Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
50 partages 7 Commentaires

Test du Meizu Pro 6 Plus : un débutant qui peut s'améliorer

Le Meizu Pro 6 Plus propose les mêmes caractéristiques techniques que le Samsung Galaxy S7 edge dans un appareil plus grand. De plus, le smartphone chinois dispose de la fonctionnalité Dual-SIM et d'une plus grande mémoire interne. Pour le moment, vous ne pouvez obtenir le smartphone qu'en l'important mais rassurez-vous, Meizu a prévu un lancement à l'international. Ce débutant, le Pro 6 Plus, n'est qu'un apéritif de ce que la marque peut offrir comme plat de résistance.

 

Note

Plus

  • Deux journées d'autonomie
  • Dual-SIM
  • Grande mémoire interne

Moins

  • Pas de slot MicroSD
  • Mauvais lecteur d'empreintes digitales
  • Pas d'étanchéité
  • Pas de fréquence 4G 800 MHz
  • Interface logicielle villissante

Meizu Pro 6 Plus – Date de sortie et prix

En Chine, le Meizu Pro 6 Plus coûte environ 410 euros (modèle 64 Go) ou environ 450 euros pour sa variante en 128 Go. Le Meizu Pro 6 Plus sera également commercialisé en Europe mais à un prix encore inconnu. Le lancement en France se fera en février prochain.

Vous pouvez bien évidemment importer le modèle chinois, ceci dit le prix est à la hausse. Sur GearBest, vous devrez débourser plus de 600 euros. Pour ce prix, vous pouvez trouver un Galaxy S7 qui fera peut-être davantage votre bonheur.

 

Meizu Pro 6 Plus – Design et finition

La boîte elle-même n'est pas faite de carton mais d'un plastique noir-mat, ce qui fait d'emblée bonne impression. Au delà de cela, le câble USB et le chargeur attirent également les regards.

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus front
Le lecteur d'empreintes digitales fonctionne à deux échelles. © AndroidPIT

Sous le smartphone, nous pouvons trouver la paperasse habituelle ainsi que l'outil pour ouvrir l'emplacement SIM. Dans le modèle de presse que nous avons reçu, il n'y avait pas d'écouteurs dans la boîte, mais Meizu nous a expliqué que la boîte qui sera envoyée aux acquéreurs du téléphone contiendra des écouteurs.

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus rear
L'arrière en aluminium permet une prise en main froide.  © AndroidPIT

Pour notre plus grand plaisir, le Meizu Pro 6 est de qualité. Pour une telle taille, l'appareil est plutôt léger puisqu'il ne pèse que 158 grammes, ce qui le rend 30 grammes plus léger que le Huawei Mate 9 qui est bien plus gros. Quant aux coloris, l'appareil est disponible en noir, en gris et en or. 

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus bottom
Grâce au port USB de Type-C est rapide grâce à l'USB 3.1, © AndroidPIT

La qualité de finition de cet appareil unibody en métal est impressionnante, même les 4 boutons autour du boîtier semblent être de qualité supérieure. A droite, nous trouvons les boutons d'alimentation et de volume, au dessous de l'écran se trouve un bouton Home qui est à la fois mécanique et sensible aux frottements, avec bien sûr un lecteur d'empreintes digitales intégré.

L'étanchéité n'est pas présente. Elle est pourtant classique dans la Ligue 1 des smartphones : Samsung, Apple et Sony proposent des appareils haut de gamme waterproof. Ceux qui ne veulent pas monter dans le train en marche n'ont pas leur place en Ligue 1. 

Meizu Pro 6 Plus – Écran

Ce grand écran de 5,7 pouces utilise la technologie Super-AMOLED et il se débrouille très bien, la définition QHD et la densité de pixel de 515 ppp aident bien. Rien à déclarer pour le moment en ce qui concerne Daydream ou une quelconque intention d'entrer dans le domaine de la VR. Dans une perspective technique, le Pro 6 Plus est plutôt bien équipé pour la VR.

Meizu ne se contente pas de copier le matériel des smartphones de Ssamsung, il utilise également la fonction Always-On. Vous pouvez ainsi voir l'heure, la date, l'état de la batterie et les notifications sur votre écran en veille.

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus right
Selon le fabricant, l'écran brille de 3 à 430 cd/m² © AndroidPIT

Il y a également un mode nuit que vous connaissez peut-être si vous avez iOS 9.3 ou le Google Pixel avec Android 7.1, ou d'autres smartphones encore. Il filtre le bleu afin d'améliorer le confort pour les yeux lorsque vous utilisez votre appareil dans un environnement sombre.

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus display settings
Dans les options d'écran, vous pouvez configurer le mode Always-On et mode nuit. © AndroidPIT

Meizu Pro 6 Plus – Autres caractéristiques

Le lecteur d'empreintes digitales ne fonctionne pas de manière très fidèle. Lors de mon test, il est arrivé à plusieurs reprises qu'il ne reconnaisse mon pouce que lors de la 3e tentative. Le problème n'a pas été réglé en réenregistrant les empreintes.

Ce bouton peut être utilisé comme une touche capacitive : effleurez-la et vous reviendrez en arrière. C'est également une touche physique : appuyez dessus et vous reviendrez à l'écran d'accueil. Gardez appuyé et l'écran sera éteint. Appuyez deux fois dessus depuis l'écran de verrouillage et vous pourrez contrôler l'application de musique. Vous pouvez accéder à la liste des dernières applications ouvertes en l'effleurant de la bordure de l'écran vers le bas.

Vous pouvez configurer les gestes possibles sur l'écran éteint. En faisant un C, E, M, O, S, V, W ou Z vous pourrez ouvrir une application de votre choix. Toutefois, l'écran doit être déverrouillé.

Meizu Pro 6 Plus – Interface logicielle

En ce qui concerne le système d'exploitation, Meizu utilise Flyme 5 qui est basé sur Android 6.0. Par défaut, les applications de Google telles que le Play Store ne sont pas installées mais vous pouvez remédier à ce problème grâce à l'app store "Hot Apps". Vous pourrez ainsi accéder aux applications européennes.

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus google apps
Google Apps Installer est la première chose que nous avons installée. © AndroidPIT

La nouvelle version de Flyme basée sur Android Nougat, Flyme 6, est en chemin et est d'ores et déjà disponible au téléchargement dans sa version bêta. Malheureusement, nous n'avons pas pu les installer puisque le fichier update.zip est manquant. En février, la mise à jour officielle sera lancée, ce qui coïncide bien avec le lancement du produit en Europe.

AndroidPIT Meizu Pro 6 Plus software
La version logicielle fait un peu vieillotte. © AndroidPIT

Si je compare Flyme OS avec d'autres variantes Android, des différences sautent aux yeux. A l'instar de TouchWiz de Samsung ou de Xperia UI de Sony, vous pouvez voir des différences au niveau du design. La palette de couleurs et les icônes du système sont très différents.

meizu pro 6 plus themes
Les thèmes permettent d'avoir un meilleur look. © AndroidPIT

Parmi ses modifications d'Android, Flyme OS a notamment cassé le système de notifications. Le système de priorisation présenté en 2014 n'est pas implémenté sur Flyme OS. Au lieu de cela, vous trouvez un mode silencieux ou un mode "Do-not-Disturb" (ne pas déranger). Ce dernier ne permet pas d'avoir en même temps des notifications d'applications en silencieux et les appels en mode sonore. Pour les appels entrants, Flyme utilise une liste de contacts dont les appels peuvent sonner même en mode silencieux, mais vous pouvez également les configurer de sorte à ce que le deuxième appel d'un même numéro sonne malgré le mode "ne pas déranger".

Meizu Pro 6 Plus – Performances

Vous pouvez choisir si la mémoire interne est de 64 Go ou de 128 Go, mais la mémoire vive restera elle de 4 Go. Le processeur Exynos 8890 que nous connaissons du Samsung Galaxy S7 est plus rapide que ce dernier puisqu'il tourne à une fréquence de 2,3 GHz et non plus 2,0 GHz. En utilisation turbo, deux des huit coeurs peuvent être overclockés à 2,6 GHz. Les performances graphiques sont prises en charge par la puce Mali-T880 avec ses 12 unités de calcul.

En mars 2016, les deux S7 faisaient bonne figure avec leur matériel mais ont été défié par Huawei. C'est surtout le grand Mate 9 de 5,9 pouces qui a montré que le fabricant chinois va dans la bonne direction. La technologie de Qualcomm dans le Google Pixel ne peut tenir la cadence qu'en sessions de jeux, mais c'est surtout au quotidien que le Mate 9 s'avère être plus performant. Non seulement il supporte la fréquence 4G de 800 MHz mais il gère aussi mieux les données mobiles. 

Les performances du Pro 6 Plus sont satisfaisantes. Les applications fonctionnent de manière fluide et grâce aux 4 Go de RAM elles sont bien préparées au multitâche. Avec le classique UFS-2.0 que l'on retrouve sur les appareils haut de gamme, les applications peuvent être chargées rapidement et un redémarrage est effectué très rapidement.

Meizu est l'un des rares fabricants qui améliorent l'USB. Avec l'USB 3.1, les données sont envoyés ou reçues plus rapidement depuis/vers d'autres appareils. Dans notre test, nous avons pu copier nos données du PC vers l'appareil à une vitesse de 60 Mo/s, c'est à dire 3 fois plus vite qu'avec un autre smartphone.

Meizu Pro 6 Plus – Qualité sonore

Le Meizu Pro 6 Plus utilise la puce ADI AD45275 et un DAC 32-bits ES9018K2M. La puce de décodage est censée optimiser la qualité du haut-parleur et assurer une bonne connexion, particulièrement avec les écouteurs fournis par Meizu. Il est dommage qu'il n'y en ait pas eu dans notre boîte.

La version logicielle vous propose plusieurs options lorsque vous branchez votre casque/vos écouteurs sur la prise mini-jack.

  • Low Gain pour les écouteurs
  • High Gain pour les casques
  • Line out pour les amplis externes

Par défaut, il est sur auto et s'adapte en fonction de ce que vous branchez. Avec "Line-out", le réglage du volume depuis le smartphone est désactivé et la puissance de diffusion est maximisée.

La qualité des des appels était ordinaire, rien de spécial à ajouter. Ni mauvais ni excellent.

Meizu Pro 6 Plus – Appareil photo

Sur l'arrière de l'appareil, nous trouvons un appareil photo de 12 mégapixels avec une ouverture F/2.0. A l'instar des autres modèles (et du Honor 6X), Meizu utilise le capteur de Sony IMX386 qui dispose d'un stabilisateur optique quatre axes. Au dessous, les chinois ont placé un flash de forme circulaire avec 10 LED en deux tons. A l'avant, l'appareil photo propose une résolution de 5 mégapixels.

Nous avons vu de bons photophones en 2016, et l'appareil photo du Meizu Pro 6 Plus n'a pas vraiment su nous impressionner. Les détails sont un peu flous, le stabilisateur ne stabilise pas vraiment les vidéos en Full-HD (il n'avait pourtant pas grand chose d'autre à faire)... Le mode de champ lumineux n'est pas vraiment convaincant. Ici encore, le Honor 8 ou même le Mate 9 peuvent faire mieux.

Meizu Pro 6 Plus – Autonomie

La batterie de 3400 mAh a réussi à tenir 48 heures lors de notre test. Grâce à la recharge rapide, j'ai pu la recharger très vite, jusqu'à 24 watts. Après un peu plus d'une heure de chargement, le Meizu Pro 6 Plus était prêt à tenir le lendemain sans problème.

Malheureusement, les statistiques de la batterie ne donnent les résultats que des 12 dernières heures, donc je ne peux pas véritablement faire de calculs. Ici encore, Meizu a fait une cagade avec la version logicielle.

Meizu Pro 6 Plus – Caractéristiques techniques

Dimensions : 155,6 x 77,3 x 7,3 mm
Poids : 158 g
Capacité de la batterie : 3400 mAh
Taille d'écran : 5,7 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 2560 x 1440 pixels (515 ppp)
Appareil photo avant : 12 Mégapixels
Appareil photo arrière : 5 Mégapixels
Flash : Dual-LED
Version Android : 6.0.1 - Marshmallow
Interface utilisateur : Flyme OS
RAM : 4 Go
Mémoire interne : 64 Go
128 Go
Mémoire amovible : Non disponible
Chipset : Samsung Exynos 8890
Nombre de coeurs : 8
Fréquence d'horloge maximale : 2 GHz
2,3 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Dual-SIM , Bluetooth 4.1

Verdict final

Avec ce Pro 6 Plus, Meizu montre de quoi il est capable. Malheureusement, il n'exploite pas totalement le matériel qui avait pourtant su nous convaincre sur le Galaxy S7. De plus, je suis déçu de ne pas trouver Android Nougat sur Flyme OS 6. Il nous faut espérer que Meizu améliorera l'interface logicielle pour l'arrivée de l'appareil en Europe et, surtout, qu'il permettra de bien utiliser la 4G.

En plus de ces optimisations, Meizu doit également revoir son prix. Le fabricant ne peut pas proposer un appareil avec du matériel de l'an dernier pour un prix supérieur à 500 euros. Le Huawei Mate 9 ou encore le Sony Xperia Z5 Premium vous permettent d'en avoir bien plus pour votre argent, et surtout ils sont bien adaptés à notre marché.

50 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Moi je trouve qu'il ce débrouille plutôt bien en photos.
    Et la pluparts des autres tests que j'ai vu disent qu'il ce débrouille assez bien.

  • Le choix 5.7 pouces en quad HD amoled est parfait <3 Il aurait été parfait pour remplacer mon 6P. Malheureusement la photo c'est pas ça...dommage Meizu, je repars sur un 6P

  • J'ai eu le mx5 (tombé malheureusement par terre quelques fois et hop plus de batterie, pas tres solide face aux Samsung. Evidemment, vu que c'est un importé chinois-> pas de SAV, garantie=0). L'interface est terrible. Le bouton home qui faisait précédent en glissant dessus bien pratique ainsi que réveiller l'écran en faisant glissé son doigt sur l'écran. Génial, j'ai kiffé et la qualité audio (raison pour lequel je l'avais acheté) est bonne. J'avais un 20 megapixels sur le mx5, les photos étaient pas mal. Ils ont voulu se la jouer S6/S7 en downsizant les pixels?!

    • Les Photos sont bien meilleurs sur le Pro 6 Plus que sur le MX5 .
      Ils ont utilisé le même capteur que le Mi5S et que le Google pixel .
      Et moi j'ai vu de très bon résultat avec ce smartphone.
      Peut-être que le logiciel n'était pas encore bien optimisé quand ils l'on testé.

  • htpc depuis 6 mois Lien du commentaire

    Il était annoncé avec le forcetouch et comme un photophone avantgardiste ... flop :-(

  • La traditionnelle question finale a-t'elle été oubliée ou est-ce pour vérifier si on suivait bien ?
    Je reste dubitatif comme pour cet appareil d'ailleurs.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris