Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Test HTC Desire C : Ice Cream Sandwich pas cher

 

Nous le savions déjà, HTC prévoit d'arrêter la production de téléphones peu chers pour se concentrer sur le haut de gamme et ainsi changer sa réputation. Le Desire C sera donc le premier et le dernier téléphone bas de gamme fonctionnant sous Ice Cream Sandwich à sortir des usines HTC. Petit, abordable et suivant les codes esthétiques du constructeur, l'appareil est censé être une version améliorée du Wildfire S avec quelques corrections appréciables : Android 4.0, NFC ou encore Audio Beats.

Design

Si on regarde le dos de l'appareil, le Desire C ressemble à un One S qui aurait rétréci au lavage. Après inspection plus précise, on peut voir que la couverture est faite de plastique et non pas d'aluminium caoutchouteux comme dans le cas du One S. La qualité du plastique est plutôt bonne pour un boitier de portable et tient bien dans la main, sans glisser.

L'écran est entouré d'une bordure argentée, ce qui est un ajout agréable à un design déjà réussi. C'est simple, c'est minimal, bref, c'est ce qu'on pourrait attendre de HTC. Trois boutons ont été ajoutés au bas de l'écran, avec Ice Cream Sandiwh à l'esprit : l'habituel bouton de retour a été remplacé par une touche qui ouvre vos applications récentes.

Point négatif : le bouton power, que HTC a eu la brillante idée de placer en haut à droite du téléphone. Pour allumer ou éteindre l'appareil, il vous faut donc enfoncer votre ongle à l'intérieur. Pas très agréable. Avoir le port pour recharger le portable à gauche est un peu étrange, mais pas plus dérangeant que ça.

Écran

Vous pouvez le voir sur les photos, le téléphone est vraiment petit et possède un écran de 3.5 pouces, ce qui est encore plus minuscule que le Sony Sola. Avec une résolution de 320x480, la qualité de l'image est plutôt médiocre. Si on lit quoi que ce soit avec un fond blanc (en particulier à l'extérieur), on voit des sortes de halos pixelisés apparaître. N'essayez pas d'utiliser le Desire C pour prendre des photos ou des vidéos sous peine de déception majeure. Cela dit, le téléphone a été conçu pour une utilisation basique : prendre de rapides clichés, consulter votre Facebook, envoyer des textos, surfer sur Internet et, bien sûr, appeler. Et pour remplir ces fonctions, cet écran suffit.

N'espérez pas jouir de l'expérience entière de Ice Cream Sandwich, le téléphone n'est tout simplement pas assez puissant pour la contenir. Par contre, l'interface effet HTC Sense est une touche agréable.

Son

Pour un téléphone aussi petit, le HTC Desire C possède une qualité de haut-parleurs plutôt bonne, tout du moins pour écouter de la musique. Alors oui, faire hurler du bon son de votre téléphone n'est pas vraiment la chose la plus classe à faire, mais on le mentionne quand même en passant.

Le téléphone c la technologie Audio Beats : si on doit être honnête, c'est plus un égalisateur qu'une technologie sonore ultra inventive. Et comme le Desire C contient des écouteurs bas de gamme, vous n'entendrez pas vraiment la différence. Le smartphone fonctionne très bien comme lecteur multimédia d'appoint mais ne vous laissez pas avoir par l'étiquette Audio Beats.

Performances

Avec son petit processeur single-core 600Mhz, le Desire C offre des performances plutôt faibles. Attendez-vous à beaucoup de lags et à des ralentissements en série. Point positif : presque pas de bug ou de crash. Les temps de réponse sont longs, surtout comparés à d'autres téléphones fonctionnant sous Gingerbread, mais encore une fois, rien qui ne vous empêche d'utiliser le smartphone. Sur le papier, un smartphone Ice Cream Sandwich est une bonne idée mais on dirait que HTC ait choisi d'avoir des performances moins bonnes pour s'offrir le tout dernier OS.

La plupart des applications simples fonctionnent bien mais oubliez les jeux aux graphiques exigeants. Passé Angry Birds, ça devient difficile. Le Desire C gère également plutôt mal le multi-taking.

Encore une fois, un bon smartphone pour les opérations basiques et courantes.

Appareil photo

Pour un appareil photo aussi petit, 5MP est honorable. Si la mise au point est un peu approximative, la qualité globale des clichés n'est pas mauvaise. Vous obtiendrez des couleurs vives, en particulier à l'extérieur.

Par contre, n'essayez même pas de passer en mode vidéo. La qualité est plus que pauvre.

Batterie

Avec 1230 mAh de batterie, on ne pouvait pas s'attendre à grand chose. Mais on a été plutôt surpris de voir que le téléphone pouvait tenir deux jours entier, même avec une utilisation régulière de la 3G. Evidemment, si l'écran est plus petit, il utilise moins d'énergie.

Conclusion

Malgré sa petite taille et ses performances moyennes, le Desire C a son petite charme. Pour les fans du design HTC, vous serez ici comblé. Le téléphone est vraiment confortable d'usage, avec ses 100 petits grammes et sa taille de carte de crédit. Il ne faut pas trop attendre d'Ice Cream Sandwich et de Beats Audio mais pour le reste, les performances pour des fonctionnalités basiques sont plus qu'honorables. Pour le moment, le téléphone est disponible pour 200€, ce qui est toujours un peu trop pour un téléphone bas de gamme. On peut cependant s'attendre à une baisse de prix importante dans les prochains mois.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris