Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
47 partages 1 commentaire

Test du LG G4c, le petit frère du G4 en entrée de gamme

Introduit par Sony avec le Xperia Z1 Compact, le terme "compact" devient de plus en plus populaire d'année en année sur le marché des smartphones. Dans ce nouveau papier, nous allons vous proposer un test du LG G4c, qui est qualifié comme la version "Mini" du haut de gamme de la firme : le G4. Cela dit, il ne s'annonce pas aussi bien que la précédente itération cousine du G3s. C'est plutôt logique, car ce dernier aura également droit à son remplaçant : le LG G4s.

Note

Plus

  • Dimensions compactes
  • Autonomie convaincante
  • Batterie amovible
  • Diode de notification
  • Lecteur de cartes microSD

Moins

  • Absence de port Infrarouge
  • Absence d'autofocus laser
  • Sensation bon marché
  • Écran inconfortable
  • Interface logicielle saccadée

LG G4c – Date de sortie et prix

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le fabricant sud-coréen a d'ores et déjà commercialisé son LG G4c. Vous pouvez d'ailleurs le retrouver chez plusieurs revendeurs français à un prix de 249 euros généralement. Si vous souhaitez l'acheter, rendez-vous dans la section "Où acheter" en bas de l'article pour découvrir les offres disponibles en France.

LG G4c – Design et finition

Tout d'abord, la conception globale du LG G4c est plutôt attirante et reprend les principaux traits de l'itération haut de gamme du G4, qui pourrait même aller jusqu'à tromper un fin connaisseur. Si vous comptiez retrouver le châssis en métal du G4, nous sommes au regret de vous décevoir en vous disant que les matériaux se limitent à différentes variantes de plastique. Sur l'avant, il s'habille d'un plastique brillant, tandis qu'il se veut plus mate à l'arrière.

lg g4 compact back
Ne vous y trompez pas, la coque arrière du LG G4c n'est pas en métal. © ANDROIDPIT

À la différence du G4, la sensation en main se veut plus stricte. La faute à des formes moins arrondies. Au final, ce n'est pas si déplaisant en main. Le produit est certes assez épais, mais fait plus robuste. Hormis cela, il se tient assez bien en main et ne glisse pas. En le mettant sur le ventre, il dévoile un dos muni d'une structure en forme de diamant. Plutôt mignon en soi, mais nous souhaitons exprimer notre déception devant l'absence du support infrarouge.

lg g4 compact usb port
Tout comme le G3s, le dos de ce LG G4c est arqué. © ANDROIDPIT

LG G4c – Écran

En faisant l'acquisition d'un mobile d'entrée de gamme d'une grande marque, il ne faut pas s'attendre à retrouver des caractéristiques dingues. Oubliez tout de suite les définitions Quad-HD et Full-HD, l'écran de ce LG G4c est taillé à 5 pouces, il affiche une définition HD (720 x 1280 pixels) et s'appuie sur la célèbre technologie IPS-LCD.

Même si les couleurs sont belles et honnêtes et les contrastes bien gérés, la sensation prodiguée par le verre qui recouvre l'écran tactile n'est pas si agréable que cela et me rappelle la mauvaise expérience du Xperia SP de Sony. Ce n'est certes pas aussi prononcé, mais le verre a parfois tendance à arrêter le doigt en pleine course.

lg g4 compact front display screen
Typique des smartphones à 250 euros, la définition d'écran est HD (720 x 1280 pixels). © ANDROIDPIT

Hormis cela, les angles de vision se montrent très bons, peut-être trop d'ailleurs... Laissant une excellente visibilité à de potentiels espions. Si nous mettons ce dernier aspect néfaste de côté, l'excellente luminosité de l'écran rattrape un peu la chose et ce, en intérieur comme en extérieur et avec ou sans soleil. Pour en revenir sur sa définition HD, nous pourrions dire que c'est une bonne puisque cela permet de limiter drastiquement la demande en ressources à la différence d'un écran de plus haute définition et préserver une qualité d'image correcte sur un 5 pouces au final.

LG G4c – Interface logicielle

Côté logicielle, LG a fait le choix d'Android 5.0.2 Lollipop. Assez ancienne, cette version apporte un point de stabilité sur lequel le G4c peut compter et s'appuyer. Cela dit, nous serons d'accord sur le fait que cette version n'est pas des plus jeunes, mais LG a le mérite d'avoir adapté et optimisé son interface maison LG UX 4.0 à ce G4c. Si on suit la logique, il se voudrait que cette version de l'interface soit disponible qu'à partir d'Android 5.1, mais LG a fait une exception.

Parmi les fonctionnalités proposées, nous retrouvons toutes les fonctions fidèles au G4 de la marque sud-coréenne. Cela comprend les nouveaux widgets intelligents, une barre d'état allégée et bien plus personnalisable qu'auparavant, accompagné d'un design plus aplati que jamais. Là encore, il faudra oublier la fameuse application "Télécommande" des LG Gx qui servait à contrôler la TV, puisque l'intégration du capteur infrarouge a aussi été passée à la trappe.

test complet lg g4c interface logicielle images tony balt androidpit france copyrighted 00
Le LG G4c est installé sur la version d'Android 5.0.2 avec l'interface LG UX 4.0 (du G4 sous Android 5.1). © ANDROIDPIT

Pour toucher quelques mots sur la fluidité logicielle, elle est acceptable mais présente de nombreux ralentissements. En adoptant la nouvelle version de son interface UX 4.0, LG s'est peut-être un peu trop emporté et n'a pas pris le temps nécessaire pour optimiser correctement le système. En soi, ce n'est pas très grave puisque c'est logiciel et non matériel. Du coup, la fabricant pourra toujours rectifier le tir par le biais d'une mise à jour logicielle dans le futur.

LG G4c – Performances

En performances, ce LG G4c est la copie conforme du dernier Moto E de Motorola. J'entends par là que les composants (comme le processeur, la puce graphique et la mémoire RAM) sont proches, voire identiques. Pour les décrire, nous retrouvons donc le fameux Snapdragon 410 quadriœur cadencé à 1,2 GHz, la puce Adreno 306 à 450 MHz et offrant jusqu'à 21,6 GFlops, sans oublier son petit gigaoctet de RAM. Pour le coup, on s'attendait à mieux.

En comparant, un Moto E 2015 est plus fluide. Tout d'abord, cela s'explique par le fait que la définition d'écran de ce dernier s'arrête en qHD (540 x 960 pixels), à la différence du G4c qui pose en HD (720 x 1280 pixels). Et, la seconde raison n'est autre la version pure d'Android qui est un avantage considérable pour le Moto E 2015, en différence à la version maquillée de LG. En somme, le Moto E 2015 a beaucoup moins de tâches à gérer et est donc plus fluide.

lg g4c benchmark
Le score AnTuTu du LG G4c est dans la norme des smartphones installés avec un S410. © ANDROIDPIT

Refermons cette parenthèse et parlons des performances brutes. Pour être tout à fait honnête, l'optimisation logicielle est à parfaire... Comme j'avais commencé à l'évoquer dans la partie "Interface logicielle" plus haut, il se trouve de nombreuses saccades qui influent sur l'expérience utilisateur. À ce propos, les différents résultats obtenus sur l'outil d'AnTuTu le témoignent très clairement avec des scores gravitant autour de 20000 points seulement. Aille, ouille !

Si vous comptiez l'acheter pour jouer aux derniers gros titres 3D disponibles sous Android, vous vous mettez le doigt dans l'œil. Si vous me passez l'expression. Comme je l'évoquais plus haut, la puce graphique installé est la même qui est installé dans le Moto E 2015. À titre d'exemple, vous pourrez faire fonctionner des titres comme HearthStone ou Into the Dead, mais la fluidité d'image ne sera pas toujours à son plein. Peut mieux faire, surtout pour le prix.

test complet lg g4c synchronisation gps localisation fixe vitesse temps image androidpit france copyrighted tony balt 00
Il s'en sort également très bien sur la partie GPS, avec une synchronisation sur 15 satellites et une localisation à 12 mètres en à peine 8 secondes. Différents tests ont été effectués dans plusieurs parties de Berlin et ont témoigné des résultats semblables. © ANDROIDPIT

LG G4c – Qualité sonore

Côté téléphone et qualité sonore également, l'appareil s'est montré très convaincant et ce, autant pour moi que la personne à l'autre bout du fil. Là encore, il n'y a pas de grandes différences vis-à-vis du LG G3s en termes d'évolution. Mes interlocuteurs ont témoigné une bonne clarté de la voix lors des communications téléphoniques.

lg g4 compact back logo
Le haut-parleur dorsal est acceptable pour regarder des vidéos YouTube, mais pas plus.  © ANDROIDPIT 

Pour toucher quelques mots sur le haut-parleur mono installé au dos, nous n'allons pas tergiverser trois heures dessus. Pour tout vous dire, c'est un véritable tremblement de terre lorsqu'on l'allume. Il est donc recommandé d'utiliser un kit mains libres, mais n'utilisez pas les haut-parleurs du smartphone (sauf pour visionner une vidéo YouTube à l'occasion).

LG G4c – Appareil photo

Doté d'un appareil photo dorsal de 8 mégapixels, le capteur choisi se rapproche grandement de celui du Nexus 5. En l'état actuel des choses, c'est une bonne chose de retrouver un capteur photo haut de gamme de mi-2013 sur un smartphone d'entrée de gamme de mi-2015. Quoi qu'il en soit, LG n'est pas à critiquer sur le plan de la photo et de la vidéo, puisqu'il est désormais le premier de la classe depuis plusieurs années. Hélas, la mise au point par laser n'est pas disponible et c'est peu décevant, surtout au prix auquel il est facturé. À 250 euros, nous nous attendions à plus.

lg g4 compact g3 compact
L'appareil photo dorsal du LG G4c est très bon, mais aussi très proche de celui du Nexus 5 : un 8 mégapixels. © ANDROIDPIT

Même si l'autofocus laser est absent, la mise au point demeure quand même rapide. En parallèle, les photos que nous avons réalisé ont montré de beaux contrastes et une netteté plus que correcte. Pour cette facette du produit, LG n'a pas ménagé sur les coûts et nous offre un excellent compromis dans l'entrée de gamme. Voilà qui explique peut-être le positionnement tarifaire si haut du LG G4c. Pour plus de détails, voici quelques photos :

20150717 155905
© ANDROIDPIT
20150717 155945
© ANDROIDPIT
20150717 160118
© ANDROIDPIT
20150717 160203
© ANDROIDPIT
20150717 160257
© ANDROIDPIT

LG G4c – Autonomie

En mobilité, l'élément le plus important est l'autonomie. Sous le capot, le LG G4c présente une batterie d'une capacité de 2540 mAh, qui est en tout point identique à l'actuelle itération du LG G3s. Pour cela, nous avons comparé les batteries entre les deux smartphones et il se trouve que les références sont identiques. Seules les dates de fabrication diffèrent. En même temps, c'est un peu logique puisque l'un est sorti l'an passé et le second en 2015.

lg g4 compact battery
En mobilité, le LG G4c peut endurer une journée complète sans problème. © ANDROIDPIT

Sur batterie, nos quelques sessions de test ont révélé que le G4c était capable de tenir une journée complète en utilisation intensive. Si l'optimisation était plus poussée, cela serait certainement bien plus. Pour en revenir à son endurance, vous partez de la maison le matin avec un smartphone chargé à 100%, vous passez la journée et rentrez chez vous le soir à environ 25% de batterie et ce, après une journée complète sans l'avoir chargé.

LG G4c – Caractéristiques techniques

Modèle LG
G4c
(H525n)
Système Android 5.0.2 Lollipop
(interface LG UX 4.0)
Écran ~ 5 pouces, IPS-LCD,
HD (720 x 1280 pixels),
~ 294 pixels par pouce,
Traitement anti-rayures de marque inconnue
~ 70,7 % de la façade recouverte par l'écran
Processeur Qualcomm Snapdragon 410 (MSM8916),
Quadricœur, 4 x 1,2 GHz (Cortex-A53)
Puce graphique Adreno 405 à 550 MHz
(avec 59,4 GFLOPS)
Mémoire RAM 1 Go (LPDDR3)
Mémoire interne 8 Go (3,54 Go accessibles) + micro-SD (jusqu'à 128 Go)
Batterie 2540 mAh
(amovible : oui)
Appareil photo 8 Mégapixels (arrière), 5 Mégapixel (avant)
Connectivité USB 2.0, Wi-Fi (b/g/n), GPS/GLONASS (GPS assisté)
LTE 4G (Cat.4 : 150Mbit/s), Bluetooth 4.1 (Low-Energy, A2DP, apt-X)
Dimensions 139,7 mm (longueur) x 69,8 mm (largeur) x 10,2 mm (épaisseur)
DAS 0,643 W/kg
Poids 136 grammes

Verdict final

Vendu à 250 euros, je ne vous dirais pas que le G4c est une mauvaise affaire, mais plusieurs points prêtent à discussion. Premièrement, un smartphone dont l'écran arrête le doigt a tendance à me rebuter, puis le manque de fluidité de l'interface n'arrange pas les choses. Là encore, il se rattrape par une ligne de design charmante et discrète, un excellent appareil photo, une interface complète (même si saccadée par moment) et une autonomie concluante.

Dans cette gamme de prix, le LG G4c n'est certainement pas en haut de la liste, mais il se défend relativement bien. Ceci étant dit, n'achetez pas ce smartphone dans la pensée de jouer à de gros jeux gourmands sous Android. Hormis cela, il ferra le travail sans problème et sa prochaine mise à jour devrait arranger bien des choses, notamment en matière de fluidité. Puis, il fait partie des rares smartphones à posséder le fameux trio : diode de notification, batterie amovible et lecteur de cartes mémoires micro-SD. Si vous avez l'occasion de l'essayer de votre côté, foncez !

LG G4c – Où acheter ?

Uniquement vendu hors pack opérateur, vous pouvez le retrouver chez :

Parmi plusieurs autres revendeurs français.

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Il y a un sacré vorace chez AndroidPit ... Le tiroir des friandises est magnifique ... Cela dit, la mémoire c'est nul, 10.2 mm d'épaisseur c'est un retour en arrière ... Perso, je fuis ...

47 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris