Connexion

Connectez-vous pour confirmer

Mot de passe oublié ?

...ou se connecter via Facebook :

Vous n'avez pas encore de compte sur AndroidPIT ? Inscription

Test du Razr HD : pas moins bon que le One X et Galaxy S3

Michael Maier
0

Motorola RAZR HD

Alors que le dernier Motorola Razr HD est censé rivaliser avec les actuels téléphones phares d'HTC ou Samsung, le dernier smartphone haut de gamme de Motorola est pourtant peu connu dans le monde médiatique. Est-ce à cause de la réputation de la firme, connue pour ne pas mettre ses smartphones à jour ? En tout cas l'anonymat du Razr HD est un tort, car il n'a vraiment pas à se cacher ses homologues de Samsung et HTC. Bien au contraire. Lisez notre test pour savoir pourquoi.

Le Razr HD a fait ce que ni le Samsung Galaxy S3 ni l'HTC One X n'a réussi à faire : me faire ressentir des fourmillements dans les doigts et l'envie que ce téléphone devienne le mien, personnellement. En cause : la grande batterie, la connectivité LTE mais également son design et la qualité de son matériel.

Matériel, design et fabrication

De point de vue du look et de l'impression qui'il donne, le RAZR HD est le meilleur smartphone Android que j'ai pu avoir entre les mains. On peut certes discuter du design et de l'apparence, mais je pense que personne ne pourrait trouver á redire du matériel choisi pour usiner le Razr HD. Le smartphone est en effet de grande qualité avec un verre Gorilla, et du métal et kevlar combinés avec succès et parfaitement finis. Inutile de dire que dans ce téléphone, les touches ne cliquètent pas et rien ne grince. Malgré ses 146 grammes, le smartphone tient bien en main ce qui est en grande partie du à son dos courbe et sa couverture en kevlar. Le Razr HD s'utilise par ailleurs de manière ultra confortable avec une seule main.

Sur le côté gauche, on trouve en bas la prise micro-USB (pour charger et échanger des données) et la sortie micro HDMI. Directement au-dessus, Motorola a situé l'emplacement combiné micro-SIM/micro-SD. Il est caché sous une une petite plaque qui peut être enlevée à l'aide d'un outil spécial. La sortie casque est placée à l'extrémité supérieure du smartphone et vous avez sur la droite le bouton d'alimentation et le volume. Ils sont en grande partie en métal, sont très solides et faciles à saisir (le bouton d'alimentation possède des petites rainures, le bouton de volume bascule facilement avec des lobes à gauche et à droite).

  

  

Le verre Gorilla recouvre toute la face avant du Razr HD, sur laquelle l'on trouve également, sous le logo Motorola, un LED de notification et les haut-parleurs pour conversation téléphonique. À droite se trouve l'appareil photo frontal de 1,3 mégapixels, et sur la gauche un capteur qui règle automatiquement la luminosité de l'écran et un capteur qui assombrit votre écran lors d'un appel. Au dos du RAZR HD on trouve enfin à gauche de l'appareil photo de 8 MP le Flash LED et à droite un haut-parleur.

Le haut-parleur délivre une qualité sonore décente, mais très (trop) peu de basses. Même à 86 décibels (mesurés par une application de mesure sonore et Deep Purple sur ma Nexus 7), le bruit n'est pas déformé. En comparaison le Galaxy Nexus monte jusqu'à 72 décibels.

Fiche technique du RAZR HD :

  • Processeur dualcoore de Qualcomm, 1,5 GHz
  • 1 Go de RAM
  • 16 Go de mémoire interne
  • Écran de 4.7 pouces (Super AMOLED avec une résolution de 1280 x 720 pixels)
  • Appareil photo 8 mégapixels avec flash LED
  • Appareil photo frontal de 1,3 mégapixels
  • Emplacement micro-SD
  • prise micro-HDMI
  • NFC
  • LTE
  • 2 530 mAh

Performance

Le processeur dualcore de Qualcomm (Snapdragon S4), cadencé à 1,5 GHz permet en partenariat avec 1GB de RAM et Android 4.0.4, d'obtenir une très bonne performance au jour le jour. Parfois, le smartphone prend des petites "pauses" que l'on pourrait attribuer à la mémoire de travail d'Ice Cream Sandwich. Ces très courts lags ne sont pas particulièrement dérangeant rapportés à la performance globalement très bonne du Razr HD. Il serait souhaitable, cependant, que Motorola déploie dès que possible, une mise à jour Jelly Bean pour son smartphone phare. Jelly Bean devrait encore améliorer de manière significative la performance du Razr HD et les petites pauses pourraient bientôt appartenir au passé. 

   

Logiciel

Motoblur appartient au passé. Android 4.0.4 sur le Razr n'a conservé que quelques rares aspects de ce skin, qui sont par ailleurs des modifications et adaptations pratiques et utiles. Celles-ci consistent principalement en un launcher, un lockscreen (l'écran de déverouillage) et quelques applications adaptées accompagnées de quelques détails esthétiques.

 

Sur l'écran de verrouillage vous pouvez voir qu'on peut non seulement le déverouiller et ouvrir l'application appareil photo, mais également accéder directement aux SMS ou au clavier de composition des appels. Il faut également y ajouter la possibilité de faire passer le téléphone en mode silence.

 

 

Après le premier démarrage, le launcher du Razr montre un écran d'accueil unique. À gauche se trouve une page avec les raccourcis, et si vous scrollez vers la droite vous pourrez ajouter un nouvel écran. Vous pouvez évidemment les gérer et classer selon vos souhaits. Dans le tiroir à application vous trouvez en plus des applications et widgets, un ongle supplémentaire pour y placer vos applications favorites.

On peut également se pencher sur le widget bien pratique de Motorola, ce double cercle qui combine heure, météo et autonomie, affiche également les notifications et peut être modifié de manière plus excentrique.

   

Même si je préfère un Android de Google pur, je pense que les adaptations et modifications que Motorola a apporté sont plutôt bien pensées. En tout cas le skin me plaît plus que le Sense d'HTC ou le Touchwiz de Samsung.

Écran

L'écran Super AMOLED et sa résolution de 1280 x 720 pixels est du plus bel effet. Motorola a installé un réglage de luminosité automatique, de sorte que l'écran est très joli : il est plutôt trop clair que trop foncé, comme c'est le cas pour la plupart des appareils pour économiser de l'énergie. Les couleurs ne sont peut-être pas assez "pop", ce qui est typique des écrans AMOLED.

En ce qui concerne la réactivité tactile, rien à y redire de mon côté : les doigts sont très facilement et rapidement reconnus et immédiatement transformés en action.

Appareil photo

L'appareil photo du Razr HD est mi-figue mi-raisin. Prises en mode automatique, les images ne sont pas exceptionnelles mais elles ne sont pas moches non plus. Elle ont une tendance à être un peu pâles et pas assez contrastées. En ce qui concerne les détails, l'appareil photo fait du très bon travail, en voici la preuve :

 

 

Prises en mode HDR, les photos sont bien plus impressionnantes, notamment dans les photographies du paysage. Pour les objets qui sont en face de l'objectif, il peut cependant arriver qu'ils soient un peu déformés (à gauche sans HDR, à droite avec HDR).

 

 

 

Motorola a certes réussi à minimiser les effets de son flash en n'obtenant pas des photos trop claires, ou trop exposées. Il a fait si bien, qu'elles sont même un peu sombres.

 

La qualité des vidéos filmées en HD (1920 x 1080) n'est pas incroyable, mais je la caractériserais de passable.

Lien vers la vidéo

Trois grands problèmes à souligner concernant la fonction appareil photo :

  • Le son "clic" de l'appareil photo ne peut pas être désactivé (même en mode silencieux)
  • Il n'y a que deux options pour la qualité des images (8 ou 6 mégapixels), on ne peut donc pas en prendre à une résolution inférieure
  • La galerie d'images intégrée n'est pas synchronizable avec Picasa/Google+

LTE

Le LTE est définitvement en approche. En essai dans quelques villes de France, il commence à devenir impensable d'acheter un téléphone neuf sans LTE, alors que cette technologie pourrait être disponible dans les prochains mois/années. Dans ma région, le réseau n'était pas encore implanté, mais j'ai déjà pu accéder à l'HSPA+ ce qui n'était pas le cas avant avec mon Galaxy Nexus. Peut-être le smartphone de Motorola possède-t-il un meilleur récepteur.

Autonomie de la batterie

Une des raisons pour lesquelles le Razr HD m'a séduit, est sa batterie extra-ordinaire de 2 530 mAh. Une batterie qui permet de tenir toute une journée sans problèmes ? Ce n'est pas sans raison q ue le Motorola Razr HD a également été surnommé le "All day Phone" (téléphone de toute la journée) : et effectivement on tient toute la journée même en consomment beaucoup de puissance. Mais attention, le premier jour, la batterie n'était pas très performante car elle ne s'était pas encore tout à fait acclimatée.

Il y avait cependant également des jours pendant lesquels l'autonomie était un peu limite une fois le soir arrivé. Mais ces jours là, je venais de tester intensémment l'appareil photo et les vidéos, avec envoi vers Google+ et Dropbox simultané, donc j'imagine que c'est une faiblesse acceptée.

Il faut en outre noter que la luminosité automatique de l'écran, que j'ai utilisé presque constamment au début, est également un lieu où la possibilité d'économiser de l'énergie existe.

Conclusion

Même si je n'ai pas eu le Galaxy S3 ou l'HTC One X aussi longtemps en test, je les ai cependant eu plusieurs fois entre les mains. Et je pense que le RAZR HD n'a pas à rougir de ses performances, au contraire. Une super autonomie, le LTE, un bel écran et un matériel de haute qualité sont les points forts de ce smartphone. L'appareil photo n'est pas mauvais et le logiciel est également plutôt bon, même si une mise à jour Jelly Bean ne lui ferait que le plus grand bien. Le fait que Motorola propose un package de telle qualité a rejeté mon Galaxy Nexus aux oubliettes.