Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 324 partages 2 Commentaires

WhatsApp : le service qui ne respecte pas votre vie privée

Sur toutes plateformes confondues, WhatsApp est sûrement l'application de messagerie la plus utilisée à travers le monde. Continuellement mise à jour, la version Android a récemment retapé brique par brique son interface en Material Design, en plus d'être capable de délivrer des appels et des messages vocaux (et bientôt vidéo). Mais qu'en est-il de la sécurité de l'application ? Un point qui a fait l'objet d'une enquête où WhatsApp a été très mal perçu.

Pour l'EFF (l'Electronic Frontier Fondation), la protection de la vie privée et des informations sensibles est une chose très importante. Après l'analyse de certaines applications et services, cet organisme américain, à but non lucratif, s'est rendu compte que la sécurité des données d'utilisateurs n'était pas dans les priorités de ses tenants. Une seule étoile sur cinq, c'est la plus mauvaise note récoltée par WhatsApp qui a éveillé les soupçons, voyant que 24 autres applications ont été étudiées, mais aucune d'entre elles a été si mal notées (sauf WhatsApp qui sort du lot).

WHATSAPP001
Le service de WhatsApp ne protège pas vos données comme il le devrait. © ANDROIDPIT

Parmi les critères d'évaluation utilisés par l'Electronic Frontier Fondation, il y en a cinq :

  • Pratiques de l'industrie acceptées : WhatsApp ne nécessite pas publiquement d'un mandat avant de partager du contenu, selon la loi. De plus, WhatsApp ne publie aucun rapport sur la transparence ou un guide d'application de la loi.
  • Informer les utilisateurs sur la demande de données gouvernementales : WhatsApp ne promet pas de prévenir ses utilisateurs, en cas d'une ou plusieurs demandes de données en provenance du gouvernement.
  • Divulgation des politiques de conservation des données : WhatsApp ne publie pas d'informations sur sa politique de conservation des données, y compris sur la conversation des adresses IP et des contenus supprimés. En clair, tout le monde navigue dans le brouillard.
  • Divulgation des demandes de suppression de contenu : à vrai dire, WhatsApp n'héberge pas de comptes d'utilisateurs, ces derniers sont hébergés dans le cache de l'application elle-même, puis supprimés automatiquement après la désinstallation (mais en sommes-nous certains ?). Nous pouvons donc supposer que WhatsApp ne reçoit pas de demandes pour la suppression de contenu, hormis peut-être celles liées à l'adresse IP de ses utilisateurs ?
  • Politique publique en votre faveur et contre les portes dérobées : dans une déclaration publique écrite, WhatsApp' la société mère Facebook oppose l'inclusion forcée de failles de sécurités délibérées. Au nom de lui-même ainsi que WhatsApp, Facebook a signé une lettre de coalition organisée par l'Open Technology Institute qui a révélé que Facebook invite les autres entreprises à prendre position contre les politiques publiques qui entravent sur la transparence et la protection de la vie privée.

Chaque fois que vous lancez WhatsApp sur votre smartphone, vous devez partir du principe que vous acceptez les termes d'utilisation concernant la divulgation de vos renseignements personnelles inscrits dans l'application, y compris les conversations. Les fonctionnalités proposées sont certes super, mais pourquoi continuer à mettre en péril votre vie privée en utilisant une application qui ne veut pas prendre la responsabilité de vos données ?

TELEGRAM VS WHATSAPP
L'application Telegram est une alternative plus sécurisée à WhatsApp. © ANDROIDPIT

À ce propos, l'application Telegram semble la plus convaincante jusqu'à maintenant. En plus de protéger votre vie privée, celle-ci permet de créer des groupes comptant jusqu'à 200 personnes et des conversations jusqu'à 100 personnes. Compatible avec les ordinateurs, smartphones et tablettes, vous pouvez envoyer un nombre de messages illimités (photos, vidéos, fichiers ou tout autre type (.doc, .zip, .pdf, etc.). Une aubaine à ne pas manquer.

De votre côté, êtes-vous un utilisateur régulier de WhatsApp ou êtes-vous déjà parti vers une alternative ?

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • BHM 15 mars 2016 Lien du commentaire

    merci

  • Arrrrgggggg!!!! Bien sûr pour ma part j'ai tenté plusieurs alternative a whatsapp, et pour la plupart toute aussi utile, voir parfois peut-être plus utile et interressante que whatsapp, mais bien entendu, pour une raison de popularitée je reviens toujours á whatsapp, qui est l'application par excelence, et qui plus est que tout le monde utilise, donc en gros en plus d'avoir whatasapp on se retrouve avec bbm, télegram, signal, hangout, wechat, etc... c'est plus la peine. Au final on se retrouve avec 15 applications qui font toutes la même chose, pour n'en utilisé qu'une whatsapp, donc encombrement, consomation de données plus batterie inutile.

324 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris