Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
65 partages 8 Commentaires

Test complet du Sharp Aquos Crystal

Sur les photos de presse, on imagine le Aquos Crystal comme un smartphone premium, cher et haut de gamme. Le fait est que ce terminal aux bords d'écran est proposé à moins de 150 dollars, et que ses performances ainsi que ses fonctionnalités sont excellentes. Ce test du Sharp Aquos Crystal vous montre qu'il y a moyen d'innover et de proposer de belles choses pour un prix modique.

Note

Plus

  • Rapport qualité prix
  • Bords d'écran très fins
  • Autonomie
  • Écran
  • Appareil photo
  • Gestes

Moins

  • Dos assez laid
  • Batterie non amovible
  • Pas de NFC

Sharp Aquos Crystal – Design et finition

Le Sharp Aquos Crystal fait tourner les têtes. Avant même sa sortie, il s'est fait un nom grâce à ses bords d'écran presque inexistants. Si l'on omet la partie inférieure du smartphone, celui-ci offre à l'oeil un desin épuré et très plaisant, il faut l'avouer. De forme carrée, son cadre et ses lignes droites lui donne un look business affirmé.

androidpit sharp aquos crystal 1
Il faut avouer que les bords d'écran de cet Aquos Crystal semblent inexistants.  / © ANDROIDPIT

Vous le savez, les constructeurs sont très bons pour faire passer du plastique pour du métal, et vice versa. Je dois avouer que le cadre du Sharp Aquos Crystal, a priori en plastique, imite extrêment bien l'aspect et le toucher du métal. On trouve le bouton de volume se trouve sur le côté gauche du smartphone, le port microUSB sur la tranche inférieure. 

androidpit sharp aquos crystal 3
androidpit sharp aquos crystal 2
Le Aquos Crystal est assez épais. / © ANDROIDPIT

Vous noterez que l'absence de rebord au dessus de l'écran ne laisse pas de place à un haut-parleur. En fait, c'est le smartphone tout entier qui vibre lorsque l'on passe un appel, par exemple. La qualité sonore est plutôt bonne. Le micro du Crystal est par contre un peu faible, c'est dommage pour vos interlocuteurs.

Le bouton de mise sous tension est situé à droite sur la partie supérieure du Aquos Crystal, c'est peu pratique pour les droitiers, mais Sharp pallie à cet inconvénient grâce aux gestes, sur lesquels nous reviendront. 

C'est clair comme du crystal, le design de ce terminal signé Sharp est son point fort, jusqu'à ce qu'on le retourne.

androidpit sharp aquos crystal 8
Le dos du Aquos Crystal n'est pas au niveau de la face avant. / © ANDROIDPIT

Le dos en plastique texturé est ergonomique, mais fort peu esthétique. En fait, le problème est qu'il jure avec le reste de l'appareil. La forme également est un peu étrange, le dos convexe tranche trop avec l'aspect fin et épuré donné par l'appareil. L'impression premium, de qualité donnée par la face avant est un peu gâchée. 

androidpit sharp aquos crystal 12
Les photos sont flatteuses, en réalité le dos tranche un peu trop avec la face avant. / © ANDROIDPIT

Le dos en lui-même n'est pas moche, mais c'est l'association avec la face avant si différente qui tranche. On retrouve le capteur de l'appareil photo au centre en haut, accompagné de son Flash ainsi que le haut-parleur, qui produit un son standard acceptable.

Sharp Aquos Crystal – Écran

Le test du Sharp Aquos Crystal a montré que son écran n'est pas que beau en lui-même, il est aussi très performant. Il s'agit d'une dalle HD (1280 x 720) de 294 ppp. C'est bien entendu en dessous des derniers fleurons qui dépassent les 500 ppp avec leurs dalles QHD, mais compte tenu du prix du Sharp Aquos Crystal il offre un affichage excellent. Les images sont nettes et claires, les tons plutôt chauds. Sharp est un spécialiste du téléviseur, et il semble bien que ça paye sur ce smartphone, dont le rendu des couleurs est très bon, et dont les angles de vision sont inégalés.

androidpit sharp aquos crystal 6
L'écran du Aquos est très bon, surtout pour son prix. / © ANDROIDPIT

Le contraste est un peu faible, les blancs tirent très légèrement vers le rose. Au global, c'est tout de même un affichage de très bonne qualité que nous propose Sharp sur cet entrée de gamme. 

Sharp Aquos Crystal – Interface logicielle

Le Sharp Aquos Crystal tourne sous Android 4.4.2 d'origine, Android 5.0 Lollipop n'étant pas encore confirmé. On trouve quelques applications préinstallées : Boost Music, Boost Wallet et Boost Zone. Elles sont toutes désinstallable. 

Le Aquos Crystal permet le contrôle par quelques gestes bien sentis et d'autres moins intuitifs. Glisser pour allumer l'écran est une alternative à Knock On et fonctionne parfaitement. Le Aquos Crystal peut également éteindre son écran automatiquement lorsqu'on le pose sur une table.

Comme je vous le disais, le bouton de mise sous tension est un peu difficile d'accès avec la main droite. On peut donc secouer le smartphone pour éteindre l'écran, mais à l'utilisation je n'ai pas trouvé cela très efficace. Pour l'anecdote, j'ai presque balancé le Crystal contre le mur, j'ai donc arrêté. 

androidpit sharp aquos crystal 13
Le bouton de mise sous tension n'est pas situé à l'endroit le plus facile d'accès. / © ANDROIDPIT

On retrouve le geste, désormais presque habituel, qui permet de prendre une screenshot en swypant avec la paume de la main de haut en bas sur l'écran. C'est bien souvent bancal et ça ne fonctionne pas à tous les coups.

Un gest plutôt pratique, c'est la possibilité de forcer le Crystal a rester actif lorsqu'on le tient en main. Le problème, c'est qu'il semble qu'il faille bouger le smartphone pour lui rappeler de rester allumer. 

Qualité sonore

Le Aquos Crystal dispose d'un haut-parleur mono, situé sur le bas du smartphone et dont le rendu est optimisé par harmon/cardon. Le résultat de l'optimisation n'est pas forcément évident, mais bienvenue notamment lorsque l'on écoute au casque. 

Sharp Aquos Crystal – Performances

Le Sharp Aquos Crystal tourne avec un Snapdragon 400 de 1,2 GHz, le processeur qui équipe désormais pas mal de smartwatches. Il a 1,5 GHz de RAM, qui ont suffit à m'offrir une expérience utilisateur sans lag. 

Les jeux les plus gourmands seront un peu plus lents, à commencer par leur installation, mais pour un utilisateur normal, rien de rédhibitoire n'est à signaler. Côté mémoire interne, c'est en principe 8 Go qui vous attendent, dont un peu moins de 3 disponibles pour l'utilisateur sur le modèle testé. Heureusement, un emplacement microSD jusqu'à 128 Go est disponible.

androidpit sharp aquos crystal 11
Le Aquos Crystal ne possède que 4 Go de mémoire interne utiles, mais 128 Go via microSD./ © ANDROIDPIT

Sharp Aquos Crystal – Appareil photo

L'appareil photo principal du Sharp Aquos Crystal fait 8 MP et il est à l'image de ce smartphone : c'est un rapport performance/prix. Les clichés présentent des couleurs vives et naturelles, bien que le bruit soit présent. L'absence de stabilisation optique (réservée aux modèles très haut de gamme) se fait sentir. Sans révolutionner le genre, l'appareil photo de ce Sharp équivaut à celui d'un Nexus 5. 

androidpit sharp aquos crystal camera ball bucket
Les couleurs sont bien rendues, dans de bonnes conditions le Sharp capture de très bonnes photos.  / © ANDROIDPIT

La mise au point est assez lente, la balance des blancs pas forcément au top, mais étrangement, les photos sont souvent acceptables, grâce au contraste et à la saturation qui rattrapent le tir.

androidpit sharp aquos crystal camera night
Contre toute attente, certaines photos sont mieux que ce que l'on imaginait. / © ANDROIDPIT

L'appareil photo frontal est passable. Il se trouve en bas sur la face avant du smartphone, c'est pourquoi le Crystal vous rappelle à chaque fois de retourner le smartphone pour prendre un selfie de manière classique. C'est le prix à payer pour un smartphone sans bords d'écran. Il n'y a pas de bouton physique assignable à l'appareil photo, de ce fait, il est difficile de prendre des photos à une main.

androidpit sharp aquos crystal selfie
L'appareil photo frontal de 1,2 MP, assez faible. / © ANDROIDPIT
androidpit sharp aquos crystal camera floor bubbles
Un bon exemple du problème de bruit. / © ANDROIDPIT
androidpit sharp aquos crystal camera android toy
Les couleurs sur cette photo sont naturelles. / © ANDROIDPIT
androidpit sharp aquos crystal camera office
Sur ce cliché, le rendu est pâle et manque de saturation. / © ANDROIDPIT

Sharp Aquos Crystal – Autonomie

L'avantage des smartphones équipés de composants entrée de gamme, c'est qu'ils ne consomment que peu d'énergie. Un processeur de smartwatch, par exemple, donne une autonomie plutôt bonne avec une batterie de smartphone actuelle. 

Lors de mon test, j'ai activé les gestes qui m'ont permis d'optimiser le temps d'allumage de l'écran. En utilisation intensive, on tient largement la journée et plus. En utilisation normale, c'est à dire avec moins de navigation et de messagerie, les deux jours sont raisonnablement envisageables. Si vous regardez des vidéos régulièrement, que vous écoutez de la musique ou que vous jouez, vous tiendrez la journée avec cette batterie malheureusement non amovible.

androidpit sharp aquos crystal 9
Le dos du Aquos Crystal est amovible, pas sa batterie. / © ANDROIDPIT

Prix et sortie du Shap Aquos Crystal

Le Sharp Aquos Crystal n'est pas disponible "officiellement" en France et en Europe. On peut toujours se le procurer chez des vendeurs américains ou japonais, auquel cas il faut faire attention à la version choisir (305SH pour nous). Son prix tourne autour des 100 € (150 dollars ou moins).

Sharp Aquos Crystal – Caractéristiques techniques

Dimensions : 131 x 67 x 10 mm
Poids : 141 g
Capacité de la batterie : 2040 mAh
Taille d'écran : 5 pouces
Technologie d'écran : LCD
Ecran : 1280 x 720 pixels (362 ppp)
Appareil photo avant : 1,2 Mégapixels
Appareil photo arrière : 8 Mégapixels
Flash : LED
Version Android : 4.4.2 - KitKat
Interface utilisateur : Android pur
RAM : 1,5 Go
Mémoire interne : 8 Go
Mémoire amovible : microSD
Chipset : Qualcomm Snapdragon 400
Nombre de coeurs : 4
Fréquence d'horloge maximale : 1,2 GHz
Connectivité : LTE, Bluetooth 4.0

Verdict final

Ce test du Sharp Aquos Crystal, qui n'est pas un smartphone haut de gamme nous a séduit. Une fois cela prix en considération, il apparaît comme un terminal doté d'un rapport qualité prix assez incroyable. Ses performances sont bonnes, au moins au niveau de certains modèles plus anciens et dont le prix frôle le double. 

Bien qu'il ne soit pas forcément aisé de se le procurer, son design pourrait en convaincre plus d'un, d'autant que ses points faibles ne sont pas forcément dramatiques : l'absence de NFC, un design du dos discutable- critère subjectif - et une batterie non amovible n'ont jamais empêché de vendre des smartphones. 

Si vous vous attendiez à un appareil beau et haut de gamme, le Aquos vous décevra à coup sûr, par contre, il excelle là où on ne l'attendait pas au vu des premières photos il y a quelques semaines : c'est un bon plan Android, peut-être l'un des meilleurs actuellement.

D'après un article de Scott Adam Gordon.

65 partages

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • ce smatphone est dispo a environ 150 $ aux USA ou au Japon. mais pour l'importer ca grimpe a 270 € pour la version gsm japonaise (305sh) et bloqué sur opérateur local... car les vendeurs japonais gonflent les prix et la douane francaise se prend une grosse part au passage ! de plus vous possédez la version 306sh US ! non compatible gsm...

    Mais je suis d'accord avec le test, exepté son faible processeur, c'est la meilleure tablette android 5 pouces que j'ai eu l'occasion de posséder. en attendant de trouver un moyen de le désimlocker

  • Pour ma part je le trouve très intéressant ça change un peu des standards habituels.

  • Pas mal pour le prix 🏆
    Mais pourquoi Androïde 4.4.2 pour un pur Androïde il devrait déjà être à ⚄ 🍭

  • 5 pouces HD et même pas 320 dpi!

  • Ça me rappelle un certain concept a 5.3 pouces que LG veut réaliser.....

    La finesse est vraiment intéressante, reste a savoir si les autres fabricants vont suivre ou pas. J’espère surtout une amélioration chez HTC qui est le pire dans ce domaine :-D

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris