Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
48h avec le Galaxy S10+ : un peu d'amour, mais aussi un peu de haine !
Samsung Galaxy S10+ Hardware 6 min de lecture 15 Commentaires

48h avec le Galaxy S10+ : un peu d'amour, mais aussi un peu de haine !

Le Galaxy S10+ est récemment arrivé à la rédaction et j'ai eu la chance d'essayer le nouveau flagship du fabricant sud-coréen. En tant que fan de la gamme S, je ne pouvais pas manquer cette occasion ! Voici mes premières impressions après 48 heures en sa compagnie.

C'est ce que je voulais : Céramique Blanc

En termes de design, je n'ai pas tout de suite dit "wow", surtout lorsque j'ai regardé l'avant qui est très similaire au modèle de l'année dernière. Mais cette fois, l'écran est encore plus grand et les cadres encore plus petits, un objectif qu'atteint Samsung grâce à deux trous dans l'écran afin d'abriter les deux caméras avant. La vraie magie est apparue lorsque j'ai tourné l'appareil : il s'agit de la variante Ceramic White.

Si l'année dernière le design du Galaxy S9+ ne m'avait pas entièrement convaincu, je dois dire que cette annéele travail qu'a fait Samsung est vraiment excellent, tant en termes de finition qu'au niveau de matériaux choisis. L'appareil tient très bien dans la main, est bien équilibré et offre une bonne prise en main. Il est pratiquement impossible qu'il glisse, et c'est quelque chose que j'apprécie vraiment.

Le meilleur écran au monde

Une fois allumé, voici la vraie star du spectacle : le nouvel écran de 6,4 pouces est si lumineux (1200 nits) et tellement agréable à utiliser qu'il n'y a pas de mots pour le décrire. Comme chaque année, Samsung n'a pas de rivaux sur ce point, autant avec la fiche technique qu'avec l'impression à l'oeil nu, on a envie de dire que c'est le meilleur écran jamais installé sur un smartphone.

AndroidPIT samsung galaxy s10 plus front camera g3gt
En termes d'écran, personne n'égale Samsung. © AndroidPIT

Le nouvel écran s'appelle Dynamic AMOLED (et non plus Super AMOLED), mais mis à part ce détail, la technologie utilisée est toujours OLED, capable de garantir des noirs parfaits. Toutefois, cette année il y a une autre nouveauté, et c'est probablement ce qui rend l'écran du Galaxy S10+ plus beau que jamais : c'est le premier écran certifié HDR10+. Nous nous attarderons davantage sur le sujet dans notre test complet.

Attendre aussi longtemps... pour ça ?!

En bas, un lecteur d'empreintes digitales est intégré pour la première fois à l'écran. Il remplace le capteur d'empreintes digitales de la génération précédente qui était monté à l'arrière. C'est un changement énorme, par rapport au prédécesseur mais aussi (et surtout) par rapport à la concurrence car le lecteur de ce nouveau Galaxy n'est pas optique mais ultrasonique. En d'autres termes, l'écran n'a pas besoin d'être allumé pour que le lecteur fonctionne.

Au début je n'ai eu que très peu de difficultés à déverrouiller l'appareil grâce à ce système biométrique : soudain, mon pouce n'a plu été reconnu à plusieurs reprises et j'ai remarqué un ralentissement général du lecteur.

AndroidPIT samsung galaxy s10 plus fingerprint sensor g3gt
Je m'attendais à beaucoup mieux de cette nouvelle technologie à ultrasons. © AndroidPIT

Plus tard dans la nuit, en utilisant l'appareil, j'ai remarqué une étrange icône dans la barre de notification et, à ma grande surprise, c'était une mise à jour du système de reconnaissance d'empreintes digitales. Elle a été installée si rapidement que je n'ai même pas pu faire une capture d'écran. J'ai immédiatement pensé que le fabricant avait corrigé quelque chose, mais, hélas, peu de choses ont changé. En bref, j'utilise maintenant uniquement la reconnaissance faciale qui est beaucoup plus fiable.

Cher Samsung, vous avez attendu si longtemps pour proposer ce capteur sous l'écran, on s'attendait à une technologie parfaitement au point. Et puis, on voit ça...

Des performances et une batterie à la hauteur

Sinon, du point de vue des performances, il n'y a pas grand chose à critiquer. Le nouveau SoC Exynos 9820 fait tout le travail, avec brio d'ailleurs, et est capable de gérer le multitâche sans problème grâce aux 8 Go de RAM. Même la mémoire interne ne sera pas un problème et les 512 Go à bord de cette version sont plus que suffisants. En outre, la technologie UFS 2.1 aide l'ensemble du matériel à rendre ce téléphone stable et rapide.

La batterie a également montré une nette amélioration par rapport à l'année dernière. Non, je ne parle pas seulement de sa taille (4100 mAh cette année), je parle aussi de son autonomie. Après la première recharge j'ai réussi à atteindre 5 heures et demie d'écran actif, et 6 heures après la deuxième charge (dans laquelle j'ai activé le mode sombre), un résultat exceptionnel si on le compare avec les mauvais résultats (passez-moi le terme) de la génération précédente.

samsung galaxy s10 battery test
Pour l'instant, il semble que la batterie du S10+ saura me satisfaire.... © AndroidPIT

Enfin le grand angle....

Et le triple appareil photo ? Eh bien, je n'ai pas pu m'empêcher de l'essayer tout de suite pour tester la qualité des nouveaux capteurs vantés dans l'événement Unpacked. Il n'y a rien à dire, Samsung a très bien fonctionné et l'ajout du capteur ultra grand-angle rend les paysages vraiment spectaculaires. Nous reviendrons sur tout cela dans notre test final, en attendant vous pouvez regarder ces quelques images.

samsung galaxy s10 camera test day
Toujours des photos fantastiques en journée... © AndroidPIT
samsung galaxy s10 camera test sunset
... et des couleurs à couper le souffle au coucher de soleil... © AndroidPIT
samsung galaxy s10 camera test bokeh night
... et l'effet bokeh fonctionne même la nuit ! © AndroidPIT

Et une autre déception !

Cependant, j'ai été déçu qu'il n'y ait pas deux modes dans la nouvelle application appareil photo : le mode photo de nuit et le nouveau mode Instagram. Le premier des deux, n'ayant pas été annoncé lors du Unpacked Event, n'est pas une fonctionnalité qui semble vraiment être importante pour le fabricant, ce qui à mon avis est scandaleux car Samsung n'est pas en mesure de rivaliser avec Google et Huawei sur ce point.

Quant au mode Instagram, je suis encore plus frustré : Samsung l'a rendu officiel et a (évidemment) oublié de l'activer, ce qui m'a fait passer un week-end (littéralement) à essayer de me convaincre qu'il pourrait y avoir un moyen de l'activer, en fouillant dans chaque coin de l'application caméra et les paramètres système.

samsung galaxy s10 camera app
Magnifique ce mode Instagram.... ah non ! / © AndroidPIT

Je veux une mise à jour avant le lancement officiel !

Ces détails peuvent sembler insignifiants pour beaucoup d'utilisateurs mais, comme je l'ai montré à de nombreuses autres occasions, je n'hésite pas à mettre en avant les problèmes que je trouve dans les smartphones que je teste. Cependant, nous n'en sommes qu'au début de notre histoire avec le Galaxy S10+ et une mise à jour arrivera probablement encore.

Je m'attends donc à une mise à jour imminente de l'OTA qui résoudra les points négatifs que j'ai énumérés dans cet article. Il est probable qu'elle arrivera juste avant le lancement officiel le 8 mars, mais malheureusement nous n'avons aucune information officielle à ce sujet.

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Le meilleur écran au monde, certainement, mais avec un trou dedans C'EST DU GRAND N'IMPORTE QUOI et super DEGEULASSE...
    De toute façon c'est la dernière année que samsung et popomme vont se graisser les pattes,, LA CONCURRENCE ARRIVE.... ET CA VA TOUT DEGOMMER....
    FINI LE CARTEL...


  • Personnellement je vais bien attendre que son prix baisse car, je trouve vraiment indécent de payer un salaire ou un loyer pour la valeur de ce téléphone. Pourtant, il me tente bien pour remplacer mon GS7 EDGE. En fait, je vais attendre la sortie du S13 pour pouvoir m'offrir le S10...


  • Je ne vois pas grand chose de négatif vis-à-vis du S10+ dans cet article, l'auteure critique (et c'est son droit) le capteur d'empreintes sous l'écran qui est imparfait, ainsi que 2 fonctions manquantes, de son point de vue, sur l'appareil photo. Mais l'auteure ne tarit pas d'éloges envers tout le reste, les critiques négatives sont donc très peu nombreuses, elles prennent juste beaucoup de lignes dans l'article.


    • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

      " Un peu d'amour, mais aussi un peu de haine "

      Un peu d'amour je l'ai bien un peu vue.
      Un peu de haine désolée , je n'ai pas vue le un peu, c'est peut être à cause de " l'autre déception" qui est venue s'inviter dans ce tableau qui finalement aurait dû s'appeler

      " Un peu d'amour, un peu de haine plus une autre déception."

      J'insiste sur " une autre déception" en gros titre , comme une fois de plus, comme c'est toujours pareil avec toi.

      Mais bien sûr c'est très positif d'être à nouveau déçu.


  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    Dommage, que cet appareil qu'on doit deviner au fil des tests, ait le style d'un ENFANT pourri gâté, on y perd toute visibilité, on ne ressent que votre profond ressentiment contre Samsung.
    Dans ce cas, il faut laisser sa place à quelqu'un d'autre, un smartphone c'est aussi des ouvriers, des cadres, des ingénieurs qui méritent de la CONSIDÉRATION.
    Article Hors Sujet.


    • Tu as, peut-être, du zapper ce paragraphe :

      "Des performances et une batterie à la hauteur

      Sinon, du point de vue des performances, il n'y a pas grand chose à critiquer. Le nouveau SoC Exynos 9820 fait tout le travail, avec brio d'ailleurs, et est capable de gérer le multitâche sans problème grâce aux 8 Go de RAM. Même la mémoire interne ne sera pas un problème et les 512 Go à bord de cette version sont plus que suffisants. En outre, la technologie UFS 3.0 aide l'ensemble du matériel à rendre ce téléphone stable et rapide.

      La batterie a également montré une nette amélioration par rapport à l'année dernière. Non, je ne parle pas seulement de sa taille (4100 mAh cette année), je parle aussi de son autonomie. Après la première recharge j'ai réussi à atteindre 5 heures et demie d'écran actif, et 6 heures après la deuxième charge (dans laquelle j'ai activé le mode sombre), un résultat exceptionnel si on le compare avec les mauvais résultats (passez-moi le terme) de la génération précédente."

      Et, peut-être, encore celui-là :

      "Enfin le grand angle....

      Et le triple appareil photo ? Eh bien, je n'ai pas pu m'empêcher de l'essayer tout de suite pour tester la qualité des nouveaux capteurs vantés dans l'événement Unpacked. Il n'y a rien à dire, Samsung a très bien fonctionné et l'ajout du capteur ultra grand-angle rend les paysages vraiment spectaculaires. Nous reviendrons sur tout cela dans notre test final, en attendant vous pouvez regarder ces quelques images."

      Sinon, c'est parfait !


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Je suis complètement de ton avis quand je cite :

        "Par contre, si les choses sont dites clairement, on comprend qu'il n'y aura pas de finesse verbale et la confiance sera vraiment sans nuage et c'est une qualité que j'apprécie particulièrement dans cette époque où les précautions oratoires pour ne pas dire les mensonges sont trop souvent le lot commun (...) Si toutes les marques sont logées à la même enseigne, les jugements portés dans les articles seront considérés à leur juste valeur et tout le monde y gagnera, les lecteurs autant que le site.

        Et malheureusement je ne vois que des yeux aveuglés d'amour pour Apple qui pardonnent tout et de l'autre côté des yeux qui enterrent à coup de poches le travail des autres pour des détails, un mode Instagram que je n'ai même pas.


      • Les "amoureux" d'Apple ici, ils numérotent leurs abatis... avant de dégoiser.

        Et je vois bien plus d'yeux renfrognés devant iOS et Apple prêts à en découdre contre le "clan d'en face" que de paires d'yeux énamourés des productions de Cupertino.
        Demande un peu à Quasar ce qu'il en pense !

        Et même s'il n'est pas toujours de bonne foi, Quasar sait qu'il a fort à faire avec les défenseurs d'Android toujours prêts à dégainer.
        De plus, il ne s'énerve que doucement même même après l'avoir bien "asticoté" après des paroles aventureuses de sa part, il ne manque pas de cran et je me demande s'il s'en amuse pas de notre manège trop évident.


      • Il encaisse bien le Quasar ...lol


    • Ressentiment contre Samsung ?Je connais peu de fabricants ayant autant de traitement de la part de AP que Samsung et surtout pour les S. Ce que cet article dit, c'est qu'à 1000 euros, la frustration ne doit plus exister. Servir un système de déverrouillage et prendre des clients à 1000 euros pour des beta testeurs, ce n'est pas possible. Samsung a souvent été la traîne sur le déverrouillage. J'ai un capteur à ultrason sur mon Honor 10 et ça n'a vraiment bien marché qu'après le passage à Pie.
      Et Bigsby est objectivement un foutage de gueule, j'ai lâché le S8 aussi à cause de ça.
      Cet article donne le sentiment que le S10 est proche de la perfection, mais tout n'est pas excusable.


  • Hors sujet, mais je devais informer l'excellente info que je viens de lire et qui pourrait en intéresser beaucoup : d'après FrAndroid, qui s'est rapproché des dirigeants de Xiaomi, le firme envisagerait fortement de commercialiser le Mi 9 SE en France !!! :)
    Oh purée, quelle bonne nouvelle !!!!


    • Avec un Snapdragon 712 et un écran d'un moins de 6 pouces, manque plus que le prix !


      • On sait déjà que les prix sont de 260 et 300 euros HT en Chine pour les deux versions, on peut donc s'attendre à environ 310 ou 320 euros pour la première, et 360 à 370 euros pour la seconde avec la TVA et les diverses autres taxes (qui font d'ailleurs que le Mi 9 est plus cher en France qu'en Espagne et en Italie).
        On devrait en savoir plus dans les jours à venir. Il ne reste plus qu'à connaître la fiche technique exacte du Redmi Note 7 Pro et son tarif, dévoilés le 28.


  • J'apprécie la franchise de l'article pour la marque phare d'Android, Samsung.

    Quand, nous lecteurs, au milieu des articles nous devons devinez ce qu'il faut comprendre entre les lignes, cela un goût désagréable de sincérité "retenue".

    Par contre, si les choses sont dites clairement, on comprend qu'il n'y aura pas de finesse verbale et la confiance sera vraiment sans nuage et c'est une qualité que j'apprécie particulièrement dans cette époque où les précautions oratoires pour ne pas dire les mensonges sont trop souvent le lot commun.

    Et personnellement, cela ne m'empêchera nullement de considérer les insuffisances ou les manques comme des événements habituels faisant partie du business tel qu'on le connaît aujourd'hui dans ce secteur comme dans tous les autres.
    Si toutes les marques sont logées à la même enseigne, les jugements portés dans les articles seront considérés à leur juste valeur et tout le monde y gagnera, les lecteurs autant que le site.
    C'est tout du moins, mon opinion.


  • Bon, ben ça commence bien... en espérant que les développeurs de Samsung travaillent très activement à la correction des quelques problèmes que vous soulevez avant le lancement officiel...
    Pour le prix très très élevé de ce très beau joujou (il faut l'avouer), ça fait un peu tâche... comme quoi il ne faut jamais, comme je l'ai déjà dit, acheter un smartphone à sa sortie (à part pour ceux qui aiment jouer les bêta testeurs à notre place :) mais attendre un peu les retours des premiers acheteurs et la résolution des (presque inévitables) bugs de jeunesse...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition