Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Amazon : 300+ salariés indignés par le manque de réaction face à l'urgence climatique

Amazon : 300+ salariés indignés par le manque de réaction face à l'urgence climatique

En publiant une série de témoignages sur le site Medium, plus de 300 employés d’Amazon ont décidé de partager leur mécontentement autour de leur liberté d’expression et de l’impact environnemental lié aux activités du géant du e-commerce. Réunis à travers le groupe Amazon Employees for Climate Justice (AECJ), les "amazoniens" lèvent le voile sur leur réalité et leurs attentes.

La situation est suffisamment rare pour qu’elle mérite d’être abordée : des cadres d’un géant mondial américain qui dénoncent les pratiques de leur société, et qui passent outre les règles de l’entreprise, pour défendre leurs opinions personnelles (pas des moindres, puisqu’il s’agit d’un sujet qui devrait concerner tout le monde). Une situation rare, car ces salariés sont souvent considérés comme des privilégiés : bons salaires, opportunités de carrière, et avantages en tous genres.

Amazon à la traîne en terme d’écologie

Souvent critiqué pour son empreinte carbone en raison de la consommation d’énergie de ses immenses fermes de serveurs liées à ses activités sur le cloud, Amazon a bâti son succès sur un énorme réseau logistique de transport routier pour assurer des livraisons de plus en plus rapides. C’est justement cette partie de l’activité du groupe qui est particulièrement montré du doigt , car elle génère beaucoup de gaz à effet de serre considérés comme les principaux responsables du dérèglement climatique.

Fin 2019, le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a dévoilé publiquement ses engagements en matière d’environnement, promettant notamment qu’Amazon atteindrait la neutralité carbone en 2040. Insuffisant pour l’AECJ qui demande d’y parvenir d’ici 2030. En comparaison, Microsoft s’est engagé à passer négatif en carbone dès 2030.

Au-delà des critiques en matière environnementale publiées dimanche dernier sur Medium, Amazon est aussi montré du doigt pour une autre partie de ses activités : la mise à disposition de ses capacités en intelligence artificielle auprès de grandes groupes du secteur pétrolier.

Protestation face à la mise à jour du règlement

Récemment mise en place, la politique de communication extérieure exige des salariés qu’ils « demandent l’autorisation préalable de parler d’Amazon dans tout forum public lorsqu’ils sont identifiés comme un employé.» Malgré la consigne de leur employeur, ils s’expriment à travers Medium en étant clairement identifiables. Développeur, recruteur, ingénieur, responsable marketing, support technique… toutes les professions sont d’accord pour dénoncer l’empreinte carbone d’Amazon.

« En tant qu’employés d’Amazon nous sommes responsables non seulement du succès de l’entreprise mais aussi de son impact. C’est notre responsabilité morale de parler haut et fort et les changements dans le règlement nous empêchent d’exercer cette responsabilité », écrit ainsi un ingénieure informatique de la firme.

Reprise politique : Quand Bernie Sanders se mêle à l’affaire

Le démocrate Bernie Sanders, qui fait parti des candidats pour les élections présidentielles américaines de 2020, a tenu à adresser son soutien à ce mouvement via un tweet :

Une situation qui nous ramène aussi à une tendance très forte ces derniers temps : la recherche d’un travail qui a du sens et qui correspond à nos valeurs. Plus globalement, on veut donner du sens à sa vie. Le travail faisant partie intégrante de notre vie, on veut aussi que notre activité professionnelle soit utile et s’adapte à notre vision du monde. Si l’entreprise pour laquelle on s’investit ne suit pas les principes qui nous animent, alors une frustration se crée.

Et c’est à partir de là qu’on peut faire le choix de se révolter, de tenter de faire changer la direction vers laquelle se tourne l’entreprise. En étant salarié de la société en question, on espère avoir un impact en devenant acteur d’un changement que l’on pense positif pour la communauté. C’est surement dans cette position que se trouve en ce moment le groupe Amazon Employees for Climate Justice.

Une belle action, honorable, initiée par 2 femmes qui risquent peut être leur carrière pour faire peser la balance en faveur du bien commun.

Source : Medium, Le Monde

Articles recommandés

26 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • "L'urgence climatique"... 😏 Je me maaaaaaaarre... 😁

    Rendez-vous dans 10 ou 20 ans, il fera toujours froid en hiver et chaud en été. Depuis des millénaires, le climat a toujours varié, des tas de paramètres entrent en jeu, dont le...soleil...dont l'activité n'est pas parfaitement identique au fil du temps. Bref, tout cela n'est qu'un gigantesque attrape-nigaud, les mails du GIEC qui avaient fuité l'ont démontré depuis des années. Ils trichent sur les chiffres pour les faire coller à leur théorie bidon, afin de pouvoir justifier ensuite toutes leurs taxes soi-disant écologiques et autres arnaques gigantesques.

    Enfin, pour ceux qui y croient, rendez-vous dans quelques années pour en rigoler. D'ici là, profitez de la vie ! 😉

    Quant aux employés d'Amazon, ce sont les idiots utiles du Système qui sont tombés dans le panneau du rouleau-compresseur médiatique et politique qui martèle H24/J365 ces délires soi-disant écologiques depuis des années. D'une part, s'ils ne sont pas contents de bosser chez Amazon, ils sont libres de traverser la rue, comme dirait le psychopathe de l'Élysée. D'autre part, concernant la pollution engendrée par les camions qui livrent les produits aux clients, il faudrait prendre en compte le fait que ces mêmes clients sont restés chez eux et n'ont pas pris leur véhicule pour aller acheter ces produits dans des magasins physiques. C'est autant de pollution de gagnée. Il faudrait pouvoir calculer si un camion qui livre X clients dans un même secteur pollue plus ou moins que les mêmes X clients qui prendraient à chaque fois leur véhicule pour faire les mêmes achats.


    • Alors là, je tombe de très haut. Tu es sûr que tu es dans ton état normal. Tu n'aurais pas mal aux cheveux, par hasard ? :) Comment oses tu poster un commentaire de la sorte ?
      Ne me dis pas que tu crois aussi que la terre est plate et que tu es fan de Trump ? :)


      • Yenam depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Merci Emmanuel


      • Pardayec depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Non, c'est un fan de Macron qui s'ignore, et il le cite pour appuyer sa "pensée"....


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Comment font certains (je nomme tous ceux qui se désignent comme tolérants progressistes ou qui affichent ce totem) pour ne pas accepter la critique de leurs propres certitudes ?

        Et si l'on considère leurs propres réussites dans les urnes dernièrement ou leurs mépris des plus faibles, ils devraient être un peu moins pétris de certitudes sinon ils mériteront leurs noms de sociaux-traîtres qu'ils font beaucoup pour mériter.

        (d'où sort Macron sinon de la social-démocratie étatiste ? A méditer pour ceux qui en ont envie...

        "L'état normal", c'est toujours le sien, jamais celui de ceux qui pensent différemment, non ??
        Je pense que tu lis assez mal la prose de Jérôme.


      • @Louis

        Je ne perdrai pas mon temps à répondre aux "progressistes tolérants", ils savent très bien se décrédibiliser seuls, en démontrant leur intolérance à tout ce qui va à l'encontre de leur système de pensée. Ce sont les parfaits exemples de la dissonance cognitive. Avec le temps peut-être... 😏

        On devrait leur montrer les "unes" de la presse internationale il y a 40 ans, qui annonçaient la venue d'une ère...glaciaire...de la même façon qu'elle annonce aujourd'hui précisément l'inverse. 😁


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Et c'est toujours valable aujourd'hui, les paramètres techniques (astronomiques principalement) qui permettaient de prédire une ère glaciaire (comme les très nombreuses autres qu'a connu notre planète) sont toujours autant valable seul la doxa a changé.
        Perso, ce n'est pas que je ne crois pas au changement climatique qui me dérange (le plus) c'est l'impossibilité de penser des causes autres qu'anthropiques pour ce changement.

        "La tolérance, il y a des maisons pour cela." (Georges Clemenceau)


      • Yenam depuis 3 semaines Lien du commentaire

        @ Louis & Jérôme:
        Si vous avez du temps allez voir sur YouTube la vidéo "Climatosceptique" de "Ami des lobbies". Sinon Aurélien Barreau parle très bien du sujet aussi si vous voulez creuser un peu plus mais ça ne semble pas vous intéresser.
        Que vous le vouliez ou non nous (les Hommes) sommes très nuisibles à l'environnement, la politique de l'autruche ça va un moment mais s'il y a bien un sujet sur lequel il faut éviter les théories du complot c'est celui-là.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        @ Yenam

        Où as-tu vu que je parle de complot ? je me contente de parler de faits concrets, c'est suffisant !
        Quant à la politique de l'autruche, elle appartient bien plus à ceux qui sélectionnent le type d'info qu'ils préfèrent écouter.
        Tu imagines si je disais de toi que tu suis aveuglément les collapsologues... et je n'en suis pas encore là 😉
        Merci de ne pas simplifier.
        De même ton "ami" Emmanuel (qui a allumé la mèche), d'habitude si disert est devenu étrangement muet.


      • Pardayec depuis 3 semaines Lien du commentaire

        @Yenam

        Ce que tu fais, c'est un peu comme si Kermit la Grenouille essayait de raisonner les deux petits vieux du balcon dans le Muppet Show. Aucune chance qu'elle y parvienne, car ils sont bien vissés sur leur chaise, confortablement installés, à scruter d'en haut les nigauds du système, et à blablater sur leurs errances pour mieux se persuader qu'ils sont au dessus de tout ça. Qu'ils n'oublient pas quand même que les concepteurs du Muppet Show ne les ont mis là que pour amuser la galerie...


      • @Louishory et Jerome69paris : ce qui concerne ton commentaire, je précise que je parlais de la première partie uniquement (en ce qui concerne la seconde, Amazon et consorts, je suis assez d'accord) et ton climato-scepticisme affiché. j'en profite pour préciser ma pensée : bien sûr, le problème du réchauffement climatique n'est pas à 100 % la cause de l'homme, mais la sur-pollution, la surconsommation, et l'irresponsabilité de certaines populations et de certains dirigeants (Trump) et d'autres, faux-culs, aux ordres de la finance et des grands patrons des multinationales ultra puissantes, n'arrange rien, au contraire.... Ce n'est pas une raison pour autant pour ne pas changer nos habitudes et pouvoir limiter notre impact sur l'environnement et nos nuisances
        Je te remercie, mais en 40 ans, les outils de mesure, et nos connaissances, ont énormément changé, les choses également, nos habitudes, nos comportements, notre consommation, le parc automobile, l'usage de l'avion et des du transports maritimes (super tankers), ultra polluants, ont explosé, à mesure que les échanges commerciaux ont également explosé, alors ton argument tombe complètement à plat et est totalement hors de propos, nul et non avenu...
        Sans tomber dans l'extrême des collapsologues, il est quand même évident que la situation est assez catastrophiques, que l'irresponsabilité de certains très grand dirigeants (Trump, Bolosonaro...) qui ne misent que sur les industries ultra polluantes et passéistes pour soutenir l'économie, est catastrophique, un véritable crime contre l'humanité, le tout couplé à la destruction de notre environnement (déforestation...) et de la faune et la flore... ce qui n'arrange rien...
        Allez donc en parler aux populations qui en subissent déjà terriblement de plein fouet les conséquences (multiplication des catastrophes climatiques, déplacement forcé des populations car ils n'ont plus de quoi de nourrir, destruction de leur habitat...), ils vont très vite vous remettre les idées en place...


    • Pardayec depuis 3 semaines Lien du commentaire

      Comme la tournure du message n'invite pas au débat, je ne vais pas chercher à te contredire.
      Mais ton post est une bonne occasion de rappeler que le terme de "climatosceptique" est le plus souvent inapproprié quand on regarde le discours de ceux qu'ils désigne.
      Quand un sceptique (climato ou non) est aussi pétri de certitudes, son scepticisme n'en est plus un. Comme disait le philosophe Wittgenstein, "le scepticisme n’est pas réfutable, mais est évidemment dépourvu de sens s’il s’avise de douter là où il ne peut être posé de question."


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Moi, j'ose.
        S'il y a une possibilité de crever un abcès, alors je ne serai jamais très loin...


      • @Pardayec

        Ben voyons... Et bientôt tu me parleras de "cerveau malade"? Il y aurait donc des sujets et des vérités intouchables dont il serait formellement interdit de douter, sous peine d'être excommunié ou écartelé en place publique ? Pourrions-nous connaître la liste précise de ces sujets tabous et intouchables, histoire d'éviter le goulag ? Serions-nous revenu au temps de l'Inquisition ? Magnifique démonstration de tolérance. Tu as raison, ne doutons de rien, surtout pas de toutes les vérités du rouleau-compresseur politico-médiatique bien-pensant qui détient la Vérité et...la quasi-totalité des médias. C'est faire preuve d'une telle intelligence de gober tout ce qu'on nous balance dans les yeux et les oreilles sur BFM TV et consorts.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Il faut même écouter France-Inter pour entendre Léa Salamé (social-démocrate bon teint) s'extasier de la performance pour l'évasion de C. Goshn, en en allant l'interviewer au Liban (avec l'argent des contribuables) et pendant une grève qui dure depuis plus de 60 jours...


      • Pardayec depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Toi, je commence à saisir la rhétorique minable dans laquelle tu te places. Dès lors qu'un interlocuteur a le malheur de te contredire, tu le ranges dans une case et tu lui enfiles une panoplie prête à mâcher : Donc, si on adhère pas à tes idées, on est forcément agent du "Système", on est social-démocrate/social-traître, on est "progressiste tolérant",on bouffe du BFMTV, on t'accuse de "cerveau malade", on cherche à t'excommunier, à t'écarteler en place publique, on défend le "psychopathe de l'Elysée", on est victime de "dissonance cognitive"....
        Mais dis-moi, tu es qui dans ton imaginaire noir et blanc ? L'immaculée Conception ?


      • Dans le cas présent, le débat ne sert à rien, les gens atteints de dissonance cognitive ont toujours tendance à se braquer et à s'enfoncer dans leurs certitudes, plutôt que de faire preuve d'ouverture d'esprit. La nature humaine est malheureusement ainsi faite.

        En tout cas, la citation du philosophe que tu reprends à ton compte démontre très bien à quel point tu as les idées larges. Et peut-être même ton sens de la démocratie et de la liberté d'expression.


      • Pardayec depuis 3 semaines Lien du commentaire

        La nature humaine est ainsi faite, mais toi tu appartiens à une autre nature, un genre surhumain non ? Le transhumanisme et le rêve de l'homme augmenté de Google t'aurait-il donné des ailes au point de croire qu'en tant qu'humain, tu as la faculté de statuer sur la nature humaine ?

        Il n'y a pas si longtemps, tu me déclarais ceci :
        " traiter Trump d' "abruti" et de "merde" n'est ni une preuve d'une quelconque forme de tolérance, même embryonnaire, ni le meilleur moyen de convaincre les autres que l'on peut débattre avec soi"
        Et quand tu parles de Macron comme du "psychopathe de l'Elysée", tu es capable de t'appliquer à toi-même cette belle envolée lyrique ? Si ce n'est pas le cas, pourrais-tu avoir l'amabilité de me communiquer la liste des personnalités politiques qu'il est de bon ton d'insulter, et celles auxquelles il est interdit de toucher ?

        EDIT : Au sujet de ton dernier paragraphe sur Wittgenstein, tu as raison, je me méfie beaucoup de la liberté d'expression. D'ailleurs, Wittgenstein s'inspirait de Kierkegaard, un autre philosophe , lequel déclarait à juste titre: " Les gens exigent la liberté d'expression pour compenser la liberté de pensée qu'ils préfèrent éviter." Tu devrais la méditer, je trouve que cela te serait utile.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        @ Pardayec

        En évitant de penser systématiquement comme la majorité (ou plutôt comme on lui [la majorité] suggère fortement de penser ainsi) Jérôme respecte tout à fait le précepte dont tu réclames l'utilisation.

        Et moi, je suis prêt à défendre tout ceux qui sont attaqués quand ils ne pensent pas tout à fait comme il est plus que recommandé de le faire.
        Je me souviens du récent licenciement du présentateur météo (sur une chaîne publique) qui avait osé émettre des doutes sur l'origine du réchauffement climatique.
        Se mettre ainsi au niveau de Trump, c'est encore ajouter au malheur du monde, je me contenterai de paraphraser Camus (bien plus à la portée de ceux qui nous lisent) que Wittgenstein... c'est du moins mon avis.


      • Je ne m'étendrai pas plus, je me lasse de ces échanges qui ne mènent nulle part et ne servent à rien, à part à pourrir l'ambiance ici.

        Au sujet du psychopathe de l'Élysée, ce n'est pas juste une insulte gratuite, des psychiatres l'ont analysé ainsi.

        Enfin, je remarque à quelle agressivité l'on a droit lorsqu'on a le défaut de ne pas penser "mainstream". Enfin, heureusement j'ai suffisamment de bouteille et de personnalité pour continuer à penser comme je le veux. En tout cas tant que les grands démocrates adeptes de la secte Wittgensteinienne le toléreront. Car eux savent ce qu'il FAUT penser. 😏

        Quand je pense que tous ces messages désagréables ne sont dûs qu'au fait que certains n'acceptent pas que d'autres puissent penser différemment d'eux-mêmes, c'est triste.

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition