Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
16 partages 7 Commentaires

Test de l'HTC One X+ : juste un HTC One X amélioré ?

test HTC One X+

Le HTC One X+ sonne un peu comme le travail de rattrapage d'un HTC qui ne voulait pas laisser son téléphone phare original, l'HTC One X, distancé par ses pairs. Quelques mois après, les normes de spécs avaient déjà changé et aux côtés du Galaxy Note II ou du Nexus 4, le One X était quelque peu effacé. Mais qu'est ce que le One X + change exactement ? Et où se place-t-il en comparaison avec ses pairs. Je l'ai testé et voici ma réponse.

Design

134.36 x 69.9 x 8.9 mm - 135 grammes

Avec ces dimensions, le HTC One X+ se place entre le Galaxy SIII et le Nexus 4. Le Galaxy SIII est en effet légèrement plus grand, mais il est également légerement plus léger. À l'inverse, le Nexus 4 est plus petit et plus lourd.

Samsung Galaxy S III : 137 x 70,6 x 8,6 mm - 133 grammes
Nexus 4 : 133,9 x 68,7 x 0,91 - 139 grammes

On sent en effet le poids du téléphone dans sa main, cela plaira à certains et moins à d'autres. Si je l'ai trouvé un poil trop lourd, en revanche face aux Samsung il fait beaucoup moins jouet et beaucoup plus solide. En outre il est plutôt fin, ce que certains apprécieront. Mais mes doigts ont eu du mal à trouver de la place pour se poser sur les côtés et parfois, l'HTC glissait de ma main.

On retrouve sur ce téléphone, la coque en polycarbonate qui a fait la marque de fabrique d'HTC et que j'adore personnellement avec cette matière très douce sur l'arrière et incomparable. Pour moi, à ce niveau HTC est le meilleur, mais c'est une histoire de goût. Son problème, c'est également que l'on ne peut l'ouvrir pour retirer la batterie, ou pour y placer une carte SD ! Une histoire récurrente sur cette gamme HTC One. Mais HTC se rattrape avec un contrat Dropbox et 64 GB de mémoire interne !

À l'extérieur du téléphone, on retrouve la prise micro-sub sur le côté gauche, et sur le côté droit le bouton bascule du volume. Celui-ci est par ailleurs un peu difficile à manipuler car il est assez enfoncé : soyez subtiles et insistants à la fois. Sur le haut du téléphone à côté du bouton power métallique, l'emplacement micro-SIM. Eh oui, un point un peu dérangeant pour qui voudrait basculer sur le One X + : il faudra changer de carte SIM. Au dos, l'appareil photo ressort un peu trop pour moi : il fait perdre un peu de la finesse du téléphone. En revanche, j'ai vraiment apprécié les petites touches de rouge, signature de ce modèle en particulier, autour de l'appareil photo et au niveau des touches tactiles.

Conclusion : Je préfère toujours les téléphones un poil plus petit et pas trop fins, mais en soit l'HTC One X+ est magnifique. Il donne vraiment une impression de haute qualité et de belle finition.

 

Écran

4,7 pouces super LCD 2 Verre Gorilla 2.5 D résolution 720 x 1280 pHD, 332 de densité de pixels

L'écran est formidable. Il est précis, bien dessiné, lumineux. En comparaison avec celui du Galaxy SIII, il est pour moi un peu meilleur. Si il possède la même résolution, en revanche c'est en densité de pixels qu'il tranche puisque le One X+ en possède 332 contre seulement 306 pour Samsung. La résolution est extraordinaire. En outre très peu de réflection et reflets sont à noter sur l'écran.

Aux côtés de l'HTC One X+, le Galaxy SIII et l'Xperia T apparaissent bien fades

 

Performance matérielle et logicielle

Processeur quadcore nVidia Tegra 3 1,7 GHz - batterie 2100 mAh - 1 Go RAM

Rien d'étonnant si vous je vous dit que l'HTC One X+ est très rapide. L'alliance du Tegra 3+, de Jelly Bean et de Sense 4+ au minimum, donnent un téléphone vraiment réactif, avec lequel je n'ai rencontré ni bugs, ni ralentissements durant mon test. Les jeux se déroulent très bien, tout comme la navigation Internet.
Certes sur le papier, 1 GB de RAM c'est moins que la plupart de ses concurrents qui arborent 2GB, mais il s'en sort honorablement dans les benchmarks. Et il est décidemment la version améliorée du HTC One X.

L'HTC One X+ fait deux fois mieux que son petit frère

Jelly Bean apporte ici en plus de sa fluidité, les applications Google que vous attendiez tous, telles que Google Now et Google Voice. Quant à Sense, la surcouche utilisateur d'HTC, elle se fait ici vraiment discrète. Pas de fonctionnalités spéciales à la Samsung, ou d'applications modifiées à la Sony : juste quelques widgets, des thèmes ou des fonds d'écran particuliers. C'est assez intelligent de la part d'HTC qui ne rebutera donc ni les fans d'Android purs, ni ne décevra les amateurs de Sense.

La batterie a été augmentée à 2 100 mAh pour atteindre le standard des autres smartphones et pour suivre le rythme du processeur à 1,7 GHz.

  

Le HTC One X + (à droite) tient une bonne journée de travail sans efforts, le Xperia T (gauche) a plus de problèmes

Appareil photo

8 MP, f/2.0, enregistrement vidéo en HD 1080p, caméra frontale 1,6 MP, flash LED.

L'appareil photo de l'HTC One X+ n'est pas exceptionnel sur le papier, surtout si on le compare à celui du LG Optimus G de 14 MP ou à celui du Nokia Lumia 920 ! Pas non plus de fonctionnalités très originales ici : quelques filtres, un mode rafale ou panorama, et la possibilité de prendre des photos pendant la prise d'une vidéo, bref du basique. Voici une comparaison de clichés pris avec l'HTC One X+ et avec l'Xperia T.

 

 

  

À gauche HTC One X+, à droite Sony Xperia T

En haut l'HTC One X+, en bas l'Xperia T

Comme on le voit, l'HTC a des couleurs plus sombres et contrastées (sauf sur la dernière je ne sais pas trop pourquoi). Il est également plus saturé (trop diront certains). Les couleurs apparaissent plus fades sur les photos de l'Xperia, mais elles étaient parfois plus justes et plus réelles. L'angle de prise de vue est également plus large chez HTC. Dans la rapidité d'exécution, celui d'HTC était aussi plus rapide à faire le point et à prendre le cliché.

Conclusion

HTC a bien réussi sa mission qui était de mettre à jour son HTC One X. Le HTC One X + n'a vraiment pas à rougir de ses spécifications en comparaison avec les autres smartphones haut de gamme. Je reste juste un peu sur ma réserve sur cette mission. Sortir une version légèrement meilleure que le HTC One X est non seulement signer l'arrêt de mort du premier smartphone en ayant bien peu d'ambition pour son nouvel HTC One X+. Pourquoi ne pas avoir introduit plus d'innovation ?

En tout cas il tient bien la route face aux plus récents des smartphones et c'est sans hésiter un très très bon smartphone haut de gamme. Son prix est désormais de 450 euros, un prix équivalent à celui du Samsung, mais bien supérieur à celui du Nexus. J'espère qu'il permettra à HTC de remonter la pente.

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Nux 13 nov. 2012 Lien du commentaire

    "Son prix est désormais de 450 euros, un prix équivalent à celui du Samsung, mais bien supérieur à celui du Nexus."

    Sur tous les sites consultés celui-ci est affiché à 600€ presque, où est-il dispo' à 450€ ? J'aimerais bien avoir le site si possible :)

    En tout cas de belles perfs selon moi, HTC cherche à s'améliorer, mais bon, en bon élève (et oui c'est connu on s'améliore juste un peu pour montrer aux gens qu'on sait faire quelque chose) il n'augmente pas plus que ça les performances de la nouvelle version.
    Il reste très bien quand même !

  • De toute manière, les benchmarks ne sont que des indicateurs, intéressants mais qui ne suffisent pas en soi. Ils donneront toujours des résultats différents selon le type de test, ou le logiciel qui vient fausser le hardware. Rien ne remplace le test de l'utilisation quotidienne !

  • http://www.theandroidsoul.com/htc-one-x-benchmarks-found-quadrant-7500-and-antutu-14000/ Moi je dis qu'il ne s'écarte pas totalement entre le Galaxy note 2, le LG Optimus G , et le galaxy S3 il rentre dans l'enclot des quad core très performant mais je ne peut pas dire qu'il est vraiment le meilleur sans contestation.

  • Effectivement, quand j'avais regardé, le Note II n'étais pas encore dans les benchmark, mais le LG Optimus G n'est pas devant ! Le One X+ c'est 13801 points alors que le LG fait 13643 ( http://www.antutu.com/view.shtml?id=2079 ).
    Le Note 2 est à peine devant : 13815.
    Sous Quadrant il n'y a pas vraiment de chiffres officiels, vu qu'un blog a mesuré le Note II a 6043 et un autre le One X+ à plus de 7500.

  • Effectivement natzox, je trouve aussi qu'on critique trop vite certains téléphone mais, il ne faut pas aller jusqu'à dire que c'est le plus puissant du marcher "(devant le Snapdragon S4 Pro)". Je dit "non" parce que il ne faut pas oublié que le LG Optimus G (équipé d'un processeur Snapdragon S4 Pro" ) fait mieux que le Tegra 3 du HTC One X+ au Quadrant benchmark . Le HTC One X+ est aussi derrière le Samsung Galaxy Note 2 au Antutu Benchmark alors, oui c'est un super smartphone il a un très bon processeur mais pas le plus puissant du marcher.

  • HTC ne s'égare donc pas, faut regarder un peu les benchmarks avant de dire que le processeur est "à peine plus puissant", c'est juste le puissant du marché actuellement (devant le S4 pro Snapdragon).
    Les 64 Go sont là pour palier le manque de SD et je pense pour faire parler les gens qui aiment un peu trop critiquer facilement :) Si ce n'était que 16 Go, quelqu'un d'autre aurait gueulé que 16 Go sans SD c'est pas assez.
    Pour la batterie c'est juste une des plus grosses pour un smartphone stock.

  • un HTC avec une mémoire deux fois supérieure (combien ont besoin de 64 go sur leur mobile ?...), une batterie un peu plus importante, -processeur à peine plus puissant oblige-, et une caméra de résolution à peine supérieure. Mais un mobile un peu plus lourd et un choix de coloris discutable... HTC s'égare pour sortir la tête de l'eau. Dommage

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris