pas nécessairement dire qu’un système d’exploitation est meilleur ou pire que l’autre. D’autre part, chacun a ses préférence, mais afin de mieux les défendre, certaines connaissances sont nécessaires. Si vous pensez que les fabricants qui utilisent Android offrent plus de RAM parce que le système d’exploitation en nécessite davantage qu'iOS, vous pourriez aujourd’hui remettre en cause cette idée.

Alors que le Google Pixel XL, Samsung Galaxy S7 et Asus Zenfone 3 proposent tous des versions avec 4 Go de RAM, l’iPhone 7 fut lancé en octobre avec 2 Go de RAM (3 Go sur l’iPhone 7 Plus). Cela nous amène tous à nous demander comment des smartphones, au même prix et voir plus chers, peuvent offrir pratiquement les mêmes performances avec des caractéristiques matérielles si distinctes. Ceci, en fait, soutient l'idée que la plateforme iOS est une plateforme plus optimisée qu’Android. Cependant, les choses ne sont pas exactement ce qu’elles paraissent.

Qu’est-ce que la RAM ?

Avant d'aller plus loin, nous devons définir exactement ce qu'est la RAM et ce qu'elle fait. La RAM (Random Access Memory) est un type de technologie qui accède aux fichiers stockés sur votre ordinateur ou votre smartphone. Contrairement à la mémoire d’un disque dur, la RAM ne stocke pas de contenu de façon permanente. Cependant, elle est chargée de lire du contenu lorsque le système en a besoin. Donc, plus un dispositif dispose de RAM, plus la capacité de memoire de travail est importante, mais il n’est pas nécessairement plus rapide.

Etant donné que les smartphones sont des dispositifs qui disposent d’une mémoire limitée, il y a une légère différence entre la façon dont ils utilisent la RAM et la façon dont les ordinateurs l’utilisent. Pourtant, l’objectif final est fondamentalement le même : fournir des instructions et des données au processeur afin qu’elles soient traitées, afin de réduire les temps de chargement et nous permettre de basculer d’une application à une autre rapidement et efficacement.

Enfin, la RAM ne doit pas être confondue avec la capacité de stockage d'un téléphone. Le stockage interne et externe seront toujours plus importants que la RAM, dans les 16, 32, 64 ou 128 Go. De nos jours, des smartphones comme le Zenfone 3 Deluxe en version stock peuvent contenir jusqu'à 6 Go de RAM.

Android vs iOS : quelles sont les différences dans leur gestion de la RAM ?

Afin de rendre la gestion de la RAM par Android plus facile à comprendre, je vais utiliser l'explication de Gary Sims (vidéo ici), rédacteur chez Android Authority. Dans une récente vidéo, Gary a utilisé un Nexus 5X (2 Go de RAM + la version la plus récente d'Android) et un iPhone 7 (2 Go de RAM + la version la plus récente d'iOS), afin de montrer les similitudes et les différences entre la gestion de la RAM sur chacun des systèmes d'exploitation.

La première chose qu'il a découvert, au redémarrage des deux appareils, est que l'iPhone 7 utilise plus de RAM que le Nexus 5X. Cela, en pratique, réfute le mythe selon lequel « Android utilise plus de mémoire qu’iOS ». Afin de comprendre ce que cela signifie exactement, je dois expliquer ce qu'est la « RAM libre ».

ram ios android
La RAM libre en soi n’est pas très importante, ce qui est vraiment important est la RAM disponible. © Android Authority

Que veut dire RAM libre ?

Selon Gary, dans le passé, les ordinateurs utilisaient une partie de leur RAM uniquement pour le système d’exploitation et l'autre pour exécuter des programmes et des données. Aujourd'hui, les choses sont un peu plus compliquées à cause du multitâche et de la mémoire virtuelle. Cette dernière permet à chaque programme (application) de s'exécuter dans son propre espace virtuel. Dans le cas d'Android et d'iOS, une partie de la mémoire est bien allouée au système, mais l'autre est divisée et utilisée par chaque application. Donc, toute RAM qui n'est pas utilisée est nommée libre.

Cependant, RAM libre ne se traduit pas par efficacité, bien au contraire en fait. Ainsi, un bon système d’exploitation n'a pas de RAM libre, mais de la RAM disponible. Il sait comment gérer sa RAM pour des choses comme le stockage de cache. Par exemple, lorsque vous réutilisez une application, elle s'ouvre rapidement et affiche le dernier écran sur lequel vous étiez. Cela ne signifie pas qu'il n'a pas de mémoire libre, ce qui en soi n’a pas de sens, puisque le système utilisera toujours de la RAM pour déplacer des données. iOS et Android sont aussi efficaces dans ce domaine.

Pour revenir à la comparaison entre l'utilisation de la RAM sur Android et iOS, après avoir redémarré les dispositifs, l'iPhone 7 avait 730 Mo de mémoire disponible, tandis que le Nexus 5X en avait encore 840 Mo sur un total de 2 Go.

Android vs iOS : utilisation de la RAM en exécutant les mêmes applications

Un autre test cherchait à montrer les performances de la RAM sur les deux systèmes en exécutant la même application. En observant les résultats, une différence d'utilisation de la RAM par les applications développées pour Android existe, mais il ne justifie pas, par exemple, l'énorme disparité entre la quantité de RAM disponible sur l'iPhone 7 et le Zenfone 3 Deluxe, qui peut en contenir jusqu'à 4 Go.
 

residenty set size android ios 16x9
iOS vs Android : utilisation de la RAM en exécutant les mêmes applications (plus elles sont légères, mieux c’est. © Android Authority

Ici, cependant, il est important de souligner que les applications développées pour iOS font la moitié de la taille de celles développées pour Android. Néanmoins, la façon dont Google et Apple gèrent les applications, de la manière dont elles sont faites à la manière dont elles se comportent en arrière-plan, rend ce problème beaucoup plus compliqué que de savoir quel est le système qui utilise plus de RAM.

Par exemple, les applications Android sont plus libres, c'est-à-dire qu'elles peuvent accéder à des services ou effectuer un post-traitement lorsqu’elles fonctionnent en arrière-plan. D'une part, c'est une bonne chose, mais d’autre part, c'est mauvais pour les utilisateurs, car ce sont eux qui devront analyser si une application installée sur leur appareil gêne plus qu'elle ne les aide. Apple a une stratégie beaucoup plus contrôlée dans ce sens, et est capable de choisir si une application peut faire quelque chose ou non lorsqu’elle est en cours d'exécution en arrière-plan.

Tout cela me conduit à la dernière chose que le rédacteur d'Android Authority a observé :

Android vs iOS : deux technologies efficaces dans la gestion de la RAM

En fait, l'utilisation et la gestion de la RAM sur les deux systèmes d’exploitation sont assez similaires et efficaces, l'une des principales différences étant la façon dont chaque plateforme gère le comportement des applications en arrière-plan. Avec une analyse encore plus profonde, il est possible de voir comment ces deux expériences diffèrent.

Alors que le système d'exploitation Android (basé sur Linux) choisit d'arrêter les applications en cours d'exécution en arrière-plan, lorsque la mémoire disponible s'épuise, afin de libérer de l'espace pour une nouvelle application, iOS, quant à lui, peut compresser plus de données des applications exécutées en arrière-plan qu’Android au niveau du système. En fin de compte, cela signifie qu’Apple peut charger plus d'applications avant qu'elles ne doivent être arrêtées.

Je n‘entrerai pas dans les détails techniques de ce processus, mais je vais utiliser le même exemple que Gary pour montrer comment Android ouvre une application en affichant le dernier écran utilisé, même après qu'elle ait été arrêtée : si vous fermez le navigateur, lorsqu’il est redémarré, la dernière page sur laquelle vous vous trouviez s'affichera. C'est parce que le système enregistre l'URL et non la page elle-même. Cela se produit car Android dispose d’un mécanisme qui avertit les applications exécutées en arrière-plan d’enregistrer les informations les plus importantes car l’utilisation de la RAM est importante et que l’application est sur le point d'être fermée. Cela signifie que l'application ne conserve que ce qui est vraiment important et charge la même « image » dans le futur.

ram ios android 1
Schéma montrant l'arrêt d'une application exécutée en arrière-plan en raison d'une forte utilisation de RAM. © Android Authority

Par conséquent, Google et le reste des fabricants choisiront toujours d’avoir plus de RAM dans leurs dispositifs afin de conserver et gérer plus efficacement les processus en cours d’utilisation, sans avoir à les arrêter tout le temps. Si nous jetons un coup d'oeil sur le marché des smartphones Android, nous pouvons en avoir la preuve. Désormais, la solution d'Apple vise le partage de logiciels, en d'autres termes, un matériel moins dépendant. Ils utilisent des procédés différentes, mais aussi intelligents, afin de gérer la même limitation.

Honnêtement, je n'ai eu des problèmes de gestion de RAM sur mes appareils qu’à quelques reprises. Cependant, il est clair qu'avoir plus de RAM sur un appareil le rend plus cher, à quelques exceptions près comme le Quantum Fly, le Zenfone 3 et le LG G4.

Pour consulter la vidéo complète ainsi que les explications de Gary Sims sur ce sujet, cliquez ici. La vidéo est en anglais, mais vous pouvez facilement activer les sous-titres en français sur YouTube. Amusez-vous bien !

Laquelle de ces solutions a plus de sens dans votre expérience utilisateur ?

20 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • ah bien contant d avoir un 5 x paye 4 fois moins qu un iphone 7 pr de meilluer performance!On se demande dse que pouce les appleaddict a acheter des iphones mise a part le styyle!!!


  • Très intéressant cet article !
    Donc au final si j'ai bien compris, Android n'utilise pas plus de RAM qu'iOS,mais gère les applications en arrière plan de manière différente.

    Je trouve que les deux systèmes sont bien pensés et adaptés à chaque écosystème. Android doit prendre en compte son système libre quand Apple peut se permettre de ce contrôler de manière plus poussée la gestion de la RAM vu qu'il produit lui-même tous ses appareils.

    J'ai appris plein de choses avec cet article.


  • perso, je trouve que 1gb de ram, c'est pas suffisant, 2 c'est bien, 3 c'est super et plus c'est vraiment inutile. (j'ai un Nexus 5x)


    • J'ai 6 Go et utilise en moyenne 3,4. Disons que c'est un confort supplémentaire…


    • Luna 22 févr. 2017 Lien du commentaire

      @ avisAile
      C'est un téléphone de légende.


    • @ AvisAile

      Le luxe c'est l'inutile mais cela reste le luxe donc aussi un choix... et chacun choisit le sien.


    • 4go suffisent je pense. Là ou je trouve que ça devient un peu vicieux c'est que le fonctionnement d'android fait qu'on aura toujours besoin de plus de RAM puisque évidemment les apps seront de plus en plus gourmandes (rien que le nouveau moteur vulkan et la VR c'est déjà très gourmand je pense) alors qu'on pourrait sûrement bénéficier d'une utilisation plus contenue mais optimisée, à la IOS.


    • @AvisAile "perso, je trouve que 1gb de ram, c'est pas suffisant, 2 c'est bien, 3..."

      ... le même débat que pour windows quand certains disent que 2 Go suffit à faire fonctionner windows7. En fait, c'est avec 8 Go que c'est ok pour windows 64bits ultimate, et quelques applis gourmandes comme photoshop, google chrome avec une dizaine d'onglets ouverts.

      Pour Android aussi, il faut voir l'utilisation typique et pas le minimum. Le système doit se sentir à l'aise pour ne pas solliciter le cpu en permanence à faire le ménage et user prématurément les composants par un dégagement de chaleur excessif.


  • Deux conceptions différentes d'OS s'affrontent pour ces 2 systèmes.
    Quand l'on sait qu'il sont très différents dans l'utilisation de la RAM : l'un doit satisfaire tous les appareils de beaucoup de constructeurs différents pendant que l'autre maîtrise toute la chaîne du hard au soft, il est bien compréhensible qu'ils choisissent deux voies différentes tout en faisant fonctionner le même type d'applications pour résoudre les mêmes problèmes.
    Pour moi, j'y vois plus une richesse et une émulation de l'un par rapport à l'autre qu'un affrontement plus ou moins stéril.
    Finalement, ce sont nous, les utilisateurs finaux, à faire notre choix en fonction de nos goûts respectifs et nous avons tout à y gagner.
    Je remercie la rédactrice de cet article qui nous permet de mieux comprendre les détails du fonctionnement de cette mémoire et comment elle fonctionne sans que cela soit rébarbatif et ce n’était pas forcément le plus facile.
    Comparativement à ce qu'on a pu lire sur le même sujet sur Frandroid, elle s'en tire encore mieux car sans rentrer dans des micro-détails qui alourdiraient le propos sans apporter plus de clarté ou de compréhension.

Articles recommandés