Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Oui, Android est en danger (mais c'est une bonne chose !)

Oui, Android est en danger (mais c'est une bonne chose !)

Avec Harmony OS, Huawei nous fait entrer dans une nouvelle ère, mais les Chinois ne sont pas seuls. L'ère Android pourrait bientôt s'achever. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose, même pour Google.

Pour répondre directement aux critiques, non, bien sûr Android n'est pas encore mort, Fuchsia plane depuis toujours dans le vide et Harmony OS est à peine plus qu'une capture d'écran et une grande idée. Chez Google, les dirigeants ne tremblent pas dans leur coin et ne regardent pas l'avenir avec anxiété pour le moment. Mais en y regardant de plus près, on s'aperçoit qu'un changement de statu quo pour les systèmes d'exploitation mobiles pourrait être plus proche que certains experts ne le pensent actuellement.

Les projets de Huawei concernant son propre système d'exploitation en tant qu'alternative à Android s'éternisent depuis longtemps, mais ont été plus ou moins poursuivis sans enthousiasme. Au moins, depuis l'embargo américain contre l'entreprise chinoise, la situation a progressé. Lors de sa première très grosse conférence de développeurs la semaine dernière, Huawei a rassemblé plus de 6 000 développeurs et leur a montré comment ils envisageaient un avenir avec Harmony OS. L'accent est mis sur le développement de nouveaux écosystèmes.

Selon Huawei, près de 530 millions d'utilisateurs dans le monde utilisent ses différents produits et services. Avec Harmony OS, ils devraient maintenant avoir une si belle nouvelle maison qu’il leur évite de partir. Harmony OS est censé connecter tous les appareils et créer un accès à tout le contenu sans que les utilisateurs ne désirent ardemment Google et Cie. En retour, le logiciel reçoit de nouveaux outils de développement, un micro-noyau comme base et un moteur de latence pour des performances particulièrement évolutives et toujours rapides.

Harmony OS devrait être ouvert à tous

Dans sa communication sur Harmony OS, Huawei souligne particulièrement l'ouverture du système : "Le libre accès au développement futur de l'écosystème est un facteur important. Huawei ouvre donc 14 types différents de noyaux HMS nécessaires au développement avec des dispositifs. Huawei ouvre donc 14 types différents du noyau HMS requis pour le développement à l’aide d’appareils. Avec 51 services et 885 interfaces, les développeurs du monde entier peuvent mettre en œuvre leurs idées plus efficacement. Déjà, plus de 43 000 applications reposent sur le cœur de HMS".

AndroidPIT huawei mate 20 x 5g event 4
Le directeur de Huawei, William Tian, ​​cherche la bonne voie pour l'avenir. © AndroidPIT

Mais ce n’est pas seulement Huawei qui aspire à se libérer de Android et de Google.Samsung, Oppo, Xiaomi, OnePlus, etc., ont également pris conscience des inconvénients de l’utilisation d’un système qui n’est pas sous leur propre contrôle. Samsung dispose de Tizen comme système de sauvegarde possible depuis longtemps, mais n'est actuellement utilisé que par les smartwatchs. Un long chemin reste à parcourir pour arriver sur les smartphones, mais Tizen a au moins une petite communauté de fans passionnés et de développeurs autour de lui. Surtout, les fabricants chinois en plein essor savent exactement à quelle vitesse ils peuvent être frappés par les problèmes de la Maison-Blanche, qui a déjà ruiné dans une large mesure l'activité smartphone de ZTE et qui porte aujourd'hui un grave préjudice à Huawei. Le développement d'une alternative, éventuellement aussi avec des partenaires locaux, est extrêmement proche - et rendrait Android superflu pour une grande partie du marché mondial.

Ces efforts sont également démontrés par les personnalisations Android. Ils sont bien plus que de simples launchers. Que ce soit EMUI, One UI, Oxygen OS ou l'un des nombreux autres systèmes, ils prennent ce dont ils ont besoin d'Android et étendent le noyau du système avec leurs propres fonctionnalités et leurs propres applications, comme alternative à celle proposée par Google. Huawei et Samsung se concentrent également de plus en plus sur leurs propres magasins d'applications.

Je vais vous donner mon avis (qui n'est pas si farfelu qu'il n'y paraît). De nombreux utilisateurs de smartphones ne remarqueraient même pas si leur smartphone ne fonctionnait plus sous Android, tant que l'interface est identique et que les applications fonctionnent. C’est exactement l’objectif de projets comme Harmony OS, et ils sont relativement faciles à mettre en œuvre.

Si vous regardez les versions d'Android depuis la version 8.0 Oreo,vous remarquerez que de nombreuses nouvelles fonctionnalités n’y figurent pas. Le système semble être en grande partie entièrement développé, mûr et simplement "fini". Il existe des domaines dans lesquels un système mobile pourrait être développé davantage, par exemple dans la perspective de la 5G et de l'Intelligence Artificielle, qui permettent d'externaliser de plus en plus de tâches des smartphones vers le cloud.

fuchsia
Fuchsia peut-il montrer la voie de l'avenir ? © Google

Continuer à bricoler ou recommencer ?

La question qui se pose est la suivante: Google devrait-il continuer à travailler sur Android avec la communauté des développeurs et ses partenaires, ou plutôt développer un nouveau système ? Quiconque a jamais eu affaire à un logiciel sait que le développement en arrive à un point où des changements et des modifications constants sont bien plus laborieux qu'un développement totalement nouveau. Avec Android, la question se pose également de savoir si le noyau est adapté à la plupart des nouvelles exigences.

Ainsi, Google pourrait s'offrir une bouffée d'air frais, et il existe déjà un système approprié comme base - à savoir Fuchsia. Le successeur désigné de Chrome OS et Android a été développé depuis un certain temps et est toujours hanté par l'immensité d'Internet lorsque quelque chose ne va pas avec Android. Reste à savoir si Fuchsia ferait mieux qu'Android. Cependant, ceci s'applique également à Harmony OS et Co. Tous les nouveaux systèmes doivent encore faire leurs preuves. Mais l'ensemble du développement va actuellement dans une seule direction : vers la fin d'Android. Et ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour l'instant, même pour Google.

Articles recommandés

27 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Des système open source son bien mieux que ceux qui nous son imposer


  • Pas forécément une bonne chose.
    Pour les développeurs, plus de charge, pour avoir des applis compatibles, en temps et en heure, pour chaque système. Des choix à faire. ça peut $etre compliqué pour les optimisations.
    Pour le client, dont les maj système et appli verront leur délai allongé. Marché plus fragmenté.
    Moins de sous pour un système, donc moins de ressources allouées aux développements. Là aussi, il faudra choisir un eco-système et s'y tenir ou multiplier les versions d'applis.
    Moi je suis sur LineageOS, j'installe des applis qui marchent aussi pour Android Stock. Je ne me pose la question de compatibilité que pour un modèle de téléphone qui a moins de ressources.


  • D'un côté ça pourrait obliger Google à se bouger mais d'un autre l'image mondiale de Huawei en dehors de la Chine est plutôt mauvaise. Tout pourrait être organisé pour que les commerçants soient dissuadés de vendre des produits utilisant l'OS de Huawei, tout comme les développeurs qui pourraient avoir des mises en garde s'ils développent pour cet OS.
    Au final, si chacun des constructeurs s'affranchit d'Android, fait sa petite salade et qu'il n'y a pas de magasin d'applications universel, ça serait contre productif.
    Résultats des comptes, ça renforcerait l'image et la simplicité d'iOS, et plus de monde irait chez la Pomme


    • Étonnant que tu n'aies pas un article d'un site pro-Apple pour appuyer ta "démonstration" ?
      A moins que ce soit une pure supposition de ton esprit... mais je ne vais pas t'empêcher de rêver malgré tout 😉

      Et pour ce qui concerne Google, tu n'as pas besoin de "t'inquiéter", le projet Fuchsia est en bonne voie et jusqu'à preuve du contraire Apple n'a rien dans "ses cartons" pour contrer cette initiative plus qu'intéressante.
      Mais si tu avais lu correctement l'article tu le saurais...


      • Apple n'a rien n'a changer puisque ça fonctionne bien et convient à tout le monde, on ne change pas une recette qui fonctionne.
        En revanche il en va tout autrement pour Google qui n'a toujours pas trouvé la recette pour avoir un OS stable et unique comme Windows, et pas multi-fragmenté où chacun fait sa petite salade


      • "puisque ça fonctionne bien et convient à tout le monde"...

        C'est vrai quand on est tout seul dans son coin, pas de risque de plus être un système homogène. Mais la conséquence de ce fait c'est que sa part d'influence rétrécit de plus en plus d'année en année.

        Du coup cela devient aujourd'hui et plus encore demain :
        "tout le monde" sera "l'infime minorité" qui s'enkyste dans sa tour d'ivoire autant que dans sa solitude.

        Personnellement, je préfère un système largement plus ouvert (ou le choix des marques comme celui des appareils est incomparable et incomparablement moins onéreux) même s'il est moins homogène (ce que je concède facilement), il n'en pas moins efficace surtout avec cette future refonte qui réduira à bien peu ce manque d'homogénéité.

        Alors vive les "petites salades" nombreuses et variées ou chacun peut faire son choix a sa convenance !


  • Ça me semble un peu plus compliqué qu'un simple développement d'os, derrière il y a tout un "écosystème"a mettre en place, incluant applications, mise à jour régulières, sécurité... D'ailleurs d'autres grands noms s'y sont cassé les dents notamment Mozilla, Canonical, et Microsoft... Alors la fin d'Android ça ne me semble pas pour demain...


    • Mozilla grand nom ? MDR. Microsoft a fait le malin en sous estimant le débutant Android. Je le regrette car j'étais sur WM.. Android a commencé après les autres et ça a fonctionné alors pourquoi les autres ne peuvent pas le faire s'ils s'en donnent les moyens ?


  • Au fond c'est ce que nous avons demandé depuis le début, des smartphones open comme les cartes mères de PC et on y met ce qui nous chante. Perso ça aurait été ubuntu.


  • Blm depuis 3 mois Lien du commentaire

    Je ne suis pas vraiment d'accord avec cet article.

    Déjà si chacun sortait son OS maison ça leur ferait d'une part beaucoup plus de travail, d'autre part l'utilisateur serait perdant sur 2 choses: les applications (pas dit que les développeurs se casseraient la tête à développer pour toutes les plateformes alors que déjà toutes les applications ne sont pas forcément sur Android et iOS) et la sécurité du système (quand on voit le nombre de MAJ de sécurité que doit faire Google avec Android, chaque OS ne serait pas forcément au même niveau).

    Enfin, l'évolution d'Android est bien sûr possible, c'est un OS et pas un simple logiciel. Cela fait des dizaines d'années que Windows, macOS, linux sont maintenus et que de nouvelles fonctionnalités apparaissent.


    • Si le nouveau micro-noyau contenant l'essentiel est très bien structuré et adapté (comme Fuschia semble aussi être conçu) pour faire fonctionner tout type d'appareil avec toutes les surcouches envisageables et les applis conçues pour un "store" global, je pense que si.

      Il me semble que c'est ce qu'explique le directeur de Huawei, interrogé dans l'article.


  • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

    L'habit ne fait pas le moine, rien à battre de l'interface, mes données n'iront pas en Chine pour nourrir la dictature.

    Moi je sais encore de quel côté du mur par chance je suis tombée !!

    https://www.androidpit.fr/forum/793766/harmonyos-actualites-et-mises-a-jour


  • C'est quoi cet article une traduction automatique ??
    Et une, chose qui n'est pas évoquée c'est le coût !
    Quant on voit comment les constructeurs rament pour juste mettre à jour leurs produits, même les plus gros (coucou Samsung), quid du coût de développement et la répercution pour l'utilisateur ?


    • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

      FushiaOS et sa version chinoise HarmonOS n'a pas été construite pour remplacer Android mais pour le faire évoluer sur toutes les plateformes et sans les services Google play, Huawei n'a pas d'application qui fonctionnent va falloir qu'il paye très cher pour inciter les développeurs à créer une version de leur application codée avec les services HMS démocratique chinois.
      ça sera sans moi tant que la Chine ne change pas sa vision des droits de l'homme chez ELLE.


      • Blm depuis 3 mois Lien du commentaire

        Sauf que Fuschia et Harmony n'ont strictement rien à voir... L'un est développé par Google, l'autre par Huawei.


      • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

        Justement, c'est ce qui change tout pour MES DONNÉES , je ne suis pas une nostalgique de mur MOI.


      • En tout cas, tu passes facilement d'un côté à l'autre du mur....C'est pas toi qui présentait récemment Huawei comme le meilleur ami de Google ? 🙄


      • @ Pardayec

        Edgar Faure, un ancien ministre centriste de De Gaulle dans les années 60, traité (à juste titre) de "girouette" de manière à rester au gouvernement, disait avec humour au sujet de sa faculté à changer d'avis :

        - "Ce n'est pas moi qui change de direction, c'est le vent qui a tourné."

        Tu comprendras sûrement où je veux en venir...

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition