Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

6 min de lecture 9 Commentaires

Vous devez connaître ces astuces Google Maps

Google Maps, c’est bien plus que juste des cartes, Street View et la navigation. Ce service de cartographie, avec son énorme base de données recueillies, peut se révéler d’une plus grande aide qu’on ne le croit pendant les vacances. On vous donne ci-dessous quelques astuces pour faire de Google Maps un assistant efficace pour vos voyages et votre quotidien.

En vacances, Google Maps est d’une très grande utilité. En plus de fournir des cartes très précises pour se repérer, des infos trafic en temps réel pour éviter les embouteillages, et Street View pour parcourir les hôtels à proximité, Google Maps a bien d’autres fonctionnalités. Certaines d’entre elles ne sautent pas forcément aux yeux, mais valent bien le détour.

Voici nos astuces pour Google Maps :

Des files d’attentes raccourcies pour les attractions

Vous voulez absolument visiter l’Empire State Building et le Museum of Modern Art? Pour éviter d’attendre pendant deux heures, et même finir par ne pas rentrer, vous pouvez consulter les périodes où les files sont les plus courtes sur Google Maps. Google collecte en permanence le nombre de personnes qui se situent dans un certain périmètre et le convertit en données rien que pour vous. Profitez-en!

google maps busy hours
Évitez les files d’attentes en utilisant le graphique dans la description. © AndroidPIT

Ce graphique indique plusieurs choses intéressantes. Vous saurez immédiatement le temps moyen que les visiteurs passent dans une attraction, pour vous décider si oui ou non, vous allez faire la queue à 18 heures. Un comparatif entre les différents jours de la semaine est également disponible. Par exemple, si vous passez quelques jours à Amsterdam, bien vous en prendrait de visiter la Maison d’Anne Frank le mercredi matin.

Un compte à rebours avant votre arrivée pour vos proches

Vous allez chez un(e) ami(e) en voiture? Vous pouvez leur faire savoir votre temps estimé d’arrivée, de la façon la plus moderne possible. Au lieu de les appeler, et vous exposer à une amende en ayant un portable au volant, Google Maps va se charger de garder votre ami(e) informé(e).

google maps share progress
Prévenez de votre évolution sur la route. © AndroidPIT

Cliquez sur le bouton « temps restant » en bas de l’écran de navigation. Puis tapez sur « partager votre trajet ». Choisissez un contact dans votre liste d’adresses, ou alors avec son numéro ou son adresse e-mail. Ce contact pourra être capable de suivre votre position et voir quand vous arrivez.

google maps see progress
Votre ami(e) recevra une notification que vous partagez votre localisation avec lui (elle). © AndroidPIT

Vos contacts peuvent régulièrement vérifier si votre heure d’arrivée prévisionnelle a changé. Google utilise les informations trafic pour votre trajet et le prendra en compte pour votre temps de parcours. Si vous tombez sur un embouteillage, Google Maps va automatiquement tenter de trouver un itinéraire alternatif.

Partagez votre trajet avec vos amis

En planifiant un voyage avec, ou pour des amis, et voulez discuter de la route à prendre ensemble ? Maps est capable de prévisualiser un plan sur smartphone ou PC, dont tous les passages intermédiaires. Vous pouvez le partager entre appareils, ou entre amis.

google maps share directions
Partagez un itinéraire et tous ses arrêts avec vos amis. © AndroidPIT

Appuyez sur « ajouter un arrêt » à côté de la barre de recherche pour ajouter plus de villes ou d’adresses, ou même changer votre destination. Puis sélectionnez « partager ou intégrer la carte », sélectionnez l’application choisie et envoyez le lien à vos amis.

Partager votre trajet avec vos amis

Si vous ne voulez pas recommander un itinéraire mais plusieurs lieux individuels, vous pouvez en créer une liste et les envoyer à vos contacts. Vos potes vous seront reconnaissants de voir que vous avez déjà choisi les meilleurs bars et restaurants où sortir !

google maps make new list
Partagez la liste des endroits où vous êtes passé. © AndroidPIT

Pour ce faire, il vous faudra trouver les endroits sur Google Maps et les sauvegarder dans une liste. Celle-ci peut ensuite être partagée avec vos contacts. Vous pouvez même la rendre totalement publique et trouvable sur Google.

google maps share list
.…et partagez-la en public. © AndroidPIT

Pour accéder aux listes, allez dans Menu > Vos adresses > Enregistrées. Une fois votre liste sélectionnée, appuyez sur l’icône de partage ou « options de partage ». Avec la première option, vous partagerez le lien vers votre liste via une application, et la seconde publie la liste de façon à être consultable via les recherches sur Google.

Réparez votre boussole

Google Maps perd parfois le nord. Si vous voyez une icône bleue remplacer l’aiguille de votre boussole, qui pointe vers la mauvaise direction, seul un tour de grand 8 va pouvoir régler le problème. Une solution qui est aussi étrange qu’elle en a l’air, mais il faut faire des grands 8 dans l’air avec votre appareil jusqu’à ce que l’assistant de Maps puisse se régler. Cela prend un peu de temps, mais en général, ça marche.

Arrivez toujours à l’heure

Un rendez-vous immanquable ? Profitez de la synergie entre Google Maps et Google Calendar, Tapez l’adresse de votre destination dans le calendrier des rendez-vous. Grâce à Google Assistant ou le service Now, celle-ci sera ensuite synchronisée avec Calendar et Maps, tout comme sur votre smartphone et votre montre connectée.

Si vous avez une montre Android Wear, des vibrations vous rappelleront le rendez-vous. Sur smartphone vous verrez une carte associée qui vous indique l’itinéraire le plus approprié. Si, le jour même, il y a beaucoup de trafic, l’intelligence artificielle de l’assistant vous avisera en conséquence, de partir plus tôt. De cette manière, vous serez toujours prévenus.

IMG 20170808 165526
Même à votre poignet, vous aurez des rappels de rendez-vous. © AndroidPIT

Si vous avez déterminé un arrêt quotidien en route vers votre travail, Google vous informera au quotidien de l’itinéraire le plus rapide. Si, par exemple, des travaux débutent ou se terminent, une rue est barrée, ou un accident gêne la circulation, Google s’assure de vous en informer en amont. Pour ce faire, Google recoupe l’information nécessaire des appareils Android qui se trouvent tout au long du trajet.

Jetez un œil aux prix du carburant

Google Maps rend les économies de carburant plus simple. Ouvrez l’application, déterminez votre trajet, puis cliquez sur la loupe en mode navigation. Vous serez alors en mesure de voir l’option pour sélectionner les stations-service sur votre route, dont le prix des carburants dans chacune d’entre elles et la durée pour y parvenir en minutes. Ainsi, vous pourrez vous arrêter à la station qui vous arrange, ou la moins chère.

Conclusion

Que ce soit pour le travail, le quotidien ou caler des rencontres, Google Maps vous propose plusieurs outils pour vous faciliter la vie et améliorer votre efficacité. En tirant le meilleur des données qu’il collecte, vous découvrirez des synergies entre des applications individuelles et des appareils. Maps devient donc bien plus qu’un service de cartographie : il peut être votre assistant, une source d’information, voire un petit moyen d’améliorer de votre qualité de vie.

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  •   13
    Compte désactivé 1 sept. 2017 Lien du commentaire

    .


  •   13
    Compte désactivé 30 août 2017 Lien du commentaire

    Je connais pas toutes les astuces, mais je m'en sers souvent ! Ce qui est dommage, c'est la pauvreté du réseau GSM français ! Pas de connexion, pas de navigation. Autant vous dire qu'au Pays Basque, il vaut mieux ne pas oublier sa carte . Tout comme sur le plateau du Larzac au dessus de Lodève. Mais en restant sur les routes principales et dans les centres villes, tout va bien! Et même mieux qu'un GPS qui ne fait, que GPS!


    • Oui, mais quel plaisir de se balader sur les routes du pays basque avec une carte et l'oeil sur les paysages traversés...! Il est des coins en France où le GPS n'est pas utile...


      •   13
        Compte désactivé 31 août 2017 Lien du commentaire

        Les basques sont mes voisins! J'y vais à la journée! J'ai telement écumé leur routes que je ne peux plus les voir, pas même en peinture! Maintenant, je préfère l'Espagne! Aragon et Navarre, sans compter qu'eux ont du reseau quasiment partout! Mais si tu l'aimes tant, je dois bien pouvoir t'emmener dans des endroits où tu risques de tourner en rond un bon moment avant de retrouver ton chemin et rejoindre la civilisation!!!!! Looooooool!


      •   13
        Compte désactivé 31 août 2017 Lien du commentaire

        Et puis pour toi, c'est une terre de vacances! Mais pour nous autochtones, vos vacances, c'est la misère des grandes villes qui s'exporte en province. Alors travailler sur la route avec des gens qui devraient s'arrêter pour regarder le paysage au lieu de faire un bouchon pire encore que pendant la transhumance des troupeaux, on est content de voir septembre arriver!


      • ouai, mais le pays basque, c'est bien ... sans les basques, un peu comme la corse quoi... c'est les autochtones qui font tache, ils n'aiment personne....


      •   13
        Compte désactivé 31 août 2017 Lien du commentaire

        C'est pour ça que j'ai dit que c'était mes voisins! Et j'adore quand un basque me dit que son pays n'est pas a vendre! Je lui répond, normal, il est déjà vendu! Et depuis longtemps!


      • Il ne faut dire des choses sur une région sans la connaître vraiment. Un Corse, un Basque, un Breton sont des gens comme toi, qui aiment sa régions et essayent de la protéger. Il y a une phrase qu'il me reste de mes grands-parents : "Il y a les Corses et ceux qui voudraient l'être"

        Compte désactivé


      •   13
        Compte désactivé 1 sept. 2017 Lien du commentaire

        Heh! Je suis Béarnais, mais je m'appelle pas Bayrou! S'il y a un truc, pour lequel il faut être Basque ou Bearnais pour le comprendre, c'est que quand nous sommes au pays, nous sommes des frères ennemis, mais à l'autre bout de la terre, nous sommes comme de la même famille! Incompréhensible, n'est ce pas? Non non! Juste Basco-Béarnais ou Béarno-Basque!

Articles recommandés