Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

4 min de lecture 5 partages 6 Commentaires

5 anecdotes sur Parrot que vous ne connaissez peut-être pas

Vous avez probablement déjà entendu parler de Parrot, entreprise dont le nom est étroitement lié au concept de drones. Si elle est aujourd'hui célèbre, il est pourtant peu probable que vous connaissiez toutes les anecdotes à son sujet. Nous vous en présentons quelques unes ci-dessous.

Un nom et un logo inhabituels

Contrairement à ce que l'on peut croire, l'esprit cocorico arrive à se faire un nom dans la high-tech et Parrot l'illustre assez bien. L'entreprise a été créée en 1994 et, avec le temps, a réussi à devenir l'un des plus grands acteurs de la technologie des objets connectés, notamment celle des drones.

Si l'entreprise est française, pourquoi opter pour un nom anglophone ? Dans la langue de nos amis outre-Manche (et outre-Atlantique), "Parrot" signifie "Perroquet", ce qui représente un choix assez curieux pour une entreprise de technologie. A l'origine, nous pouvions voir un psittacidé à côté du nom de la marque, mais il n'y a aujourd'hui plus que le simple nom de la marque comme logo. Avoir comme logo le nom de l'entreprise en écriture noire sur fond blanc est une solution assez originale par son manque d'originalité.

AndroidPIT parrot drone air land
"Perroquet" fabrique des machines volantes. © ANDROIDPIT

Un secteur d'activité varié

Vous connaissez très probablement l'entreprise Parrot pour ses drones, puisque c'est le secteur dans lequel elle est la plus réputée. En rachetant d'autres entreprises, elle s'est acquis leur savoir faire afin d'optimiser sa technologie (et ses rendements) : nous pouvons mentionner par exemple l'obtention d'une majorité du capital du fabricant de drones senseFly en 2012.

Cependant, Parrot ne se contente pas uniquement de la technologie des drones, bien que ce soit son activité principale. L'entreprise est spécialisée dans l'électronique, particulièrement dans les appareils connectés, ce qui permet un éventail de produit assez large, allant de la musique aux outils de jardinage, en passant par les kits pour la voiture.  

Baisse de popularité et limitations des effectifs

Le président de Parrot avait prédit une année difficile pour les fabricants de drones. Malheureusement pour lui, il était dans le vrai et son entreprise en souffre elle-même des conséquences. En 2015, le chiffre d'affaire était de 326 millions d'euros. En 2016, le chiffre d'affaires était de 259 millions. En 2017, le CA du 4e trimestre n'a pas atteint les objectifs fixés (100 millions) et plafonne à 85 millions.

Pourquoi ? Quelques mauvaises décisions par-ci par-là, associées à la concurrence qui a pesé lourd sur la balance, particulièrement celle de DJI mais aussi celle de Xiaomi. Le drone devient à la mode donc le nombre de concurrents monte. Comme dirait Darwin, seuls ceux qui sauront le mieux s'adapter s'en sortiront.

Opinion by Benoit Pepicq
Parrot va devoir s'accrocher pour faire face à ses concurrents
Qu'en pensez-vous ?
50
50
74 votants

Parrot Pot : le pot de fleurs en 2.0

Entre autres produits, Parrot s'est penché sur un concept intéressant : un pot de fleurs qui prend lui-même soin de la plante. S'il est en apparence assez classique, il contient pourtant plusieurs capteurs qui visent à détecter quand il est nécessaire de l'arroser. L'arrosage se fait ensuite automatiquement (dans la mesure où vous avez rempli la réserve d'eau, bien évidemment).

L'utilité de cette technologie est discutable, tout au moins dans ce contexte du pot de fleurs unique. Dans le cas d'un entretien à grande échelle (par exemple dans l'agriculture), cela pourrait avoir de l'avenir.

Des représentants célèbres

En 2012, Parrot avait choisi comme ambassadrice de son casque Zik la femme de Nicolas Sarkozy (qui a d'ailleurs laissé la place à François Hollande à l'Elysée en cette même année). En 2014, l'entreprise française a opté pour une personnalité qui, à l'époque, était dans l'air du temps : Conchita Wurst. "Une égérie singulière pour un casque unique en son genre", avait écrit Parrot à l'époque sur son blog.

Avez-vous déjà acheté un produit Parrot ? Quel est votre ressenti jusqu'à maintenant ?

5 partages

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Les drones ont un avenir commercial photo/vidéo assez limitées par des lois très restrictives; nécessaire, et appeler à disparaître en usage récréatif dans les lieux résidentiels. Il faudra être proprio de grandes terres pour bien en profiter.
    C'est un passe temps qui m'aurait plu au niveau de la photographie. Si le droit d'explorer les environs de mon arrondissement m'avais été donné.

    J'aime bien Bebop 2 de 500 grammes compact et agile malgré la faible autonomie de sa pile. À défaut d'en faire l'achat j'ai regardé beaucoup de vidéo youtube des drones Parrot. Un monde fascinant !


  • Google depuis 9 mois Lien du commentaire

    Je connaissais quelques-unes de ces anecdotes ☺
    Article intéressant !


  • Rideau depuis 9 mois Lien du commentaire

    Le Parrot Pot est un produit. Pas une anecdote.


    • Mais il pourrait le devenir assez vite tellement "le produit" manque d'intérêt réel.
      Au sujet des produits connectés, beaucoup d'anecdotes circulent et les histoires de réussites n'y sont pas encore en majorité...


    • Les gens veulent des automates utiles, pas des gadgets chers pour faire IN


    • Il y encore moins anecdotique : volume d'activité décevant et "limitation" d'effectif (?)
      Quitte à voir du darwinisme, il faut voir l'innovation comme des ballons d'essai sans lendemain si un concours de circonstances ne les retient pas. C'est déprimant. Technique sans conscience n'est que ruine de l'âme...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations