Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
62 partages 12 Commentaires

Test du Samsung Gear VR : bienvenue dans le monde réel

Le géant coréen de la téléphonie et Oculus se sont associés pour proposer le Samsung Gear VR, un casque de réalité augmenté, qui associé à certains smartphones Samsung permet aux utilisateurs de visionner et d'intéragir avec du contenu et des jeux en 3D. Est-ce que le Gear VR tient finalement ses promesses ? La réalité virtuelle va t-elle envahir notre quotidien ? Découvrez notre test complet.

Note

Plus

  • Casque léger et agréable à porter
  • Prix contenu
  • Contenu exclusif intéressant

Moins

  • Compatibilité réduite
  • Technologie encore en voie de développement

Samsung Gear VR – Date de sortie et prix

Si l'on parlait davantage l'an dernier des wearables et des tablettes, 2016 s'est clairement proclamé comme l'année de la réalité virtuelle. Les principaux fabricants ont donc voulu chacun apporter leur pierre à l'édifice et ont lancé leurs propres solutions. Il n'est donc pas étonnant de retrouver Samsung dans ce marché.

 Il faut donc plutôt voir les Gear VR comme un accessoire aux smartphones Galaxy qu'un appareil indépendant.

Côté prix, le catalogue des casques de réalité virtuelle débute avec les très accessibles Cardboard de Google disponibles à 13,99 euros et se termine avec le HTC Vive qui frôle les 900 euros.

ANDROIDPIT VR glasses 6
Le casque est agréable à porter. © ANDROIDPIT

Le casque de réalité virtuelle de Samsung se situe dans la partie la plus accessible de la liste avec un tarif de 99 euros. Toutefois, il n'est compatible qu'avec les derniers terminaux haut de gamme de Samsung (Galaxy S6, S6 edge+, S7, S7 ege, Note 5). Il faut donc plutôt voir les Gear VR comme un accessoire aux smartphones Galaxy qu'un appareil indépendant.

Samsung Gear VR – Design et finition

Le Gear VR est un en fait un boîtier en forme de lunettes assez massif, qui fait assez science-fiction. Si vous trouvez que les Google Glass ont un look bizarre, vous n'avez rien vu. Fabriqué en plastique, le casque est doté de trois bandes élastiques pour tenir sur la tête de l'utilisateur (deux sur le côté, une au milieu).

Le Gear VR occupe ainsi tout votre champ de vision. Un couvercle en plastique noir abrite l'emplacement du smartphone qui est nécessaire pour utiliser le Gear VR.

Sur la partie supérieure de l'appareil, on retrouve une molette qui permet de régler la mise au point. C'est une étape nécessaire lors de la première utilisation pour pleinement profiter de l'expérience de réalité virtuelle. Sur la droite, on trouve un pavé tactile relativement grand et deux boutons de volume. Cet emplacement peut faire les gauchers ne soient pas complètement à l'aise mais il était difficile pour Samsung de concevoir une solution qui convienne à tout le monde. 

androidpit samsung gear vr diopter wheel
La molette permet d'ajuster la mise au point. © ANDROIDPIT

La sortie audio n'est autre que celle du smartphone, il est donc possible utiliser un casque via la prise jack 3,5 mm ou via Bluetooth. Enfin, côté poids, c'est très raisonnable puisque le dispostif pèse 318 grammes.

Sur le plan de la conception, mon principal reproche concerne plutôt la trop grande proximité entre le pavé tactile et le bouton Retour qui fait que l'on peut se tromper facilement. mais dans l'ensemble Samsung a fait du bon travail. C'est facile à mettre et confortable à porter.

Samsung Gear VR – Écran

Comme vous l'aurez deviné, le Gear VR ne possède pas d'écran à proprement dit, il utilise celui du smartphone. Bien que ce dernier soit équipé de ce qui se fait de mieux actuellement (QHD : 2560 x 1440 pixels), on peut tout de même distinguer les pixels, en raison de la proximité des yeux de l'utilisateur par rapport à la dalle d'affichage AMOLED du smartphone. 

Lors de notre test, nous n'avons pas vraiment réussi à obtenir une image parfaitement nette, même avec la molette dédiée. Toutes les personnes ayant testé le casque ont eu la même impression et étaient légèrement déçus avec des images un peu brouillées. Ceci est dû au fait que les attentes des gens étaient trop grandes et peu réalistes et que beaucoup des applis disponibles sur Oculus ne sont pas optimisées pour la 2K.

androidpit samsung gear vr sickness
C'est l'écran du smartphone qui fait office d'écran. © ANDROIDPIT

La plupart des casques de réalité virtuelle disponibles actuellement sur le marché disposent d'une définition similaire. Il suffit simplement donc de s'adapter et de profiter.

Le Gear VR vous coupe entièrement du monde extérieur. Il est assez amusant d'observer l'utilisateur bouger la tête dans tous les sens alors qu'il regarde autour de lui dans son monde virtuel. Immersion complète assurée.

Samsung Gear VR – Interface logicielle

En mettant le casque de réalité virtuelle pour la première fois, la sensation d'être ridicule est immédiate. Mais il y a fort à parier que les premières personnes ayant parlé à leur ordinateur pour faire une vidéoconférence ont dû éprouver la même chose. Une fois cette peur du ridicule surmontée, il est très facile de profiter de l'expérience qu'offre le Samsung Gear VR.

Lorsque la connexion est faite entre votre smartphone et le Gear VR, l'application Oculus démarre. Cette dernière propose un catalogue de contenus à télécharger (jeux, vidéos, applications...) compatibles avec le casque. 

A l'intérieur de l'appli, on retrouve de nombreux noms connus, comme Netflix (même si l'unique chose qui change est la simulation d'un salon virtuel) ou Vsre.

Le nombre d'applications disponibles n'est pas énorme mais le catalogue est assez complet pour le prix du dispostif. Les plus intéressantes sont bien évidemment payantes. Bonne nouvelle toutefois, les applis gratuites que j'ai téléchargées ne comportaient pas de publicités. 

Le nombre d'applications disponibles n'est pas énorme mais le catalogue est assez complet pour le prix du dispostif

De toutes les applis proposées, celle que j'ai préférée est Land's End, un jeu développé par le studio déjà à l'origine de Monument Valley. Le jeu nous plonge dans un univers visuel original et agréable que l'on peut explorer. Et c'est finalement à cela à quoi est réduit l'utilisation du Gear VR : l'exploration.

androidpit samsung gear vr back button
Le pavé tactile permet de naviguer dans le menu des applications. © ANDROIDPIT

A cette immersion s'ajoute le fait que, contrairement à ce qui s'est passé avec d'autres tendances, les jeux développés pour les casque de réalité virtuelle offrent des expériences différentes selon le type de casque que l'on utilise (Vive, Oculas, Cardboard, PlayStation...).

Heureusement, le logiciel est bon et Oculus est un environnement intuitif et approprié pour les VR, ce qui justifie que beaucoup de développeurs l'ont choisi comme leur dispositif exclusif pour leurs applications.

Samsung Gear VR – Performances

Durant notre test, le Gear VR a fonctionné sans problème, le Note 4 également. Les mouvements sont fluides et suivent bien lorsque l'utilisateur bouge. Les contrôles réagissent bien, passé un certain temps d'adaptation. 

Premier verdict

En termes d'expérience, le Gear VR se positonne clairement comme l'un des meilleurs casques de réalité virtuelle présents sur le marché. Cela n'empêche pas toutefois de trouver des limites à l'appareil. Le principal problème est évident : seuls les propriétaires de l'un des derniers smartphones phares de Samsung peuvent en profiter.

Le deuxième souci est lié au produit lui-même. La réalité virtuelle, qu'on le veuille ou non, en est encore à ses balbutiements. La technologie doit encore mûrir et il faut encore être patient. D'autres applications vont aussi voir le jour dans les prochains mois pour améliorer l'expérience. Mais 2016 ne sera en tout cas pas l'année où la réalité virtuelle devient partie intégrante de notre vie quotidienne.

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Lucas 14 avr. 2016 Lien du commentaire

    Je ne sais pas si ces casques sont vraiment une bonne idée, car utilisé un smartphone à moins de 30cm entraîne une myopie prématurée... Alors imaginez l'impact de ces casques, qui imposent des écrans à quelques centimètres... c'est un bon plan pour les opticiens

  • Lucas 14 avr. 2016 Lien du commentaire

    Quand on voit des Google Cardboard à 15€, on se demande quoi faire...

  • Donc ce n'est pas aujourd'hui qu'un possesseur de S7 et Gear VR nous diras si chaleur et buée sont encore présente à l'utilisation.

  • En achetant mon S7 edge j'avais droit normalement à la vr.. Sauf que j'ai reçu un mail de Samsung et soit disant je n'ai pas mis la bonne étiquette de l'achat de mon S7 edge ! Pffffff en gros c'est de l'arnaque leur offre gratuite pffffff

    • ben zut alors !!! Moi j'ai décollé celle qui se trouve sur le coté de la boite . J'attends toujours et ça peut durer 10 semaines . C'est long.

  • Je viens d'acheter un casque vr box sur un site chinois pour 19€. On verra bien le résultat. Ce qui m'a décidé, c'est le fait que l'on peut mettre différentes tailles de smartphones.

  • esque le gala s5 est compatible ?

  • très bon article, je le repose la question, viendra -il le jour où VR dominera notre quotidien ?
    téléconférence, meeting. moi perso je ne bougerai pas de chez moi.

    • Pierre Vitré
      • Admin
      • Staff
      8 avr. 2016 Lien du commentaire

      Le jour où la VR dominera notre quotidien n'est pas encore arrivé non. Il faut encore patienter pour que la technologie évolue mais je ne suis pas encore convaincu pour le moment. J'ai peur que la VR emprunte le même succès que la 3D.

62 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris