Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 applications qui n'ont rien à faire sur votre téléphone

5 applications qui n'ont rien à faire sur votre téléphone

Êtes-vous du genre à installer des applications puis les oublier sur votre smartphone ? Il est alors temps de faire le ménage et de vous débarrasser de certaines applications qui n'ont rien à faire sur votre téléphone. Vous l'imaginez bien, il y en a beaucoup dans le genre, donc nous vous présentons une liste (non exhaustive) d'applications que vous devriez désinstaller si par malheur elles sont présentes sur votre appareil.

Clean Master

Il ne s'agit pas uniquement de Clean Master mais plutôt de toutes les applications qui visent à améliorer l'autonomie et/ou les performances de votre appareil. Il est évident que certaines applications prennent de la place sur l'appareil et qu'il est parfois nécessaire de vider le cache, nous vous expliquons d'ailleurs pourquoi. De plus, il est tout aussi évident que des applications qui fonctionnent en permanence en fond ont un impact sur la batterie. Cependant, c'est un peu plus compliqué que ça.

Non seulement leur fonctionnement en arrière-plan est souvent nécessaire pour que l'appli fonctionne correctement (pour que vous puissiez recevoir des notifications lors de la réception d'un nouveau message, par exemple) mais en plus le lancement de l'application se retrouve plus long si l'application doit être entièrement rechargée, sans parler des possibles crashs qui peuvent survenir. 

AndroidPIT security 3870
Restez prudents et n'installez pas n'importe quoi. © AndroidPIT

Facebook

Il y a tellement de raisons de désinstaller Facebook qu'il est difficile de savoir par où commencer. Terrible conception de la vie privée avec le besoin inquiétant d'obtenir toujours plus d'informations (y compris sur votre religion ou votre orientation sexuelle), présence de failles dans le système, plusieurs degrés dans le manque d'éthique, fusion (et transfert d'informations) avec ses autres services, grave manque de contrôle sur son propre réseau social (malgré quelques efforts), collecte de données de différentes sortes, etc.

Le souci, c'est que même si la plupart des gens reconnaîtront toutes ces raisons de désinstaller l'application et même d'arrêter d'utiliser le service, la seule raison de continuer à l'utiliser prévaut sur toutes les raisons de l'abandonner : c'est là que se trouve tous les gens avec qui communiquer. Ce ne sont pas les alternatives qui manquent en matière de réseaux sociaux (Mastodon, par exemple).

Facebook 03
Facebook a besoin de vous, mais vous, en avez-vous vraiment besoin ? © 13_Phunkod/Shutterstock

ES File Explorer

Cette application n'est d'ailleurs même plus présente sur le Play Store, ce qui en dit déjà long sur le sujet. La raison est simple, l'application cliquait sur des pubs sans la permission des utilisateurs. L'entreprise derrière l'application, DO Global, a confirmé qu'il y avait "des irrégularités dans l'utilisation des publicités AdMob dans certains de ses produits". et présenté ses excuses pour cette situation et pour avoir mis tant de temps à communiquer sur le sujet.

Quoiqu'il en soit, le mal est fait, la confiance est brisée et l'application n'est plus disponible. Si vous l'utilisez encore ou si elle est toujours présente sur votre téléphone, il est alors temps de la supprimer.

Tinder

Tinder est une application de rencontres en ligne particulièrement populaire. Elle est basée sur l'attirance physique, une approche qui n'est pas des plus romantiques mais ici la romance n'est clairement pas la priorité des utilisateurs. Au-delà  de cette conception assez particulière de la recherche de l' "amour" se cache bien entendu toute une technologie et c'est surtout elle qui pose problème. 

Voilà encore quelques mois, comme tous les grands noms de la tech Tinder enregistrait absolument tout ce que vous faisiez (oui, il savait mieux que vous à combien de personnes vous avez parlé) mais, surtout, il vous donnait une sorte de niveau. En fonction du niveau des personnes qui vous swipent (et en fonction de leur vote, bien sûr), votre niveau augmentait ou diminuait, ce qui détemrinait les profils que vous pouviez voir. Tinder a confié  avoir changé sa manière de faire (c'est du moins ce qu'il dit) mais il est infiniment peu probable que l'entreprise se contente de s'intéresser à l'âge, la distance et le sexe des utilisateurs.

Toujours pas convaincu ? Sachez que Tinder va bientôt partager les données de ses utilisateurs avec les autorités russes.

AndroidPIT its a match tinder
Même les orang-outans ont leur réseau de rencontres. © AndroidPIT

Tinder résume la méthode actuelle de cette façon : "Notre système actuel ajuste les Matchs potentiels que vous voyez, à chaque fois que votre profil est swipé à gauche ou à droite, et tout changement sur l'ordre des Matchs potentiels qui vous sont présentés est effectué dans les 24 heures". Il ajoute également que "Tinder vous présente des Matchs, en se basant sur vos activités récentes, vos préférences et votre localisation, et ce, dans 190 pays". C'est abstrait, et pas forcément mieux.

UC Browser

Le navigateur est probablement l'un des éléments les plus importants que l'on puisse utiliser sur Internet, il convient donc de bien choisir celui que l'on va utiliser. Si vous vous intéressez à votre vie privée, il ne faut pas utiliser le navigateur UC Browser. Tout a commencé en 2015, lorsqu'Edward Snowden avait indiqué que UC Browser transfère énormément de données privées (numéro IMED, ID Android, adresse MAC de l'appareil, données de localisation etc) sans le moindre chiffrement. Des problèmes de sécurité ont été découverts puis exploités pour infester les nombreux utilisateurs avec des spywares. 

En 2016, le système de chiffrement du navigateur s'est montré inefficace et de nombreuses données sur les utilisateurs ont été transférées, non chiffrées et permettant même parfois d'identifier les utilisateurs. Le groupe AliBaba, derrière l'application, n'a pas su convaincre avec les mises à jour et a même été bannie du Play Store en Inde où elle est particulièrement populaire.

Et vous, quelles applications avez-vous désintallé et pourquoi ?

Articles recommandés

22 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Moi j'ai désinstallé facebook, Clean master et Shareit.


  • Avez-vous essayé de lire votre article sur un téléphone. Ou encore d'essayer d'ecrire un commentaire ? C'est vraiment pénible. Trop de pubs qui se mettent à jour et qui me replace continuellement au début du texte.


  • Pour ma part, j'ai desinstallé (et invité mes proches à le faire) Groupon, Vente Privée qui récoltent des données à gogo via des autorisations demandées à l'installation qui n'ont aucune justification


  • En fait on n'a pas besoin de fb sur le téléphone, du coup il suffit de faire un raccourci sur le navigateur internet et voilà... L'interface est certes un peu moins "user friendly" mais bon ça allège pas mal du coup.
    Ce qui m'énerve c'est que je ne peux pas enlever l'application sans root.


  • Que Facebook soit préinstallé est une chose que l'on peut comprendre à l'instar de nombreuses autres applications. Le problème est qu'il soit impossible de les désinstaller. Ca prend de la place sans raison


  • Je garde ES File Explorer, pas trouvé d'alternative a la hauteur.
    Surtout pour ce qui est des serveurs et communication avec le pc.


  • Es File explorer fut mon meilleur explorateur de fichier sur Android, mais ya une fin à tout. rip


  • heureusement j'ai aucune de ces applications depuis longtemps, je ne sais vraiment pas a quoi ça sert ces applications nuisibles. la plus grande arnaque c'est surtout Facebook.


  • Pour commencer j'ai Android One donc un Cleaner intégré que j'utilise de temps à autre...
    FaceBook et associés j'ai viré depuis mon précédant SmartPhone car elles drainaient toutes les 2 ma batterie, j'ai du coup opté pour Friendly for FaceBook qui du surcroit ne requière pas une interminable liste de droits.... ES Explorer était un très bon explorateur jusqu'au jour où le développeur a voulu rajouter des fonctions obligatoire, ce faisant, l'appli est devenue une vrai usine à gaz..... Désinstallée aussi depuis mon précédant SmartPhone et remplacé sur celui-ci par l'explorateur de fichiers d'asus qui demande moins de droits... Les autres jamais installé


    • j'adhére complètement, même si je préfère folio pour fb, l'explorateur asus est l'un des plus simples, complets et graphiquement agréables !


  • Jeff depuis 6 mois Lien du commentaire

    Petite remarque sur FB : il est pré-installé sur de nombreux téléphones vendus chez les opérateurs. Donc impossible de le désinstaller pour l'utilisateur lambda. D'autant plus que même s'il sait comment rooter son appareil il perd la garantie s'il le fait.



  • jn79 depuis 6 mois Lien du commentaire

    Il en faut plus que cela pour faire désinstaller leur Facebook cherie aux 25/40 ans. Les plus jeunes sont passés à d'autres applis toutes aussi intrusives : instagram (facebook), snapchat


    • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

      Facebook c'est Instagram ➕ WhatsApp et là on ne dit rien ...


      • Comme Google, Facebook est une entreprise tentaculaire dont l'emprise fait peur...
        D'où ces "enquêtes anti-trust" lancées contre les GAFA ces derniers jours que tu as mentionnées plusieurs fois.


    • Je rentre dans cette tranche d'âge mais n'ai rien de tout ça fort heureusement!


    • Facebook c'est aussi une manière de rentrer en contact avec de nombreuses entreprises, de suivre leurs publications, ou encore de contacter des auteurs de romans, des groupes de musique.
      Facebook c'est aussi messenger, une manière de communiquer avec quelqu'un sans lui donner notre numéro de téléphone ou adresse mail.
      Bref même s'il y a des failles dans facebook, je ne me vois pas arrêter de l'utiliser pour ces diverses raisons (en fait j'ai commencé facebook pour suivre les publications de diverses entreprises notamment dans le domaine des jeux vidéos), et je ne suis plus dans la tranche 25/40 ans. Par contre tout ce que je publie est en mode "public", et donc ce qui signifie aussi que ce que je publie n'est pas confidentiel...


      • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

        Tu as le droit de suivre l'actualité où bon te semble, mais on n'a pas le droit de nous l'imposer comme application préinstallée chez de nombreux constructeurs !!

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition