Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Il n'y a aucun doute là-dessus, Wiko s'est clairement imposée comme un acteur incontournable sur le marché français. La marque a su répondre aux besoins d'une manière simple : de la bonne qualité (la plupart du temps), pour un bon prix. Le pari est réussi et l'on compte maintenant une gamme complète de 15 smartphones Android depuis le premier Wiko, lancé en 2012. Si la marque a ses avantages et ses inconvénients comme nous vous avons déja parlé, elle présente aujourd'hui de bons smartphones. Comment choisir le meilleur ? Voici notre top 5 des meilleurs smartphones Wiko, qui vous offriront le meilleur rapport qualité-prix possible.

Wiko Ufeel Prime

Le Wiko Ufeel Prime est le smartphone haut de gamme de la marque qui propose un design tout en métal. Même si ses caractéristiques ne peuvent rivaliser avec des smartphones haut de gamme, il possède tout de même de bons atouts. Il posséde un écran Full-HD de 5 pouces, un processeur Qualcomm Snapdragon 430 et 4 Go de RAM. Le tout pour un tarif contenu de 229 euros.

AndroidPIT wiko ufeel prime 1260
Le U Feel Prime est un bon smartphone mais il ne faut pas non plus s'attendre à des miracles par rapport à des flagships. © AndroidPIT

Le UFeel Prime possède aussi 31 Go de mémoire interne, extensible via microSD (jusqu'à 64 Go). Sa batterie est hélas non amovible et il tourne sous Android Marshmallow. On peut lui reprocher un écran un peu décevant, des performances photos limitées et des haut-parleurs décevants.

Écran 5 pouces, 1920 × 1080 pixels (441 ppp), IPS
Processeur Qualcomm Snapdragon 430, Octo-core 1,2 GHz Cortex-A53
RAM 4 Go
Mémoire interne 32 Go, extensible jusqu'à 64 Go
Système d'exploitation Android 6.0.1 Marshmallow
Appareil photo Arrière : 13 MP, flash LED, zoom 4x / Avant : 5 MP
Batterie 3000 mA mAh Li-Po
Connectivité WiFi, Bluetooth 4.0, H+, 3G+, 3G
Double SIM Oui (Mini SIM)
Capteurs Accéléromètre, Magnétomètre, Détecteur de proximité
Dimensions 142,5 x 69,9 x 8,7 mm
Poids 150 g
Prix 249,99€

Wiko Pulp 4G

Disponible depus la fin du mois de novembre 2015, le Pulp 4G est le smartphone typique de la famille Wiko. Proposé en dessous de la barre des 150 euros, c'est certainement le meilleur smartphone du constructeur. Même s'il tourne sous Android 5.1 Lollipop, son interface est très fluide et agréable pour un smartphone de ce prix. De toute la gamme Wiko, c'est peut-être aussi le meilleur appareil pour prendre des photos en haute qualité. 

androidpit wiko pulp 4g
Le Pulp 4G est l'un des smartphones les plus vendus de Wiko. © Wiko

A la différrence du Rainbow UP, sa batterie est amovible. Il connaît toutefois les mêmes problèmes techniques que le reste de la famille Wiko : le bluetooth est parfois limite en performance et les haut-parleurs ne sont pas toujours à la hauteur. 

Écran 5 pouces, 1280 × 720 pixels, 294 ppi, IPS, Corning Gorilla® Glass, HD
Processeur Snapdragon 410, Quadri-cœur, 1,2 GHz
RAM 2 Go
Mémoire interne 16 Go, extensible jusqu'à 64 Go
Système d'exploitation Android 5.1 Lollipop
Appareil photo Arrière : 13 MP, flash LED, autofocus / Avant : 5 MP
Batterie 2500 mAh Li-Po
Connectivité WiFi, Bluetooth 4.0, 4G
Double SIM Oui (Micro SIM)
Capteurs Accéléromètre, Magnétomètre, Détecteur de proximité
Dimensions 143,9 x 72 x 8,8 mm
Poids 151 g
Prix 149 € 

Wiko Highway Pure 4G

Le Highway Pure 4G a été la première tentative de Wiko à se rapprocher du "haut de gamme". Avec guillemets, bien sûr, car malgré ses caractéristiques correctes, le Highway Pure 4G  reste un appareil à moins de 200 € et ne peut se permettre le dernier matériel technique à la pointe. Il possède plusieurs avantages cependant, à commencer par son design très fin et élégant, sa fluidité et sa très bonne autonomie. Sa première mise en route est aussi facile et surtout très rapide.

wiko highway pure 4g
Le Highway Pure 4G propose un design fin très agréable. © Wiko

Côté conception, le smartphone est très élégant mais il semblerait que beaucoup d'utilisateurs aient connus des problèmes pour sa prise en main en raison de sa finesse. Le son et le fait que le smartphone tourne sous Kitkat posent problème. Sa mémoire de 16 Go non extensible peut aussi causer des soucis.

Écran 4,8 pouces, 1280 x 720 pixels (306 ppp), IPS, Corning Gorilla® Glass, HD
Processeur Qualcomm MSM8916 Snapdragon 410, Quadri-cœur, 1,2 GHz, Cortex-A53
RAM 2 Go
Mémoire interne 16 Go, non-extensible
Système d'exploitation Android 4.4 KitkAt
Appareil photo Arrière : 8 MP, flash LED, autofocus Avant : 5 MP
Batterie 2000 mAh Li-Po
Connectivité WiFi, Bluetooth 4.0, 4G
Double SIM Oui (Mini SIM)
Capteurs Accéléromètre, Magnétomètre, Détecteur de proximité
Dimensions 141,9 x 68,1 x 5,1 mm
Poids 98 g
Prix 179 €

Wiko Highway Star 4G

Fort de son succès en France, Wiko propose également des smartphones disposant d'un corps en métal. Sa principale qualité est donc son design avec une coque arrière entièrement en aluminium. Les finitions sont également de très bonne facture. Sa mémoire interne est faible (16 Go) mais peut être étendu via microSD jusqu'à 64 Go. Le seul revers de la médaille est qu'il faut sacrifier le deuxième emplacement pour la carte SIM. Son autonomie décente est également une bonne surprise mais ses capacités photos sont assez décevantes.

androidpit wiko highway star 4g
Le Wiko Highway Star fait partie de cette nouvelle génération de smartphones Wiko. © Wiko

Toutefois, il existe des concurrents dans cette gamme de prix qui offre de meilleures performances (Alcatel, LG...).

Écran 5 pouces, 720 x 1280 pixels, AMOLED, HD
Processeur Octa-core 1.5 GHz Cortex-A53
RAM 2 Go
Mémoire interne 16 Go, extensible via microSD jusqu'à 64 Go
Système d'exploitation Android 4.4 KitKat (mise à jour possible sous Lollipop)
Appareil photo Arrière : 13 MP, flash double LED, autofocus Avant : 5 MP
Batterie 2450 mAh Lithium-ion
Connectivité WiFi, Bluetooth 4.0, HSPA+, 3G+, 3G
Double SIM Oui (Mini SIM)
Capteurs Accéléromètre, Magnétomètre, Détecteur de proximité
Dimensions 141 x 71,4 x 6,6 mm
Poids 123 g
Prix 249,90 € 

Wiko Fever

Le Wiko Fever est aussi l'un des derniers en date dans la famille de Wiko. Son look ne se démarque pas des smartphones de la famille mais cela ne lui porte pas défaut. Il amène une taille d'écran de 5,2 pouces plus agréable que les autres de la même gamme. L'appareil photo est tout à fait correct pour un appareil de cette gamme. Ne vous attendez pas à des miracles pour autant.

wiko fever
Le Wiko Fever saura t-il vous mettre la fièvre ? © Wiko

Cependant, les finitons ne sont pas du même acabit que les autres smartphones de cette sélection et les performances multimédia sont assez décevantes.

Écran 5,2 pouces, 1080 x 1920 pixels IPS, Full-HD
Processeur Mediatek MT6753, Octa-core 1.3 GHz Cortex-A53
RAM 2 Go
Mémoire interne 16 Go, extensible via microSD jusqu'à 32 Go
Système d'exploitation Android 5.1 Lollipop
Appareil photo Arrière : 13 MP, flash LED, zoom 4x / Avant : 5 MP
Batterie 2900 mAh Li-Po
Connectivité WiFi, Bluetooth 4.0, H+
Double SIM Oui (Mini SIM)
Capteurs Accéléromètre, Magnétomètre, Détecteur de proximité
Dimensions 148 x 73,8 x 8,3 mm
Poids 143 g
Prix 199,99€

Conclusion

Tous ces appareils ont en commun l'avantage du prix, en premier lieu, mais aussi de pouvoir utiliser deux cartes SIM sur un seul appareil. Les gammes commencent à prendre un peu plus de hauteur et cela s'en ressent sur le prix, mais Wiko garde toujours une politique tarifaire bien inférieure à la concurrence compte tenu de la qualité des produits vendus.

Le succès connu par Wiko est à double-tranchant : attention parfois au SAV qui peut vraiment devenir votre pire cauchemar surtout si c'est un téléphone à but professionnel. Mais après tout, vous ferez peut-être partie des chanceux qui n'ont, jusque là, connu que du bonheur avec leur Wiko !

Avez-vous déjà acheté un smartphone Wiko ?

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Estelle Secondo depuis 1 mois

    Le plumage cordial de WIKO.

    Wiko I (prononcez Wiko premier, comme les rois), mon beau Wiko I, je t’aimais tant, jusqu’au jour où des mains voleuses t’ont enlevées à moi. Désespérée, je décide d’adopter un nouveau toi. Mais Ô déception, lorsque je réalise que le nouveau toi (Wiko II) n’est pas aussi parfait. Un petit défaut de port SIM. Il semble que ton successeur ne pouvait en supporter qu’une bien qu’il ait été conçu pour deux. Point de sentiment, je le renvoie à l’hôpital des téléphones, ce cher SAV Wiko. Le diagnostic est sans appel : il n’est nullement utile de te soigner, et décision est prise de renvoyer vers moi un autre sosie (Wiko III) "flambant neuf". Ravie de mon nouveau compagnon, je le scrute, je l’observe, je l’admire, presque des cœurs dans les yeux. Et à cet instant, un petit point bleu, situé au milieu de l’écran, apparait lors de l’allumage. Inquiète pour son état, je m’empresse de tester l’écran, de vérifier que malgré son petit défaut esthétique tout va bien. Ouf, soulagée, il va bien ! J’imagine déjà notre longue route ensemble, comme avec Wiko I. Or, l’histoire fut brève, deux mois plus tard à peine, je soulève sa douce couverture protectrice (de marque Wiko, of course) et … misère !!!!!! Au départ du point bleu, une large bande noire traverse le haut de l’écran ! En plus de ça, tous les icônes sont doubles ! Je ne comprends pas ce qu’il arrive, mon cœur se brise… Cependant, je sais qu’ils s’occuperont bien de lui à l’hôpital Wiko, et c’est alors avec une confiance aveugle et entière que je décide de l’y envoyer. Quelques jours plus, tard, je reçois la facture : 152 euros de frais médicaux pour raison d’exclusion de garantie !

    Trêve de poésie, mon humeur n’est plus si optimiste. Je contacte Wiko, qui me renvoie vers leur centre de réparation Sofigroupe. Sofigroupe me souligne le fait qu’ils ne peuvent prendre aucune décision, Wiko est le seul décisionnaire. Je recontacte Wiko, qui me somme d’envoyer une lettre de réclamation (ils estiment que ma demande est justifiée non, sinon pourquoi me rediriger vers les réclamations ?). Ma lettre de réclamation n°1 ne reçoit pas de réponse. Je rappelle dix jours plus tard. On me demande de renvoyer une lettre. Docile, j’obéis. Ma lettre n°2 ne reçoit pas de réponse au bout d’une semaine. Je rappelle. « Prenez-votre mal en patience qu’ils me disent ». Ouai, en attendant, c’est qui qui n’a pas de téléphone, c’est bibi. Je prends mon mal en patience pendant un mois, et là, je commence sérieusement à avoir l’impression qu’on me prend pour une conne. Je rappelle. « Renvoyez une lettre de réclamation ». Comme le dit l’adage, jamais deux sans trois. Puis au point où on en est. Oh miracle ! Réponse le lendemain par mail. « Vous êtes en exclusion de garantie, les frais de réparation sont à votre charge, blabla, vous souhaite une agréable journée, blabla, très cordialement ». Enfin grosso modo, ils m’envoient me faire foutre, mais de manière cordiale.

    Qu'à cela ne tienne, s’ils refusent de réparer leur erreur, je la réparerai pour eux de mon mieux. Je me rends donc sur la page SAV pour demander le retour de Wiko III. Coût du retour de mon cher et tendre : 18 euros. Petite anecdote, le coût pour envoyer mon téléphone au SAV depuis la Belgique était de 12 euros. Dans le cas où vous trouveriez cela trop cher, il vous reste une troisième et dernière option. Signer, gratuitement cette fois, une cessation du produit au SAV. Ho ben oui, bien sûr, je vous le laisse, vous allez le réparer vite fait, et le revendre en reconditionné. Ou le refiler à un pauvre crétin dans un échange SAV. Bref, on nous prend pour des idiots. Et ça, ça ne se fait pas. Pas pour une marque qui monte et qui essaye de se faire un nom. C’est dégueulasse.

    Morale de l’histoire : Wiko envoie des téléphones défaillants, mais pas de souci ! C’est le client qui paye de toute façon. Elle est étudiante ? Elle bosse en plus de ses études pour survivre ? Boarf, c’est pas notre problème ça. Un défaut vous dites ? Sur le téléphone ? Mais qu’est ce qui nous prouve qu’il avait un défaut ? Mon hypothèse, c’est qu’étant donné que Wiko III "flambant neuf" est arrivé direct du SAV, c’est un reconditionné… Après je dis ça je dis rien. Bref, si vous avez trop d’argent, et que vous aimez vous faire cordialement plumer lors d’une agréable journée, Wiko est fait pour vous.

31 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Wiko es plutôt pas mal mais faut pas choisir n'importe lequel moi même j'en es 4 jusque là je n'es pas de problème je pense qu'il faut savoir s'en servir et ne choisir que les Wiko de 1go ram

  • Bof,, mon épouse avait besoin d'un téléphone idiot simple à touches, un truc acheté chez électrodépot pas cher qui plante, on en achète un autre, une gnognotte de chez super U idem, donc on achète un Wiko et ma femme part à l'île de la Réunion, le même plantage, au moment de s'en servir bien que chargé, écran noir comme les autres, c'est donc la même daube, d'après le fils ces cochoncetés ne supportent pas d'avoir 1 seule sim.
    Tout le monde n'est pas un geek.
    En tout cas, pas de Wiko chez-moi, aucun de mes téléphones depuis les années 90 ne m'a laissé en plan comme ça.
    Imagine un bidule à 400€ incapable d'appeler au milieu d'une rando!
    Ps si un smarphone a une batterie soudée, pourriez-vous mettre la photo qu'on voie si c'est facile si c'est facile à dessouder ou non.

    • Jean depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Proprietaire d'un Wiko CINK Five depuis le 20 Octobre 2013 soit 25 mois je n'ai jamais eu aucun souci. Il s'agit d'un TELEPHONE qui me permet ausssi de lire mes mails , trouver de renseignements sur GOOGLE et non d'un ordi pour GAMER fou Il est donc amplement suffisant pour rester en contact avec famille et amis lors de mes perigrinations car car je suis en retraite depuis plus de 10 ans

  • Remy 16 depuis 2 semaines Lien du commentaire

    pour 200euro il y a pas de miracle

  • Non merci ....Wiko est une marque qui n'est pas chère mais beaucoup de monde sont déçu ( panne/bugs) , je préfére mettre plus chère mais avoir un téléphone qui marchera dans le temps

  • Mirage 2000 depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Il y a des smartphones qui ne devraient même pas être testés sur ce site ... Wiko est une marque de m....

    • Jean depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Si vous avez du pognon à ne savoir quoi en faire libre à vous. Méfiez -vous car la vie peut vous réserver des déchéance brutale où vous serez oblige de vous rabattre sur des marques de m.... En un sens je vous le souhaite et je porrait vous dire bienvenue au club

      • Mirage 2000 depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Merci mais j'ai donné dans le Wiko .... Si j'étais en état de déchéance je n'aurais pas de smartphone ...

      • Jean depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Il serait surement nécessaire pour pouvoir être contacter par d’éventuels employeurs. car pour 5€ il est possible d'avoir un un abonnement mensuel. J'en parle en connaissance de cause devant soutenir un de mes enfants ayant largement dépassé 40 ans avec un enfant à charge. Moi-même je possède un wiko depuis plus de 3 ans sans aucun souci. Alors arrêtons la frime. Ceci est ma dernière réponse

  • christian depuis 2 semaines Lien du commentaire

    J'ai acheté un wiko tony dernièrement, avec le launcher google now c'est vraiment bon.

  • AvisAile depuis 2 semaines Lien du commentaire

    coco Wiko ! (c'est visko tous ça mais bon) :-D

  • Pierre Vitré
    • Admin
    • Staff
    depuis 2 semaines Lien du commentaire

    --- Ajout du Wiko Ufeel Prime à notre liste :)

  • Dédeu Jicé depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Moi j'ai 3go de RAM sur mon Fever et côté multimédia, je trouve qu'il s'en sort très bien. Bizarre vôtre comparatif...

  • Le plumage cordial de WIKO.

    Wiko I (prononcez Wiko premier, comme les rois), mon beau Wiko I, je t’aimais tant, jusqu’au jour où des mains voleuses t’ont enlevées à moi. Désespérée, je décide d’adopter un nouveau toi. Mais Ô déception, lorsque je réalise que le nouveau toi (Wiko II) n’est pas aussi parfait. Un petit défaut de port SIM. Il semble que ton successeur ne pouvait en supporter qu’une bien qu’il ait été conçu pour deux. Point de sentiment, je le renvoie à l’hôpital des téléphones, ce cher SAV Wiko. Le diagnostic est sans appel : il n’est nullement utile de te soigner, et décision est prise de renvoyer vers moi un autre sosie (Wiko III) "flambant neuf". Ravie de mon nouveau compagnon, je le scrute, je l’observe, je l’admire, presque des cœurs dans les yeux. Et à cet instant, un petit point bleu, situé au milieu de l’écran, apparait lors de l’allumage. Inquiète pour son état, je m’empresse de tester l’écran, de vérifier que malgré son petit défaut esthétique tout va bien. Ouf, soulagée, il va bien ! J’imagine déjà notre longue route ensemble, comme avec Wiko I. Or, l’histoire fut brève, deux mois plus tard à peine, je soulève sa douce couverture protectrice (de marque Wiko, of course) et … misère !!!!!! Au départ du point bleu, une large bande noire traverse le haut de l’écran ! En plus de ça, tous les icônes sont doubles ! Je ne comprends pas ce qu’il arrive, mon cœur se brise… Cependant, je sais qu’ils s’occuperont bien de lui à l’hôpital Wiko, et c’est alors avec une confiance aveugle et entière que je décide de l’y envoyer. Quelques jours plus, tard, je reçois la facture : 152 euros de frais médicaux pour raison d’exclusion de garantie !

    Trêve de poésie, mon humeur n’est plus si optimiste. Je contacte Wiko, qui me renvoie vers leur centre de réparation Sofigroupe. Sofigroupe me souligne le fait qu’ils ne peuvent prendre aucune décision, Wiko est le seul décisionnaire. Je recontacte Wiko, qui me somme d’envoyer une lettre de réclamation (ils estiment que ma demande est justifiée non, sinon pourquoi me rediriger vers les réclamations ?). Ma lettre de réclamation n°1 ne reçoit pas de réponse. Je rappelle dix jours plus tard. On me demande de renvoyer une lettre. Docile, j’obéis. Ma lettre n°2 ne reçoit pas de réponse au bout d’une semaine. Je rappelle. « Prenez-votre mal en patience qu’ils me disent ». Ouai, en attendant, c’est qui qui n’a pas de téléphone, c’est bibi. Je prends mon mal en patience pendant un mois, et là, je commence sérieusement à avoir l’impression qu’on me prend pour une conne. Je rappelle. « Renvoyez une lettre de réclamation ». Comme le dit l’adage, jamais deux sans trois. Puis au point où on en est. Oh miracle ! Réponse le lendemain par mail. « Vous êtes en exclusion de garantie, les frais de réparation sont à votre charge, blabla, vous souhaite une agréable journée, blabla, très cordialement ». Enfin grosso modo, ils m’envoient me faire foutre, mais de manière cordiale.

    Qu'à cela ne tienne, s’ils refusent de réparer leur erreur, je la réparerai pour eux de mon mieux. Je me rends donc sur la page SAV pour demander le retour de Wiko III. Coût du retour de mon cher et tendre : 18 euros. Petite anecdote, le coût pour envoyer mon téléphone au SAV depuis la Belgique était de 12 euros. Dans le cas où vous trouveriez cela trop cher, il vous reste une troisième et dernière option. Signer, gratuitement cette fois, une cessation du produit au SAV. Ho ben oui, bien sûr, je vous le laisse, vous allez le réparer vite fait, et le revendre en reconditionné. Ou le refiler à un pauvre crétin dans un échange SAV. Bref, on nous prend pour des idiots. Et ça, ça ne se fait pas. Pas pour une marque qui monte et qui essaye de se faire un nom. C’est dégueulasse.

    Morale de l’histoire : Wiko envoie des téléphones défaillants, mais pas de souci ! C’est le client qui paye de toute façon. Elle est étudiante ? Elle bosse en plus de ses études pour survivre ? Boarf, c’est pas notre problème ça. Un défaut vous dites ? Sur le téléphone ? Mais qu’est ce qui nous prouve qu’il avait un défaut ? Mon hypothèse, c’est qu’étant donné que Wiko III "flambant neuf" est arrivé direct du SAV, c’est un reconditionné… Après je dis ça je dis rien. Bref, si vous avez trop d’argent, et que vous aimez vous faire cordialement plumer lors d’une agréable journée, Wiko est fait pour vous.

  • Il y a une erreur sur le descriptif du Fever ll à 16 go (et pas 4go) et le rêver spécial éditon 32go. Il y a des vidéos sur YouTube (ex: top of phone) et des test d'autres site puis le descriptif sur le site de Wiko qui montre bien que la capacité est 16 go.



    Moi aussi je voudrais me lancer dans wiko comme je passe à Sosh je ne peux plus avoir un tel a 700 euros pour moins de 200 euros. Jusqu'à présent j'ai un Samsung plan puis galaxy s3 et un s5
    J'hésite entre le Pulp 4G, le U Feel ou le Fever.
    Avec des cpu bon, de la mémoire 16go, 2 ou 3 go ram et carte sd, un bon appareil photo, lecture et prise vidéo, design, navigation rapide et fluide. Des options intéressante et enfin prix intéressant avec mon budget à 200 euros

    Je n'arrive pas à choisir quel serait vraiment le meilleur ?

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris