Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 1 commentaire

Des Hololens à la guerre : Microsoft a passé un accord avec l'armée américaine pour 400 millions de dollars

Lunettes VR, réalité augmentée, tout cela n'est que des jouets pour les jeunes et les moins jeunes, selon vous ? Bien au contraire. Microsoft a conclu un nouvel accord avec les forces armées américaines, d'une valeur de près d'un demi-milliard de dollars, afin d'envoyer les Hololens à la guerre - qui elle est bien réelle.

Pour le prix de 480 millions de dollars, les forces armées américaines recevront 100 000 exemplaires des Hololens. Les lunettes AR de Microsoft seront utilisées à la fois pour l'entraînement des troupes et dans les missions de combat réelles. Microsoft a remporté le contrat contre plusieurs concurrents, dont Magic Leap. Le fait que Microsoft ait complètement concentré dès le début les Hololens pour le business a été le facteur décisif face à la concurrence.

"La technologie de réalité augmentée fournira aux troupes des informations plus nombreuses et de meilleure qualité pour prendre des décisions ", a déclaré un porte-parole de Microsoft dans un courriel à Bloomberg. "Ce nouveau travail développe davantage notre relation de confiance de longue date avec le Département de la Défense dans ce nouveau domaine."

 

AndroidPIT Microsoft Hololens 0482
Avec les Hololens, vous pouvez également jouer ! AndroidPIT / © AndroidPIT

Les Hololens doivent être reconstruits

Afin d'être prêts à être utilisé dans l'armée, Microsoft doit reconstruire de manière significative les Hololens. Les capteurs de température et la vision nocturne sont nécessaires, tant en formation qu'à l'utilisation. Toutefois, la coopération s'inscrit dans la durée, Microsoft n'ayant à livrer que 2 500 exemplaires au cours des deux prochaines années.

L'utilisation de la technologie moderne à des fins militaires est toujours une question difficile pour les entreprises. Dans le domaine de l'intelligence artificielle, par exemple, Google s'est engagé à ne pas utiliser les IA pour la technologie des armes. Avec Microsoft et la réalité augmentée, la situation est évidemment différente.

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • L'armée américaine est déjà dotée de casques en réalité augmentée pour les pilotes d'avion et leur ATH donc ce la n'est pas vraiment surprenant. Reste à voir si les employés de la firme auront la même réaction que ceux de Google après leur contrat avec l'armée pour le développement de l'IA. Contrat résilié depuis plus engagement de Google à ne pas poursuivre la recherche dans cette voie.

Articles recommandés