Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
16 partages 8 Commentaires

Prise en main de la Switch : le retour en grâce de Nintendo ?

Comme vous le savez déjà peut-être, Nintendo a dévoilé en ce début d'année 2017 sa nouvelle console Nintendo Switch. A l'image de ce que propose la firme japonaise, la Nintendo Switch est une console particulière car hybride, c'est-à-dire que c'est à la fois une console portable mais également une console de salon. C'est donc un mix entre la 3DS, la Wii U et la Wii. Nous avons eu le plaisir d'être invités à l'essayer. De quoi nous faire déjà une bonne première idée sur ce que vaut la console qui sortira le 3 mars prochain.

 

Nintendo Switch – Date de sortie et prix

La Nintendo Switch débarquera à la vente le 3 mars prochain au tarif officiel de 299 euros. Les précommandes sont ouvertes sur de nombreux sites marchands depuis sa présentation officielle le 13 janvier dernier. A l'image de ce qui s'est passé à Noël dernier pour la réédition de la NES, il est fort probable que la console soit en rupture de stock assez rapidement. Deux versions seront commercialisés : une version contiendra deux Joy-Con gris, et l’autre version disposera d’un Joy-Con rouge néon et d’un Joy-Con bleu néon.

De nombreux accessoires seront également en vente, comme le Controller Pro destiné aux joueurs qui trouvent les Joy-Con trop petits pour leurs mains.

Nintendo Switch – Design et finition

La Nintendo Switch est une console différente de que l'on a pu voir jusqu'à présent sur le marché puisque c'est une console totalement hybride, à la fois console portable mais également console de salon.

La Switch se compose donc de plusieurs parties, l'élément le plus important étant la tablette centrale offrant un écran HD de 6,2 pouces. On retrouve également deux manettes Joy-Con (L) et Joy-Con (R), un support Joy-Con (avec lequel les deux Joy-Con peuvent être combinés pour former une seule manette), deux dragonnes Joy-Con Strap (pour éviter de jeter sa manette sur la télé involontairement) et la station d’accueil Nintendo Switch (qui fixe la console et la connecte à votre télé).

Si vous êtes un fan de Lego ou des Transformers, vous serez ravi car vous allez pouvoir monter et démonter la Switch à votre guise. Nintendo s'adresse vraiment à tous les types de joueurs avec sa console.

AndroidPIT Nintendo event 4647
Les trois modes d'utililsation de la Swtich. © AndroidPIT

Esthétiquement, la Switch est aussi un OVNI. Son look est original et la console sait se faire remarquer immédiatement. C'est une sorte de Toyoya Prius du jeu vidéo donc un design assez clivant. Ce n'est pas une nouveauté pour Nintendo qui nous a déjà habitués par le passé à des objets dits originaux. Côté couleur, Nintendo a joué la carte de la sobriété avec le gris. Seule la version avec les Joy-Con de couleur permettra d'égayer un peu l'ensemble.

La chose positive, toutefois, sur ce design atypique, c'est que de très nets progrès ont été faits en termes de finition. La console ne fait pas "jouet", les plastiques sont de qualité, les ajustements sont bons et la console ne grince pas. J'ai été ainsi agréablement surpris par la facilité à attacher ou à détacher les Joy-Con de l'écran. 

AndroidPIT Nintendo event 4529
Nintendo a fait des progrès en matière de finition avec la Switch. © AndroidPIT

L'emplacement pour les cartouches des jeux se situe en haut à gauche mais je n'ai hélas pas pu tester le mécanisme. En haut, on retrouve également les boutons d'alimentation et de volume, tandis que les haut-parleurs se situent en bas. A l'arrière, une béquille est présente pour pouvoir utiliser la Switch plus confortablement.

Au niveau de la prise en main - il conviendrait d'ailleurs davantage de parler des prises en main puisqu'il existe différentes manières pour utiliser la console -  les sensations sont globalement bonnes. Si vous êtes en situation de mobilité, la tablette Switch est assez imposante mais elle est confortable à tenir. La console n'est pas un poids lourd (autour des 300 grammes). Lorsque vous utilisez la console dans le salon, l'expérience est identique à ce que propose une console classique. Seules les manettes vous changeront.

AndroidPIT Nintendo event 4635
Les manettes de la Switch sont très petites. © AndroidPIT

Un mot sur les manettes

La Switch propose divers moyens de jouer. Les deux contrôleurs Joy-Con qui sont livrés de série avec la console offrent plusieurs expériences. Ils communiquent avec le Switch via Bluetooth 3.0. Les Joy-Con disposent d'un accéléromètre et d'un gyroscope mais seul le droit prend en charge le NFC (à utiliser avec Amiibo). Chaque manette embarque une batterie au lithium-ion non amovible de 525 mAh non rétractable. Contrairement aux simples dragonnes de la télécommande Wii et Nunchuk, la sangle Joy-Con Strap comprend un morceau de plastique qui glisse sur un contrôleur Joy-Con pour mieux assurer la fixation.

D'une taille approximative de 106,4 mm x 34,4 mm (selon Ars Technica puisque Nintendo n'a pas encore communiqué ces informations officiellement), les Joy-Con sont donc relativement petits. C'est même plus petit qu'une manette de la NES originale. Cependant, ils sont très agréables à utiliser, aussi bien dans des conditions "Wiimote" qu'en "manette classique". Ils ne sont pas révolutionnaires mais ils innovent légèrement dans le sens où ils vous offrent différentes expériences d'utilisation. Ils offrent également des vibrations HD qui permettent de faire vibrer à différents endroits la manette

Le Joy-Con est plus petit qu'une manette de la NES originale

Les deux manettes (gauche et droite) se distinguent par l'emplacement du joystick. A noter également que le Joy-Con droit comprend également une caméra IR Motion qui peut détecter la distance et la forme des objets dans certains jeux.

Quoi qu'il en soit, dans les deux cas, le toucher du joystick se fait naturellement et les boutons facilement accessibles sont ni trop durs ni trop mous. 

AndroidPIT Nintendo event 4575
Le joystick est très agréable à manipuler et tombe facilement sous le pouce. © AndroidPIT

Beaucoup s'interrogent sur les conditions de jouabilité avec le Joy-Con en mode "console de salon". Rien d'anormal à cela car la taille de la manette peut faire craindre le pire. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé tant que ça mais il est vrai qu'au bout d'un temps cela peut être énervant et votre pouce peut souffrir. Heureusement, Nintendo est malin et a pensé à tout puisqu'il propose en option une autre manette, le Controller Pro. Cette dernière reprend d'ailleurs la conception du contrôleur pour Xbox avec deux joysticks analogiques asymétriques.

AndroidPIT Nintendo event 4551
Le Controller Pro saura satisfaire ceux qui ont de grandes mains et qui trouvent le Joy-Con limité. © AndroidPIT

Il convient de rester toutefois prudent puisque mon ressenti sur ces manettes se basent sur une expérience de jeu assez courte. Il faudra des heures de jeu pour se faire véritablement une idée du produit.

Un mot sur le dock

La centrale d'accueil de la Switch est ce qui permet la liaison technique entre la tablette et votre téléviseur via HDMI. La Switch se connecte ainsi au dock via son port USB de Type-C situé sur la tranche inférieure. Ce port sert également à recharger la console. Le positionnement de ce port pose d'ailleurs question et m'étonne un peu. Cela risque en effet de gêner si l’on veut jouer en mode "tablette avec béquille déployée" et recharger la tablette simultanément. La sortie casque (mini-jack 3,5 mm) présente sur le haut est plus logique.

AndroidPIT Nintendo event 4538
Nintendo a également revu ses dragonnes Joy-Con pour plus de sécurité. © AndroidPIT

Nintendo Switch – Écran

L'écran de la Switch est un écran de 6,2 pouces en définition HD. A priori, il s'agirait d'un écran LCD (certainement IPS) mais Nintendo n'a pas détaillé les caractéristiques techniques officielles de la machine. Cette définition, qui peut paraître faible pour certains sur le papier (on a l'impression d'être revenu en 2012), est finalement amplement suffisante en situation de mobilité. Les couleurs sont chaudes et les jeux s'adaptent très bien au format. Rien à redire également sur le contraste et la luminosité de la Switch. On sent clairement une montée en gamme avec l'écran de la GamePad de la Wii U. Ce choix de la définition HD s'explique principalement par les limites graphiques de la console.

Lorsque vous branchez la console à votre TV, la définition se transforme en du Full-HD

Rassurez-vous également, lorsque vous branchez la console à votre TV, la définition se transforme en du Full-HD.

AndroidPIT Nintendo event 4562
Connecté à la télé, la définition des jeux monte au Full-HD. © AndroidPIT

Nintendo Switch – Autres caractéristiques

Retrocompatibilité

Nintendo ne s'est pas exprimé encore très clairement sur le sujet mais a simplement laissé entendre que seuls les périphériques et les jeux conçus pour la Switch pourront être utilisés. En clair, rétrocompatibilité et Switch ne font pas bon ménage. Oubliez donc vos jeux et accessoires de la Wii, de la Wii U ou de la 3Ds et sortez votre carte bancaire. On se consolera avec le fait que Nintendo ne zonera pas la Switch. 

Mode multijoueur en ligne

Là-encore, Nintendo joue un peu la carte mystère. Concrètement, lors du lancement, le service de jeu en ligne sera gratuit, mais Nintendo passera à un modèle payant à partir de l'automne 2017. On ignore toutefois quel sera le prix de l'abonnement. Enfin, sachez que vous pourrez utiliser vos smartphones et tablettes comme un accessoire afin de lancer et organiser vos parties en ligne. 

AndroidPIT Nintendo event 4684
La Switch n'aime pas la rétrocompatibilité. © AndroidPIT

Jeux au lancement

Lors de la commercialisation de la Switch, les joueurs auront le choix parmi plusieurs titres, dont le fameux nouveau Zelda, The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Deux autres titres sont déjà bien connus des joueurs puisqu'il s'agit de Skylanders Imaginators et Just Dance 2017 déjà disponibles sur PS4 et Xbox One. 

Commençons par le nouveau Zelda qui est la nouveauté la plus intéressante. Le nouvel opus de la série s'annonce bon mais pourra peut-être décevoir certains inconditionnels de la série. Le jeu est fluide (j'ai eu quelques ralentissements mais il m'a été confirmé que le problème sera réglé pour le lancement), le monde est vaste et agréable à parcourir. En bref, il y a quelques très bonne heures de gameplay en perspective et clairement ce The Legend of Zelda : Breath of the Wild est le jeu phare de ce lancement.

AndroidPIT Nintendo event 4696
The Legend of Zelda : Breath of the Wild amène des changements dans le gameplay. © AndroidPIT

Mario Kart 8 Deluxe est un portage de Mario Kart 8 de la Wii U et tous ses DLC. Rien de nouveau donc sous le soleil. Ca reste un très bon classique toujours aussi plaisant à jouer. 

"1,2, Switch" est un condensé de mini-jeux qui met en lumière les Joy-Con. Vous pouvez ainsi apprendre à ouvrir un coffre-fort, à traire une vache, à jouer au Samouraï, à danser... C'est assez ludique et assez réussi. Cela confirme la visée familiale de la console.

AndroidPIT Nintendo event 4527
Mario Kart 8 Deluxe est un portage de la version Wii U. © AndroidPIT

Arms est une nouvelle licence dont la sortie est prévue au printemps. Il s'agit d'un jeu de boxe héritier de Wii Box. Il suffit d'utiliser le Joy-Con comme un gant de boxe. Les graphismes sont bons et le gameplay est vraiment sympa si vous jouez avec des amis.

AndroidPIT Nintendo event 4540
Arms est un jeu de boxe particulièrement réussi. © AndroidPIT

Enfin, un autre mot sur Splatoon 2 dont la sortie est prévue cet été. Cette suite apporte pas mal de nouveautés. Dès la manette en mains, c’est un plaisir de jeu qu’on ressent. C'est toujours aussi drôle et coloré.

D'autres jeux sont également en préparation. Nintendo explique que 80 jeux sont actuellement en développement sur la machine. Quant à Super Mario Odyssey, le jeu le plus attendu, il débarquera fin 2017 et aucune démo n'était montrée.

Nintendo Switch – Interface logicielle

On ne connait peu ou prou presque rien sur l'interface logicielle de la Switch. Nintendo n'a pas désiré nous donner plus de détails sur le sujet ni même nous en faire une présentation. La Switch embarquant un processeur Nvidia Tegra, on peut raisonnablement penser que la console tourne sous une version modifiée d'Android. Il ne faut en effet pas oublier que cette puce est présente dans la Nvidia Shield Tablet et dans de nombreuses Box Internet Android. 

Cependant, il convient de rester très prudent. Nintendo est connu pour développer ses propres solutions et il ne serait pas étonnant que la firme japonaise ait conçu son propre système. 

Nintendo Switch – Performances

Sous le capot, c'est vraisemblablement (Nintendo n'a pas communiqué officiellement) une puce Nvidia Tegra X1, la même que sur la Nvidia Shield, mais celle-ci a été customisée par Nintendo. Plusieurs sources ont confirmé à nos confrères de Digital Foundry que la Switch exécutera son GPU à deux vitesses d'horloge différentes, selon qu'il est sur son dock ou qu'il est détaché - et la différence entre les deux est énorme.

Lorsqu'il est sur le dock, le GPU du Switch fonctionne à une fréquence de 768 MHz (c'est déjà inférieur au 1GHz de la Nvidia Shield). Lorsqu'elle est utilisé comme console portable, la Switch underclocke le GPU à 307,2 MHz.

Néanmoins, alors que les performances du GPU sont variables, les autres caractéristiques techniques de la Switch ne changent pas. Les quatre coeurs ARM A57 de son processeur sont supposés fonctionner à 1020 MHz indépendamment du fait que la console est sur son dock d'accueil ou non.

32 Go de mémoire interne sont présents mais vous pouvez compter également sur un emplacement microSD. En comparaison avec les PS4 et Xbox One, cet espace de stockage peut paraître bien faible mais les deux consoles sont totalement différentes et Nintendo est toujours très attaché au concept de cartouches. Par ailleurs, les cartes microSD vont encore progresser en termes de capacité de stockage dans les années à venir et leurs prix vont aussi chuter.

AndroidPIT Nintendo event 4559
La Switch a une puissance graphique assez juste. © AndroidPIT

Les performances de la Switch sont-elles au rendez-vous ? Globalement oui. La console n'est pas un foudre de guerre mais elle suffit à faire tourner les jeux auxquels j'ai joué durant l'événement. Toutefois, à l'image de Zelda, j'ai peur pour des futurs titres plus exigeants en graphismes.  

Nintendo Switch – Autonomie

L'autonomie annoncée par Nintendo se situe entre 2,5 heures et 6 heures. La firme japonaise reste ainsi assez vague et assez décevante. Pour le jeu The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Nintendo annonce 3 heures d’autonomie, ce qui paraît le strict minimum pour profiter du jeu. 

A première vue, ces chiffres peuvent paraître faibles mais seul un test complet nous permettra d'en savoir plus. Il m'était impossible de vérifier l'autonomie de la Switch durant l'événement.
 

AndroidPIT Nintendo event 4533
Le second opus de Splatoon est très amusant. © AndroidPIT

Nintendo Switch – Caractéristiques techniques

  Nintendo Switch
Système -
Écran LCD 6,2 pouces
1280 x 720 pixels
Processeur 4 coeurs ARM Cortex A57 (max 2 GHz)
Puce graphique NVIDIA Maxwell
256 CUDA cores (max 1GHz)
Mémoire RAM 4 Go
Mémoire interne 32 Go
(lecteur microSD : oui)
USB USB 2.0/3.0
Sortie vidéo 1080p60
Autonomie  2,5 à 6,5 heures
Prix 329 euros

Premier verdict

Clairement, Nintendo sait fabriquer des consoles amusantes et qui offrent une expérience plaisante pour tous les membres d'une famille. La firme japonaise a su corriger quelques erreurs du passé pour offrir un produit correct et pleinement fonctionnel, qui s’apparente à une Wii U portative croisée avec une Wii.

Toutefois, l'échec de la Nintendo Wii U permet d'être dubitatif sur un éventuel succès de la machine, tout du moins durant sa première année de commercialisation. Les titres au lancement ne sont pas nombreux et ne semblent pas pour le moment justifier l'achat de la Switch dès sa sortie. A 329 euros, cela parait un peu cher. Ajoutez à cela quelques interrogations sur l'autonomie de la console et ses performances graphiques et vous pouvez comprendre mes doutes. Toutefois, si vous êtes fan de la série Zelda et appréciez l'univers délirant de Nintendo, la Switch mérite clairement un coup d'oeil.


 

16 partages

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

    Ce qui me chiffonne c'est qu'il paraît que le Online est payant.... ça commence à faire beaucoup la console + tous les jeux ( puisqu'on ne peut rien réutiliser) .
    Voilà, voilà si quelqu'un connait la réponse ?

  • Google depuis 6 mois Lien du commentaire

    Je vais attendre aussi ! J'adore l'univers Nintendo et l'expérience de jeu de la Switch a l'air alléchante. Mais je trouve le prix un peu élevé donc à voir si les premiers retours de la Switch le justifient, sinon j'attendrai que ça baisse.

  • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

    C'est un vrai documentaire cet article et c'est très agréable à lire.
    Sinon moi aussi je vais attendre un peu pour voir ce que ça donne.

  • Votre prudence "de sioux" me réjouit beaucoup.
    Frandroid n'a pas eu cette "chance" et a effectué dernièrement un magnifique rétropédalage concernant cette console afin d'expliquer que finalement les apparences ne correspondaient pas forcément à la réalité des faits. tout ça parce les précommandes ou les commandes se sont révélées supérieures aux attentes de Nitendo.
    Comme quoi se précipiter n'est pas nécessairement la meilleure attitude à prendre et se caler sur les a priori des idées qui traînent sur le net ou ailleurs peut se révéler très aléatoire sinon catastrophique.
    Flatter les opinions majoritaires peut se révéler une mauvaise tactique plutôt que de se fier à ses propres impressions...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris