Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
12 partages 1 commentaire

Comment tout a commencé pour moi avec la Samsung Galaxy Tab

La Samsung Galaxy Tab fut l'une des premières tablettes sous Android. Elle était bien équipée avec son écran de 7 pouces et son processeur de 1 GHz, et elle était également compatible avec la 3G. Notre collègue Hans-Georg nous raconte son expérience avec la tablette.

Throwback Thursday

Connaissez-vous ce concept ? Sur les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser le tag #throwbackthursday afin de partager un souvenir qui vous est cher. Comme le nom l'indique, ce genre de message est publié seulement le jeudi et permet à l'auteur de raconter à ses lecteurs quelque chose de marquant qui lui est arrivé par le passé. 

Nous avons décidé d'introduire ce concept sur AndroidPIT. Chaque jeudi, un éditeur partagera avec vous un souvenir portant sur l'un de ses smartphones.

Samsung Galaxy Tab

La Samsung Galaxy Tab fut mon tout premier dispositif sous Android. À l'époque, cette tablette me permettait de scanner des documents et de tous les avoir disponibles au même endroit. Elle était parfaite pour mes études, et me permettait de stocker tous mes livres les plus importants. Avant de l'acheter, je possédais une liseuse de livres électroniques, beaucoup moins chère. Mais elle atteignit très vite ses limites, car l'écran prenait trop de temps à afficher mes PDFs scannés. En janvier 2011, j'ai décidé alors de faire le grand plongeon et d'acquérir une Samsung Galaxy Tab.

AndroidPIT throwback thursday 8362
La Samsung Galaxy Tab ! © AndroidPIT

En 2011, Android pour tablettes était encore à ses prémices

Bien que j'étais déjà en contact avec des smartphones, Android était un tout nouveau monde pour moi. Je possédais un compte Google mais à l'époque, il n'y avait pas d'application Gmail car Google n'avait toujours pas les droits pour utiliser la marque Gmail, du moins en Allemagne. Il n'y avait donc pas d'application Gmail (ou quelconque mise à jour pour Gmail, ce dont je ne me rappelle pas avec certitude). Au début, j'eus quelques problèmes pour mettre en place mon compte de messagerie, et dus donc expérimenter avec différents clients avant de trouver la solution parfaite.

La Galaxy Tab était pour moi la tablette idéale. Elle était rapide, avait un très bon écran et était même compatible avec la 3G. L'écran avait une résolution de 1024 x 600, une blague de nos jours, mais pour son temps, c'était presque de la haute définition. Encore mieux, elle possédait 16 Go de mémoire interne. De nombreux smartphones actuels disposent de cette capacité, et cela me surprend encore qu'il n'y ait pas eu davantage d'avancées dans ce domaine.

AndroidPIT throwback thursday 8341
Ma Galaxy Tab fonctionne toujours, sous Android KitKat 4.4. © AndroidPIT

En déplacement (même pour la téléphonie), je n'utilisais que très rarement ma Galaxy Tab, d'une part parce qu'il m'aurait fallu une deuxième carte SIM, d'autre part parce que mon BlackBerry m'était largement suffisant pour réaliser la plupart des tâches quotidiennes.

J'utilisais principalement ma Galaxy Tab pour surfer sur le Web dans mon sofa, pour écouter de la musique, et en tant que liseuse. Les aides disponibles aux étudiants en matière d'électronique se limitaient aux ordinateurs portables et à Internet, et très peu pensaient aux tablettes.

Téléphoner avec la Galaxy Tab

La fonction téléphone de la tablette me rendait souvent de fiers services, la batterie de mon smartphone d'alors n'ayant qu'une faible autonomie. Ma tablette était mon deuxième téléphone, et je n'avais qu'à y insérer ma carte SIM afin de pouvoir continuer à réaliser des appels.

AndroidPIT throwback thursday samsung galaxy tab
Je n'ai plus le firmware d'origine sur ma Galaxy Tab. © AndroidPIT

La Galaxy Tab venait avec Android 2.2 Froyo - plus tard Samsung décida d'offrir une mise à jour officielle vers Gingerbread (aux alentours de Mars 2012). Grâce à CyanogenMod, Android 2.3 ne fut pas long feu sur ma tablette. Elle fonctionne désormais sous Android 4.4 KitKat - les versions les plus récentes d'Android ne sont pas disponibles, car elles nécessitent un dispositif avec un processeur plus puissant et possédant davantage de RAM.

C'est avec la Galaxy Tab que j'ai commencé à m'intéresser sérieusement à Android

C'est avec la Galaxy Tab que j'ai commencé à m'intéresser sérieusement à Android. Les différences entre les capacités de BlackBerry et Android étaient criantes. Les mises à jour pour ma tablette arrivaient régulièrement pendant que celles pour mon smartphone BlackBerry tardaient ou n'arrivaient tout simplement pas. Il était d'ailleurs temps de changer pour un téléphone Android - mais cela est une autre histoire.

Avez-vous possédé une Samsung Galaxy Tab ? Comment fut votre expérience avec la tablette ? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires.

Article traduit de Hans-Georg Kluge pour AndroidPIT.de

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
  • J'utilise quotidiennement depuis 2 ans une génialissime Tab S 8.4 4G qui me sert à la fois de téléphone et de tablette. Je m'en sers très rarement à l'oreille mais plutôt en bluetooth en voiture reliée au système main-libre de ma voiture, ou bien en mode main-libre piéton. Que du bonheur ! Un écran de folie totale, une bonne autonomie, une taille très agréable quelle que soit l'utilisation, des haut-parleurs stéréo puissants et de qualité (top pour regarder des séries), plein de mémoire avec carte micro-SD externe, un processeur puissant avec lequel mes 180 applis tournent à la perfection, etc... Bref, aucun S7, S8 ou S9 ne pourra me faire changer, à moins de proposer un écran de 6,5 pouces minimum, comme l'Asus Zenphone 3 avec son 6,8 pouces par exemple. En fait les gens parlent sans connaître le sujet, ils pensent qu'un appareil de 6,5 ou 6,8 pouces est du délire, alors qu'en réalité il rentre dans toutes les poches de jean's, blousons, vestes de costumes etc... (contrairement malheureusement à ma Tab S qui est trop grande pour les poches, mais c'était une super affaire à l'époque, à peine 300 €). En utilisant ma Tab S de 8,4 pouces, lorsque je passe sur le S7 de mon père, j'ai l'impression d'avoir en main un jouet avec un écran minuscule qui me rappelle mon premier iPhone de 3,5 pouces. Dès qu'on déploie le clavier, il utilise une partie énorme de l'écran et masque beaucoup le reste de la page, c'est vraiment désagréable à l'usage lorsqu'on a utilisé des smartphones dotés d'écrans plus grands. Tout n'est qu'une question d'habitude et une fois habitué à un écran de grande taille, il est très difficile de retourner en arrière vers des écrans plus petits.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris