Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 18 Commentaires

Va-t-il falloir payer pour Android ? Une théorie bien possible

Si vous avez suivi l'actualité high-tech, vous avez entendu que Google a été condamné par la commission européenne à une immense amende de 4,3 milliards. Au-dela de cette amende, Google doit s'adapter aux directives européennes et cela pourrait bien avoir des conséquences sur Android.

Google doit se plier aux directives de l'UE

"Google est au dessus des lois", pensent certains. Il est vrai qu'avec son poids économique, son armée d'avocats et son rôle dans la high-tech, Google n'est pas du genre à se laisser impressionner par n'importe qui. L'Union Européenne n'étant pas n'importe qui, il doit ravaler sa fierté et certains de ses principes : il doit s'adapter aux directives de l'UE si sa tentative de faire appel n'aboutit pas. 

Google a confié penser à réviser les contrats MADA (Mobile App Distribution Agreement). Ces contrats assurent les conditions entre Google et les fabricants, ce sont elles par exemple qui les obligent à préinstaller le navigateur de Google, Chrome, ainsi que son moteur de recherche. L'UE a reproché à Google de trop mettre en avant ses produits, sa réaction est très attendue.

Le deuxième point qui était reproché à Google était sa décision d'empêcher les fabricants de vendre un smartphone fonctionnant sous une version Android autre que l'une des siennes. Cet accord, défini dans le "anti-fragmentation agreement", pourrait être lui aussi révisé. 

Quant à la dernière affaire dans laquelle Google est empêtré, il faudra attendre le rapport de la Commission : cette dernière enquête sur l'abus de position dominante au niveau du marché en ligne. En bref, Google est sous le radar de l'UE.

AndroidPIT google is evil 2
Pour certains, Google est un véritable démon. © AndroidPIT

La fin de l'Android "gratuit" ?

Et les fabricants pourraient en faire les frais, semble-t-il. Pour comprendre cela il faut revenir sur certains concepts. Il faut bien garder à l'esprit qu'Android et de manière générale les services Google ne sont pas gratuits. Indirectement, Google fait d'immenses profits à l'aide de la publicité, grâce aux données / à l'utilisation de ses utilisateurs. En somme, vous payez avec vos données, ce qui n'est pas concrètement de l'argent.

Plus un annonceur vous connaît, plus il peut cibler sa publicité, c'est à dire vous proposer quelque chose susceptible de vous intéresser (et donc d'obtenir un clic / achat etc). Google se charge de vous cibler en vous "scannant" grâce à ses différents services : avec Search il sait ce qui vous intéresse, avec Maps il sait où vous allez, quels types de restaurants vous aimez etc. Il a été suffisamment malin au cours de ces dernières années pour habituer l'utilisateur à ses applications/services de manière à assurer l'accumulation d'informations, optimisant ainsi le ciblage de publicités, satisfaisant les annonceur et optimisant ses revenus. 

AndroidPIT Google Pixel 2 XL 1654
Google commercialise également des produits (ici son excellent Pixel 2 XL). © AndroidPIT by Irina Efremova

Autrement dit, il gagne beaucoup d'argent de cette manière, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle Thomas Vinje, spécialiste des lois antitrust et de la propriété intellectuelle à Bruxelles, a déclaré qu' "avec ses marges incroyables, Google n'a pas besoin de rentabiliser encore davantage Android". Ceci dit, empêcher les utilisateurs d'utiliser ses services par défaut (ils devraient alors les télécharger eux-mêmes) représenterait un risque : non seulement il obtiendrait moins d'informations sur eux (voire plus du tout, peut-être, pour certains), et ils pourraient ne pas les utiliser tout court. 

C'est pour cette raison que Google pourrait décider de rendre Android payant, cela lui permettrait d'assurer des revenus supplémentaires tout en s'adaptant aux directives européennes. Les fabricants rechigneraient à payer l'addition et cela les motiverait peut-être davantage à créer leur propre OS, c'est un risque que Google ne veut peut-être pas courir. Quoi qu'il en soit, il devra opter pour une solution, d'une manière ou d'une autre.

Pensez-vous que Google devrait rendre Android payant aux fabricants ?

18 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Si Android devient payant, les gens vont vouloir des smartphones nus afin de pouvoir installer l'OS de leur choix. Et ont va retourner à un marché hyper fragmenté. Ce qui n'est pas bon pour le développement des applis et des pilotes.


  • Sans oublier qu'il y a aussi certain constructeur qui ont des positions dominante par exemple dans les magasins et chez nos opérateurs Apple/Samsung/Huawei sont bien plus mis en avant que la conccurence ... Rien qu'à la Fnac tu vois les rayons Samsung et Apple (depuis peu Huawei) mais ça n'a pas l'air de choquer grand monde chez nos dirigeants ... (Europe) .


    • Les distributeurs font encore ce qu'ils veulent dans leur enseigne, il n'y a aucune loi qui les en empêche. Ces 3 fabricants (je ne suis partisan d'aucun) là y mettent les moyens (marketing et financier) pour obtenir ce résultat, les autres n'ont qu'à en faire de même...


      • Ils y mettent les moyens qu'ils ont parce que payés par les smartphones. Autrement dit, vous payez pour être manipulé.


  • Pour moi c'est comme si tel ou tel personne sortait sont OS et qu'il ce met a cartonner et dans cette OS forcément il y a votre écosystèmes (que personnes ne force a utiliser soit dit en passant). Et qu'un jour ont porte plainte contre vous car votre OS a prit une place trop dominante sur le marché ...

    A méditer 😉


  • Où comment nous faire régresser encore plus . . . Merci la Belgique .
    Google proposent Android et l'optimisent eux même . Pour faire court Android appartient a Google . Rien oblige un constructeur d'utiliser Android. Google offres c'est services (ça peut avoir l'air d'être offert de force c'est sûr). Mais Android est fournis gratuitement aux fabricants . Ce qui est normal vue qu'Android est a la base une licence Linux Open source . Donc gratuit .
    Si Google décident de faire payer les applications Google ont est bien mal barré sachant que même le playstore appartient a Google. Donc ont risque de payer nos smartphones encore plus chère (si ils continuent d'utiliser Android).
    De plus ce qui a fait le succès des smartphones Samsung et Cie c'est avant tout l'OS Android .
    La faute aux fabricants incapable de concevoir des OS au moin aussi bon qu'Android . . .
    Je dis pas que tout ce que fait Google est bien mais derrière ce qu'ils font pour moi personnellement il y à une certaine logique .
    Google ce font chier aussi a essayer de réduire les fragmentation ... Et l'Europe (La Belgique principalement) veulent nous faire faire marche arrière ??? ...
    Je ne suis pas contre une réduction des services Google a partir du moment où ils trouvent une solution pour réellement concurrencer Android en nous proposant des OS alternatifs ...
    A l'heure d'aujourd'hui je ne vois rien ce profiler niveau OS conçu par une société Européenne ...
    C'est la tour le problème , c'est même la source du problème . Au lieu de concevoir un système conccurent ils préfèrent choisir de faire des procès qui risquent fortement de mener a rien de bien bon surtout pour nous consommateurs / Fabricants / & Google . Par contre si l'Europe gagne les procès ils vont bien ce remplir les poches et je doute fortement qu'ils s'en servent pour construire une conccurence ...


  • In fine nous savons tous qui va payer ! l'Europe va encaisser pour ses dépenses, ne va pas baisser nos impôts et nous allons engraisser un peu plus Google qui ne perdra rien bien au contraire ...


  • cdf depuis 3 mois Lien du commentaire

    Bien sur que non


  • "Les fabricants rechigneraient à payer...". Je ne pense pas que ce soit un frein puisqu'en bout de chaîne, il y aura toujours les cochons de payant que nous sommes malheureusement.


    • Enfin bon, avant qu'il puissent bâtir un OS qui puisse tenir tête à Android, il va se passer beaucoup, beaucoup de temps. Des sociétés ultra puissantes comme Microsoft s'y sont risqué et se sont cassé les dents. Bref, ils n'ont aucune chance, c'est trop tard.


  • Pas facile d'utiliser Android (censé être gratuit) sans Google (Search, Calendar, Mail, etc ...)
    Ayant utilisé quelques temps des concurrents (en général issus de la galaxy Unix) pour le magasin d'applis, l'agenda synchronisé, les adresses, etc ... tout en étant du métier, c'était laborieux et en général incomplet. J'avoue avoir cédé à la facilité en utilisant tous les produits Google.


    • Évidemment, Google a fait le nécessaire pour se rendre incontournable et il a remarquablement bien réussi à nous convaincre de ce fait.

      Pour réussir à vivre sans son environnement applicatif, il faut à la fois des connaissances certaines d'Android et une volonté de fer pour trouver des solutions viables.
      Mais la première chose à savoir, c'est la volonté maniaque de Google pour étendre son hégémonie sur le monde du numérique et comprendre la nécessité de s'en extraire.

      De plus, il a su nous endormir pour nous convaincre qu'il est la solution idéale (et la seule) pour s'épanouir dans son OS.

      Personnellement, je ne connais pas de solution satisfaisante et accessible à mon (humble) niveau.


    • Si c'est possible, avec Android AOSP, j'ai déjà lu des témoignages de personnes qui y arrivent (selon elles), mais ce sont tous les ajouts et services de Google qui rendent Android si puissant et agréable, quand on y a goûté et qu'on l'a apprécié, très difficile de revenir en arrière.


      • Déjà sans le playstore Android est très limiter et si ont a pas de connaissances en informatique/système d'exploitation/bidouilleur ce ne sera pas monsieur et madame tous le monde qui seront capable d'installer un store alternatif . Store qui souvent même moin interressant que le store de Google (moin d'application , et un catalogue (plus petit mais identique) d'application donc en réalité aucun intérêt d'installer un store alternatif ...) .
        Ensuite c'est Google qui s'occupe de faire évoluer Android et des mises a jours Majeurs et sécurité d'Android . Je doute fortement que ce soit vraiment remplaçable . AOSP aussi est suivi par Google c'est juste qu'ils n'ajoutent pas les Google App (Gapps) dessus mais ça reste réaliser et optimiser par Google ... Et comme je le disais AOSP est du coup bien plus limiter .


      • En gros le message que je reçois de la part de l'Europe (Bruxelle en particulier) : - C'est merci Google pour votre système d'exploitation ... Mais nous ont ne gagne pas assez d'argent a cause de vos applications . Donc bye bye Google . Merci et au-revoir .


      • PS: C'est que maintenant qu'ils ce rendent compte que Google est partout et qu'ils ont un succès phénoménal . En même temps chez nous , nous sommes tellement arriérées qu'on a pas cru a ce succés ... Ont a pas misé sur notre propre système et écosystèmes ... ils ont sûrement pensais comme d'habitude qu'une Entreprise comme Google allaient ce planter royalement .
        Maintenant ils ce rendent compte qu'ils ce sont tromper et ils attaquent a grand coup de procès ...
        Normalement ils devraient faire la même chose a Apple qui proposent avant tout que les services d'Apple . Mais bon Apple (safari , iTunes et j'en passe...) ce n'est pas 80% des parts de marché donc c'est moin dramatique ...


      • Certain vont dire ouai mais le système d'Apple appartient a Apple . heuuu il n'y a aucune différence avec Google le système Android appartient aussi a Google ...


      • Sauf qu'Apple n'est pas en position d'hégémonie et de quasi monopole, avec moins de 20 % de PDM, et c'est ce qui le sauve, lui (hélas !)...

Articles recommandés