Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Test Sony Xperia sola : un bon téléphone milieu de gamme

 

Nous avons déjà eu l'occasion de tester une pléthore de smartphones Sony, mais aujourd'hui, nous avons décidé de nous concentrer sur un smartphone milieu de gamme. Issu de la ligne Xperia, le Sola nous a impressionnés par ses performances remarquables. Le téléphone a beau être petit, il tient ses promesses !

Caractéristiques techniques :

  • Réseaux : GSM GPRS/EDGE 850, 900, 1800, 1900, W-CDMA Bande I, II, V et VIII.
  • OS: Android Gingerbread 2.3, passage à Ice Cream Sandwich prévu au deuxième trimestre 2012
  • Écran : 3.7 pouces, 480 x 854 pixels, écran Reality Display avec moteur Mobile BRAVIA Engine
  • Mémoire : 512 Mo RAM, 8GB de mémoire interne, carte d’extension microSD jusqu'à 32 GB
  • Processeur : Dual-core STE U8500 de 1 GHz
  • Batterie: 1320 mAH
  • Dimensions : 116 x 59 x 9.9 mm
  • Poids: 107 g
  • Prix : à partir de 299€

Design :

Le Xperia Sola est extrêmement léger et plutôt fin. Il est fait d'un plastique de bonne facture qui tient agréablement dans la main. Vous avez le choix entre trois couleurs de coque : noir, rouge ou blanc. Nous avions à la rédaction le modèle noir, dont vous pouvez voir des photos ci-dessous et que nous avons trouvé plutôt réussi.

D'un point de vue esthétique, je ne suis pas trop fan de l'espèce de protubérance qui ressemble à une marche d'escalier sur le bas du téléphone. Non seulement on a l'impression que l'écran est beaucoup plus petit, mais Sony perd ainsi un espace précieux. Certains de mes collègues trouvent que ça donne un certain charme au téléphone. Je vous laisse juger.

Le téléphone comprend trois boutons physiques : un bouton marche / arrêt, celui de volume et celui vous permettant de prendre un cliché. Tous fonctionnent parfaitement, sauf celui de l'appareil photo, qui m'a donné du fil à retordre. Comme avec les modèles Xperia précédents, Sony a décidé de mettre en place deux étapes pour prendre une photo. Vous devez d'abord appuyer longuement sur le bouton pour permettre à l'appareil photo de faire la mise au point puis appuyer plus fort pour prendre le cliché. La plupart du temps, votre doigt glisse et vous vous retrouvez avec des photos floues. J'ai finalement abandonné l'idée de photographier avec le bouton physique et me suis contentée de la touche sur l'écran.

Écran :

Avoir un écran de 3.7 pouces avec une résolution de 854x480 ne m'a pas vraiment dérangée compte tenu de la petite taille du téléphone. L'écran est facile à lire, même avec une forte luminosité. Lorsqu'on compare le Sola avec le Xperia S, celui-ci a étrangement un meilleur angle de vue même si la qualité de son écran est globalement bien plus mauvaise. Si vous êtes habitué à utiliser des smartphones aux larges écrans, vous trouverez peut être difficile de vous adapter à une surface un peu petite. Personnellement, je n'ai pas trouvé ça si dérangeant.

Une petite chose à propos de l'interface, qui ne fait en général pas l'unanimité. Je dois dire que les animations fonctionnent bien, que les icônes sont mignonnes et que les live wallpapers vous feraient presque oublier que vous êtes sous Gingerbread. Une mise à jour est prévue pour Ice Cream Sandwich incessamment sous peu.

Floating Touch :

Étrangement, il n'y a pas grand chose à dire sur la nouvelle technologie apparemment révolutionnaire de Sony, une fonction tactile sans contact (jusqu'à 22 mm de distance). L'option n'a pas encore été intégrée par les développeurs d'application et ne fonctionne vraiment que sur le navigateur de défaut. Pour tester la réactivité de la technologie, j'ai essayé d'utiliser le téléphone en portant des gants : le Xperia Sola ne s'intéresse définitivement qu'à vos doigts nus. En fin de compte, j'ai plus eu l'impression que Floating Touch était un gadget qu'une option vraiment utile. Surligner des liens dans le navigateur à 15 mm de l'écran … qui va utiliser ça ? Mais patientons un peu et voyons donc comment cette technologie se développera dans le futur.

SmartTags :

Le Sony Sola contient deux étiquettes NFC prêt à l'emploi. Intégrer ces tags à votre vie de tous les jours peut être plutôt amusant et utile. Vous programmez 10 fonctions sur chaque tag NFC, qui s'activent ensuite chaque fois que votre téléphone touche le tag. Vous pouvez, par exemple, garder un tag NFC sur votre bureau et lui demander d'enclencher le WiFi et de se mettre en mode silencieux. Voilà une technologie vraiment innovante à laquelle je pourrais m'habituer ! Si vous aviez besoin de plus de SmartTags, il est possible d'en acheter : le lot de quatre coûte 15€.

Batterie :

La durée de vie de la batterie est standard. Le téléphone pourra tenir 24 heures en une seule charge, et fera un peu mieux si vous réduisez son utilisation au minimum. Cela dit, notons que la batterie se recharge en un clin d’œil.

Appareil photo :

Vous l'avez peut être déjà remarqué, le Sony Sola ne possède pas d'appareil photo frontal, ce qui rebutera certains (si vous aimez chatter en mode vidéo, par exemple). La caméra de 5MP prend de très bonnes photos, mais le problème déjà abordé du bouton est tout de même une nuisance.

Photos :

 

Conclusion :

Je dois le reconnaître, le Sola est un bon téléphone milieu de gamme, qui conviendra parfaitement à ceux souhaitant un smartphone compétent sans pour autant vouloir casser leur tirelire. On retrouve toutes les fonctionnalités classiques du smartphone ainsi que quelques options innovantes qu'on ne trouve pas sur d'autres téléphones de la même gamme de prix. En conclusion, le Sola est un bon choix pour ceux qui découvrent Android ainsi que les gens cherchant un appareil simple mais fiable.

 

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris