Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
23 partages 10 Commentaires

Prise en main du Wiko WiM : le premier flagship de la marque française

A l'occasion du Mobile World Congress, Wiko a présenté son premier smartphone haut de gamme, le WiM. Pour la première fois de son histoire, la marque décide de se lancer dans un secteur plus huppé avec un smartphone qui se démarque totalement des autres produits de son catalogue. Destiné aux amateurs de photo et positionné à 399 euros, le Wiko WiM est passé entre nos mains au MWC. 

Wiko WiM – Date de sortie et prix

Le Wiko WiM a été officialisé en même temps que le Wiko WiM Lite au MWC 2017. Sa sortie est prévue pour la mi-juillet au tarif de 399 euros mais vous pouvez déjà le précommander sur le site de la marque. Son petit-frère, le Wiko WIM Lite, sera lui plus abordable avec un ticket d'entrée à 199 euros mais sa fiche technique est moins impressionnante : écran 5 pouces, processeur Snapdragon 435, 3 Go de RAM, lecteur d'empreintes, appareil photo de 13 mégapixels... Plusieurs coloris seront de la partie : or, noir et bleu. Le WIM Lite bénéficie en plus d'une version rouge.

Wiko WiM – Design et finition

Dès le premier coup d'oeil, il est facile de se rendre compte que le Wiko WiM est un smartphone qui se veut plus ambitieux que les autres produits de sa gamme. Le châssis est en métal et les finitions sont plus soignées qu'à l'accoutumée pour un smartphone Wiko.

Les finitions sont plus soignées qu'à l'accoutumée pour un smartphone Wiko

Toutefois, on est surpris de l'absence de métal ou de verre à l'arrière du smartphone. A la place, on dispose d'une grande coque en plastique qui a la fâcheuse tendance de prendre très facilement les traces de doigts. Wiko pour le moment teste une multitude de couleurs et n'a pas encore décidé les coloris des versions finales.

androidpit wiko wim mwc
Non, l'arrière est en plastique et non en métal. © AndroidPIT

Hormis ce débat plastique/métal, le Wiko WiM est un téléphone très agréable à prendre en main grâce à ses bords arrondis et son format plutôt compact pour un smartphone de 5,5, pouces (les bordures d'écran étant assez fines). Son utilisation est aussi simplifiée par la présence d'un bouton physique faisant office de lecteur d’empreintes digitales sous l’écran.

androidpit wiko wim side
Voici les tranches de l'appareil. © AndroidPIT

Bien entendu, l'aspect le plus important de ce smartphone concerne le double appareil photo situé à l'arrière du mobile. Chose intéressante, celui-ci a le bon goût de ne pas dépasser et permet de donner au WiM une parfaite stabilité lorsqu'il est posé à plat sur une table.

Wiko WiM – Écran

Le Wiko WiM abrite un écran Full-HD AMOLED de 5,5 pouces. Comme on peut s'y attendre, la technologie AMOLED permet d'offrir des couleurs vives et un noir profond. Pendant ma rapide prise en main, je n'ai pas observé de problèmes particuliers. L'écran m'a paru satisfaisant et parfaitement réactif. Je n'ai pas pu tester le téléphone dans des conditions extérieures mais il ne devrait pas y avoir de soucis a priori. 

androidpit wiko wim screen
Wiko passe à l'AMOLED avec ce WiM. © AndroidPIT

Wiko WiM – Interface logicielle

A l'instar de la majorité des smartphones présentés au MWC, le Wiko WiM tourne sous Android Nougat. Comme d'habitude, on retrouve l'interface maison Wiko UI. Esthétiquement, on est donc relativement proche de la version stock d'Android. L'interface est simplement plus colorée. Cette fois, Wiko propose même par défaut la présence d'un tiroir d'applications.

Bien sûr, on retrouve des applications préinstallées mais Wiko a aussi fait des efforts en la matière. Le smartphone dispose aussi de la fonctionnalité Smart Left Page qui grâce à une simple pression longue vous donne accès à des raccourcis directement depuis l’écran.

androidpipt wiko wim mwc screen
Android Nougat est bien entendu au menu de ce WiM. © AndroidPIT

Wiko WiM – Performances

Là encore, Wiko a soigné la fiche technique de son smartphone pour le rendre le plus compétitif possible et respecter au maximum les attentes des utilisateurs. Sous le capot, on retrouve donc un processeur Qualcomm Snapdragon 626 (626, MSM8953 Pro, 8-Core, 2.2GHz) et 4 Go de RAM. De quoi assurer une parfaite fluidité au smartphone. Le téléphone est compatible aussi avec la 4G Catégorie 6. Côté stockage, le Wiko WiM offre 32 Go ou 64 Go de stockage, extensible avec carte microSD

Wiko WiM – Appareil photo

Intéressons-nous à ce qui représente finalement le plus grand atout du smartphone, à savoir son appareil photo. Le Wiko WiM embarque en effet un module appareil photo à double objectif de 13 mégapixels (il s'agit de deux capteurs Sony IMX258, un RVB et un autre monochrome)  L’appareil photo double objectif comprend une ouverture f/2.0, un objectif à 5 éléments et un filtre optique pour améliorer la capture de la lumière. Pour améliorer l'expérience, Wiko a travaillé pour l'occasion avec les spécialistes de DxO.

Le capteur noir et blanc est, selon Wiko, 3 fois plus sensible à la lumière, ce qui permet d'optimiser les détails et la netteté en toutes conditions, en pleine lumière comme avec une faible luminosité. Vous pouvez ainsi créer un bokeh simulé avec le smartphone. Le capteur monochrome peut également fonctionner seul.

Lors de sa présentation, la firme nous a ainsi fait une démonstration du potentiel de l'appareil en simulant des conditions de faible luminosité et des conditions. A vous de vous faire une opinion (je ne parle pas du modèle bien entendu ^^) :

androidpit wiko wim photo
La démo a l'air convaincante. Reste maintenant à la tester soi-même. © Wiko

A l'avant, Wiko a aussi vu les choses en grand avec un capteur frontal de 16 mégapixels optimisé pour des conditions de faible luminosité et un Flash LED.

Comme le mobile s'adresse aux fans de la photo, le WiM permet bien évidemment de capturer des clichés en format RAW. Un mode manuel complet est aussi de la partie. Enfin, côté vidéo, il est possible d'enregistrer en 4K. Wiko s’est aussi associé à l’entreprise suédoise Vidhance pour fournir une expérience vidéo complète.

androidpit wiko wim camera
Wiko mise sur la photo avec ce WiM. © AndroidPIT

Mes premières impressions furent assez positives. Par rapport à un Galaxy S7, on semble être en retrait mais c'est de loin le meilleur photophone lancé par Wiko. 

Wiko WiM – Autonomie

Le Wiko WiM dispose d'une batterie de 3200 mAh. Elle est compatible avec la recharge rapide de Qualcomm Quick Charge 3.0 qui offre la possibilité de la recharger à 60% en seulement 30 minutes. Après quelques minutes de prise en main, il est difficile de se faire un avis sur l'autonomie de l'engin. Seul un test plus complet permettra d'en savoir plus. Malheureusement, à cause du design il n'était pas possible de placer un port USB de Type-C, nous trouvons un simple type B.

Wiko WiM – Caractéristiques techniques

Capacité de la batterie : 3200 mAh
Taille d'écran : 5,5 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 1920 x 1080 pixels (401 ppp)
Appareil photo avant : 16 Mégapixels
Appareil photo arrière : 13 Mégapixels
Flash : Dual-LED
Version Android : 7.0 - Nougat
RAM : 4 Go
Mémoire interne : 32 Go
Mémoire amovible : microSD
Chipset : Qualcomm Snapdragon 626
Fréquence d'horloge maximale : 2,2 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Bluetooth

Premier verdict

Après ma prise en main  je peux dire que le Wiko WiM est une première tentative vers une gamme supérieure plutôt réussie. Si le design n'est pas forcément son meilleur atout, la marque française a su progresser en termes de finitions et propose un smartphone facile à prendre en main. Sa fiche technique est aussi sérieuse et témoigne des ambitions de Wiko dans ce secteur. Ajoutez à cela un double appareil photo plutôt convaincant et vous avez un smartphone abouti dans l'ensemble. Reste maintenant à convaincre les utilisateurs qu'un smartphone Wiko peut rivaliser avec d'autres cadors du marché et peut coûter 399 euros. C'est probablement le plus grand défi.

23 partages

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • 400 euros pour ça !!!!!!!! c'est une blague? en plus leur SAV est minable

  • Ça serait pas plutôt le premier "Flagcheap" ?

  • Rideau depuis 5 mois Lien du commentaire

    "Wiko mise sur la photo avec ce WiM"

    Comparé à l'iPhone 3G ses photos sont en effet des chefs-d'œuvres.

  • Il y a sûrement des progrès à réaliser pour rivaliser avec les appareils de ce prix qui ont déjà une expérience plus affirmée dans ce domaine mais c'est un début... donc tout reste possible à condition que Wiko apprenne vite.

    • Comparé à des Samsung et consorts, oui il y pas "photo", Wiko est une jeune marque, mais c'est une marque Française qui sait se remettre en question en essayant de satisfaire une clientèle à budget limité.

      En ces temps de crises beaucoup de personnes ne peuvent s'offrir un s7, Wiko a su détronner Apple dans le marché gràce a des téléphonnes bas et millieux de gammes à des prix raisonnables

      • Marque "Française" si l'on tient compte uniquement de l'implantation de quelques services dans la région marseillaise. Mais plus sûrement chinoise par son concepteur Tinno et sa fabrication.
        Sa publicité bien ciblée cherche à donner le change mais il ne faut pas tout prendre pour argent comptant. cela n'enlève rien à la qualité de cette marque mais lui permet, au contraire, de nous procurer des appareils à des prix plus acceptables que "Samsung et consorts".

  • La concurrence va être rude face aux Huawei et autres Honor. Bizarrement je trouve la photo en faible luminosité plus jolie que celle en pleine lumière qui m'a l'air moins nette.

    • Ce qui permet de mettre en valeur le sujet principal puisque "naturellement" le regard se fixe sur la zone de plus grande netteté, c'est l'effet de bokeh obtenu avec une ouverture maximale de l'objectif qui limite la zone de profondeur de champ la plus nette.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris